• Accueil
  • > Recherche : affiche pcf front gauche

Résultats de votre recherche

18 mars : Reprenons la Bastille !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 mars 2012

 

Encore raté pour la grasse matinée !

 

18 mars : Reprenons la Bastille ! dans France BASTILLE_18_MARS-211x300

Dimanche 18 mars, pendant que les centaines de bus et de voitures dévoreront le bitume

en direction de la place de la Bastille via la place de Nation pour participer à ce que chacun

annonce comme un événement formidable, des milliers de militants du Front de gauche s’affaireront.

Il y aura, bien sûr, les dernières distributions de tracts pour annoncer autour des postes de vente

de l’Humanité Dimanche et sur les places des marchés, la manifestation et le meeting de l’après-midi.

Un peu plus tôt avant, entre Nation et Bastille, des centaines de petites mains s’affaireront pour

« habiller » le parcours de la manif’ et installer le petit village de tentes qui accueillera la prise de

parole de Jean-Luc Mélenchon.

Les moyens financiers de la campagne étant limités, chacun utilisera des trésors d’ingéniosité

pour réaliser des guirlandes d’affiches et de drapeaux souvent à base de matériaux de récupération.

L’essentiel est que cela se voit !

 

guerin4-300x300 Bastille dans Front de Gauche

Le débat politique ne sera pas absent. A l’initiative du Conseil national

de campagne, une matinée de débats et d’échanges pour donner corps

à nos réflexions et propositions politiques communes sur l’urgence

d’une sixième République est organisée à Gentilly dans le Val-de-Marne.

Intitulée Quelle démocratie sociale, citoyenne et participative ?

Quelle réforme des collectivités territoriales ?, elle rassemblera notamment

Jean-Pierre Dubois, constitutionnaliste ; Maryse Dumas, syndicaliste ;

Christian Favier, Président du Conseil général du Val-de-Marne ;

Roland Gori, initiateur de l’Appel des Appels ;

Nassurdine Haïdiri, initiateur de l’appel Nous ne marcherons plus ;

Safia Lebdi, cofondatrice de Ni Pute, Ni Soumise ;

Evelyne Sire-Marin, magistrat syndicaliste.

Plus de renseignements ici : http://www.pcf.fr/20140.

Bref pour la sacro-sainte grasse matinée du dimanche matin, va falloir attendre un peu. Au moins jusqu’au 7 mai…

 

bastille_pe-300x223 marche dans PCF

 

 

 

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

www.youtube.com/

 

Publié dans France, Front de Gauche, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 mars 2012

 

Des « experts » en économie qui se trompent ou qui nous trompent ?

 

 

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine dans ECONOMIE expert-omniscient-300x300Patrick Artus :

Le 20 août 2008, deux semaines avant le crash financier

des États-Unis, il écrivait dans le magazine « Challenge » :

« La crise des subprimes est dans le

rétroviseur. »

Elie Cohen :

Le 17 août 2007, alors que la crise des subprimes venait

de débuter outre Atlantique, il en annonçait déjà la fin :

« Dans quelques semaines, le marché

se reformera et les affaires reprendront

comme auparavant. »

Alain Minc :

Banquier d’affaires et conseiller de Nicolas Sarkozy, il déclarait le 8 janvier 2008 :

« L’économie mondiale est plutôt bien gérée. » !

Jean-Hervé Lorenzi :

Analyste financier, coqueluche des médias (France Inter, Les Echos, Europe1, RTL, LCI…), il annonçait en

2008 :

« Ma conviction est faite: le diagnostic des banques centrales a été rapide,

juste et suivi d’effet. Dans une crise du marché interbancaire, elles ont su

avec talent esquiver la catastrophe… »

Peu après, la banque Lehman Brothers faisait faillite, entraînant avec elle une partie du système financier

mondial !

A méditer !

afficheSarko-230x300 Crise financière dans PCF-Front de Gauche Feigniescaricature-dette-riches médias dans POLITIQUE

 

Une autre expertise est possible et nécessaire !

 

George De Martino, de l’université de Denver, écrivait en 2011 :

« Une série d’études scientifiques ont démontré que les conflits d’intérêts

constituaient la règle plutôt que l’exception » et « les économistes jouissent

d’un privilège que ne connaissent pas d’autres professions : on ne leur

demande jamais de rendre des comptes de leurs bévues. »

Jean Gadrey, économiste hostile à la pensée unique des amis, écrit :

« Pourquoi considère-t-on qu’il y a conflit d’intérêts dans le cas des médicaments

et pas dans le cas des médecines délivrées par les docteurs de l’économie ?

Leurs panacées ont pourtant des effets tout à fait redoutables, non sur la santé

humaine, mais sur le corps social. »

Il est bon de savoir également, que ces « experts » amis des banquiers touchent des jetons de présence dans

de nombreux conseils d’administration de grandes sociétés (35 000 euros par mandat, en moyenne, pour les sociétés

du CAC40). Jean-Hervé Lorenzi facture 6 600 euros ses conférences privées et ses rapports. Christian de Boissieu,

proche de nombreuses grandes banques, touche de 12 500 à 50 000 euros pour 30 à 60 minutes de conférence…

 

Ce sont ces « experts » qui interviennent quotidiennement dans les médias audiovisuels,

chaque jour, ce sont eux que vous voyez à la télé, que vous entendez à la radio.

Ils y monopolisent ainsi les temps d’antenne avec la « bienveillance » voire la « complicité »

de la grande majorité des journalistes devenus évangélistes du marché et gardiens de

l’ordre social sarkozyste.

 

Pour + d’infos :

Les économistes à gages sur la sellette de Renaud Lambert dans le Monde diplomatique du mois de mars

 

LNCDG_vign-debats-3clic sur l’image

 

Les nouveaux chiens de garde

 

 

 

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xp3thh

www.dailymotion.com/video/xp3thh

Les nouveaux chiens de garde -interview Gilles Balbastre – extrait 3 par pixloud

affiche_fdg-225x300

 

Publié dans ECONOMIE, PCF-Front de Gauche Feignies, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Le Front de gauche sur le point de dépasser le FN

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 février 2012

 

Le Front de gauche sur le point de dépasser le FN :

la preuve par Google (O. Dartigolles)

 

Le Front de gauche sur le point de dépasser le FN  dans F-Haine charb1_0-300x285

A mesure que la baudruche FN se dégonfle, le Front de gauche monte

en puissance. C’est Google qui le dit

Alors que la campagne électorale bat son plein, les tendances affichées

par Google Trends (qui décrivent la fréquence à laquelle un terme est tapé

dans le moteur de recherche) montrent que les courbes des deux forces

s’apprêtent à se croiser. (voir le graphique)

Ce n’est pas un hasard. Le travail méthodique du Front de gauche pour

expliquer que, chez l’héritère Le Pen, la haine tient lieu de raisonnement,

est en train de porter ses fruits. 

Que ce soit sur le terrain ou sur la Toile, le candidat du Front de Gauche

et son programme « L’humain d’abord » gagnent en crédibilité et trouvent un écho favorable.

La récente reculade de la candidate du FN ne devrait pas inverser cette tendance :

jeudi, Marine Le Pen a purement et simplement annoncé son refus de débattre avec Jean-Luc Mélenchon, dans le cadre

de l’émission Des paroles et des actes prévue le 23 février sur France 2. 

Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF, co-directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon.

 

Publié dans F-Haine, Front de Gauche, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaires »

Le Nord-Pas de Calais en mouvement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 février 2012

 

Le Nord-Pas de Calais en mouvement : des dates — des affiches — des moments forts

  • mardi 14 février à Bruay-en-Artois contre la dictature des médias
  • samedi 18 février à Lille manifestation contre la présence FN au Zénith
  • mercredi 29 février, appel des syndicats à manifester contre l’austérité
  • vendredi 9 mars à Hénin-Beaumont conférence / débat sur le thème de l’imposture du FN
  • dimanche 18 mars, meeting du FdG, Place de la Bastille à Paris
  • jeudi 29 mars, grand meeting de campagne au Zénith de Lille

*****

Le Nord-Pas de Calais en mouvement dans POLITIQUE 14-f%C3%A9v-211x300Affiche-18-f-v-A4-1-1-212x300 meeting dans Presidentielle 20129-mars-231x300 racisme
*****
***
Source : PCF Maubeuge  13 février 2012
***

Publié dans POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaires »

Liaisons ferroviaires Maubeuge-Paris via Aulnoye : la mobilisation ne désarme pas

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 février 2012

 

Manifestation samedi 11 février 2012 à 10 h 30 en gare de Lille

 

Dans le prolongement des actions menées depuis septembre 2011 (tracts, collecte de plus de 2 000 signatures, 24 heures du Paris-Maubeuge, Marche Saint-Quentin/Aulnoye), le collectif PCF/Front de Gauche poursuit

ses activités pour le maintien intégral de la desserte Corail avec Paris.

- Ce maintien ne relève ni du corporatisme ni d’une envie de de tenir l’affiche.

- On ne peut en effet que déplorer quasi unanimement le sous-équipement de notre arrondissement en services publics et laisser dépecer sans réaction le peu qu’il reste.

- La responsabilité de l’État en matière de déficit d’infrastructure sur notre arrondissement, doit trouver sa contrepartie dans la politique d’équilibre du territoire qu’il est censé mener.

L’accueil de la population, les délibérations de plus de 100 conseils municipaux et collectivités démontrent le bien fondé de cette démarche.

Liaisons ferroviaires Maubeuge-Paris via Aulnoye : la mobilisation ne désarme pas dans Luttes train-corail-300x163

Samedi 11 février, Bernard Baudoux, maire d’Aulnoye-Aymeries,

vous propose une nouvelle initiative en gare de Lille, à 10 h 30.

Il s’agira ainsi de montrer au Préfet que la population et ses élus

restent déterminés à obtenir le maintien des dessertes au niveau 2011

et la tenue d’un comité de lignes.

 

 

Un déplacement collectif en bus ou en train sera organisé au départ d’Aulnoye-Aymeries. Rendez-vous en gare d’Aulnoye à 8 h 30.


Publié dans Luttes, POLITIQUE, Transports - SNCF | Pas de Commentaires »

12 syndicalistes et économistes soutiennent le candidat du Front de Gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2012

 

Pour l’emploi, une autre cohérence

 

12 syndicalistes et économistes soutiennent le candidat du Front de Gauche dans POLITIQUE jpg_30x40_pol_indust-300x191

Soutiens de Jean-Luc Mélenchon, douze syndicalistes et économistes,
parmi lesquels Jacques Généreux ou Elodie Groutsche (Fralib),
détaillent un programme alternatif de lutte contre le chômage :
«soustraire les entreprises à la logique financière»,
«engager la transition écologique», développer «l’emploi public»,
mettre en place une «sécurité sociale professionnelle» et
«reprendre le mouvement historique de réduction du temps de travail».  
L’emploi, tous les candidats à la présidentielle s’en disent préoccupés.
Comment d’ailleurs faire autrement alors que le chômage monte,
apparemment de façon inexorable.
Le candidat non déclaré Nicolas Sarkozy, utilisant ses habits de président de la République, a convoqué un sommet social censé
répondre à cette préoccupation. La plupart des commentateurs ont pointé de façon critique les effets d’annonce de ce sommet,
rappelant que nombre de mesures n’étaient que la réédition de celles avancées précédemment face à la crise,
et que les sommes mises en jeu (à peine 500 millions d’euros) n’étaient que le redéploiement d’autres dépenses. Pourtant,
il ne faut pas perdre de vue qu’une logique cohérente est à l’œuvre derrière l’apparente prudence des annonces.
 Le patronat ne s’y est pas trompé qui a affiché sa satisfaction.
Pour que l’emploi se développe, nous disent le président de la République et le patronat, il suffit de baisser le coût du travail,
de rendre celui-ci plus flexible et d’allonger sa durée. Que cette thèse ait abouti à une détérioration considérable de la condition
salariale, sans créer vraiment d’emplois, n’a pas l’air de contrarier ses défenseurs. On peut d’ailleurs les comprendre.
À défaut de développer l’emploi, ce sont les profits des entreprises, en particulier des plus grandes, qui l’ont été. Ces mesures
représentent seulement un effet d’aubaine pour les employeurs : ils embauchent à bas coût des salarié-es qu’ils auraient de toute
façon recrutés. De plus, en favorisant l’emploi précaire et peu qualifié, elles minent l’efficacité de notre économie et poussent
les entreprises à un positionnement de bas de gamme dans la division internationale du travail.

Lire la suite

Les 12 signataires :

Frédéric Boccara, économiste,
Claude Debons, syndicaliste,
Anne Debregeas, syndicaliste EDF
Jacques Généreux, économiste
Elodie Groutsche, syndicaliste Fralib,
Jean-Marie Harribey, économiste
Michel Husson, économiste,
Marianne Journiac, syndicaliste AP HP,
Pierre Khalfa, syndicaliste,
Didier Le Reste, syndicaliste
Jacques Rigaudiat, économiste
Stéphanie Treillet, économiste

Lu sur : PCF Grésivaudan  26 janvier 2012

Source :   blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/


Publié dans POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaires »

Débat citoyen à Coudekerque-Branche, jeudi 2 février : LA CRISE « d’où vient la dette ? qui doit la payer ? »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 janvier 2012

 

La crise – Débattons !

La crise, d’où vient la dette ? qui doit la payer ?

 

Débat citoyen à Coudekerque-Branche, jeudi 2 février : LA CRISE POUR CETTE ANNÉE 2012, souhaitons-nous dans la sincérité

beaucoup d’espoir et d’énergie pour résister, et affronter

les enjeux humains, sociaux, environnementaux, économiques

et politiques à venir

Bonjour,

Vous le savez, le Parti communiste Français, engagé dans une démarche

« Front de Gauche », appelle, avec ses partenaires, à la tenue d’assemblées citoyennes

partout en France pour débattre et faire émerger des solutions populaires et humaines.

Dans le Dunkerquois, plusieurs de ces assemblées ont déjà été organisées

par le Front de Gauche. Mais cela ne doit pas s’arrêter là.

Le débat doit s’instaurer partout et toutes les occasions d’expliquer à nos concitoyens

la situation et les causes réelles de celle-ci doivent être saisies pour lutter contre cette pensée unique qui veut faire croire

que la situation est ce qu’elle est et qu’il n’y a rien d’autre à faire qu’à accepter les dictas des marchés financiers.

C’est une de ces occasions de vous informer et de débattre que je vous propose le jeudi 2 février prochain à 18h15

espace du maître de poste à Coudekerque-Branche.

Le thème choisi est la crise et la dette comme vous pouvez le voir sur l’invitation jointe.

Pour organiser ce débat, bien qu’étant membre de la minorité municipale, je me suis joint à l’association « Agir pour l’Avenir ».

J’espère que cela élargira au plus grand nombre l’envie de venir s’informer et débattre sur le sujet proposé.

Dans l’attente, cordialement – Gaëtan

Télécharger l’affichette – invitation

PDF - 4 Mo

Source : PCF Nord

 

Publié dans ECONOMIE, INFOS, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

La baudruche Le Pen en voie d’explosion

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2012

 

La baudruche Le Pen en voie d’explosion

 

La baudruche Le Pen en voie d'explosion Affiche-Anti-FNL’opération vérité du Front de gauche et de son candidat Jean-Luc Mélenchon

pour dévoiler la véritable nature de Marine Le Pen commence à porter ses fruits.

Malgré ses facilités médiatiques où la représentante de l’extrême droite débite

à n’en plus finir ses mensonges xénophobes, la vérité commence à faire son chemin

sur la nature de celle que l’on présente faussement

comme « proche des milieux populaires ».

D’après BVA, pour la première fois, la popularité de Jean-Luc Mélenchon dépasse

celle de la candidate frontiste dans l’électorat ouvrier.

 

Lors de la visite de Mme Le Pen à l’usine PSA Sochaux pour communiquer autour du sommet social, des militants

communistes et du Front de gauche sont venus apporter la contradiction et lui rabattre son caquet.

C’est aussi grâce à une multiplication de tracts, de vidéos et d’argumentaires produits par nos soins pour démontrer

l’impasse et la dangerosité de ses propositions économiques, mis à la disposition de tous (http://www.pcf.fr/16959).

Le PCF et ses partenaires du Front de gauche continueront de combattre le Front national, ses idéaux et ses dirigeants.

Le vernis populaire de l’héritière du trône du FN craque, la baudruche Le Pen est en voie d’explosion.

 

 Site national du PCF19 janvier 2012

 

L’Ifop accordait vendredi dernier à Jean-Luc Mélenchon la plus forte hausse en une semaine : +1, 5 %, le plaçant à 7, 5% des intentions de vote. Le candidat du Front de Gauche pourrait atteindre les deux chiffres selon la dernière enquête BVA, qui le crédite d’un « potentiel de vote » de 23 %. Un autre sondage sur les cotes de popularité des personnalités politiques le montrait en pleine progression : +7%, le portant à 37% d’opinions positives.

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 novembre 2011

La Banque centrale européenne (BCE)

dans son fonctionnement actuel impose

la dictature des marchés financiers et du capital

 

♦  Le 20 février 2011, sur Europe 1, M. Trichet, alors directeur de la BCE, demandait le blocage et la baisse

des salaires en Europe. Au même moment, les dividendes versés aux actionnaires dépassaient

les 40 milliards d’euros, soit une hausse de 13 %.

 

♦  L’impôt sur les sociétés, dans les années 1980, était de 50 %. Le taux officiel affiché aujourd’hui est de 33,3 %

mais « leur taux d’imposition implicite (les impôts sur les bénéfices ramenés à l’excédent net d’exploitation)

se situe en effet en moyenne à 18%, soit plus de 15 points de pourcentage en dessous du niveau légal ! »¹

Quant aux grandes entreprises du CAC40, cotées en bourse, elles bénéficient du taux d’imposition

le plus faible : seulement 8 % . Pour Total, la plus grande entreprise de France, c’est 0 % !

Fin 2010, une enquête du Journal du dimanche affirmait qu’une «entreprise du CAC 40 sur quatre n’a pas

payé d’impôt sur les sociétés en 2009». 



♦  Les traités européens interdisent à la BCE de prêter directement aux États. Elle prête aux banques

commerciales, actuellement, « jusqu’à plus soif » à 1 %, en libre-service.

Ces banques prêtent ensuite aux États à des taux qui vont de 10 à 20 %. 

Au Portugal, un plan de sauvetage de 78 milliards d’euros a été accordé. Les banques ont directement

récupéré 54 milliards. Les salaires ont été diminués ainsi que les pensions. Le SMIC est à 485 euros

et la retraite moyenne ne dépasse pas 300 euros.

Dans le même temps, on a augmenté de 17, 18 et 20 % l’eau, le gaz et l’électricité.

Mais le grand capital est sauvegardé !

 

♦  M. Draghi, le nouveau président de la BCE est un excellent serviteur des financiers. Il était vice-président

de la branche européenne de Goldman Sachs, la banque qui a maquillé les comptes de la Grèce

pour permettre son entrée dans la zone euro.

¹ http://www.alternatives-economiques.fr/fiscalite-des-entreprises—les-plus-gros-paient-moins_fr_art_898_47092.html

 

Le Front de Gauche propose de reprendre

le pouvoir aux banques et aux marchés financiers

 

Reprendre le pouvoir aux banques et aux marchés financiers

Le temps est venu de reprendre le pouvoir sur

nos vies, et pour cela, nous voulons demain

un gouvernement qui combattra le diktat financier

des banques et des marchés.

 

♦ Changer les missions de la banque centrale

européenne pour une politique monétaire en faveur de

l’emploi et du développement des services publics.

 

 

♦  Mettre sous tutelle les banques qui spéculent et créer un pôle public financier permettant de réorienter

les critères du crédit vers la production utile, l’emploi, l’innovation et la révolution écologique.

 

♦  Abolir les privilèges fiscaux, notamment les 30 milliards d’euros d’exonération des entreprises et taxer les revenus

du capital au même niveau que ceux du travail.

**********************************************************************************

 Un magasin de la grande distribution industrielle Leclerc à Feignies ?

 

Où en est le dossier ?

Y a-t-il eu concertation avec les commerçants de Feignies ?

Y a-t-il eu une étude des conséquences de cette installation à Feignies ?

 

Selon La Voix du Nord du 1er juillet 2011, M. Jarosz aurait « reçu de Bernard Baudoux, vice président de l’Agglo,

l’assurance que la commission départementale d’aménagement commercial (CDAC) accepterait le dossier

à la rentrée ». A ce jour, la CDAC n’a toujours pas rendu sa décision et la question n’est pas à l’ordre du jour de

la réunion du 17 novembre prochain.

Pour info, le 14 septembre dernier, la CDAC a accordé à Aulnoye-Aymeries la création d’un ensemble commercial

comprenant un hypermarché « LECLERC ».

 

Publié dans PCF-Front de Gauche Feignies, POLITIQUE | 6 Commentaires »

Présidentielles : Quel choix pour les communistes ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 mai 2011

Présidentielles : Quel choix pour les communistes ? dans Democratie humanite le 26 Mai 2011

Présidentielles 

chassaigne_4 dans PCF

Chassaigne pour un choix ouvert

 

Mardi, le député PCF, candidat à l’investiture présidentielle du Front de gauche,

a souhaité que plusieurs noms soient soumis au vote des communistes par

la conférence.

André Chassaigne est toujours candidat pour représenter le Front de gauche à l’élection

présidentielle afin, dit-il, de porter une « démarche politique différente, plus en accord

avec la conception que se font les communistes  du Front de gauche » qu’avec celle de

Jean-Luc Mélenchon. Une démarche faite de liens tissés sur le terrain et de

coélaboration citoyenne du programme à mettre en œuvre.

Le député communiste du Puy-de-Dôme l’a réaffirmé au cours d’un débat avec une cinquantaine de participants,

 mardi soir, à Paris, face à André Gerin, député du Rhône, lui-même également candidat, mais dans le cadre

d’une candidature autonome du PCF.

André Chassaigne a également confirmé son intention, affichée depuis le début, de respecter la décision qui sortira

de la conférence nationale du PCF, au nom de l’unité de son parti et de la réussite de la campagne du Front de gauche.

Mais, pour lui, cela ne doit pas aboutir à une désignation par défaut d’un « candidat naturel autoproclamé »,

excluant d’emblée la possibilité qu’un communiste puisse porter les couleurs du Front de gauche à cette élection.

Rappelant le succès avec lequel il a mené la liste de rassemblement aux régionales de mars 2010 en Auvergne,

le député communiste estime que « rien n’empêche que la conférence laisse le choix aux communistes entre plusieurs

noms sur le bulletin de vote, pour que le choix s’effectue dans la plus totale transparence. C’est la condition pour que les

communistes se mobilisent pour faire campagne en faveur des candidats retenus à la présidentielle et aux législatives »,

indique André Chassaigne, qui se fait le relais des « inquiétudes » et de « l’insatisfaction » quant aux conditions de

préparation de la conférence nationale et au mode de désignation du candidat. Dans la salle, on salue l’initiative :

« Si son nom est sur le bulletin, ça veut dire qu’André va au bout. Ce serait une bonne nouvelle, car cela changerait la donne. »

De son côté, André Gerin a réaffirmé son opposition à une démarche du Front de gauche qui se limite à ses yeux à

« un rassemblement avec ou à côté du Parti socialiste ». Pour lui, désigner Jean-Luc Mélenchon reviendrait à investir

un « dirigeant socialiste ». André Gerin compte donc porter sa candidature « jusqu’au bout », c’est-à-dire jusqu’au vote

des communistes, les 16, 17 et 18 juin. Sans présager de sa décision de se maintenir ou non si la conférence faisait figurer

le nom d’André Chassaigne sur le bulletin de vote soumis aux communistes : « Ce serait un élément à prendre en compte. »

S. C.

Image de prévisualisation YouTube

À lire également sur PCF Arras :

En route vers la présidentielle 2012 : les communistes du Pas-de-Calais ont tenu leur assemblée départementale


Publié dans Democratie, PCF, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaires »

123
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy