Résultats de votre recherche

La France a besoin d’une autre politique de santé

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 janvier 2017

communiqué PCF

Grippe : la France a besoin des hôpitaux publics, d’une autre politique

de santé

 

Capture.PNGPCFsanté

 

  Une fois de plus, les établissements hospitaliers

  sont sous tension au moment de l’épidémie

  de grippe. Il n’est pas possible de fermer impunément

  des lits, des services, des postes et des hôpitaux

  de proximité sans entraîner des crises sanitaires,

  notamment au niveau des services des urgences

  mis dans l’obligation de choisir quel malade soigner

  en priorité.

 

Telle est la leçon de cette épidémie de grippe, dont la ministre, elle-même, reconnaît qu’il faut déprogrammer

des hospitalisations pour libérer des lits, alors que le sommet du pic de contagion n’est pas atteint.

Dans de nombreux endroits, des malades attendent plus de vingt-quatre heures pour se voir affecter un lit,

ils sont parqués dans des conditions inacceptables.

Cette situation était prévisible. Chaque année une « surmortalité » est constatée dans la population par l’INSEE

(41 000 pour 2015) et nous ne sommes pas à l’abri de situations d’urgence pouvant se cumuler.

Le PCF exige que cela cesse. Les sénatrices et sénateurs du groupe Communiste-Républicain-Citoyen le rediront,

ce jeudi, au Sénat à leurs collègues et à Mme la ministre lors du débat qu’ils ont suscité sur l’Hôpital.

♦ Il faut mettre fin à cette course à l’étranglement des services hospitaliers publics par l’austérité et la tarification

à l’activité.

♦ Il faut mettre fin au plan d’économie de près de 4 milliards d’euros sur l’Hôpital aboutissant à la suppression

de 22 000 emplois.

♦ Il faut mettre fin à cette pression à laquelle sont soumis les personnels soignants et non-soignants.

♦ Il faut mettre fin aux restructurations hospitalières autoritaires dans le cadre des groupements hospitaliers

de territoires, décidées arbitrairement par les ARS, aux appétits de promoteurs immobiliers.

Il faut instaurer une vraie démocratie en santé alors que s’élaborent dans la plus grande opacité

les Plans régionaux de santé pour 2018.

Publié dans Austerite, France, PCF, POLITIQUE, SANTE | Pas de Commentaires »

Le 15 octobre à Paris et partout en France, on a toutes et tous une bonne raison de s’opposer au TAFTA et au CETA.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 octobre 2016

 

♦  Le traité de libre échange avec le Canada, préfiguration

du transatlantique.

 

Capture.PNGstoptaftaceta

  Depuis mai 2009, le Canada et l’Union européenne

  négocient dans le plus grand secret un accord

  de libre-échange dit de nouvelle génération.

  On l’appelle CETA pour Compréhensive Economic

  and Trade Agrément.

  Les négociations se sont terminées en septembre 2014.

  Il est prévu qu’il soit signé le 27 octobre à Bruxelles

  lors d’un sommet bilatéral entre le Canada et l’Union

 

européenne. Puis le parlement européen et les parlements nationaux devraient en débattre et voter. Avant cela,

il doit être approuvé par le conseil des ministres le 18 octobre prochain.

Le contenu de l’accord est similaire au projet de traité pour créer le grand marché transatlantique. Il en est

la préfiguration.

Déjà, 81% des entreprises américaines basées en Europe ont une filiale au Canada. Les grandes multinationales

des États-Unis pourront donc bénéficier indirectement des dispositions présentes dans le texte canadien. Mais,

elles pourront aussi utiliser ce que l’on appelle le chapitre 8 du traité (UE/Canada) pour poursuivre un Etat membre

ou même L’Union Européenne devant le tribunal arbitral privé international. Elles le feront au motif d’une rentabilité

abaissée suite à une délibérations politique au nom du progrès social et de l’environnement.

Le projet d’accord prévoit non seulement de supprimer les derniers droits de douane dans de nombreux secteurs

dont l’agriculture, mais aussi d’harmoniser les différentes règlementations pour favoriser le commerce. C’est évidemment

une autre façon de décrire le démantèlement de nos lois, de nos normes sociales, sanitaires et environnementales.

[Lire la suite sur patrick-le-hyaric.fr]

 

♦  Stop TAFTA : TAFTA / CETA >

LE 15 octobre, c’est dans la rue que ça se passe !

 

Capture.PNGstoptaftaceta1   Cliquer sur l’image (capture d’écran)

  pour voir la vidéo.

 

  Le 15octobre à Paris et partout en France,

  on a toutes et tous une bonne raison

  de s’opposer au TAFTA et au CETA.

 

 

[Lire l’article sur france.attac.org]

 

♦  La carte des mobilisations contre les traités de libre-échange

 

Capture.PNGcartemobilisation

 

Le projet de traité de libre échange entre l’Union

européenne et le Canada (CETA) doit être soumis

à l’approbation du Conseil européen le 18 octobre.

Négocié dans une grande opacité, ce traité, s’il est

adopté, aura des conséquences sur nos vies

quotidiennes : l’emploi, la santé, l’alimentation,

les services publics…

Le 15 octobre, des manifestations sont prévues

dans toute la France.

Voici l’appel des organisations à l’initiative

de l’événement et la carte des mobilisations.

 

 

Depuis 2013, une large mobilisation s’est mise en place contre le TAFTA, ce projet d’accord qui vise à libéraliser

les échanges commerciaux et les investissements entre les États-Unis et l’Union européenne. Les négociations

vont plus lentement que prévu, mais contrairement aux annonces récentes du gouvernement, elles continuent !

[Lire la suite sur bastamag.net]

 Voir le : Traités de libre-échange : les multinationales contre la démocratie

 

Publié dans Democratie, EUROPE, France, Luttes, multinationales | Pas de Commentaires »

15 septembre : Mobilisation nationale pour l’abrogation de la loi Travail

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 septembre 2016

 

Le 15 septembre : unis pour le retrait de la loi Travail !

LE 15 SEPTEMBRE, MANIFESTONS PARTOUT EN FRANCE

 

Capture.PNGretraitloitravail

 

 

La fête de l’Humanité qui s’est déroulée le week-end

dernier a été un grand moment de débats.

Toute la gauche qui rejette la politique du gouvernement

s’y est donné rendez-vous.

Toutes les forces syndicales qui résistent à la Loi Travail

s’y sont également retrouvées.

 

Un week-end de résistance et d’unité populaire qui a été l’occasion de se donner rendez-vous dans la rue

partout en France le 15 septembre prochain.

Faisons gagner les exigences populaires ! Faisons-les entrer en politique !

 

Abroger la Loi travail, c’est possible

 

La perspective d’une reprise de la mobilisation inquiète le pouvoir. On nous dit : « la Loi a été adoptée, c’est fini ». Bien sûr, elle a été adoptée, cela s’est fait en plein été, sans être votée, le gouvernement utilisant 3 fois le 49.3, et au mépris des larges mobilisations, manifestations et pétitions. Mais ce qui a été fait, en l’absence de toute légitimité, peut être défait. Il y a 10 ans, le gouvernement avait finalement abrogé son Contrat Première Embauche alors que la loi avait été publiée au journal officiel. La mobilisation peut nous permettre d’arracher une victoire contre un gouvernement aux abois Ce qu’une loi a fait, le peuple peut le défaire.

Tous ensemble, ça repart

C’est le 15 septembre que les organisations syndicales et de jeunesse CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL donnent rendez-vous à l’ensemble des salarié-es, privé-es d’emploi, étudiant-es, lycéen-es, retraité-es pour une journée d’actions et d’initiatives partout en France pour obtenir l’abrogation de la loi Travail et conquérir de nouvelles garanties et protections collectives. Le Parti communiste se joint à toutes les forces et les personnes qui veulent faire entendre l’exigence de retrait de la loi El-Khomri et porter des politiques alternatives aux choix libéraux, le 15 septembre partout en France. Ensemble, mettons à l’ordre du jour le progrès social et démocratique. Investissons le débat politique et changeons-le !

MANIFESTATIONS :

Lille 14H 30 Porte de Paris

Valenciennes  10H Place d’Armes

 

Sur la loi Travail comme sur notre avenir, il est urgent que le peuple se fasse entendre. Le PCF a lancé La grande consultation citoyenne pour recueillir et faire émerger vos exigences et les rendre incontournables. Participez sur www.lagrandeconsultationcitoyenne.fr 

Publié dans droit du travail, France, PCF, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Tous ensemble le 15 septembre pour l’abrogation de la loi “Travail”

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 septembre 2016

pcf.fr

On est toujours là ! Le 15 septembre : retrait de la loi « Travail »

 

Capture.PNGLasserre

Nécessaire et possible

Le sondage Odoxa du 18 juillet, relève que 7 français sur 10 sont

« mécontents de l’adoption définitive du projet de loi travail »

et que 55 % souhaitent que « les manifestations contre le texte

se poursuivent ». Parce que cette loi néfaste qu’aucune promesse

électorale n’avait annoncée est anti-sociale et destructrice

du Code du Travail. Elle a été adoptée en plein été, sans être votée,

le gouvernement utilisant 3 fois le 49.3, au mépris des larges mobilisations,

manifestations et pétitions. Une nouvelle fois, le MEDEF n’en finit pas

de se féliciter. Pour autant, il est encore possible de gagner,

comme en témoigne la victoire contre l’abrogation du Contrat première

embauche (CPE), abrogé après avoir pourtant été publié au Journal officiel. Ce qu’une loi a fait, le peuple peut

le défaire.

Tous ensemble, ça repart

C’est le 15 septembre que les organisations syndicales et de jeunesse CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL

donnent rendez-vous à l’ensemble des salarié-es, privé-es d’emploi, étudiant-es, lycéen-es, retraité-es

pour une journée d’actions et d’initiatives partout en France pour obtenir l’abrogation de la loi Travail et conquérir

de nouvelles garanties et protections collectives. Le Parti communiste se joint à toutes les forces et les personnes

qui veulent faire entendre l’exigence de retrait de la loi El-Khomri et porter des politiques alternatives aux choix libéraux,

le 15 septembre partout en France. Ensemble, mettons à l’ordre du jour le progrès social et démocratique.

Investissons le débat politique et changeons-le !

 

Sur la loi Travail comme sur notre avenir, il est urgent que le peuple se fasse entendre.

Le PCF a lancé La grande consultation citoyenne pour recueillir et faire émerger vos exigences

et les rendre incontournables.

Participez sur www.lagrandeconsultationcitoyenne.fr

Publié dans France, PCF, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Barroso chez Goldman Sachs, le symbole de l’Europe de la finance (Jean-Jacques Candelier)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 juillet 2016

 

Barroso chez Goldman Sachs, le symbole de l’Europe de la finance

 

goldman-sachs

  Après avoir été à la tête de la Commission européenne

  pendant 10 ans, M. Barroso a décidé de s’offrir un emploi

  sénior très haut de gamme en étant nommé à la Direction

  non exécutive de Goldman Sachs, banque d’affaires

  américaine, pilier de Wall Street, et symbole de la grande

  finance mondiale.

  Cette banque a pourtant contribué à mettre les Etats

  à genoux durant la crise financière de 2008,

spéculé sur les subprimes et provoqué l’effondrement

de l’immobilier aux Etats-Unis, en ruinant des millions de foyers populaires. C’est également cette banque qui avait

truqué les comptes de la Grèce afin que celle-ci puisse respecter les conditions du pacte de stabilité nécessaires

pour rester dans l’euro.

Le bilan de José Manuel Durão Barroso n’est pas mieux. Celui-ci a provoqué crise sur crise : financière, économique,

sociale, humanitaire, et démocratique.

[Lire la suite sur jjcandelier.wordpress.com]

 

Publié dans Finance, Liberalisme, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Avril 2016 : Record historique du truquage des chiffres du chômage

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 mai 2016

 

Il y a trois sortes de mensonges :

les petits mensonges, les sacrés mensonges et les statistiques !

 

CGT

Chiffres du chômage avril 2016 :

Quatre fois plus de radiations pour faire baisser le chômage

 

Capture.PNGCGTchiffreschomage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec 45,2 % des cessations d’inscriptions pour défaut d’actualisation contre 10 % en moyenne,

nous enregistrons, selon la DARES, une « hausse inhabituellement forte » des radiations.

Selon la même source, ce sont 190 000 demandeurs d’emploi qui ont été sortis des statistiques :

à rapprocher d’une soi-disant baisse du chômage de 57 100 personnes.

 

Babouse5

Dans une période de renégociation

de la convention assurance-chômage

et de débat parlementaire sur le projet

de loi travail, une manipulation semble

être à l’œuvre pour obtenir une baisse

artificielle du nombre de demandeurs d’emploi.

La CGT a déjà mis en garde celles

et ceux qui veulent à tout prix faire baisser

le chômage par des changements

de catégories (de A vers B ou C),

par des entrées en formation

ou par des manipulations de chiffres.

La CGT poursuit son appel à la mobilisation pour le retrait de la loi travail, pour une convention d’assurance-chômage

favorable aux demandeurs d’emploi et pour une autre politique d’emploi qui permette de vérifier

une véritable baisse du nombre de demandeurs d’emploi.

Montreuil le 25 mai 2016

 

Publié dans Chomage, ECONOMIE, France, Manipulation, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Philippe Martinez : « La modernité, c’est le progrès social, pas la loi travail ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mai 2016

 

« La modernité, c’est le progrès social, pas la loi travail ! »

 

Capture.PNGPhilippeMartinez

  Par Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT

 

  Depuis l’annonce de son projet de loi dit travail,

  le gouvernement a refusé toute forme de concertation

  avec l’ensemble des organisations syndicales

  et singulièrement la CGT.

  Une réunion sur des sujets très larges et puis… plus rien !

 

  D’ailleurs, la première version de ce texte n’a pas été remise

  en premier lieu aux organisations syndicales mais à la presse.

  La CGT dénonce un gouvernement qui impose des reculs sociaux

  successifs par la loi de sécurisation de l’emploi ou la loi Macron.

 

 

La CGT dénonce un gouvernement qui se radicalise en bafouant d’abord la démocratie sociale, puis la démocratie

politique avec l’utilisation du 49-3 à l’Assemblée nationale.

La CGT dénonce un gouvernement qui se radicalise alors que 74 % de l’opinion publique se dit opposée au projet

de loi travail.

La CGT dénonce un gouvernement qui se radicalise alors qu’un mouvement social porté par quatre organisations

syndicales de salariés et trois organisations de jeunesse dure depuis plus de deux mois. Sans compter le fait

qu’un cinquième syndicat de salariés conteste de nombreux articles du projet de loi, dont l’inversion de la hiérarchie

des normes.

Plusieurs ministres, dont le premier d’entre eux en tête, refusent le dialogue et le débat de fond et ont fait le choix

délibéré de l’invective et de l’autoritarisme en ciblant le premier syndicat de France, la CGT, et ouvrant ainsi

la voie à la surenchère et aux insultes de la droite et de l’extrême droite.

Le président de la République, le premier ministre et le ministre de l’Économie font la preuve qu’ils sont bien engagés

dans un combat, mais un combat loin des réalités sociales du pays et des préoccupations des citoyens,

celui de la candidature à l’élection présidentielle en 2017.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Loi Travail : Amplifier la mobilisation, faire respecter la démocratie !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2016

 

Loi Travail. Nouvelles mobilisations le 26 mai et le 14 juin

 

Communiqué CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL

Toujours déterminé-es : Amplifier la mobilisation, faire respecter la démocratie !

 

cgt26mai

 

  Après plus de deux mois de mobilisation des salarié-es,

  des jeunes, des privé-es d’emploi et des retraité-es,

  la mobilisation se poursuit et s’amplifie comme le montre

  cette journée du 19 mai.

  Cette semaine, le développement d’actions, de grèves

  dans de nombreux secteurs et de blocages pour obtenir

  le retrait du projet de loi travail et l’obtention de nouveaux

  droits, montre que la détermination reste intacte.

  L’opinion publique reste massivement opposée à cette loi

  Travail et à l’utilisation autoritaire du 49.3 par le gouvernement.

  Le gouvernement n’a pas d’autre issue que celle du dialogue

  avec les organisations qui luttent pour le retrait de ce projet

  de loi et pour être écoutées sur les revendications

  qu’elles portent.

 

 

Lille26mai

 

  C’est pourquoi les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires

  et les organisations de jeunesse, UNEF, UNL et FIDL

  en appellent solennellement au Président de la République.

  Des secteurs professionnels sont engagés dans un mouvement

  de grève reconductible, d’autres vont entrer dans l’action.

  Les organisations appellent le 26 mai prochain

  à une journée nationale de grève, manifestations

  et actions.

  Les organisations décident de renforcer l’action

  par une journée de grève interprofessionnelle

  avec manifestation nationale à Paris le 14 juin,

  au début des débats au Sénat.

 

Elles appellent à multiplier d’ici là, sur tout le territoire, des mobilisations sous des formes diversifiées.

Elles décident également une grande votation dans les entreprises, les administrations et les lieux d’étude

qui se déroulera dans les semaines à venir en parallèle au débat parlementaire afin de poursuivre

avec les salarié-es et les jeunes les débats sur la loi Travail, obtenir le retrait de ce texte pour gagner

de nouveaux droits permettant le développement d’emplois stables et de qualité.

La loi doit notamment préserver la hiérarchie des normes, élément protecteur pour tous et toutes les salarié-es.

Cette votation sera remise lors d’un nouveau temps fort qu’elles décideront prochainement.

Les organisations invitent leurs structures à poursuivre la tenue d’assemblées générales avec les salarié-es

pour débattre des modalités d’actions, de la grève et de sa reconduction.

Elles se retrouveront rapidement pour assurer l’organisation et la réussite de ces mobilisations et initiatives.

Les Lilas, 19 mai 2016

Publié dans CGT, ECONOMIE, FIDL, FO, France, FSU, Luttes, SOCIAL, Solidaires, Syndicats, UNEF, UNL | Pas de Commentaires »

Manif de Lille – 17 mai

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 mai 2016

Une belle manifestation malgré les provocations de la police

Départ  Porte de Paris

CaptureLille17maiCaptureLille17maiporteparis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CaptureLille17maidepart

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Peu après, les policiers tentent de scinder le cortège. (voir la vidéo sur CGT Pôle emploi Nord Pas de Calais Picardie)

002008

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La manif repart

CaptureLille17maisuite020

 

021023

 

Nouveau comité d’accueil place de l’Opéra : ils veulent nous empêcher de passer…

024026

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On reste !

035036

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

043

 

   d’autres  photos sur Pcf Seclincgtnord.fr,

  CGT Pôle emploi Nord Pas de Calais Picardie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Loi travail : les députés Front de Gauche « porte-voix » de la « mobilisation populaire »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 avril 2016

humanite.fr

Loi Travail :

les députés Front de Gauche « porte-voix » de la « mobilisation populaire »

 

Captureandréchassaigne

  Les députés Front de Gauche entendent être,

  dans l’hémicycle, des « porte-voix »

  de la « large mobilisation populaire »

  contre le projet de loi El Khomri,

  a affirmé mardi leur président André Chassaigne.

  Sur le projet de loi « Travail », qui « ne résoudra pas

  les problèmes de l’emploi, ne favorisera pas une politique

  industrielle et sera un encouragement pour une politique

  soumise à la finance », le groupe des députés

  Front de gauche défendra, comme dans le passé

sur la réforme des retraites, l’accord emploi (Ani) ou la loi Macron, « des amendements de suppression » ou

« des propositions alternatives pour plus de droits aux salariés », a-t-il dit en conférence de presse.

Mais les dix députés Front de Gauche ne porteront « en aucun cas des amendements pour discuter le niveau

de précarité », a insisté le député communiste du Puy-de-Dôme. 

« Nous sommes déterminés, d’autant plus que la mobilisation nous donne plus de force. Notre volonté est d’être

parmi les porte-voix – nous espérons que nous ne serons pas les seuls – d’une très large mobilisation populaire.

Il y a des centaines de milliers de gens qui nous soutiennent, sous des formes extrêmement diverses »,

a poursuivi M. Chassaigne.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans André Chassaigne, Assemblee nationale, France, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

12345...116
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy