Malika, ouvrière de la nuit à PSA Poissy

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 janvier 2017

Basta !

INVISIBLES

Malika, 25 ans dans l’industrie automobile :

« Bosser la nuit, on fait ça pour le salaire, mais je me fais voler »

 

par Hélène Bléhaut, Rémi-Kenzo Pagès 12 janvier 2017

Capture.PNGouvrièredenuit

Cliquer sur l’image pour lire l’article.

Publié dans Basta!, Capitalisme, Exploitation, France, multinationales, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Goodyear : le verdict de l’acharnement anti-syndical

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 janvier 2017

 

Capture.PNGgoodyearjugement

Ce mercredi 11 janvier, plusieurs centaines de militants, syndicalistes, représentants politiques ou simples

citoyens avaient fait le déplacement à Amiens pour « allez chercher la relaxe » des huit ex-salariés de Goodyear.

Hélas, sauf pour l’un d’entre eux, de relaxe il ne fut point question puisque sept des huit accusés écopent

de peines de prison avec sursis allant pour certains jusqu’à 12 mais, avec mise à l’épreuve durant cinq ans

et inscription au casier judiciaire. Un verdict qui s’inscrit dans un climat de violente répression anti syndicale.

 

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanité

Goodyear, l’acharnement continue

Publié dans France, l'Humanité, Luttes, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Scandaleux jugement de classe à Amiens

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 janvier 2017

 

Justice de classe : une relaxe totale mais 7 condamnations :

12 mois avec sursis et 5 ans de mise à l’épreuve pour 4 d’entre eux

Syndicalistes, pas voyous !

Les vrais voyous sont ceux qui liquident l’industrie et les droits des salariés dans ce pays.

 

humanite.fr

Goodyear Amiens : une relaxe totale,  7 peines de sursis

Criminalisation anti-syndicale

Kareen Janselme – 11 janvier 2017

La cour d’appel d’Amiens a condamné mercredi sept anciens salariés de Goodyear poursuivis pour la séquestration de dirigeants de l’usine en 2014 à des peines de prison avec sursis allant jusqu’à 12 mois, prononçant en outre une relaxe totale. L’avocat général avait requis à l’audience en octobre deux ans avec sursis. En première instance, les huit salariés poursuivis, dont cinq militants CGT, avaient été condamnés le 12 janvier 2016 à deux ans de prison dont neuf mois ferme.

Quatre des salariés, dont Mikael Wamen, ex-leader de la CGT de l’usine, ont été reconnus coupables de séquestration et condamnés à 12 mois avec sursis. En revanche, ils ont été relaxés du chef d’accusation de « violences en réunion ». A l’inverse, trois salariés ont été relaxés du chef de « séquestration » mais reconnus coupables de « violences en réunion ». Deux d’entre eux ont été condamnés à trois mois avec sursis, le troisième à deux mois avec sursis. Le huitième salarié poursuivi, Hassan Boukri, a été totalement relaxé.

 

Voir la vidéo sur Mickael Wamen

 

Publié dans CGT, France, INFOS, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Goodyear : Un procès pour l’exemple, sur fond de criminalisation de l’action syndicale

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 janvier 2017

 

                   Goodyear : L’action syndicale en procès

 

Cyprien Boganda – Humanité Dimanche

Capture.PNGrelaxegoodyear1

  Le 11 janvier, la cour d’appel d’Amiens rendra sa décision

  dans l’affaire Goodyear Amiens. La portée symbolique

  des poursuites, qui visent d’abord la CGT, n’échappe à personne :

  à travers l’exemple des huit salariés poursuivis comme des

  « délinquants » auteurs de « violences », il s’agit de décourager

  tous ceux qui, en France, s’opposent à la loi des multinationales.

  Ils n’oublieront jamais ce 12 janvier 2016, lorsque le tribunal

  correctionnel d’Amiens a rendu son verdict : deux ans de prison,

  dont neuf mois ferme, pour avoir retenu contre leur gré

  (mais sans violence) deux cadres de leur usine en voie de fermeture,

  en janvier 2014. Une décision historique par sa sévérité, qui avait

  déclenché une bronca parmi une bonne partie de la gauche

  et un silence assourdissant de la part du gouvernement.

 

Depuis, les huit anciens salariés ont contesté la décision auprès de la cour d’appel d’Amiens, qui doit rendre

son verdict le 11 janvier.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans CGT, France, Humanite Dimanche, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Auchan City Tourcoing : la CGT dénonce un management par la terreur

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 janvier 2017

 

Cliquer sur l’image pour lire l’article

Capture.PNGAuchanTourcoing

Publié dans CGT, Discriminations, France, SOCIAL, Souffrance au travail | Pas de Commentaire »

Les salariés de Carrefour Maubeuge veulent garder une vie de famille

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 janvier 2017

 

Grève très suivie à Carrefour Maubeuge ce mardi 10 janvier.

 

Après avoir rogné les primes d’intéressement, de participation, la prime d’ancienneté, la prime

de départ en retraite, rendue plus lointaine l’obtention des primes de vacances et de 13ème mois

pour les nouveaux embauchés tout en minorant l’ensemble des salaires à un niveau équivalent

ou proche du SMIC, Carrefour essaie d’appâter les salariés en leur demandant de sacrifier

leur vie familiale tous les dimanches en échange de contrepartie dérisoire et sous couvert

« d’embauches » et d’un prétendu « volontariat » auquel personne ne croit…

 

Capture.PNGcarrefour

   Ce mardi, à Carrefour Maubeuge, ils étaient

   une bonne quarantaine de salariés à manifester

   contre le travail du dimanche, que le groupe

   tente de généraliser dans les magasins de plus

   de 400 m2.

   Des inquiétudes qui sont nées, lorsque Carrefour

   a lancé des négociations pour obtenir le droit

   d’ouvrir les hypermarchés tous les dimanches

   matins.

 

Lire également :  Carrefour Maubeuge : « On n’aura plus de vie si on travaille le dimanche »

 

Capture.PNGcarrefourcgt1    A lire sur :

 

  cgtcarrefour.fr/tract travail dimanche.pdf

Publié dans CGT, France, INFOS, Luttes, SOCIAL, TRACT | Pas de Commentaire »

Vos droits : Accident de trajet, est-ce assimilé à un accident de travail ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 octobre 2016

 

Accident de trajet, est-ce assimilé à un accident de travail ?

 

Capture.PNGaccidenttrajet(Document Infoprud’hommes CFDT)

Vous vous rendez au travail et en revenez,

en cas d’accident ça compte et c’est indemnisé

comme un accident de travail… quel que soit

le moyen de transport.

Selon l’INSEE « de plus en plus de personnes

travaillent en dehors de leur commune de résidence

et toujours plus loin. 80% d’entre elles se déplacent

en voiture. Vous pouvez consulter les données

complètes ici

Qu’en est-il en cas d’accident de trajet domicile/

travail et retour ?

C’est considéré comme un accident du travail selon

l’article du code de la sécurité sociale  L411-2

 

Il en est de même des accidents survenus pour se rendre et revenir du travail au lieu où les salariés prennent

habituellement (et non occasionnellement) leurs repas (restaurant, cantine d’entreprise etc.) et du lieu de formation.

Peu importe le moyen utilisé : véhicule à moteur (auto, moto, scooter etc.), vélo, transport en commun, à pied,

en trottinette et même au moyen du covoiturage.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans droit du travail, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Le 15 octobre à Paris et partout en France, on a toutes et tous une bonne raison de s’opposer au TAFTA et au CETA.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 octobre 2016

 

♦  Le traité de libre échange avec le Canada, préfiguration

du transatlantique.

 

Capture.PNGstoptaftaceta

  Depuis mai 2009, le Canada et l’Union européenne

  négocient dans le plus grand secret un accord

  de libre-échange dit de nouvelle génération.

  On l’appelle CETA pour Compréhensive Economic

  and Trade Agrément.

  Les négociations se sont terminées en septembre 2014.

  Il est prévu qu’il soit signé le 27 octobre à Bruxelles

  lors d’un sommet bilatéral entre le Canada et l’Union

 

européenne. Puis le parlement européen et les parlements nationaux devraient en débattre et voter. Avant cela,

il doit être approuvé par le conseil des ministres le 18 octobre prochain.

Le contenu de l’accord est similaire au projet de traité pour créer le grand marché transatlantique. Il en est

la préfiguration.

Déjà, 81% des entreprises américaines basées en Europe ont une filiale au Canada. Les grandes multinationales

des États-Unis pourront donc bénéficier indirectement des dispositions présentes dans le texte canadien. Mais,

elles pourront aussi utiliser ce que l’on appelle le chapitre 8 du traité (UE/Canada) pour poursuivre un Etat membre

ou même L’Union Européenne devant le tribunal arbitral privé international. Elles le feront au motif d’une rentabilité

abaissée suite à une délibérations politique au nom du progrès social et de l’environnement.

Le projet d’accord prévoit non seulement de supprimer les derniers droits de douane dans de nombreux secteurs

dont l’agriculture, mais aussi d’harmoniser les différentes règlementations pour favoriser le commerce. C’est évidemment

une autre façon de décrire le démantèlement de nos lois, de nos normes sociales, sanitaires et environnementales.

[Lire la suite sur patrick-le-hyaric.fr]

 

♦  Stop TAFTA : TAFTA / CETA >

LE 15 octobre, c’est dans la rue que ça se passe !

 

Capture.PNGstoptaftaceta1   Cliquer sur l’image (capture d’écran)

  pour voir la vidéo.

 

  Le 15octobre à Paris et partout en France,

  on a toutes et tous une bonne raison

  de s’opposer au TAFTA et au CETA.

 

 

[Lire l’article sur france.attac.org]

 

♦  La carte des mobilisations contre les traités de libre-échange

 

Capture.PNGcartemobilisation

 

Le projet de traité de libre échange entre l’Union

européenne et le Canada (CETA) doit être soumis

à l’approbation du Conseil européen le 18 octobre.

Négocié dans une grande opacité, ce traité, s’il est

adopté, aura des conséquences sur nos vies

quotidiennes : l’emploi, la santé, l’alimentation,

les services publics…

Le 15 octobre, des manifestations sont prévues

dans toute la France.

Voici l’appel des organisations à l’initiative

de l’événement et la carte des mobilisations.

 

 

Depuis 2013, une large mobilisation s’est mise en place contre le TAFTA, ce projet d’accord qui vise à libéraliser

les échanges commerciaux et les investissements entre les États-Unis et l’Union européenne. Les négociations

vont plus lentement que prévu, mais contrairement aux annonces récentes du gouvernement, elles continuent !

[Lire la suite sur bastamag.net]

 Voir le : Traités de libre-échange : les multinationales contre la démocratie

 

Publié dans Democratie, EUROPE, France, Luttes, multinationales | Pas de Commentaire »

Aides de l’Etat : toujours plus pour les entreprises

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 septembre 2016

 

Loi travail, aides, allègements fiscaux… toujours plus pour les entreprises

 

huma_1Front de gauche

  Les nouvelles libertés et protections

  dont vont bénéficier les entreprises

  avec la loi travail s’ajoutent aux 150 milliards

  d’aides qu’elles continuent de recevoir de l’État !

 Les entreprises se plaignent d’être pas aidées,

 mal aimées, assommées par le coût du travail,

les charges sociales, les 35 heures, le SMIC etc.

 

Ce qu’elles ne crient pas sur les toits est la quantité incroyable d’aides qu’elles reçoivent de l’État (c’est-à-dire

du salarié contribuable) : multiples aides à l’embauche, aides au paiement du SMIC, à la reprise, à la recherche,

à l’exportation etc. Ça tourne autour de 41 milliards d’euros en moyenne.

Ce n’est pas tout : s’y ajoutent subventions, allègements fiscaux, réductions de charges sociales. Et ça n’arrête pas

de faire monter la note : 150 milliards d’euros (et non 150 000 milliard) comme en témoignent l’enquête du Nouvel Obs

aides-aux-entreprises-le-grand-bluff et l’infographie ci-dessous.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, France, SOCIAL | Pas de Commentaire »

15 septembre : Mobilisation nationale pour l’abrogation de la loi Travail

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 septembre 2016

 

Le 15 septembre : unis pour le retrait de la loi Travail !

LE 15 SEPTEMBRE, MANIFESTONS PARTOUT EN FRANCE

 

Capture.PNGretraitloitravail

 

 

La fête de l’Humanité qui s’est déroulée le week-end

dernier a été un grand moment de débats.

Toute la gauche qui rejette la politique du gouvernement

s’y est donné rendez-vous.

Toutes les forces syndicales qui résistent à la Loi Travail

s’y sont également retrouvées.

 

Un week-end de résistance et d’unité populaire qui a été l’occasion de se donner rendez-vous dans la rue

partout en France le 15 septembre prochain.

Faisons gagner les exigences populaires ! Faisons-les entrer en politique !

 

Abroger la Loi travail, c’est possible

 

La perspective d’une reprise de la mobilisation inquiète le pouvoir. On nous dit : « la Loi a été adoptée, c’est fini ». Bien sûr, elle a été adoptée, cela s’est fait en plein été, sans être votée, le gouvernement utilisant 3 fois le 49.3, et au mépris des larges mobilisations, manifestations et pétitions. Mais ce qui a été fait, en l’absence de toute légitimité, peut être défait. Il y a 10 ans, le gouvernement avait finalement abrogé son Contrat Première Embauche alors que la loi avait été publiée au journal officiel. La mobilisation peut nous permettre d’arracher une victoire contre un gouvernement aux abois Ce qu’une loi a fait, le peuple peut le défaire.

Tous ensemble, ça repart

C’est le 15 septembre que les organisations syndicales et de jeunesse CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL donnent rendez-vous à l’ensemble des salarié-es, privé-es d’emploi, étudiant-es, lycéen-es, retraité-es pour une journée d’actions et d’initiatives partout en France pour obtenir l’abrogation de la loi Travail et conquérir de nouvelles garanties et protections collectives. Le Parti communiste se joint à toutes les forces et les personnes qui veulent faire entendre l’exigence de retrait de la loi El-Khomri et porter des politiques alternatives aux choix libéraux, le 15 septembre partout en France. Ensemble, mettons à l’ordre du jour le progrès social et démocratique. Investissons le débat politique et changeons-le !

MANIFESTATIONS :

Lille 14H 30 Porte de Paris

Valenciennes  10H Place d’Armes

 

Sur la loi Travail comme sur notre avenir, il est urgent que le peuple se fasse entendre. Le PCF a lancé La grande consultation citoyenne pour recueillir et faire émerger vos exigences et les rendre incontournables. Participez sur www.lagrandeconsultationcitoyenne.fr 

Publié dans droit du travail, France, PCF, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

12345...229
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy