Nette augmentation du chômage en mai : + 0,7 %

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 juin 2011

Toutes catégories confondues (ABCDE), le nombre de chômeurs inscrits à Pôle Emploi en métropole

s’élève à 4.658.600 (+3% sur un an). Avec les DOM, on arrive à 4.944.100 (+3,3% à l’année).

 

Source : Actuchomage28 juin 2011


Chômage de mai : ça ne baisse toujours pas !

17.700 inscrits de plus en catégorie A, 21.700 chômeurs supplémentaires dans les catégories B et C :

heureusement que ce soir, Christine Lagarde et Martine Aubry occupaient le devant de la scène.

En ces journées de grande chaleur, nous saluons l’humour des Echos qui titrent :

«La détérioration du chômage en mai fait l’effet d’une douche froide». En effet, après quatre mois d’une baisse

toute relative portée par des indicateurs économiques tronqués

— voir la vidéo explicative de L’Expansion en fin d’article —, le chômage est reparti à la hausse, et pas qu’un peu !

Catégorie A (chômeurs sans activité aucune) : +17.700

Ils sont 2.686.800 en France métropolitaine, 2.919.000 avec les DOM.

Même si la variation est infime, de +0,3 à +0,9% en glissement annuel, on ne note aucun recul.

Minimisant ce piètre résultat, le ministre du Travail Xavier Bertrand a rappelé que le nombre de demandeurs

d’emploi officiels a tout de même baissé de 35.700 depuis janvier : on peut dire que ça nous fait une belle jambe.

Quant aux chômeurs qui acceptent des petits boulots faute d’un emploi véritable, leur nombre ne cesse de croître…

Catégorie B (chômeurs en activité réduite inférieure à 78h/mois) : +3.700

Ils sont 551.800 en France métropolitaine.

La progression annuelle s’élève à 6,3%.

Catégorie C (chômeurs en activité réduite supérieure à 78h/mois) : +18.000

Ils sont 839.900 en France métropolitaine.

La progression annuelle s’élève à 15%.

Vive la précarité !

[Lire la suite sur : actuchomage.org/]

Chomage en France : janvier 2010 – mai 2011

Lire également les articles de l’Humanité :

 

Publié dans Chomage, France, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Allocation équivalent retraite : Xavier Bertrand condamne 30 000 chômeurs seniors à la misère !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 juin 2011

Lu sur : Allocation équivalent retraite : Xavier Bertrand condamne 30 000 chômeurs seniors à la misère ! dans Chomage dazibaoueb_logo_700

publié par roland (webmaster) – 24 juin 2011

URL de l’article : http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=23731

Xavier Bertrand condamne 30 000 chômeurs seniors à la misère !

Auteur : Slovar - Source : Slovar les nouvelles

Bertrand dans POLITIQUE

 

François Fillon affirmait en 2010 que le gouvernement mettrait en place une nouveau

dispositif en remplacement de l’allocation équivalent retraite supprimée au 1er janvier

2011. Hier, Xavier Bertrand a déclaré qu’elle ne verrait jamais le jour !

Il y a 48H00, le député socialiste François Deluga, interpellait François Fillon sur la

suppression de l’allocation équivalent retraite, qui : « constitue un revenu de

remplacement ou de complément susceptible d’être versé aux personnes involontairement privées d’emploi justifiant

du nombre de trimestres permettant de bénéficier d’une retraite à taux plein, mais n’ayant pas l’âge minimum requis

permettant de partir à la retraite » et qui a été : « supprimée depuis le 1er janvier 2011»

Dans cette interpellation, il faisait référence à des déclaration du Premier Ministre en septembre 2010 sur France 2.

En effet, celui-ci, après avoir déclaré que la réforme des retraites était : « très raisonnable » , il indiquait :

« (…) que le gouvernement allait mettre en place une nouvelle allocation pour les travailleurs âgés qui ne peuvent pas

partir à la retraite malgré tous leurs trimestres de cotisation, faute d’avoir atteint l’âge légal. Actuellement, c’est

l’Allocation équivalent retraite (AER) qui joue ce rôle. Supprimée par le gouvernement début 2009, elle avait été rétablie

temporairement en « réponse à la crise » jusqu’à fin 2009, puis une nouvelle fois jusqu’en 2011 (…) (…) Une fois qu’ils

(partenaires sociaux) auront négocié la nouvelle convention (UNEDIC), nous mettrons en place un système équivalent

à l’AER, pérenne, pour les travailleurs les plus âgés »

Or, ce n’est pas François Fillon mais Xavier Bertrand qui a apporté la réponse à François Deluga :

« L’État ne financera pas un renouvellement de l’allocation équivalent retraite » dans la mesure où sa priorité est de :

« ramener vers l’emploi les salariés les plus âgés »

Voir la vidéo : Francois Deluga-Question au gouvernement sur l’allocation équivalent retraite

Ce qui signifie en clair qu’ils devront : « (…) se contenter des 461 € mensuels de l’allocation de solidarité

spécifique (ASS), le minima social des chômeurs en fin de droits (…) », ou … ne toucheront, plus rien du

tout « si les revenus de leur foyer dépassent les plafonds » et ce, pendant des durées, allant de 3 à 4 ans.

Comme l’indique ce formidable reportage de Notre Temps : « L’allocation équivalent retraite supprimée,

des chômeurs sans ressources», qui nous apprend aussi qu’ils : « (…) seraient près de 30 000 demandeurs

d’emplois seniors privés d’AER. Trop vieux pour retrouver un travail, trop jeunes pour partir à la retraite (…) »

Et lorsqu’on sait que le chômage de longue durée des plus de 50 ans augmente, impitoyablement !

Selon la CFDT : « Le rétablissement de l’AER coûterait autour de 250 millions d’euros » mais, affirme Stéphane Lardy,

en charge du dossier à Force ouvrière : (…) on nous dit qu’il n’y a pas de budget, le dossier est bloqué (…) »

Une somme dérisoire à côté des allègements fiscaux que le gouvernement va concéder aux assujettis à l’ISF ! direz-vous.

Mais que pèsent 30 000 personnes dans la détresse à côté de 560 000 électeurs qui seront ravis de voter

pour l’UMP en 2012 !

Crédit photo
L’Express

 

Publié dans Chomage, POLITIQUE, Politique nationale, PRECARITE, SOCIAL, UMP | Pas de Commentaire »

La lettre du RAPSE n°92

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juin 2011

 

La lettre du RAPSE n°92 dans Chomage P1-457

Lire la Lettre 

 

Publié dans Chomage, France, Luttes, PCF, POLITIQUE, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaire »

2000 radiations par mois, ça carbure au Pôle emploi

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mai 2011

2000 radiations par mois, ça carbure au Pôle emploi dans Chomage humanitefr le 23 Mai 2011

Source illustration : PCF Grésivaudan

pole+emploi dans ECONOMIE

Il y a une « baisse continue du nombre de demandeurs d’emploi » explique

Christian Charpy, directeur général de Pôle emploi au quotidien Les Echos.

Précisant sans complexe un peu plus loin radier des listes environ 2000

personnes par mois.

Elle est belle la baisse du chômage. En cause, l’offre raisonnable d’emploi, (ORE),

une loi qui a bientôt 3 ans, et qui demande à Pôle emploi de radier de ses listes

les chômeurs qui ont refusé deux offres d’emploi « raisonnables ». C’est-à-dire qui

n’acceptent pas des boulots moins bien payés (85% de l’emploi précédent au bout

de 6 mois de chômage), à moins de 30 km de son domicile et plus ou moins dans

ses compétences. Autre motif de radiation, le refus d’une formation ou

l’impossibilité de prouver « l’accomplissement d’actes positifs et répétés en vue de retrouver un emploi ».

Ce même jour, l’Unedic annonce une baisse d’environ 140000 demandeurs d’emploi cette année.

Pour une bonne partie, on voit déjà qu’ils ne s’en sortiront pas par le haut.

Sur le même thème :

La feuille de déroute de Pôle emploi
Pôle emploi précarise à tout-va

 

Publié dans Chomage, ECONOMIE, Emplois, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Pertes d’emplois industriels en région Nord Pas-de-Calais

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 avril 2011

Vu sur : PCF Nord

Sortie de Crise ,

Pas si sûr !

Édifiant, NON ?

Pertes d'emplois industriels en région Nord Pas-de-Calais dans Chomage perte_emplois_industriels_pt

 

Taux de chômage second trimestre 2010 :

Nord-Pas de Calais : 12,9 %

France : 9,3 %

Les travailleurs refusent de payer la crise économique provoquée en particulier par les affairistes.

Pour un coup de pouce à la relance économique,

donnons plus de pouvoir d’achat

en augmentant les salaires et les pensions… 

 

Publié dans Chomage, Emplois, SOCIAL | Pas de Commentaire »

L’emploi dans la Sambre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 avril 2011

 

Communiqué d’Annick Mattighello concernant l’emploi dans la Sambre

 

Une fois de plus la Sambre perd la possibilité de créer des emplois par la décision des maires de Maubeuge, Rousies et Ferrière la Grande.  Ces trois maires ont

manifesté une opposition totale à la demande d’implantation d’une dizaine d’enseignes devant créer 80 emplois sur la zone commerciale ce qui a contraint Immochan à retirer

son dossier de la cdac qui devait statuer aujourd’hui. C’est la deuxième fois que le maire de Maubeuge fait échouer ce dossier, avec celui de Terres et Eaux ce sont

110 emplois qui échappent aux 17% de chômeurs que compte  la Sambre. Dans ce dossier sur lequel nous travaillons depuis cinq ans la ville de Louvroil n’a aucun

intérêt direct, les terrains appartenant déjà à Immochan. Notre seule volonté a été de créer des emplois et une offre commerciale que les Sambriens vont chercher ailleurs

notamment en Belgique. Cette opposition des trois maires a fait fi de toutes les propositions y compris écrites de rechercher une issue positive  ne lésant personne,

de toutes les adaptations du projet au “désidérata” exprimés notamment par le maire de Maubeuge et des contre parties apportées par Immochan à sa demande.

Je ne renonce ni à ce dossier ni à d’autres en phase de finalisation et susceptibles de créer 300 emplois.

Chacun est maintenant devant sa responsabilité politique et sa conscience.”

Annick Mattighello,
Maire de Louvroil, Vice Présidente de l’Agglomération Maubeuge Val de Sambre, Conseillère Régionale

 

Publié dans Chomage, Emplois, POLITIQUE, PRECARITE, PS | Pas de Commentaire »

États-Unis : 16,6 % des étatsuniens ont souffert de la faim en 2009

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 avril 2011

Source : El Correo - 7 avril 2011

American Curios

Faim et pauvreté extrême s’installent aux États-Unis

par David Brooks *

Ici des millions gens souffrent de faim. Nous ne parlons pas d’Haïti, ni de pays africains, ou asiatiques, ni des favelas sudaméricaines, mais du fait extraordinaire que

dans le pays le plus riche du monde, avec le secteur agricole le plus productif, des millions de gens souffrent de ce qui s’appelle l’« insécurité alimentaire », ou ce qui

en chrétien se traduit comme ne pas savoir d’où proviendra la prochaine nourriture.

Aux États-Unis il est permis – sans que cela soit un scandale national – que les enfants n’aient pas suffisamment à manger. Le programme national de télévision de CBS News,

60 Minutes, a récemment montré les visages et les histoires de familles sans toit, dont les enfants ont dit ce qu’ils ressentent quand ils ne mangent pas suffisamment. Plus de

16 millions de mineurs vivent dans la pauvreté -2 millions de plus qu’avant la crise économique qui a éclaté en 2007 – et on constate que c’est l’écroulement le plus rapide de

la classe moyenne jamais arrivé depuis que le gouvernement a commencé à les mesurer, il y a demi-siècle, explique CBS News.

Qu’est qu’on ressent quand on a faim ? demande le journaliste aux enfants d’une école primaire de Floride. « C’ est difficile. Tu ne peux pas dormir. Tu attends seulement, tu

t’endors cinq minutes et tu te réveilles à nouveau. Tu as a mal à estomac et pense : ‘ je ne peux pas dormir, je vais essayer de dormir, je vais essayer de dormir’, mais tu ne

peux pas parce que tu as trop mal à l’estomac. Et c’est parce que tu n’as pas de nourriture dans toi », répond un enfant.

De nombreuses de familles racontent à CBS qu’elles n’ont jamais imaginé rester sans toit ou ne pas pouvoir nourrir suffisamment leurs enfants, puisqu’ils jouissaient d’une vie

de classe moyenne. Avec la crise, tout a basculé.

[Lire la suite sur : elcorreo.eu.org/]

 

Publié dans Chomage, ETATS-UNIS, PRECARITE | Pas de Commentaire »

Ruptures conventionnelles : communiqué de la CGT

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 avril 2011

CGTvendredi 1er avril 2011

Ruptures conventionnelles

L’édifice se fissure


Durant la négociation de l’accord « modernisation du marché du travail » en 2008 la CGT a dénoncé le dispositif de rupture conventionnelle en expliquant qu’il s’agissait d’un marché

de dupes. En effet, l’employeur disposera toujours de moyens de pression efficace pour contraindre un salarié à accepter cette rupture dite « à l’amiable », à l’inverse, un salarié ne

pourra jamais imposer une rupture conventionnelle en lieu et place d’une démission. C’est bien une des raisons qui a conduit la CGT à refuser de signer cet accord.

Depuis, nos craintes se sont révélées exactes. Le nombre de rupture conventionnelle a explosé (plus de 500 000 ruptures depuis d’août 2008) et dans la grande majorité des cas, ces

salariés qui ont  » choisi  » de rompre leur CDI en période de crise se sont inscrits au chômage. L’administration du travail a elle-même constaté des tentatives de fraude à la loi,

notamment des contournements de la législation sur les licenciements économiques collectifs. Enfin, dans les grandes entreprises les chiffres indiquent que la rupture conventionnelle

sert de dispositif de préretraite mettant les salariés de 58 ans au chômage. Alors que ce sont ces mêmes employeurs qui ont poussé le gouvernement à faire reculer l’âge

de la retraite à 62 et 67 ans.

Jusqu’à aujourd’hui, les employeurs se croyaient à l’abri de tous recours juridiques, pensant qu’avec la rupture conventionnelle, ils pouvaient se séparer des salariés sans explications,

à moindre coût et en toute impunité.

Mais les premières décisions tombent (Cour de cassation, 9 mars 2011 ; CPH Bordeaux, 21 janvier 2011 ; Cour d’appel de Riom, 18 janvier 2011 ; CPH Rambouillet, 18 novembre

2010 ; CPH Bobigny, 6 avril 2010 …) ! Les juges commencent à rétablir les salariés dans leurs droits en obligeant les employeurs à prendre en compte le nombre des ruptures

conventionnelles pour le déclenchement des plans sociaux et en affirmant qu’une rupture conventionnelle ne peut pas être signée lorsqu’un différend oppose un salarié à son employeur.

Les employeurs devront donc être très attentifs, la sécurité offerte par la rupture conventionnelle n’était qu’illusion ! La CGT poursuivra donc ses mobilisations et

actions judiciaires pour enrayer sérieusement les manœuvres patronales de déguisement des licenciements.

 

Publié dans Chomage, Emplois, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Ze Trophy !!! Ze Bizness ???

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mars 2011

Source : PCF Maubeuge25 mars 2011

pcfsambrebavaisis.jpg      

ZE Trophy ne passera pas à Louvroil : voiture.jpg

il faut éviter Louvroil compte-tenu de la prise de position de Madame Annick Mattighello sur la subvention accordée à MCA pour les 800 emplois à créer en contre-partie.

VOIR ICI EMPLOIS – SUBVENTION – MCA (posté PCF Maubeuge le 31 janvier 2011)

_________________

9 mars 2011

ZE Trophy

“Hier soir s’est tenue une réunion de pilotage du projet afin de valider les différentes étapes.

L’étape de Louvroil pose un problème politique étant donné les propos de Mme le Maire, notamment au conseil régional (Renault est co-porteur du projet avec la CRGE (Conférence Régionale des Grandes Écoles)) et ce  projet ne peut se permettre de prendre partie de quelques façons que ce soit. Il y a également un problème de temps puisque nous sommes à moins d’un mois du projet et que nous avons préféré nous concentrer sur des étapes d’ores et déjà validées.

C’est donc à regret […] que nous ne pourrons pas organiser l’arrêt initialement prévu dans cette commune.

Néanmoins d’autres éditions du ZE Trophy seront organisées et […]”    

bla bla bla !

    

Publié dans Chomage, Luttes, POLITIQUE, Syndicats | Pas de Commentaire »

Chômage : une réalité bien sombre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mars 2011

Lu sur : Chômage : une réalité bien sombre dans Chomage dazibaoueb_logo_700publié par roland (webmaster) - 25 mars 2011


Chiffres du chômage de février : Un trompe l’oeil pervers !

Auteur : Slovar - Source : Slovar les nouvelles

Emploi dans EmploisSi Xavier Bertrand avance timidement que les chiffres du chômage sont encourageants, la réalité est plus sombre. En effet, le nombre de chômeurs

seniors et de longue durée augmentent et la durée des offres d’emploi diminue !

Selon le Ministère du travail : « Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A a baissé de 0,1% pour s’établir à 2.701.100 fin février en

France métropolitaine, soit 2.100 demandeurs d’emploi de moins qu’à fin janvier (…) »

Ce qui a permis à Xavier Bertrand de déclarer : « Après les bons résultats enregistrés en janvier, ce deuxième mois consécutif de baisse globale du

nombre de demandeurs d’emploi est encourageant (…) »

Que constate t-on ? : pour la catégorie A, « B et C » la baisse est de 0,1%. Néanmoins, sur 1 an la hausse pour ces catégories sont respectivement de

1,3% et 4,1%

Ces chiffres ne doivent pas occulter une réalité : Le Chômage change de nature ! Si on licencie moins, on embauche moins. Bilan : les demandeurs

d’emploi restent plus longtemps privés d’emploi !

C’est surtout visible pour les plus de 50 ans. Ceux qui devaient, selon le gouvernement et le Medef, trouver plus facilement un emploi avec le recul

de l’âge légal de départ à la retraite !

N’est ce pas monsieur Pillard ? ( Président de la commission Protection sociale du Medef ) : « l’allongement de la durée d’activité est un facteur important

de croissance et d’emploi. Les entreprises sont prêtes à se mobiliser pour franchir une nouvelle étape dans la gestion des carrières des seniors » – Medef

[Lire la suite sur : dazibaoueb.fr/]

 

Publié dans Chomage, Emplois, Propagande - Desinformation | Pas de Commentaire »

1...1516171819...21
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy