Pas de prisonnier politique en France : Libérez Antoine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juin 2016

 

Capture.PNGCGTNordAntoine

 

 

  Grève Manifestation, JEUDI 09 JUIN

*
  PAS DE PRISONNIER POLITIQUE

  EN FRANCE.

  LIBEREZ ANTOINE

*
  L’Union Départementale des Syndicats CGT du Nord

  appelle tous les militants, tous les travailleurs,

  tous les citoyens épris de justice et de démocratie

  à venir manifester leur indignation et exiger

  la libération sans condition de notre camarade.

*
  Grève Manifestation
  Jeudi 09 Juin à 13 heures
  Devant le Tribunal de Lille
  Avenue du Peuple Belge

Publié dans France, LIBERTES, Luttes, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Grève des cheminots : une action fort bien aiguillée !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juin 2016

 

A lire sur :  nvo.fr

Capture.PNGNVOgrevecheminots

Publié dans France, Luttes, SOCIAL, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

A PSA, comme à MCA, la direction veut « faire la peau » à la CGT !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 mai 2016

 

Valenciennes :

la direction de PSA met 19 salariés au tribunal… pour rien

 

Capture.PNGVDNValenciennes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[Lire la suite sur lavoixdunord.fr]

 

Publié dans CGT, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

MCA porte atteinte au droit fondamental des salariés de faire grève.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 mai 2016

 

Capture.PNGCGTMCA

 

  Un salarié de MCA, syndiqué CGT

  et également communiste , vient

  d’être licencié pour fait de grève.

  La direction générale de Renault

  reconnaît l’illégalité de la procédure

  mais maintient cependant la procédure.

  Le doute n’est plus permis.

  Il y a volonté de la direction

  de « faire la peau » à la CGT !

  Le syndicat CGT de MCA et l’UL/CGT

  de Maubeuge,ont décidé de porter

  l’affaire en justice devant le Conseil

  des Prud’hommes d’Avesnes sur Helpe.

  Le recours sera examiné mardi 31 mai

  à 14H00.

  Nous apportons tout notre soutien à

  Frédéric Dauzat.

Publié dans France, Luttes, SOCIAL, Solidarite | Pas de Commentaire »

Lille le 26 mai : « Il y avait comme un parfum de grand soir… » (VDN)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 mai 2016

 

Lille : quatre-vingts ans après 36, le PS invente le front impopulaire

 

VDNLille26maicapture d’écran

  PAR FRÉDÉRICK LECLUYSE

  La mobilisation ne faiblit pas.

  Selon les organisations syndicales,

  ils étaient 10 000 ce jeudi (2 100 selon

  la police, dont la calculette était

  sans doute un peu en grève)

  à manifester pour la huitième fois

  dans les rues de Lille.

 

Plus que jamais, le retrait de la loi El Khomri est exigé, et le PS brocardé. Rencontres dans le cortège.

[Lire la suite sur lavoixdunord.fr]

 

Publié dans France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Philippe Martinez : « La modernité, c’est le progrès social, pas la loi travail ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mai 2016

 

« La modernité, c’est le progrès social, pas la loi travail ! »

 

Capture.PNGPhilippeMartinez

  Par Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT

 

  Depuis l’annonce de son projet de loi dit travail,

  le gouvernement a refusé toute forme de concertation

  avec l’ensemble des organisations syndicales

  et singulièrement la CGT.

  Une réunion sur des sujets très larges et puis… plus rien !

 

  D’ailleurs, la première version de ce texte n’a pas été remise

  en premier lieu aux organisations syndicales mais à la presse.

  La CGT dénonce un gouvernement qui impose des reculs sociaux

  successifs par la loi de sécurisation de l’emploi ou la loi Macron.

 

 

La CGT dénonce un gouvernement qui se radicalise en bafouant d’abord la démocratie sociale, puis la démocratie

politique avec l’utilisation du 49-3 à l’Assemblée nationale.

La CGT dénonce un gouvernement qui se radicalise alors que 74 % de l’opinion publique se dit opposée au projet

de loi travail.

La CGT dénonce un gouvernement qui se radicalise alors qu’un mouvement social porté par quatre organisations

syndicales de salariés et trois organisations de jeunesse dure depuis plus de deux mois. Sans compter le fait

qu’un cinquième syndicat de salariés conteste de nombreux articles du projet de loi, dont l’inversion de la hiérarchie

des normes.

Plusieurs ministres, dont le premier d’entre eux en tête, refusent le dialogue et le débat de fond et ont fait le choix

délibéré de l’invective et de l’autoritarisme en ciblant le premier syndicat de France, la CGT, et ouvrant ainsi

la voie à la surenchère et aux insultes de la droite et de l’extrême droite.

Le président de la République, le premier ministre et le ministre de l’Économie font la preuve qu’ils sont bien engagés

dans un combat, mais un combat loin des réalités sociales du pays et des préoccupations des citoyens,

celui de la candidature à l’élection présidentielle en 2017.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Loi travail : La Conf’ soutient la mobilisation et s’y engage

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mai 2016

 

Capture.PNGConf

 

[Lire la suite sur confederationpaysanne.fr]

 

Publié dans Agriculture, ECONOMIE, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Communiqué de la CGT : Les salariés s’engagent plus nombreux à l’appel des organisations syndicales

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mai 2016

 

Les salariés s’engagent plus nombreux à l’appel des organisations

syndicales

 

Capture.PNGCGT26mai

 

La mobilisation contre le projet de loi travail rassemble toujours plus de salariés et s’enracine

durablement. Avec près de 300 000 manifestants mobilisés partout en France, dans les grandes

villes comme dans les localités, le mouvement prend une ampleur inégalée.

A ce chiffre il faut additionner les milliers de salariés sur les barrages et de grévistes qui occupent

leur entreprise pour des revendications de progrès social. Dans certains départements des barrages

filtrants se sont même transformés en manifestation devant l’afflux de salariés venus exprimer leur colère.

L’appel de la CGT de voir le mouvement s’élargir et se durcir a donc été entendu.

La violence des propos tenus par le gouvernement à l’égard du mouvement social, et son entêtement

à ne pas retirer le projet de loi renforce la détermination des salariés déjà engagés depuis plusieurs semaines.

Aujourd’hui ils ont été rejoints par des milliers de nouveaux salariés d’entreprises de toute taille

et de secteurs professionnels très divers comme par exemple :

   ♦ Dans l’agroalimentaire avec l’entreprise VICO en Picardie ou encore la boulangerie industrielle Château Blanc

dans le Nord Pas de Calais,

   ♦ dans la métallurgie avec Arccelor Mital à Dunkerque ou Iveco à Annonay,

   ♦ dans la chimie chez Michelin, même la plateforme Amazon à Douai a été bloquée par un mouvement

de grève CGT/CFDT.

Sans compter bien sur les salariés des secteurs qui ont décidés de reconduire la grève comme dans les raffineries,

les centrales nucléaires, les ports ou d’amplifier comme chez les cheminots ou à la RATP.

Non Monsieur Valls, ce n’est pas une minorité qui s’oppose à la casse du code du travail

mais il s’agit bien d’un rejet massif du projet de loi qui s’étend partout dans le pays

à l’image des 70% de français qui en demande le retrait et qui aspirent à de meilleures

garanties au travail.

Montreuil, le 26 mai 2016

Publié dans CGT, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Forte mobilisation à Lille cet après-midi

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mai 2016

 

001006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

007012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

013014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

015022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

023024

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

029030

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

031036

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

040044

Publié dans France, Luttes, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

« Isolé, l’exécutif perd ses nerfs et cogne à tout-va contre les grévistes »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mai 2016

humanite.fr – 25 mai 2016

Isolé, le pouvoir se déchaîne contre les syndicalistes

Sébastien Crépel, Gérald Rossi, Aurélien Soucheyre et Lionel Venturini

*

Capture.PNGHuma2505

 

  Gouvernement et patronat s’agitent

  pour décrédibiliser les salariés grévistes.

  Leur cible :

  la CGT, pour diviser les syndicats entre

  eux et fédérer les Français contre

  le mouvement social. Quitte à inverser

  les responsabilités dans la situation

  créée par le passage en force de la loi

  El Khomri. Décryptage.

  L’exécutif perd ses nerfs et cogne à tout-va

  contre les grévistes, au point d’en oublier

  ses responsabilités dans le conflit en cours

  et sa propre situation de faiblesse devant

  l’opinion et le Parlement.

  « Dérive », « impasse », « chantage »,

  « preneurs d’otages », « blocage d’une minorité »…

*

En s’exprimant lundi et mardi, Manuel Valls et François Hollande ont montré une fébrilité qui contredit leur assurance

répétée sur tous les tons d’aller « jusqu’au bout » sur la loi travail. Comme dans toute opération de division, il faut

une tête de Turc : c’est donc la CGT sur laquelle se concentrent les tirs, pour tenter de l’isoler dans l’intersyndicale.

La panique est au pouvoir : et si le mouvement dans les raffineries entraînait d’autres secteurs professionnels ?

Une peur non dénuée de fondement, en fait, puisque de nouveaux mouvements se dessinent un peu partout.

Alors que six raffineries sur les huit que compte le pays étaient toujours à l’arrêt ou tournaient au ralenti hier,

et que les dépôts de carburant du Nord étaient bloqués, les personnels des terminaux pétroliers des ports du Havre,

de Fos-sur-Mer et de Lavera, qui acheminent le carburant d’importation, étaient aussi en grève.

D’autres entreprises s’apprêtent à les imiter : à la SNCF aujourd’hui et demain à l’appel de la CGT et de Solidaires ;

à la RATP où une « grève illimitée » débutera le 2 juin ; grève enfin dans l’aviation civile, sur des revendications

propres à ce secteur, à l’appel de tous les syndicats représentatifs, les 3, 4 et 5 juin…

Le spectre d’une France paralysée hante les cauchemars du gouvernement et du patronat.

Alors, on s’agite en haut lieu pour décrédibiliser très vite ceux qui s’y impliquent, et tenter

de fédérer les Français contre eux.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

123456...113
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy