Nouvelle « marée blanche » à Madrid contre la privatisation de la santé

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 mai 2013

 

Espagne :

manifestation contre la privatisation de la santé

 

 

Nouvelle La santé ne se vend pas, elle se défend

Plusieurs milliers de personnes, dont de très

nombreux médecins et infirmières, ont

manifesté dimanche à Madrid contre les coupes

dans le secteur de la santé et la privatisation

de la gestion de plusieurs hôpitaux madrilènes.

Plusieurs milliers de manifestants ont défilé

dans le centre de la capitale, précédé par une

banderole sur laquelle on pouvait lire :

« la santé ne se vend pas, elle se défend ».

 

Brandissant des pancartes proclamant « on brade la santé » ou « il est criminel de faire des coupes dans la santé »,

les manifestants ont réclamé la fin des réductions budgétaires dans ce secteur.

Ils ont également demandé que le gouvernement régional, conservateur, revienne sur sa décision de privatiser

la gestion de six des 20 plus grands hôpitaux de la capitale, de même que de 27 centres de soin – sur les 270

que compte la communauté autonome. Arrivés sur l’emblématique Porta del Sol, les manifestants ont lu

un manifeste dans lequel ils affirmaient « qu’ils n’acceptaient pas la destruction du système de santé ».

Depuis novembre, les syndicats protestent régulièrement contre les coupes budgétaires qui, selon eux, mettent

en péril la santé publique. La réforme du système de santé, annoncée au printemps 2012 par le gouvernement

de droite de Mariano Rajoy, prévoit d’économiser 7 milliards d’euros par an, un effort qui se répercute

dans les finances des régions espagnoles, chargées de gérer les budgets de santé.

Lire également :

 

Publié dans Austerite, Espagne, EUROPE, Luttes, SANTE | Pas de Commentaire »

Coronavirus : un troisième cas suspect détecté à Douai

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 mai 2013

 

Un troisième cas suspect du Coronavirus détecté à Douai

 

Coronavirus : un troisième cas suspect détecté à Douai dans SANTE coronaviruspar Céline Agostini

Un troisième cas suspect de Coronavirus – appelé NCoV

dans le jargon médical et proche du virus du Sras

qui a fait 8 00 morts dans le monde en 2003 – a été

recensé à Douai, dans le Nord-Pas-de-Calais. Il s’agit

d’une infirmière qui a été en contact avec le seul malade

français identifié le 7 mai dernier.

 

 

L’enquête autour du Coronavirus continue. Une infirmière de Douai a été mise en quarantaine ce matin

pour une batterie de tests. Elle présenterait elle aussi les symptômes d’une infection respiratoire propres

à ce nouveau virus. Ce troisième cas suspect s’ajoute à deux autres; un médecin de 35 ans et un homme

de 50 ans, voisin de chambre du premier patient chez qui le virus a été repéré en France.

Interrogé par France Inter ce matin, la directrice adjointe de l’ARS (Agence Régionale de Santé)

Nord-Pas-de-Calais Sandrine Segovia-Kueny s’est voulu rassurante. Elle a assuré que tous les cas suspects

recensés jusqu’alors faisaient partie de l’enquête menée autour du seul cas officiellement reconnu sur le sol

français. »Ces personnes ne présentent pas exactement les mêmes symptômes » a expliqué Sandrine

Segovia-Kueny en ajoutant que tous les individus ayant eu des contacts avec le patient malade avaient

été examinés.

[Lire la suite humanite.fr]

 

coronavirus1 Arabie saoudite dans SOCIETE

Coronavirus, un virus de la même

famille que le Sras.

Le risque d’épidémie créé par l’apparition

du coronavirus, rappelle l’alerte lancée en 2003

par l’OMS contre le virus du Sras. En effet, ce nouveau

virus, d’aspect circulaire et entouré d’une couronne

est relativement proche de celui qui avait provoqué

le syndrome respiratoire aigu sévère (Sras)

dont l’épidémie mondiale avait causé la mort de près

d’un millier de personnes et provoqué un début

de psychose mondiale.

Aujourd’hui le coronavirus semble bien moins

contagieux, avec 31 cas recensé depuis le mois

de septembre dans le monde entier, bien que l’OMS

ait noté une « flambée » des cas en Arabie Saoudite

avec déjà 13 malades dénombrés au mois de mai

dans le pays.

Lire aussi :

 

Dix questions sur le nouveau coronavirus

 

capturecoronavirus coronavirus

capture d’écran

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Publié dans SANTE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Santé mentale au travail : Le patronat menace les médecins !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 mai 2013

 

Santé mentale au travail : Le patronat menace les médecins !

signez la pétition

 

Santé mentale au travail : Le patronat menace les médecins ! dans SANTE santetravail

Dans son déni organisé du risque d’atteinte à la santé mentale, le patronat cherche

à faire sanctionner et bâillonner les médecins du travail, et tout médecin confronté

à des salariés en souffrance professionnelle

Notre association dont la vocation est de venir en aide aux victimes (ou à leurs ayants droits)

de suicides ou de souffrance au travail, connaît bien les multiples réticences et entraves

patronales à la mise en visibilité et à la reconnaissance des pathologies consécutives

à certaines formes d’organisation du travail et de management des entreprises.

Le déni patronal sur ces conséquences sanitaires, dont nul ne connaît l’ampleur réelle en France,

est une stratégie qui vise à se dédouaner des réalité vécues par les salariés dans ces organisations délétères,

et se dédouaner ainsi des responsabilités qui sont les siennes que ce soit en matière de réparation

aussi bien qu’en matière de prévention. Le discours sur « les salariés fragiles » est une des formes de ce déni

qui permet de ne pas interroger le travail.

Mais cela ne suffit pas encore à rendre totalement invisible l’ampleur des phénomènes de souffrance au travail.

Le patronat s’attaque maintenant  à ceux, parmi les professionnels de santé et en santé au travail,

qui sont susceptibles de témoigner du lien entre la souffrance et le travail.

Ne pouvant s’attaquer directement aux médecins (généralistes ou spécialistes) et médecins du travail,

étant donné l’indépendance indispensable sur laquelle se fonde  toute pratique médicale,

le patronat se sert du conseil de l’ordre des médecins

Ainsi,  trois médecins, dont deux médecins du travail et un médecin exerçant dans le cadre d’une consultation

hospitalière de pathologie professionnelle « souffrance au travail », viennent de se voir visés par des plainte

d’employeurs auprès du Conseil de l’Ordre. Ces plaintes concernent toutes des attestations médicales

légales pour des salariés en souffrance professionnelle. Les employeurs concernés considèrent ces attestations

non valides car ne s’appuyant pas sur des éléments « objectifs », et cherchent surtout à les rendre illégales,

avec la complicité du conseil de l’ordre des médecins, étant donné qu’elles ont été produites comme pièces

à charge, parmi d’autres, dans diverses procédures juridiques.

Les médecins visés par ces accusations sans fondement ne relèvent en rien du pur hasard :

ils sont tous spécialisés dans le domaine du risque d’atteinte à la santé mentale, comme le sont de plus

en plus de médecins confrontés, lors des visites médicales, aux dégâts psychiques occasionnés par le travail.

[Lire la suite sur ASD Pro]

signez la pétition: ICI

cc ASDPro dans Souffrance au travailBY-NC-ND 2.0

Lire également :  Qui veut la peau du médecin de la centrale nucléaire ?

Publié dans SANTE, Souffrance au travail | Pas de Commentaire »

France Télécom : un document qui accable les ex-dirigeants

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 mai 2013

 

France Télécom :

un document qui accable les ex-dirigeants

 

France Télécom : un document qui accable les ex-dirigeants dans ECONOMIE ftsuicides

Un document interne de France Télécom

datant de 2006 et relayé dans l’édition

de ce mardi du Parisien, témoigne

de la violence sociale à l’époque au sein

de l’entreprise marquée par une vague

de 57 suicides en 2008 et 2009.

 

Alors que l’enquête judiciaire sur les drames qu’a connus le groupe se poursuit au pôle de santé public

du Tribunal de grande instance de Paris, le quotidien rend public un fac-similé d’un compte-rendu

d’une réunion d’octobre 2006 de l’Acsed, l’association des cadres de France Télécom. Selon ce document,

l’ancien PDG Didier Lombard, aurait déclaré : « Il faut qu’on sorte de la position mère poule. (…) Ce sera

un peu plus dirigiste que par le passé. C’est notre seule chance de faire les 22.000″ suppressions

de postes programmées dans le cadre du plan Next, qui visait à faire changer 10 000 agents de métier

et à réduire les effectifs entre 2006 et 2008.

Selon Le Parisien, il existe deux versions de ce document. Dans la version originale, M. Lombard indique :

« en 2007, je ferai les départs d’une façon ou d’une autre, par la fenêtre ou par la porte ». Cette version a

ensuite été édulcorée pour devenir « en 2007, je ferai les départs d’une façon ou d’une autre ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

[Lire l’article du Parisien]

 

Lire aussi :

 

Publié dans ECONOMIE, France, SANTE, SOCIAL, Souffrance au travail | Pas de Commentaire »

Pouvoir d’achat : 79% des Français estiment qu’il a baissé en 2012 et 77% s’attendent à ce qu’il diminue encore en 2013

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 avril 2013

 

Consommation :

les Français face à la fracture du pouvoir d’achat

 

Pouvoir d'achat : 79% des Français  estiment qu'il a baissé en 2012 et 77% s'attendent à ce qu'il diminue encore en 2013 dans Austerite capturepouvoirachat

capture d’écran

Une grande majorité des Français se prépare

à réduire ses dépenses cette année plus encore

qu’en 2012, selon 60 millions de consommateurs.

Les plus modestes ne sont plus les seuls

en première ligne face à la perte de pouvoir d’achat.


Le sondage 60 millions de consommateurs/Mediaprism publié ce lundi montre les conséquences au quotidien

de la crise économique couplée à des politiques austéritaires. Selon cette étude d’opinion, 79% des Français

estiment que leur pouvoir d’achat a baissé en 2012 et 77% s’attendent à ce que celui-ci diminue encore en 2013.

Une bien mauvaise nouvelle pour le gouvernement, qui espère toujours 0,1% de croissance en 2013

quand tous les autres prévisionnistes tablent sur une année de récession.

Remises en cause drastiques

« L’heure n’est plus aux petits ajustements, elle est aux remises en cause plus drastiques. Les Français ont déjà

réduit leurs achats plaisir, leurs dépenses inutiles, en 2013, ils vont resserrer leur ceinture d’un nouveau cran

et taper dans l’essentiel », souligne Thomas Laurenceau, rédacteur en chef de 60 millions de consommateurs.

En cause : l’augmentation des impôts et taxes, citée par 71,6%, mais également la hausse de prix de plusieurs

dépenses contraintes comme l’énergie (85,6%), les produits de grande consommation (72,9%)

et le carburant (69,5%).

Résultat : près d’un quart des Français déclare avoir désormais « de plus en plus de mal à joindre les deux bouts

en fin de mois » (48,4% chez les personnes gagnant moins de 1.500 euros), et plus de quatre sur dix annoncent

« avoir supprimé certaines dépenses et se priver plus qu’avant ».

Pacte social rogné

Ce sentiment de devoir rogner sur tout devrait particulièrement se faire sentir chez les plus modestes.

« Il y a désormais une vraie fracture entre ceux qui ont encore un peu de marge de manœuvre, et les autres

qui ont déjà réduit tout ce qu’ils pouvaient et qui vont désormais devoir tailler dans les besoins de base »,

souligne Thomas  Laurenceau.

Parmi les personnes gagnant moins de 1.500 euros par mois, 91% déclarent avoir déjà profondément modifié

leurs habitudes de consommation, réduisant aussi bien leurs dépenses d’alimentation (65,3%) que celles

de santé (33,4%). En 2013, elles vont encore accentuer cette tendance. Alors que seules 5% des ménages

gagnant plus de 3.000 euros envisagent de réduire ses dépenses de santé, elles sont 32% chez celles

en dessous du Smic.

« Dans les ménages les moins aisés, une personne sur deux (52%) renonce à préserver sa santé : elle n’en a

pas les moyens », remarque Thomas Laurenceau. « On est loin de la chasse aux dépenses futiles.

Derrière la question du pouvoir d’achat, ce sont désormais des éléments constitutifs de notre pacte

social qui se jouent », conclut-il.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Austerite, CONSO, ECONOMIE, France, Pauvrete, Politique nationale, Pouvoir d'achat, PRECARITE, SANTE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Les Européens vivent plus longtemps mais malades

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2013

 

Santé

Les Européens vivent plus longtemps mais malades

 

Les Européens vivent plus longtemps mais malades  dans Austerite retraites4

Une étude montre que l’espérance de vie

en bonne santé stagne dans l’Union

européenne. Pourtant, ce n’est pas

un indicateur pris en compte

par les institutions européennes

quand elles prônent des réformes

des systèmes de retraite.

Le bien-fondé de certaines «réformes structurelles» prônées par Bruxelles est remis en cause

par une étude, publiée mercredi. L’espérance de vie augmente en Europe. Mais l’espérance de vie

en bonne santé, elle, stagne. Depuis 2005, l’espérance de vie à 65 ans a augmenté de 1,3 an

pour les hommes et de 1,2 pour les femmes. C’est l’argument employé pour repousser l’âge de départ

en retraite.

La progression de l’espérance de vie sans incapacité, elle, n’a progressé dans la même période

que de 0,2 an pour les hommes. Pis, pour les femmes, elle diminue même de 0,2 an.

L’espérance de vie en bonne santé est, à 65 ans, de 8,8 ans pour les hommes et de 8,6 ans

pour les femmes. « Cela signifie que les années de vie supplémentaires sont vécues avec des limitations

d’activité », traduit pour l’AFP Jean-Marie Robine, directeur de recherche à l’Inserm et coordinateur

de l’Action européenne conjointe sur les années de vie en bonne santé.

Une politique désastreuse

Bénéficier de quelques années de retraite en bonne santé, les institutions européennes n’en ont que faire.

Elles continuent à promouvoir une hausse de l’âge du départ en retraite. On retrouve cet objectif

dans divers documents de l’Union européenne. Dans ses objectifs de politiques économiques adoptés

en 2010 par les chefs d’État et de gouvernement tout d’abord. Ainsi, la stratégie UE 2020 estime

que « l’assainissement budgétaire et la viabilité financière à long terme devront aller de pair

avec d’importantes réformes structurelles, notamment dans le domaine des retraites ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

Zoom sur la France.

La France compte parmi les pays d’Europe où «l’espérance de vie à 65 ans» a le plus augmenté

d’après l’indicateur de l’espérance de vie sans incapacité (EVSI). Selon les chiffres rendus publics

mercredi, les femmes auraient gagné 1,8 an et les hommes 1,6 an entre 2005 et 2011.

Si l’espérance de vie atteint 88,8 ans en tout pour les femmes et 84,3 ans pour les hommes,

la France ne déroge pas à la règle et voit son espérance de vie en bonne santé stagner

sur la même période : + 0,3 an pour les femmes, un chiffre considéré comme « non significatif »,

et 1,2 an pour la population masculine, ce qui est en revanche nettement supérieur à la moyenne

européenne.

A lire aussi :

Publié dans Austerite, EUROPE, F. Hollande, POLITIQUE, RETRAITES, SANTE, Union europeenne | 1 Commentaire »

David Cameron digne héritier de la « Dame de fer »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 avril 2013

 

Décès de Margaret Thatcher :

David Cameron le digne héritier

 

David Cameron digne héritier de la

Malgré la mort de Margaret Thatcher ce lundi,

le thatchérisme a encore de beaux jours à vivre

grâce à David Cameron.

  »L’État providence est « devenu un choix de vie

pour certains » et le Premier ministre britannique

s’est lancé dans la casse de ce qui reste

des aides sociales.

 

« L’État-providence a été inventé pour aider les personnes à sortir de la pauvreté, mais il a piégé trop

de gens en les maintenant dans ce système. Il devait être une mesure provisoire en période difficile,

mais il est devenu un choix de style de vie pour certains », a estimé David Cameron dans une lettre

publiée dimanche dans le tabloïd The Sun. Le système des prestations sociales « a été conçu pour

nous rassembler, il crée au contraire du ressentiment », a-t-il jugé.

« Maintenir dans la dépendance des générations »

« Personne ne veut travailler dur et voir ses revenus âprement gagnés utiliser à financer des choses

qu’il ne peut

pas s’offrir ou à maintenir dans la dépendance des générations », a-t-il poursuivi, défendant sa réforme

du système des prestations sociales qui entre en vigueur ce mois-ci.

Cette réforme de l’État-providence, la plus importante depuis plusieurs décennies au Royaume-Uni,

prévoit notamment un plafond du montant des allocations versées à une personne en âge de travailler

(16-64 ans), une diminution de l’aide au logement dans le cas où un foyer dispose d’un logement

social plus grand que ses besoins et une refonte de l’aide aux personnes handicapées.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire l’excellent article de Ricky Tomlinson  10 lies we’re told about welfare  

traduit par emcee :

« Réformes » en Grande-Bretagne : les pauvres seront riches au paradis et les riches sont

dans les paradis fiscaux

 

Publié dans Austerite, Grande Bretagne, POLITIQUE, PRECARITE, SANTE | Pas de Commentaire »

« L’austérité tue »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 avril 2013

 

COUPES BUDGÉTAIRES

Comment les plans d’austérité dégradent la santé des Européens

 

Par Rachel Knaebel (4 avril 2013)

Hausse généralisée des suicides et des troubles

psychologiques, retour de maladies bannies

comme la malaria, menace sur la santé des enfants

des familles populaires…

 

 

Tel est l’alarmant constat sur la santé des Européens que dresse une étude choc publiée

par la revue médicale britannique The Lancet.

En cause : l’orthodoxie économique et les plans d’austérité prônés dans toute l’Europe.

L’étude dénonce également le silence des ministres de la Santé.

En avril 2012, un retraité grec de 77 ans se suicidait en plein jour sur la place Syntagma d’Athènes,

devant le Parlement. Le pharmacien à la retraite avait laissé une note : sa pension était devenue

misérable et il ne voulait pas être réduit à fouiller les poubelles pour se nourrir. Son acte est devenu

le symbole de l’explosion des suicides dans le pays. Leur nombre a augmenté de 40% en un an !

Plans d’austérité, baisse de revenus et chômage mèneraient-ils au suicide ?

« Une hausse du chômage de plus de 3% dans un temps relativement court est associée

à une augmentation d’environ 5% du taux des suicide et des blessures auto-infligées », estime,

froidement, le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), publié début mars et

consacré à l’Europe [1]

En Grèce, le chômage a augmenté de 10% en seulement deux ans, pour atteindre 26,4% fin 2012…

Il n’y a pas que les suicides. Dans son rapport « Crise financière, austérité et santé en Europe », publié

le 27 mars, la revue médicale britannique The Lancet [2], dresse un constat alarmant :

la santé des Européens se dégrade, en particulier dans les pays frappés de plein fouet par les politiques

d’austérité. Et confirme la hausse générale des suicides dans l’ensemble de l’Union européenne,

dont la courbe s’envole depuis 2007, après une période de sept années de baisse constante.

En Grèce : suicides, sida, malaria et dengue

[Lire la suite sur Basta !]

Photo : Pedro Armestre

Publié dans Austerite, Espagne, EUROPE, Grece, Irlande, Islande, Portugal, SANTE | Pas de Commentaire »

ANI : la mauvaise affaire des complémentaires santé

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 avril 2013

 

ANI : la mauvaise affaire des complémentaires santé

(vidéos)

 

ANI : la mauvaise affaire des complémentaires santé  dans CFDT sante_1

En discussion à l’Assemblée depuis mardi,

l’Accord national interprofessionnel (ANI)

sur l’emploi propose de rendre obligatoires

les complémentaires santé à toutes les entreprises

et tous leurs salariés. Mais derrière cette fausse

bonne idée, c’est la poursuite du démantèlement

de la protection sociale solidaire.

En marge du Congrès de la CGT, Jean-Paul Benoit, président de

la Fédération des Mutuelles de France, nous a expliqué pourquoi.

[Lire l’article de Stéphane Guérard]

 

Vidéos l’Humanité

« L’ANI, une catastrophe pour la protection sociale solidaire »

Image de prévisualisation YouTube

 

« L’ANI ne couvre que 10% des gens privés de mutuelles »

Image de prévisualisation YouTube

 

« L’ANI, un effet d’aubaine pour les entreprises »

Image de prévisualisation YouTube

 

« Nous ne sommes pas dans une logique de marché »

 Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans CFDT, CGT, ECONOMIE, Emplois, SANTE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

« 100 000 cercueils, le scandale de l’amiante » sur France 2, mardi 26 mars

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 mars 2013

 

Sur France 2 mardi 26 mars à 23 h 30

 

« 100 000 cercueils, le scandale de l'amiante » sur France 2, mardi 26 mars dans Audiovisuel cercueils-amiante

« 100 000 cercueils, le scandale de l’amiante »,

- documentaire de José Bourgarel produit

par la Compagnie des Phares & Balises -

dissèque le plus grand scandale de santé

publique qu’ait connu notre pays…

Le synopsis :

100 000 morts en France d’ici 2025. Peut-être beaucoup

plus… L’amiante a tué, tue et tuera encore.

Pourtant on aurait pu éviter cette hécatombe, car on sait

depuis fort longtemps que ce matériau est cancérogène,

donc mortel. Mais on a laissé faire, sinon encouragé

son usage pendant des décennies.

Pourquoi ? Comment un tel scandale de santé publique

a-t-il été possible dans un pays comme le nôtre?

Comment le lobby de l’amiante a-t-il pu être plus fort que l’État ?

Et qu’en pensent tous ceux qui tentent de faire reconnaître enfin leur calvaire par la justice ?

A ne pas manquer !

 

http://www.dailymotion.com/video/xbxve8

sur dailymotion

Rediffusion(s) : 31/03/2013 à 04:51 sur France 2

 

Publié dans Audiovisuel, documentaire, SANTE | Pas de Commentaire »

1...34567...26
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy