Feignies ensemble / Feignies pour tous N° 13 (suite)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 février 2009

 

Ce n’est pas aux salariés de payer la facture de la crise.

Il faut mettre les dividendes versés aux actionnaires à contribution.

Renault a versé 1,5 milliard d’euros à ses actionnaires en 2008, Peugeot 780 millions, Toyota 1 milliard uniquement pour le 1er semestre, Arcelor-Mittal 2,2 milliards… mais les salariés subissent le chômage technique et des milliers d’emplois sont supprimés.

« 1 %  des dividendes des actionnaires de Renault suffirait à maintenir le salaire des 20 000 employés mis en chômage technique », explique Alain Bocquet, député du Nord. Il a déposé une proposition de loi en ce sens à l’Assemblée nationale. Pour qu’elle soit débattue et soumise au vote, il a besoin du soutien des citoyens, des salariés victimes de cette crise du capitalisme.

 

Je soutiens la Proposition de Loi déposée par Alain BOCQUET visant à mettre les dividendes des entreprises à contribution pour garantir les salaires en cas de chômage partiel.

A renvoyer à Alain BOCQUET, BP 60026 – 59731 Saint Amand les Eaux Cedex

Vous pouvez aussi soutenir cette proposition :

-         sur le site Internet d’Alain Bocquet : www.alainbocquet.fr

-         sur le site de la Fédération PCF du Nord : www.nord.pcf.fr

 

 

Les gens qui se battent peuvent perdre ; les gens qui ne se battent pas ont déjà perdu.   (Bertold Brecht)

29 janvier : un grand mouvement populaire pour exprimer l’inquiétude des Français face à la baisse du pouvoir d’achat et aux menaces qui, sous prétexte de crise financière mondiale, pèsent sur leur avenir.

5 février : le chef de l’Etat parle à la télé. Et que dit-il ? Du bla-bla, de vagues  promesses, une seule mesure concrète pour satisfaire les patrons : la suppression de la taxe professionnelle pour les entreprises !!! Et qui touche la taxe professionnelle ?  Pas l’Etat mais les collectivités territoriales c’est-à-dire les Régions, les Départements et les communes (ou les intercommunalités comme par exemple l’Agglomération Maubeuge -Val de Sambre) sur lesquelles l’Etat a fait reposer une grosse partie de ses compétences depuis la décentralisation : routes, établissements scolaires, transports, aide sociale…Vous viendrait-il à l’idée de distribuer des cadeaux et de faire payer la facture à vos voisins en puisant dans leurs revenus ? C’est-ce que propose Monsieur Sarkozy!!! Comment ces collectivités pourront faire face à leurs dépenses si ce n’est en augmentant les impôts des ménages, c’est-à-dire VOS IMPOTS, ou en réduisant les services rendus à la population.

 ***************

Conseil municipal : samedi 28 février dès 9 h, en mairie. A l’ordre du jour, le budget municipal 2009.

***************

Ces problèmes vous concernent. Venez en débattre avec nous le dernier vendredi de chaque mois de 17h30 à 19h à la salle polyvalente Place de l’église.

Publié dans Infos Feignies, PCF-Front de Gauche Feignies, TRACT | Pas de Commentaire »

TRACT JANVIER 2009

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 janvier 2009

Feignies ensemble – Feignies pour tous / PCF                                                                     janvier 2009 – N°12 

« Il faut penser avant d’obéir, toujours se demander si ce qu’on nous demande est justifié, même si la demande émane d’une autorité prestigieuse. » 

N. Baillargeon, Professeur à

l’Université du Québec à Montréal

Nous vous présentons nos meilleurs vœux à l’occasion de l’année nouvelle. Puisse 2009 nous apporter plein de succès dans nos luttes contre les méfaits du libéralisme. 

* 10 décembre 1948 : Déclaration universelle des droits de l’homme 

Article 25 : « Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille : logement, soins médicaux, services sociaux, sécurité face au chômage, à la maladie, à la vieillesse… » 

Assemblée générale des Nations Unies, Palais de Chaillot à Paris 

Si, depuis 60 ans, beaucoup de gouvernants avaient respecté cette Déclaration, le monde serait bien différent ! 

* Fin 2008 : cerise sur le gâteau, le scandale Madoff 

L’ex-président du Nasdaq (Etats-Unis), un « honorable-respectable-financier » a réussi à détourner la bagatelle de 50 milliards de dollars (20% du budget de la France).  Un vrai champion de poker menteur ! 

* 2009 : Une crise sociale sans précédent depuis les années 1930 ? 

Malgré les nombreux nuages noirs annonciateurs de tempête économique et sociale, cette crise peut marquer le début d’un changement d’époque. Soyons une majorité de citoyens à refuser les méfaits du capitalisme et du libéralisme (libre circulation des capitaux vers les paradis fiscaux comme l’île anglo-normande de Jersey située à 20 km des côtes normandes…

HALTE AU MASSACRE DE LA POPULATION DE GAZA : plus de 800 morts, (dont plus de 300 enfants) et plus de 3000 blessés. 

Signez la pétition de la Ligue des Droits de l’Homme : www.ldh-france.org/Gaza-appel-aux-consciences 

 

 Jeudi 29 janvier : journée nationale de mobilisation interprofessionnelle, à l’appel de toutes les organisations syndicales.  Le 29 janvier, manifestons nombreux pour défendre l’emploi public et privé, pour lutter contre la précarité et les déréglementations économiques et sociales.  

 

Il n’est pas question de se servir de la crise comme d’un prétexte supplémentaire à une austérité aggravée.   

 

 

Dans quelle société vivons-nous

 

- Il existe en 2008 près de 45 fichiers de police, contre 36 en 2006. Le fichier des empreintes génétiques compte 1 million de fichés (y compris un taggeur, un faucheur OGM…). Le fichier de la police STIC recense 33 millions de citoyens (avec 25% d’erreurs selon la Commission informatique et libertés). 

- La ministre de la Justice estime que mettre en prison des jeunes de 12 ans est une mesure « de bon sens ». 

- D’autres voudraient repérer, dès 3 ans, les futurs comportements délinquants. 

- Le journaliste de Filippis, brutalement interpellé chez lui, subit 2 fouilles au corps au commissariat pour une simple plainte en diffamation. 

- Le délit d’encombrement de la voie publique s’applique désormais à des êtres humains !  24 nov. : Le DAL, association Droit au Logement, est condamné à 12 000 euros d’amende pour « dépôt ou abandon d’objet embarrassant la voie publique sans nécessité« . Plus certainement parce que son  action  démontre l’incapacité du gouvernement à tenir ses engagements de s’occuper des mal logés. 

Au 12 décembre 2008, on recensait 360 décès dans nos rues. 

- Aucune preuve matérielle contre les « terroristes » de Tarnac mais 150 policiers ont encerclé ce paisible village de Corrèze avec mise en scène médiatique. Il est vrai que ces jeunes gens n’utilisent jamais de téléphone portable et ont noué des relations amicales avec les habitants !!! (D’après Mme Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur

- Au centre d’apprentissage de Pavie (Gers), 4 gendarmes accompagnés d’un maître-chien et de son animal font irruption dans une dizaine de classes, (sans résultat). « Ils débarquent comme des cow-boys et terrorisent les jeunes « , rapporte l’enseignant. 

- Au collège de Marciac (Gers) des gendarmes débarquent avec un chien dans une classe de 3éme et fouillent par palpation une élève de 14 ans dans un couloir (sans résultat…) Il a fallu le témoignage de cette élève pour que l’information soit révélée. 

- Des enfants raflés à l’école du Jardin de Ville à Grenoble  (Isère). Le 4 décembre, un père de 4 enfants (un de moins de 3 ans, 2 en maternelle et un en CE1) est venu les chercher à 15h45, accompagné de 2 policiers en civil. A 19h, la famille était au centre de rétention de Lyon. Ils ont été expulsés le lendemain matin, par avion. Depuis, leurs chaises d’école sont restées vides. 

« Comment expliquer que notre démocratie utilise des outils de régimes autoritaires ? Nous sommes en  situation de dérive. » 

J.P. Dubois. Président de la Ligue des Droits de l’Homme.

Ces problèmes vous concernent. Venez en débattre avec nous le dernier vendredi de chaque mois de 17h30 à 19h à la salle de réunion derrière l’église. 

 

Publié dans SOCIETE, TRACT | Pas de Commentaire »

Feignies ensemble / Feignies pour tous octobre 2008 / N° 8

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 janvier 2009

Feignies ensemble                                                                              PCF

        Feignies pour tous                                                             octobre 2008 – N°8

 

 

« La société doit être faite pour l’Ecole et non l’Ecole pour la société. »

Gaston Bachelard

 

Quelle école pour nos enfants ? 

                            Quelle société pour cette école ?

 

1. De graves menaces sur le service public de l’Education nationale !

 

-  Emmanuelle Mignon, conseillère de N. Sarkozy : « … je suis pour une privatisation totale de l’Education nationale.« 

 

-  140 000 suppressions d’emplois programmées dans les services publics entre 2002 et 2012.

      . en 2008, suppression de 11 200 postes dans l’Education nationale

      . en 2009, nouvelle suppression de 13 500 postes dont 6000 emplois dans les écoles alors que 15 400 élèves supplémentaires sont attendus en septembre 2009.

 

-  En maternelle, ce sont 40 000 élèves de moins de 3 ans qui sont restés à la porte des écoles en raison de l’insuffisance du nombre de postes. Sans doute est-ce pour cacher ces faits que le ministre Darcos a voulu réduire l’école maternelle à une simple garderie, qui pourrait donc être supprimée.

Quel mépris pour l’école maternelle ! Quel mépris pour ses enseignants compétents qui y développent la curiosité et l’intérêt pour le savoir ! Quel mépris pour les enfants qui y apprennent à vivre en groupe, à écouter, à se concentrer !

C’est dès l’école maternelle que les enseignants peuvent repérer les troubles du langage, de la vue, de l’audition. Ils assurent le « passage » entre la famille et l’école.

 

-  A Feignies :

      . au collège J. Zay, il manquait à la rentrée 2 postes de surveillant (le collège est Zone d’Education Prioritaire !)

      . dans les écoles, suppression du samedi matin, réduction des horaires à 24 h (+ 2 h pour les élèves en difficulté)

→ alourdissement des journées pour ces élèves en difficulté qui peuvent vivre cela comme une punition

→ aucune concertation préalable avec les mairies et les partenaires, « Débrouillez-vous » dit le ministre.

→ suppression des activités culturelles ou de prévention en partenariat avec la mairie ou le Conseil général (théâtre, arts plastiques pour toute une classe pendant l’horaire scolaire, musique, maltraitance…)

→ difficultés accrues pour rencontrer les familles

 

C’est pourquoi les élus communistes ont voté contre la modification des horaires imposée par le ministre Darcos.

Publié dans Education nationale, SERVICES PUBLICS, TRACT | Pas de Commentaire »

Feignies ensemble / Feignies pour tous N° 8 (suite)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 janvier 2009

2.  La société actuelle

 

- Pub, zapping, « maillon faible »…, infantilisation, normalisation, individualisme

 » La publicité court-circuite toute réflexion et exalte le passage à l’acte immédiat. »

 » Maintenant, tout de suite, à n’importe quel prix ! »

« Les professeurs voient leurs élèves arriver en classe avec une télécommande greffée au cerveau… »

« …on se résigne à une idéologie du « maillon faible« « 

Ph. Meirieu

-  L’égalité des chances : une tromperie.

« (..) l’échec scolaire touche particulièrement les enfants des familles à bas revenu. Cette situation est enregistrée dès l’entrée à l’école. Elle tend à s’aggraver au cours de la scolarité. Ainsi, le retard scolaire à l’entrée en 6e est très nettement concentré sur les enfants à bas niveaux de vie ; il en est de même à l’âge de 15 ans, pour le retard scolaire de deux ans et plus. »

Extrait d’un article paru dans Enseignement Catholique Actualités, avril 2004

 Il faudrait parler d’égalité des droits

-  La suppression des secteurs de la carte scolaire : une tromperie.

On fait croire aux parents qu’ils vont pouvoir choisir leur école. Ce sont, en fait, les écoles qui choisiront leurs élèves et elles choisiront les « meilleurs ». Les élèves en difficulté risquent de se retrouver encore plus exclus.

 

3.  Vers une société avec une véritable égalité des droits à l’éducation ?

 

- Une véritable démocratie met en débat ce qu’elle décide d’enseigner à tous ses enfants. Or les nouveaux programmes pour l’école primaire de mars 2008 ont été rédigés à la va-vite et imposés sans concertation.

- Une éducation démocratique :

. essaie vraiment de ne laisser personne au bord du chemin,

. s’efforce d’apporter à chacun ce dont il a besoin, tout en lui permettant de rencontrer les autres.

-  La pratique artistique ne s’apprend pas dans les manuels scolaires ou à travers l’histoire de l’art. Rien ne remplace le contact direct avec des professionnels du théâtre, de la musique, des arts plastiques, dans l’horaire scolaire, en classe complète.

-  Si des parents ont la liberté de choisir l’école privée, d’autres parents doivent avoir la liberté d’envoyer leurs enfants dans une école publique située à proximité de leur domicile et à laquelle on donne les moyens de fonctionner le mieux possible,.

 

Agissons ensemble, soutenons les projets et les actions des enseignants qui oeuvrent pour la réussite de tous les élèves.

 Article rédigé d’après les travaux de Ph. Meirieu, professeur d’université et de P. Frackowiak, ancien instituteur, inspecteur de l’Education nationale dans le Nord.

 

 

     Ces problèmes vous concernent. Venez en débattre avec nous le dernier  vendredi de chaque mois de 

      17h30 à 19h à la salle de réunion derrière  l’église.

 

Publié dans Education nationale, SERVICES PUBLICS, TRACT | Pas de Commentaire »

12345
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy