« Les Lejaby » : Il avait promis de ne pas les oublier… mais à Annecy, il les fait refouler par les CRS !!!

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 février 2012

 

Les Lejaby, « persona non grata » au premier meeting de Nicolas Sarkozy

 

 

De notre envoyée spéciale à Annecy.

Les salariées de Lejaby se sont vu refuser l’accès au premier meeting

de campagne du candidat Sarkozy, hier soir à Annecy.

Bloquées par des cars de CRS à quelques centaines de mètres de l’entrée de la salle,

les syndicalistes ont dû se contenter d’une manifestation en marge de la rencontre,

qui a rassemblé près 300 personnes, déployant des banderoles « Les oubliées de Lejaby ».

« S’il est notre sauveur , comme il se présente, de quoi a-t-il peur ? », s’interroge

Brigitte Figueroa, salariée du site de Bellegarde.

 

 

« Quand je l’entend faire son numéro à la télévision, ça me met dans une colère noire. Cela va bientôt faire un an qu’on

se bat.

Aucune solution n’a été apporté aux autres sites. Sarkozy a dit qu’il qu’il n’oublierait pas les autres personnes de Lejaby.

On l’attend », explique la syndicaliste de la CGT. Bien décidée à « mener le combat jusqu’au bout », Brigitte se félicite qu’avec

ses amies, elles ont tout de même obligé les cars de militants UMP à s’arrêter.

« Ils ont été forcés d’y aller à pied »,  raconte-t-elle, les sarkozystes étant accueillis par leurs slogans :

« Lejaby, c’est pas fini. Sarko tu dis des conneries« 

En campagne, le candidat de la droite ne pourra plus se contenter de figurants.

 

humanitefr lejaby dans Luttes  17 Février 2012 

 

Publié dans CGT, Luttes, POLITIQUE, Presidentielle 2012, SOCIAL, UMP | Pas de Commentaire »

Les Fralib à Paris le 24 février 2012 : une initiative de lutte puissante et déterminée

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 février 2012

 Reçu par courriel

 

LE COMITÉ NATIONAL DE SOUTIEN 

VOUS APPELLE A PARTICIPER 

AU RASSEMBLEMENT NATIONAL DE LUTTE  DES FRALIB

LE 24 FÉVRIER A PARIS

EN PRÉSENCE DES CANDIDATS DE GAUCHE  A L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE

Rendez-vous 9 h 30

Bourse du Travail Centrale

3, rue du Château d’Eau

(M° République)

fichier pdf COMITE DE SOUTIEN APPEL AU 24-02-12 en PDF

 

***********************

Les Fralib à Paris le 24 février 2012 : une initiative de lutte puissante et déterminée dans CGT CGT-Fralib

LE SYNDICAT CGT DE FRALIB VOUS APPELLE

A UNE INITIATIVE DE LUTTE PUISSANTE ET

DÉTERMINÉE

 

Après plus de 500 jours de lutte, nous sommes à une étape stratégique

de notre bataille pour le maintien et le développement de l’activité industrielle

et de conditionnement de thé et d’infusions et des emplois sur notre site

de Gémenos (13). Les soutiens à notre solution alternative se confirment

et se renforcent. Encore dernièrement, le 30 janvier en Préfecture, devant

l’ensemble des collectivités territoriales, le secrétaire général du Préfet a enfin reconnu l’existence d’un projet alternatif

clair et précis porté par les salariés de Fralib et leurs élus. A cette réunion, il ne manquait plus qu’Unilever !

Aujourd’hui, nous devons imposer au groupe Unilever d’assumer ses responsabilités. Les moyens existent de concrétiser

notre solution alternative permettant le maintien des emplois et de l’outil industriel.

Les candidats de gauche à l’élection présidentielle ont apporté régulièrement leur soutien à notre lutte. Aujourd’hui, nous les

appelons à s’engager concrètement dans cet objectif et à inscrire dans leurs programmes politiques le développement

industriel national et des droits nouveaux pour les salariés. Ils seront invités à notre initiative de lutte.

Nous vous invitons à venir nombreux le 24 février à Paris à ce grand rassemblement de lutte.

NOUS NE LÂCHERONS RIEN !!!!

CGT.fralibvivra  14 février 2012

 

Publié dans CGT, Luttes, Presidentielle 2012, SOCIAL, Solidarite, Syndicats | Pas de Commentaire »

Le Comité National des Privés d’Emploi appelle à la résistance : mobilisation le 29 février pour dire NON à l’austérité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 février 2012

 

La CGT Chômeurs appelle les chômeurs, les précaires à se mobiliser nombreux

le 29 février prochain comme partout en Europe, pour dire non à l’austérité.

Le Comité National des Privés d'Emploi appelle à la résistance : mobilisation le 29 février pour dire NON à l'austérité dans CGT baniere-blog-pep-300x52

 

Tract : Mesures antisociales du Gouvernement

 

Comité National des Privés d’Emploi

Montreuil le 10 février 2012

 

Résistance !

 

Après que les chômeurs aient été traités d’assistés, de fraudeurs, de fainéants, après avoir comparé le RSA à un cancer de la société, Sarkozy continue à stigmatiser les plus démunis et en remet une couche en voulant obliger les chômeurs à accepter une formation dans un des « secteurs d’avenir créateurs d’emplois » emplois qui seraient définis par un comité composé de chefs d’entreprises et de syndicalistes. A l’issue de cette formation, le chômeur serait tenu d’accepter la première offre d’emploi correspondant à sa formation et s’il refusait cette formation ou un emploi, il serait radié et perdrait ses droits à l’indemnisation.

Aujourd’hui, il y a 4,8 millions de chômeurs, et subitement il va trouver des emplois ?

Aujourd’hui seuls 10% des chômeurs inscrits à pôle emploi bénéficient d’une formation alors que de nombreux demandeurs d’emploi en sont demandeurs, quelle formation va-t-il leur proposer ?

Aujourd’hui plus de 3000 personnes sont radiées chaque mois de pôle emploi, veut-il augmenter ce chiffre ?

 

Faire payer la crise aux plus démunis, voilà ce que veut Sarkozy

 

Demander un référendum sur cette question, c’est livrer les chômeurs en pâture à ceux qui déjà les traitent de fainéants, c’est opposer les travailleurs actifs avec les travailleurs privés d’emploi, c’est faire payer par les salariés ce que décident les actionnaires, c’est les obliger à accepter des emplois au rabais, une formation bidon qui en aucun cas ne leur garantit à terme un emploi stable et correctement rémunéré.

Si nous acceptons ces propositions, demain ils remettront en cause la durée du temps de travail, le contrat de travail qui garantit les conditions d’emploi du salarié, ce sera le chantage emploi contre salaire, temps de travail contre emploi.

La crise c’est eux !

 

  • 86 milliards de bénéfices en 2011 pour les entreprises du CAC 40.
  • 37 milliards versés aux actionnaires en 2011.
  • 34% d’augmentation sur 5 ans de la rémunération des patrons du CAC 40.


Il faut se mobiliser pour s’opposer aux mesures

antisociales de Sarkozy

 

Si Sarkozy veut consulter les français, pourquoi il ne le fait pas sur :

1)     La nécessité d’augmenter les salaires, les pensions, les indemnités chômage.

2)     La nécessité de contrôler les aides publiques aux entreprises.

3)     La nécessité de contraindre les entreprises à des alternatives aux licenciements.

4)     La nécessité de la suppression des exonérations fiscales sur les heures supplémentaires.

5)     La nécessité de stopper les suppressions d’emplois.

6)     La nécessité de développer les politiques publiques et les moyens des services publics.

7)     La nécessité de réformer la fiscalité.

8)     La nécessité de créer un pôle financier public.

9)     La nécessité de taxer les mouvements spéculatifs de capitaux et éradiquer les paradis fiscaux.

10)  La nécessité de mettre en place un fond social européen de solidarité sociale et de développement économique.

 

Chômeurs, précaires, travailleurs pauvres,

arrêtons de nous laisser plumer, il est grand temps de résister !

 

Allons-nous encore longtemps nous laisser accuser de toutes les misères du monde ?

Allons-nous encore longtemps payer à la place des banques et des patrons ?

 

Le comité national CGT des privés d’emploi appelle tous les privés d’emploi et précaires à refuser ces mesures antisociales, à se regrouper, s’organiser, se battre pour défendre nos droits, notre avenir et celui de nos enfants. D’ores et déjà nous vous appelons à vous mobiliser nombreux le 29 février prochain comme partout en Europe, pour dire NON à l’austérité. Dans tous les départements, les localités, contactez la CGT chômeurs, rejoignez-la, battez-vous à nos côtés :

Arrêtons de se faire massacrer !

insoumis-resolus-208x300 manifestation dans Chomage

http://chomeurs-cgt.fr/

Publié dans CGT, Chomage, Luttes, POLITIQUE, SOCIAL, TRACT | Pas de Commentaire »

Chômage : Sarkozy déclare la guerre aux chômeurs

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 février 2012

 

« Nicolas Sarkozy veut éradiquer le chômage ou supprimer les chômeurs ? »

 

Chômage : Sarkozy déclare la guerre aux chômeurs dans Austerite chomeurscgt-300x150Jean François Kieffer, secrétaire national de la CGT Chômeurs,

appelle les 4,8 millions de privés d’emplois à participer massivement

à la mobilisation anti-austérité du 29 février pour protester

contre leur stigmatisation par Nicolas Sarkozy.

Dans une interview diffusée samedi dans le Figaro Magazine,

le « président-candidat » propose un référendum pour obliger

les chômeurs à accepter toute proposition d’emploi après une formation obligatoire. Entretien.

Quelle est votre réaction à la proposition du candidat Sarkozy ?

Jean François Kieffer. C’est dégueulasse. Pendant des mois  les privés d’emploi ont été assimilés à des fainéants ou à des assistés. Le RSA a été comparé à un cancer de la société. Aujourd’hui, Nicolas Sarkozy livre une nouvelle fois les privés d’emplois en pâture. Sur cette question, il reprend exactement la position du Front national. Il veut opposer les travailleurs privés d’emploi et les travailleurs actifs, et durcit aussi son discours envers les travailleurs immigrés. Que veut-il à la fin ? La guerre civile ?

Que répondez-vous à cette idée selon laquelle les chômeurs seraient fainéants ?

Jean François Kieffer. Les chômeurs sont loin de se complaire dans leur situation, avec un pouvoir d’achat qui ne cesse de baisser. Le prix du gaz explose, l’électricité et l’essence augmentent, sans parler de la hausse de la TVA. Comment, dans ce contexte, se contenter de 460 euros de RSA ou des 800 euros qui sont versés, en moyenne, aux personnes privées d’emploi ? Les chômeurs n’ont pas demandé à être au chômage. Ils veulent un emploi et vivre décemment.

Peut-on forcer les privés d’emploi à accepter un travail ?

Jean François Kieffer. Un chômeur en moins dans les statistiques ne fera pas un emploi de plus. En fait, Nicolas Sarkozy veut faire baisser le chômage en augmentant fortement la précarité, comme en Allemagne. On ne créera pas du travail, on obligera les salariés à accepter du travail pour quelques heures, payé au lance-pierre¹. (…)

[Lire la suite]

Source :   humanitefr entretien dans CGT le 10 Février 2012

 

¹ http://cgtchomeursrebelles56.blogspot.com/2012/01/soldes-monstres-sur-la-valeur-travail.html

 

 

Publié dans Austerite, CGT, Chomage, POLITIQUE, Pouvoir d'achat, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Xavier Mathieu : condamné pour l’exemple

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 février 2012

 

Xavier Mathieu

Toujours plus d’acharnement contre un militant de la CGT

 

Communiqué de la CGT

 

Xavier Mathieu : condamné pour l'exemple dans CGT k6n5zufavdtk0rninpjnhg-300x200La cour d’appel d’Amiens vient de condamner, à une amende

de 1200 euros, Xavier MATHIEU, militant de la CGT Continental

qui avait refusé de se soumettre à des prélèvements ADN,

lors de la mobilisation des ouvriers contre la fermeture de leur usine.

Elle infirme donc, la décision de relaxe prononcée par le tribunal de

Compiègne en juin dernier qui considérait que des syndicalistes

qui défendent leurs emplois ne peuvent figurer sur un tel fichier

et ne doivent donc pas être assimilés à des délinquants.

La CGT dénonce l’acharnement du gouvernement qui a enjoint le parquet d’Amiens de continuer les poursuites

à l’encontre de ce militant CGT.

La CGT continuera d’agir contre la criminalisation de l’action collective et la défense des droits fondamentaux

des salariés. L’action syndicale est légale et légitime.

Elle réitère son exigence d’abrogation immédiate des dispositions sur le fichage des syndicalistes et le retrait

de ceux-ci des fichiers ADN existants.

Presque trois ans après la fermeture, en mars 2009, de l’usine de pneus de Continental, à Clairoix, alors que seuls

212 des 1.110 salariés Conti ont retrouvé un emploi en CDI, la CGT apporte son soutien à Xavier Mathieu et à tous

les salariés en lutte pour leur emploi et leurs conditions de travail.

Montreuil, le 3 février 2012

 

Le PCF s’est insurgé contre cette décision :

« Victime d’un acharnement politique du gouvernement, Xavier Mathieu est purement et simplement condamné pour l’exemple.

Le PCF s’insurge contre cette décision, et apporte son entier soutien à Xavier Mathieu et à son combat.

Le fichage ADN des syndicalistes est un scandale et le PCF et ses partenaires du Front de gauche continueront de soutenir

la liberté d’expression et la liberté d’agir des syndicalistes qui luttent pour sauver leurs emplois. »

 

Publié dans CGT, Justice, Luttes, Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaire »

CGT : Un meeting qui fera date

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 février 2012

 

CGT : Un meeting qui fera date dans CGT arton38944-e8a2a1-300x62

Extrait du discours de Bernard Thibault 

31 janvier 2012 – Le Zénith Paris :

« L’heure est grave, mes chers Camarades.

Non contents de multiplier les plans de rigueur et les réformes régressives dans chaque pays, sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy et d’Angela Merkel, les chefs d’états et de gouvernements ont décidé de passer à un cran supérieur pour imposer l’austérité généralisée en Europe. Ils s’apprêtent à signer un nouveau traité début mars.

Une réunion exceptionnelle des syndicats européens vient de décider de tirer la sonnette d’alarme et d’organiser la riposte. Il faut dénoncer le caractère antidémocratique de la procédure à la hussarde qui cherche à mettre les citoyens devant le fait accompli.

Il faut s’opposer à la « règle d’or » dans la constitution de chaque pays. Elle consisterait à imposer la rigueur budgétaire et sociale pour les salariés dans tous les états de l’Union européenne de façon autoritaire et arbitraire.

Face au défi qui nous est lancé, nous avons décidé qu’il était temps que les mobilisations dans chaque pays trouvent un élan supplémentaire par une action syndicale coordonnée des travailleurs de toute l’Europe. (Je salue au passage l’imposante grève de nos amis belges hier).

Aussi, je vous informe et je vous appelle à préparer une puissante mobilisation de toutes les professions le 29 février prochain pour dire NON à l’austérité en France, NON à l’austérité en Europe.

Trop, c’est trop ! Nous ne voulons pas de ce nouveau traité pour notre avenir et pour l’avenir de l’Europe.

Nous ne voulons pas de l’augmentation de la TVA, nous ne voulons pas des accords de compétitivité à la sauce Sarkozy !
La CGT créera bien sur les conditions pour que la mobilisation en France soit la plus unitaire possible le 29 février.

Quand on parle de retraite, on doit parler aussi d’emploi, de conditions de travail et du travail lui-même, de salaires ; on doit parler de la répartition de la richesse créée, de la place faite aux travailleurs dans une société. Quand on parle retraite, on parle de solidarité entre les générations et de l’avenir de notre jeunesse.«

 Source : PCF Maubeuge

 

bandeau_VOD_Zenith2-300x195 dans Luttes

 

Publié dans CGT, Luttes, POLITIQUE, RETRAITES, Syndicats | Pas de Commentaire »

1...3940414243
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy