Allemagne : Pays riche et vieillissant, adepte de l’austérité, cherche infirmier européen pauvre pour emploi au rabais (Basta !)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 juin 2015

 

ALLEMAGNE

Pays riche et vieillissant, adepte de l’austérité,

cherche infirmier européen pauvre pour emploi au rabais

 

Captureinfirmiere

  Avec une population vieillissante, l’Allemagne manque

  cruellement de main d’œuvre, en particulier

  pour travailler dans le secteur de la santé.

  Hôpitaux, cliniques, maisons de retraites et structures

  de soins à domicile recrutent massivement. Heureuse

  coïncidence : les agences de recrutement disposent

  d’un vivier d’infirmiers venus de l’est et du sud

  de l’Europe.

Des personnels soignants souvent très qualifiés qui cherchent à échapper à l’austérité ou à la pauvreté.

Mais entre des salaires bas, des contrats de travail aux clauses abusives et l’absence de droits sociaux,

l’Allemagne n’est pas un eldorado. Loin de là.

« Nous ne pouvons pas vous offrir un pays de cocagne en Allemagne, parce que cela n’existe pas ! ». Cette phrase,

aux allures de slogan hostile aux migrants, figure sur un avenant au contrat de travail. Un contrat que s’apprêtent

de signer des infirmiers bulgares recrutés par une agence d’intérim allemande. Les futurs soignants sont prévenus :

« En Allemagne, tout est tourné vers une société de la performance. Cela signifie que l’on doit fournir

chaque jour 100 % de ses capacités », est-il inscrit en gras. Les autres clauses du contrat de travail ne sont guère

plus avenantes. L’employé devra payer des sanctions financières de 3000 à 5000 euros s’il divulgue à un tiers

ses conditions d’emploi et de formation, ou s’il rompt le contrat avant la première année de l’embauche.

Cette « amende » sera immédiatement exigible et encaissée par une firme de recouvrement bulgare.

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

Publié dans Allemagne, Discriminations, Emplois, EUROPE, Liberalisme, SANTE, Syndicats | Pas de Commentaire »

Retraites complémentaires : Le patronat, mis en échec, ne renonce pas

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 juin 2015

 

Retraites complémentaires.

Le patronat, mis en échec, ne renonce pas

 

Yves Housson – 22 juin 2015 – humanite.fr/

 

Captureretraitéencolère

 

  M. Gattaz et ses amis veulent retarder

  l’âge du départ en retraite. Une double

  peine en somme : privés d’emploi et

  privés de la possibilité d’exercer leur droit

  à retraite ! C’est en effet la seule

  « solution » imaginée par le patronat

  pour équilibrer les comptes déficitaires

  des régimes de retraites complémentaires.

 

Au Medef, on ne craint pas les contradictions. Alors que les seniors (55-64 ans) restent massivement évincés

des effectifs des entreprises, que le chômage continue d’augmenter dans cette catégorie d’âge

(800.000 personnes touchées), M. Gattaz et ses amis veulent retarder l’âge du départ en retraite.

Une double peine en somme : privés d’emploi et privés de la possibilité d’exercer leur droit à retraite ! C’est en effet

la seule « solution » imaginée par le patronat pour équilibrer les comptes déficitaires des régimes de retraites

complémentaires.

[…]

Principale pierre d’achoppement : les abattements que le patronat persiste à vouloir imposer sur les pensions

Arrco et Agirc pour celles et ceux qui voudraient partir avant 65 ans. Soit un coup de rabot de 30%

pour un départ à 63 ans, de 20% pour un départ à 62 ans, de 10% pour un départ à 64 ans.

La pension complète ne serait garantie qu’à 65 ans. L’objectif est limpide, et le Medef ne s’en cache pas :

il s’agit, en utilisant cette arme dissuasive, de contraindre les salariés à reculer leur départ.

[…]

Jamais à court d’imagination en matière d’austérité, le patronat, pour réaliser les 6,9 milliards d’euros d’économies

jugés nécessaires, préconise également de prolonger la sous-indexation de la revalorisation des pensions

(1,5 point au-dessous de l’inflation), ce qui reviendrait à décréter leur blocage. Mesure « dévastatrice

pour la consommation, donc pour la croissance et l’emploi », observe Eric Aubin. Il entend encore s’attaquer

aux pensions de réversion en « proratisant » leur montant en fonction du nombre d’années de mariage.

Une attaque directe contre les femmes, principales bénéficiaires de la réversion.

[Article complet sur humanite.fr]

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Nouvelle manifestation pour l’emploi le 23 juin à Lille

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 juin 2015

 

CaptureValenciennes1

http://www.dailymotion.com/video/x2tanow

par La Voix du Nordsur dailymotion

 

CGT Nord :

Après la manifestation du 9 juin à Valenciennes pour l’emploi,

rendez-vous le 23 juin à Lille.

A l’appel de La CGT, plus de 1.000 personnes ont manifesté le 9 juin à Valenciennes pour dénoncer

la casse industrielle dans plusieurs secteurs du bassin d’emploi Valenciennois.

Que ce soit : les forges de Fresnes que l’on veut liquider; Idem pour Sambre et Meuse; la dégradation

des conditions de Travail à Sevelnord ou à l’hôpital de Valenciennes mais on pourrait citer aussi

les menaces sur l’hôpital de Denain ou encore les Verreries de Masnières et de Boussois…

La CGT entend dire stop au recul de l’industrie et des services publics.

Pour Ludovic Bouvier, secrétaire général de l’USTM CGT Hainaut-Avesnois-Cambraisis,

« les profits ne doivent pas servir à gaver les actionnaires » mais « servir à maintenir l’emploi, augmenter

les salaires, les pensions et retraites, améliorer les conditions de travail ».

C’est une première étape importante dans la construction du rapport de force nécessaire

pour organiser la résistance et faire plier le patronat.

Le prochain rendez-vous est fixé à Lille le 23 juin, jour de la réunion du CCE de Vallourec

où la direction fait peser des menaces sur l’emploi.

Publié dans CGT, Emplois, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Philippe Martinez (CGT) sur France Info (12 juin 2015)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 juin 2015

 

CaptureMartinez1

Philippe Martinez( CGT ) :

« A chaque fois que le Medef réclame, le gouvernement donne satisfaction »

http://www.dailymotion.com/video/x2tpgdz

Publié dans CGT, droit du travail, ECONOMIE, Emplois, France, Pouvoir d'achat, Salaires, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Fralib : 1336, comme 1336 jours de lutte !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 mai 2015

 

Capturefralib4

 

 

  Après 1336 jours de lutte contre Unilever,

  les SCOP TI lancent leurs propres marques de thés

  et d’infusions aromatisés 100% naturels,

  fabriqués dans l’usine de Gémenos.

 

 

 

C’est désormais à nous consommateurs de participer à cette belle aventure en choisissant les thés

et infusions de la coopérative SCOP TI dans les rayons des grandes surfaces et réseaux spécialisés !

En devenant  des « consom-acteurs »

 

 

Capturefralib3

 

 

  Cliquer sur l’image

  pour voir la vidéo

  Réalisation :

  Romain Gicquiaux & Musique :

  Alexandre Mosca

 

 

 

*

 

LUTTES SOCIALES

Les anciens de Fralib et leur coopérative lancent le thé

de la transformation sociale et écologique

 

par Emmanuel Riondé, Jean de Peña 27 mai 2015

 

Capturefralib2

  Après quatre années d’un rude combat,

  la soixantaine de coopérateurs de la Société

  coopérative ouvrière provençale thé et infusions,

  les ex-Fralib, lancent 1336 et ScopTI, leurs nouvelles

  marques. Exit les actionnaires d’Unilever,

  l’ancienne multinationale propriétaire, les arômes

  artificiels et le management néolibéral.

 

Bienvenue à la politique salariale décidée au consensus, au tilleul bio et au thé centenaire.

A Carcassonne, les anciens employés de la Fabrique du Sud se sont engagés dans le même type d’aventure,

pour la fabrication de crèmes glacées. Reportage auprès de ces coopératives en quête d’une nouvelle éthique,

de véritable progrès social et environnemental.

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

 

1336 : la nouvelle marque dévoilée des ex-Fralib

http://www.dailymotion.com/video/x2rj5hm

vidéo France 3 Provence-Alpessur dailymotion

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, Emplois, Luttes, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Manifestation pour l’emploi, les salaires, les conditions de travail à Valenciennes le 9 juin prochain

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 mai 2015

 

Manifestation le 9 juin à Valenciennes !

 

manif-cgt-emplois-industrie

  La situation de l’emploi dans notre région

  reste dramatique, notamment en ce qui concerne

  Sambre et Meuse, et des menaces planent sur

  AREVA, VALLOUREC, GLAVERBEL, APREVA,

  JEUMONT-ELECTRIC, le Service d’Aide à Domicile

  de la mairie de Ferrière la Grande ainsi que sur

  de nombreuses autres petites entreprises

  de la Sambre….

Une grande manifestation pour l’emploi, les salaires, les conditions de travail, est prévue

à Valenciennes le 9 juin prochain.

Construisons cette grande journée de luttes, à partir des revendications propres à chaque entreprise

(Emploi, Droit du travail, Salaires, Conditions de travail, Conventions collectives etc…).

 

Voir l’article sur le site d’origine : CGTNORD.FR

Publié dans CGT, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Rendez-vous intersyndical à Béziers, ce 6 mai, contre l’extrême droite

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 mai 2015

 

Rendez-vous intersyndical à Béziers, ce 6 mai 2015,

pour démasquer les pratiques de l’extrême droite

 

Capturecgtracisme

 

  Constituant un nouveau temps fort de la campagne

  « Ensemble uni-e-s contre l’extrême droite », lancée en janvier

  2014 par les syndicats CGT, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl,

  une journée d’étude réunira, ce mercredi 6 mai 2015,

  à Béziers (Hérault), plus d’une centaine de syndicalistes

  venu-e-s de plusieurs villes gérées par le Front National

  et par la Ligue du sud, qui témoigneront du vécu des différents

  acteurs de l’éducation nationale, du secteur culturel,

  des associations et des services municipaux et communaux,

  dans une ville dirigée par une équipe municipale d’extrême droite.

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

RDV intersyndical le 6 mai à Béziers contre l’extrême droite

  Image de prévisualisation YouTube

MyCGTsur youtube

Publié dans CGT, France | Pas de Commentaire »

Faux billets et parapluie « doré » : la CGT de Sanofi interpelle les actionnaires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 mai 2015

humanite.fr/

 

Faux billets et parapluie « doré » :

         la CGT de Sanofi interpelle les actionnaires

 

Capturesanofi1

 

  Faux billets, parapluie repeint en doré en clin d’œil

  aux parachutes dorés : la CGT de Sanofi a interpellé lundi

  les actionnaires du groupe pharmaceutique

  sur les « revenus exorbitants » des dirigeants actuels

  et passés, dénonçant les « 4.800 postes supprimés en six ans ».

  Des militants de la CGT ont distribué des tracts dans le hall d’entrée

  du Palais des Congrès, à Paris, dans lequel devait se tenir

  dans l’après-midi l’assemblée générale des actionnaires du groupe.

 

Les syndicalistes ont dénoncé le « bonus de bienvenue » accordé au nouveau directeur général du groupe,

Olivier Brandicourt, et l’indemnité de départ versée à son prédécesseur, Chris Viehbacher. 

Les militants, dont certains arboraient des masques représentants les deux hommes, portaient autour du cou

des panneaux « Hello? 4M EUR » et « Bye! 4,5M EUR ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans CGT, Luttes | Pas de Commentaire »

Manifestation du 1er mai 2015 : « Pour un autre projet social ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 mai 2015

 

Manifestation unitaire du 1er mai 2015

Image de prévisualisation YouTube

MyCGTsur youtube

La pluie qui tombait sur la France n’aura pas découragé les manifestants à participer aux nombreuses initiatives, très souvent unitaires, organisées, le vendredi 1er mai 2015.

A travers tout le territoire, 301 initiatives ont rassemblé plus de 110 000 manifestants pour exiger un autre projet social.

 

 

humanite.fr

Un premier mai pour planter l’idée d’augmenter les salaires

 

Laurence Mauriaucourt – 1er mai

 

Capture1ermai2015Paris

 

  Augmenter les salaires, embaucher

  pour enfin partager mieux les richesses

  et enrayer toutes les formes de pénibilité

  imposée aux salariés, tels étaient

  les préoccupations du cortège parisien

  ce vendredi 1er mai.

 

 

Malgré le pont, la pluie et les récentes mobilisations, il y avait fierté à être présent sur le pavé à l’occasion

de cette journée internationale des droits des travailleurs à l’appel de la CGT, de la FSU, de l’UNSA

et de Solidaires de la place de la République à celle de la Nation.

La CGT, qui formait le gros du cortège, ne s’y est pas trompée plaçant « la réussite » de « cette journée de lutte »

sous le signe de l’engagement réitéré contre « la loi Macron » et pour « l’augmentation des salaires et des pensions,

la création d’emplois qualifiés ». Des propos que chacun des manifestants avec qui nous avons échangé porte

sans équivoque.

Pour exiger une autre politique, « un autre projet social », le syndicat dirigé par Philippe Martinez avance

la proposition de lancer « un plan d’investissement pour une vraie relance économique, la promotion des services

publics, une autre répartition des richesses et une protection sociale de haut niveau ».

Soit « autant de revendications auxquelles les projets gouvernementaux et patronaux comme le Pacte de

compétitivité, la loi Macron, le projet de loi sur le dialogue social ou le projet de loi Santé tournent le dos :… »

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Gérard Filoche : « A la fin, ce sont les militants qui gagnent »

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanitésur youtube

Gérard Filoche, membre du bureau national du PS mais également syndicaliste, est très vite monté en puissance contre le projet de loi Macron.

Si les salariés connaissaient les 106 articles de la loi Macron, ils seraient par millions à cette grande manifestation du 1er mai 2015 souligne t-il.

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanitésur youtube

Marie George Buffet, députée PCF de la Seine Saint-Denis s’est associée à la grande manifestation de ce 1er mai 2015.

Elle nous livre son jugement de la politique gouvernementale et assure qu’il est temps d’obtenir des propositions alternatives et une autre politique de gauche.

*

Dans son édition de lundi, l’Humanité reviendra en détail sur les motivations des manifestants issus d’entreprises en lutte dans diverses régions de France.

Publié dans CGT, ECONOMIE, France, FSU, Luttes, SOCIAL, Solidaires, UNEF, UNSA | Pas de Commentaire »

Michel Vakaloulis : « Il faut enseigner l’histoire du syndicalisme »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 mai 2015

 

CaptureM.Vakaloulis

  A l’occasion de la fête du travail, Michel Vakaloulis,

  sociologue du travail, rappelle le rôle central et souvent

  méconnu des comités d’entreprise et évoque le rapport

  des jeunes au travail et à l’engagement syndical.

  Alors que le syndicat est souvent perçu dans les médias

  comme un élément de blocage lors d’un conflit médiatisé,

  il est avant tout indispensable à la régulation

quotidienne des entreprises souligne t-il.

 

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanitésur youtube

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, l'Humanité, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

1...678910...93
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy