Mexique : La vallée sacrée des Huichols est en danger / J.M.G. Le Clézio écrit au Point

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 janvier 2012

 

Les Huichols défendent leur terre menacée par une entreprise canadienne

 

Image de prévisualisation YouTube

par  YABASTANOMASANGRE

Le gouvernement mexicain a donné 22 concessions minières à une entreprise canadienne

dans un territoire d’un peuple ancien. La terre des Huichols. Sa terre est en danger.

Ils ont commencé à se mobiliser pour la défendre

 « Calderon, tu t’habilles comme un Huichol et au moment venu tu trahis la nation ! »

Marche pour la défense de Wirikuta,

La vallée sacrée de peuple autochtone Huichol au Mexique

Image de prévisualisation YouTube

par

 

« C’est maintenant où jamais car Wirikuta est en danger. Wirikuta est menacé par des entreprises canadiennes ».

« Nous exigeons que le président de la République qui représente toute la nation, annule les 22 concessions minières qui ont été attribuées dans cette zone. Nous voulons cette solution monsieur le président ».

« C’est quelque chose d’historique ce que nous sommes en train de faire, le peuple Wixárika défendant son patrimoine naturel et culturel qu’est aujourd’hui Wirikuta ».

« Après une année de démarches, le peuple Wixárika a décidé de venir, parce que cela fait un an qu’il dénonce la possibilité que ce n’est pas possible que s’établissent des concessions minières sur la terre sacrée de Wirikuta. La réponse est qu’ils ont ouvert plus de projets miniers dans la zone où croît sa plante sacrée ».

« Ce qui se passe, c’est que nous voulons que Wirikuta soit un précédent historique, si Wirikuta n’est pas respecté alors on ne respectera pas la planète et cela entraînera la ruine de tout le monde »

Source : http://emergenciamx.org/

 

Il faut sauver les indiens Huichols

 

Plaidoyer. Au Mexique, une compagnie minière canadienne menace la montagne sacrée de ce peuple. Indigné, le Prix Nobel de littérature J.M.G. Le Clézio écrit au Point. 

 

Mexique : La vallée sacrée des Huichols est en danger / J.M.G. Le Clézio écrit au Point dans Amerique latine huichols-223x300

Extrait

 

Mais la question n’est pas, qu’on y réfléchisse, seulement celle des Huichols

et du Cerro Quemado. Il ne s’agit pas d’affirmer un privilège exotique en vue de

maintenir une poignée d’hommes dans leur droit, contre l’abus d’une compagnie

minière nord-américaine – même si, de toute évidence, la beauté, la pensée et

la justice sont de leur côté. La question est de mettre un frein, chaque fois que

cela est possible, à la rapacité des puissants exercée contre ce qu’il y a de

précieux et d’unique – l’héritage, le respect, l’équilibre du monde -, mieux que

des symboles, la substance vivante de notre commune humanité.

Nous devons tous soutenir la juste cause des Huichols et demander au gouvernement mexicain d’annuler l’autorisation d’exploiter le Cerro Quemado accordée hâtivement à la First Majestic Silver.

Auteur : J.M.G. Le Clézio - Source : http://www.lepoint.fr/ 

Lu sur : dazibaoueb_logo_700 dans Mexique22 janvier 2012

publié par ambre34
Illustration ajoutée par nous

 

+ d’infos sur les Huichols :

cocomagnanville.over-blog.com/pages/MEXIQUE_les_Huichols

art-huichol.over-blog.com/albums.html

 

Publié dans Amerique latine, Mexique, Peuples indigenes, Solidarite | Pas de Commentaire »

L’Humanité : Entretien avec Johanna Fernandez, porte-parole de Mumia Abu-Jamal

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2012

 

« Vos soutiens donnent de la vie à Mumia Abu-Jamal »

 

Johanna Fernandez est la porte-parole de l’ancien condamné à mort devenu prisonnier à vie.

Dans un entretien à l’Humanité de ce jeudi, elle décrit les brimades infligées au symbole vivant

de la lutte contre la peine de mort. Extrait.

 

Mumia Abu-Jamal remercie les Français pour leur soutien

Image de prévisualisation YouTube

 

Source :  humanite.fr/

 

Publié dans ETATS-UNIS, Solidarite | Pas de Commentaire »

Urgent ! Un lycéen d’Avesnes-sur-Helpe (59) ménacé d’expulsion

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 janvier 2012

Reçu par courriel

PETITION DE SOUTIEN à Marceau Malekou

Marceau Malekou, d’origine gabonaise, est entré en France en aout 2006 avec un titre de séjour « étudiant-élève ». En dépit d’un travail sérieux et de sa persévérance, il n’a pas obtenu son Diplôme Universitaire de Technologie en chimie, pour lequel il avait été admis à poursuivre ses études en France.

Monsieur le Préfet du Nord refuse de renouveler son titre de séjour d’« étudiant-élève » car il ne reconnait pas la « réalité et le sérieux des études poursuivies », invoquant également un « changement radical d’orientation ».

Mais ayant trouvé en hôtellerie la voie qui lui convient parfaitement, Marceau est depuis septembre 2011 inscrit en classe de Mise à Niveau « hôtellerie » au lycée Jesse de Forest d’Avesnes-sur-Helpe, où il donne entière satisfaction, élève moteur de la classe, sérieux et apprécié de tous, ses professeurs, ses camarades, en classe et à l’internat. Son projet personnel est d’obtenir un BTS hôtellerie.

Ses 2 frères et 2 sœurs sont installés en France en situation régulière où ils travaillent ou étudient. Cette fratrie a tissé des liens profonds dans la société française et a construit sa vie dans notre pays, Patrie des Droits de l’Homme et de l’Egalité. Nous, élèves, parents d’élèves, professeurs, personnels du lycée, élus, amis et citoyens, demandons instamment à Monsieur le Préfet du Nord de bien vouloir réexaminer la situation de Marceau Malekou et de lui renouveler son titre de séjour afin qu’il puisse poursuivre ses études et sa vie en France, parmi ses amis, ses camarades, ses professeurs et sa famille.

 

Signer la pétition sur RESF

 

 

Publié dans France, PETITION, POLITIQUE, Racisme - Xenophobie, Sans Papiers - Immigration, Solidarite | Pas de Commentaire »

Grèce : Ne laissons pas Nikos Photopoulos et ses camarades du syndicat GENOP-DEH aller en prison !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 janvier 2012

 

Grèce : Ne laissons pas Nikos Photopoulos et ses camarades du syndicat GENOP-DEH aller en prison ! dans Grece 4225948410

Nikos Photopoulos, président du syndicat des travailleurs

de la compagnie grecque d’électricité GENOP-DEH,

doit être jugé le 10 janvier 2012 avec 14 de ses camarades 

 

 

Reçu par courriel

syndicalistes_gr%C3%A8ce dans PETITION


 

Publié dans Grece, PETITION, Solidarite | Pas de Commentaire »

Le « Don’Actions » 2012 est lancé

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 décembre 2011

Le le 29 Décembre 2011

 

« Le raz de marée de la misère » du SPF

don_action_2012_2_web-300x150 dans PRECARITE

Les 82.000 bénévoles du Secours populaire français lancent un appel à lutter contre le « raz de marée de la misère » avec une « grande tombola populaire » intitulée « Don’Actions » qui se déroulera du 1er janvier au 30 mars.

Soutenu par le parrainage de 50 personnalités du spectacle et de nombreux partenaires du monde de l’entreprise, le « Don’actions » au prix de 2 euros le billet a pour but de lever des fonds pour les plus miséreux.

Dans son communiqué, Julien Lauprêtre,  indique « il augure bien en cette année des Jeux Olympiques, en rivalisant d’initiatives, partout seront organisées les « Olympiades de la solidarité ».

Comme le triple A retient toute l’actualité, un ami du Secours populaire a trouvé une belle formule concernant notre association : « A accueil, A aide, A accompagnement, les meilleures notes pour la solidarité ». « 

Le « Don’actions », c’est quoi ?

Le « Don’actions » qui débute officiellement en janvier s’immisce depuis plusieurs années dans la campagne des Pères Noël verts. Ainsi, sur les marchés, dans les galeries marchandes, il n’était pas rare de croiser les Pères Noël verts du Secours populaire munis des tickets-dons.

Il revêt une grande importance pour le Secours populaire car l’argent collecté permet d’assurer, pour partie, les frais de fonctionnement de l’association : loyers des locaux qui abritent les permanences d’accueil et de solidarité, gestion des centrales de collectage, achat de camions frigorifiques…

Pour contribuer à cet élan, les personnes désirant soutenir les initiatives du Secours populaire français peuvent proposer leur participation et/ou adresser un don financier ou acheter des billets du « Don’actions »

don_action_nice dans SOCIETE

 

Publié dans France, PRECARITE, SOCIETE, Solidarite | Pas de Commentaire »

« Sommes-nous devenus plus cons que des rats ? »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 décembre 2011

Lu sur : 13 décembre 2011

publié par reineroro (Démineuse De Tapettes à Gruyère et Pourfendeuse De Cornichons.)

 

Sommes nous devenus plus cons que des rats ?

Auteur : tgb - Source : rue affre

rats.jpg

Des expériences menées à l’université de Chicago par l’équipe de Jean Decety, publiées dans la revue Science ont montré, que des rats avaient ingénieusement libéré un autre rat, sans aucune récompense à la clef. Mieux encore, ces mêmes rats (les femelles particulièrement) choisissaient de libérer leur congénère plutôt que de se consacrer à ouvrir une boîte contenant du chocolat, préférant partager le contenu plus tard, plutôt que de s’en accaparer le profit immédiat.

Leur motivation première ? une étonnante empathie.

Face à un problème donné, dans ce cas la détresse d’un autre membre de l’espèce, il est démontré que la réponse des rats n’est pas individuelle mais avant tout sociale. C’est en faisant passer d’une manière altruiste, leur intérêt personnel après l’intérêt général, par le partage et la collaboration, qu’ils résolvent les difficultés, ne considérant pas l’assistanat comme une tare mais comme une valeur protégeant le groupe.

Un plébiscite pour ‘l’état providence’.

Cette singulière observation nous permet d’en déduire que, non seulement le sentiment d’empathie n’est pas un caractère réservé à l’homme, mais qu’en ces temps obscurs de compétitivité exacerbée entre les individus, de concurrence libre et non faussée entre les peuples, Nicolas Baverez est bien plus con qu’un rat.

rats-mod.jpg

Car si chez les rats visiblement, l’on fait plus confiance à l’intelligence collective qu’aux bas instincts individuels pour perpétuer la race, chez les zélotes de Milton Friedman au contraire seuls, l’égoïsme, l’accumulation des richesses et le profit immédiat contribuent à « une mondialisation heureuse », illustrée par ce simple et lumineux axiome :

« c’est en sacrifiant l’espèce humaine et la planète que nous travaillerons à la survie des marchés ».

Si, chez le rat pestiféré, le mot d’ordre semble être « aidons nous les uns les autres » et chez l’expert néolibéral, « exploitons nous de concert », cela nous permet logiquement d’en déduire qu’à l’heure actuelle, la société des rongeurs paraît plus civilisée que la nôtre.

[Lire la suite sur rue-affre]

Publié dans Sciences, SOCIAL, Solidarite | Pas de Commentaire »

École Viala- Voltaire de Lille : mobilisation des parents d’élèves et des enseignants contre l’expulsion de Yacine et de sa famille

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 décembre 2011

Reçu par courriel

Bonjour,
nous vous transmettons le message de l’école Viala de Lille, avec une pétition
que vous pouvez signer et faire signer, à renvoyer à l’adresse ci-dessous :

École élémentaire publique VIALA-VOLTAIRE 5 RUE VIALA - 59000 LILLE







Suite à une Obligation de Quitter le Territoire Français à l'encontre de 
la famille Tidmimt, l'école Viala se mobilise pour soutenir Yacine, son frère et ses parents 
en faisant signer une pétition et en organisant une mobilisation ce mardi 13 décembre 2011 à 16h45, 
en présence de M.Bernard Roman, député, Mme Dendunga, adjointe au Maire et représentante des droits 
de l'Homme, un représentant du RESF, M. Thoré, président du Conseil de quartier de Wazemmes. 
La presse sera également conviée.  
Veuillez trouver ci-joint, la pétition  
L. B., Enseignante à l'école Viala
SNUipp-FSU Nord 

Pétition

Pour la régularisation de la famille Tidmimt
Le mardi 13 décembre à 16h 45 à l’école Viala
de Lille – 6 rue Colmar
Pétition contre l’expulsion de Yacine et de sa famille
Soutenons Yacine et sa famille
Yacine , élève à l’école Viala et sa famille sont sous le coup d’une Obligation de
Quitter le territoire Français.
Les parents d’élèves et l’équipe enseignante se mobilisent pour que Yacine
puisse poursuivre sa scolarité en France.
Nom Ville Qualité Signature

 

Publié dans Education nationale, Sans Papiers - Immigration, Solidarite | Pas de Commentaire »

Conflit FRALIB : la dérive fascisante de la direction

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 novembre 2011

Reçu par courriel

 

DÉCLARATION CGT / CFE.CGC FRALIB GEMENOS

 

La direction de FRALIB et le groupe UNILEVER, sont venus très tôt ce matin, accompagnés

cette fois d’une trentaine de garde du corps, véritable milice patronale.

Les salariés ont respecté scrupuleusement les décisions de justice, y compris la dernière,

celle qui malheureusement, légitime la présence des gardes du corps armés à l’intérieur de l’usine.

Cette dernière décision de justice, pour laquelle nous avons fait appel, que nous ne pouvons

que regretter, nous l’avons dénoncée dès le 25 octobre.

Cette décision a donné la possibilité à la direction d’agir de la sorte, et de créer une situation

de violence que les salariés ont subit ce matin.

Trois de nos camarades ont dû se rendre aux urgences, et 2 camarades (femmes) ont dû être

transportés par les pompiers, victimes d’agression physique de la part de la milice mise en place par

la direction.

Ce matin, nous avons atteint un sommet dans l’escalade de la violence et la provocation patronale,

dont ils se sentent légitimés par cette décision de justice, afin de mettre en place leur milice à

l’intérieur de l’usine. Après avoir donné les ordres, la direction a quitté les lieux.

Alors que la direction a motivé devant la justice la présence des gardes du corps armés uniquement

pour sa protection physique, ce qui a été retenu par le juge pour justifier leur présence à l’intérieur

du site.

Voilà qu’une fois la direction partie, pas moins de trente miliciens ont bloqué les accès de l’usine

aux salariés et leurs représentants, les empêchant de rentrer.

La direction cherche par tous les moyens de créer les conditions pour faire sortir les salariés de

l’usine, les coupant ainsi de leurs représentants, elle se présente entourée de gardes du corps

provocateurs, huissier de justice, gendarmes, police municipale.

Les salariés de FRALIB avec leurs représentants ont repris leur place légitime dans l’entreprise.

La milice a dû quitter les lieux mettant en échec cette nouvelle provocation patronale.

Nous condamnons avec la plus grande fermeté, ce comportement scandaleux, d’une direction

facisante contre des femmes et des hommes qui ne demandent qu’une chose, TRAVAILLER.

Le gouvernement par son silence se rend complice de ces méthodes.

Les salariés de FRALIB sont en lutte depuis le 28 septembre 2010, contre la fermeture de leur usine,

et pour le maintien de l’activité industrielle et des emplois. Il est urgent que les dirigeants de notre

pays assument leurs responsabilités, fassent cesser ces méthodes indignes et organisent dans les

plus brefs délais une table ronde nationale que nous demandons depuis plusieurs mois.

Gémenos

Le 07 Novembre 2011

A voir :

http://www.lcm.fr/fr/videos/id-235253-le-journal-de-11h45

 

 

Conflit FRALIB : la dérive fascisante de la direction dans Luttes arton5651-1ea45

PLUS QUE JAMAIS

ENCORE ET TOUJOURS :

CONTINUONS LE BOYCOTT DE LIPTON    

NOUS NE LAISSERONS PAS PARTIR

LE THÉ DE L’ÉLÉPHANT DE PROVENCE

 

Le thé de l’Eléphant est né  il y a  119 ans à MARSEILLE,

L’Eléphant est Français en Provence il doit rester.

http://cgt.fralibvivra.over-blog.com/

 

Publié dans Luttes, SOCIAL, Solidarite | Pas de Commentaire »

Fralib Gemenos : « Non content de jeter à la rue 182 salariés, Unilever veut les affamer »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 octobre 2011

Reçu par courriel – 29 octobre 2011

 UNILEVER VEUT AFFAMER LES SALARIÉS

Fralib Gemenos :

 DE FRALIB

 

Les salariés de Fralib viennent de recevoir leur fiche de paye. La Direction  a procédé

à d’importantes retenues sur la rémunération d’une trentaine de salariés, estimant

qu’ils étaient en grève. Et ce alors même qu’il n’y a plus d’activité sur le site depuis

plusieurs mois, sur décision de la société elle-même.

Unilever non content de jeter à la rue 182 salariés, veut les affamer.

Cette décision est absolument scandaleuse. Voilà le véritable visage de cette multinationale qui,

malgré des bénéfices faramineux, ferme cette usine, licencie les salariés et plonge des mères et

pères de famille dans la précarité et la misère.

Les salariés avec leurs représentants syndicaux ont intenté une action devant les prud’hommes

contre cette nouvelle provocation de la Direction d’Unilever. Les salariés sont déterminés à poursuivre

leur lutte pour maintenir l’activité industrielle de fabrication de thé et d’infusions sur le site de Gémenos,

sauvegarder les emplois et faire avancer leurs légitimes revendications et propositions économiques

contenues dans leur solution alternative.

Voici le site du comité de soutien   http://www.cgt-fralibvivra.fr/

Communiqué de presse des Syndicats CGT / CGC Fralib Gémenos

http://cgt.fralibvivra.over-blog.com/La justice foulée aux pieds

 

CGT UNILEVER FRANCE : Contre le RACKET d’UNILEVER

Picsou-UNILEVER.JPG UNILEVER 

=

le ROI PICSOU

 

Pour prendre connaissance du tract, ICI 

 

 

APPEL A LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE

n° compte CCP : 08 840 68 H 029

Adresse d’envoi : Bourse du Travail, à l’intention de la CGT FRALIB Cours Beaumont 13 400 AUBAGNE

 

Publié dans Emplois, Luttes, SOCIAL, Solidarite | Pas de Commentaire »

France : Un enfant sur trois ne part pas en vacances !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 août 2011

France : Un enfant sur trois ne part pas en vacances ! dans France humanitefr le 8 Août 2011

 Toujours davantage d’enfants privés de vacances en France

 

Un nombre croissant d’enfants ne part pas en vacances, a indiqué lundi à Cabourg (Calvados)

le Secours populaire qui a enregistré une hausse de 15% en deux ans des demandes de participation

à la journée de vacances qu’il offre à des enfants.

« Il y a un nombre encore plus grand de gosses qui ne sont pas partis en vacances cet été », a expliqué

Julien Lauprêtre, président du Secours populaire français, à Cabourg, en marge d’une conférence de presse

de présentation de la journée des oubliés des vacances (JOV) que l’association organise le 24 août.

« C’est la grande contradiction : autoroutes, aéroports sont bouchés (par les touristes, ndlr) mais un Français

sur deux, un enfant sur trois, ne part pas en vacances », a souligné l’ancien résistant.

Le Secours populaire a enregistré une hausse de 15% en deux ans des demandes de participation à la JOV,

a-t-il dit. L’association offre chaque année fin août une journée de vacances à près de 50.000 enfants qui ne

sont pas partis. Le budget de l’opération se monte à 30 euros par enfants, a précisé le président.

« Cela permet à des gosses d’être comme les autres », à la rentrée lorsqu’on leur demande de raconter

leurs vacances : après « une journée à la mer », que beaucoup n’ont jamais vue, ils ont autant à dire que

d’autres après « trois semaines à Saint-Tropez », a dit M. Lauprêtre.

« L’opération la plus spectaculaire » aura lieu cette année à Cabourg, où 4.000 enfants franciliens et 1.000 bénévoles

sont attendus le 24 août. « Nous espérons qu’ils seront un peu plus nombreux » qu’il y a deux ans, où une journée

similaire avait été organisée à Cabourg, a précisé M. Lauprêtre.

250 enfants issus de 20 pays étrangers participeront également à cette journée dans la station balnéaire normande.

Au delà des enfants, « nous sommes un peu effrayés par cette misère qui gagne du terrain. Nous avons aidé 2 millions

de personnes en 2009, 2,4 millions en 2010 et nous nous attendons à une hausse de 10% encore en 2011″ par

rapport à 2010, a indiqué le président du Secours populaire.

M. Lauprêtre a à nouveau déploré la baisse drastique du budget du Programme européen d’aide aux plus démunis

(PEAD) en 2012 et la « suppression complète » prévue ensuite, selon lui, de ce programme. La baisse de ces crédits fait

suite à une décision de la Cour de justice européenne.

Sans l’aide de l’UE, « la moitié des 90 millions de repas que nous avons distribués l’an dernier ne le seront plus »,

a précisé M. Lauprêtre.

 

Secours Populaire.fr/ Pour que personne ne soit oublié des vacances !

 

Publié dans France, PRECARITE, SOCIETE, Solidarite | Pas de Commentaire »

1...910111213...25
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy