Manifestation des retraités (30/09/14)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 octobre 2014

 

Le 30 septembre 2014, partout en France

Les retraités exigent plus de pouvoir d’achat

 

Capturemanifretraités

   Capture d’écran (photoVDN)

  Quatre mois après la journée nationale d’action

  du 3 juin, des milliers de retraités manifestaient

  à nouveau ce mardi 30 septembre 2014, à Paris

  et en province.

  Mobilisés à l’appel de sept organisations syndicales

  et associations (CGT, FO, la CFTC, la CFE-CGC,

  la FSU, Solidaires, la Fédération générale

  des retraités de la Fonction publique)

et de deux associations (UNRPA et LSR), ils réclament une revalorisation de leurs pensions,

basée sur l’évolution du salaire moyen, dénoncent une accumulation de mesure impactant

leur pouvoir d’achat.

Près d’une centaine de rassemblements se sont donc tenus partout en France, essentiellement

devant les préfectures et sous-préfectures avec audiences et remises de communiqués ou motion…

Mais aussi parfois devant certains locaux de parlementaires, de conseils généraux, de centres d’impôts, etc.

[Lire la suite sur cgt.fr]

 

Capturemanifretraitéslille1

 

  Arras -Lille :

  manifestation de retraités

  pour défendre leur pouvoir d’achat

 

  Cliquer sur l’image pour lire l’article

  et voir la vidéo

 

Publié dans Austerite, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, France, FSU, Liberalisme, Luttes, POLITIQUE, Pouvoir d'achat, RETRAITES, Solidaires, Syndicats | Pas de Commentaire »

RETRAITÉS : 30 mois sans revalorisation, deux millions de nouveaux imposés !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 septembre 2014

 

RETRAITÉS

La CGT dénonce sur France info les 30 mois sans revalorisation,

et les deux millions de nouveaux imposés !

 

Retraites manifester-le-30 sept

  François Thiery-Férier, secrétaire général des retraités CGT,

  dénonce l’annonce de Manuel Valls du versement d’une prime

  de 40 euros aux retraités modestes.

  Pour lui, il fallait revaloriser l’ensemble des retraites.

  Dans la foulée de son discours de politique générale, Manuel Valls a

  été invité sur le plateau du journal télévisé de TF1 mardi soir. Il en a

  profité pour confirmer l’annonce de son discours de politique générale :

  le versement d’une prime de 40 euros aux retraités les plus modestes,

ceux dont les pensions mensuelles n’excèdent pas les 1200 euros.

Ce mercredi matin, sur France Info (écouter l’interview sur CGT-Dieppe), le représentant

de la CGT a parlé « d’enfumage ».

Pour François Thiery-Férier, secrétaire général de la CGT-Retraités, “ça ne correspond pas aux attentes.

C’est 26 centimes d’euros par jour sur un mois !”

les 40 euros, c’est une prime exceptionnelle, touchée une seule fois, qui ne rentrera pas en ligne

de compte pour la revalorisation prévue en 2015

“Et puis il y a ces millions de retraités qui ne voient pas leur pouvoir d’achat augmenter, et revalorisé

Et puis c’est la première fois qu’un gouvernement dit de gauche introduit une prime pour les retraites.

Si on commence avec des primes, déjà, lorsqu’on est salarié actif, on met des primes qui ne comptent

pas pour la retraite, mais voilà qu’on nous met une prime à la retraite !?! C’est quand même fort de café !

Cela va faire 30 mois sans revalorisation de retraite : 30 mois!

On nous propose 8 euros pour le minimum vieillesse ! » financés par un prélèvement sur la CASA,

c’est à dire sur la contribution que payent les retraités imposables de 0,3%”, prévue initialement

pour financer la dépendance des personnes âgée, pour l’aide à l’autonomie !

“Le gouvernement crée une discrimination : il y a les retraités de moins de 1200€ et les retraités de plus

de 1200€ ! D’où sort ce seuil de 1200€ ? Il ne correspond à rien !” a-t-il ajouté.

Allez dans les centres des impôts cette année et vous verrez le nombre de retraités ! (…) quand vous

supprimez la demi part et l’avant pour 3 enfants et plus, c’est deux millions de retraités nouveaux

imposables cette année. Il y a des gens qui ne payaient plus d’impôts depuis vingt cinq ans,

depuis leur départ en retraite, qui repayent des impôts ! cela fait beaucoup pour les retraités !

Pour la CGT, la solution est autre : “Il fallait revaloriser l’ensemble des retraites”.

coup de pouce retraites

 Le 30 septembre, tous les retraités dans la rue !

A Lille, rendez-vous Place de la République à 14 h 30

Publié dans Austerite, France, Luttes, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

30 septembre : Mobilisation des retraités du Nord

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 septembre 2014

 

COMMUNIQUÉ

capturesyndicats1
Les organisations syndicales et associations de retraités

du Nord, réunies à Lille le 2 septembre 2014, s’inscrivent

dans la démarche unitaire des 9 organisations syndicales

et associations nationales qui ont décidé de donner

une suite à la forte mobilisation du 3 juin 2014

sur les questions de pouvoir d’achat, santé, perte d’autonomie .

 

manifretaités30sept1

 

 

  C’est dans un contexte de non réponse et de non prise en compte,

  par le gouvernement, des revendications et difficultés exprimées

  par les retraités , que leurs 9 organisations syndicales et associations

  nationales proposent de continuer à se faire entendre en agissant

  auprès des décideurs ( Élus, pouvoirs publics, préfectures,

  sous-préfectures, chambres patronales) en organisant dans tout le pays

  des actions locales communes le mardi 30 septembre 2014.

*
En ce sens, les organisations syndicales et associations des retraités du Nord ont décidé d’organiser

dans tout le département des actions locales communes.

Elles appellent leurs organisations respectives à tout mettre en œuvre dès maintenant pour débattre avec le plus grand

nombre de retraités afin de construire et concrétiser massivement l’action unitaire du 30 Septembre.

Elles les appellent à se contacter et décider de l’organisation de rassemblements les plus larges possible le matin

(heures à décider localement) et les appellent à rejoindre le rassemblement l’après –midi à 14H30

à la préfecture du Nord place de la république à Lille.

*
Lille le 02 Septembre 2014

 

Publié dans Luttes, RETRAITES, Syndicats | Pas de Commentaire »

Éric Aubin, secrétaire confédéral de la CGT en charge des retraites, sur Radio classique (11/09/14)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 septembre 2014

 

http://www.dailymotion.com/video/x25pjjg

Eric Aubin, invité de l’économie par radioclassique

Publié dans Austerite, CGT, ECONOMIE, France, Liberalisme, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Retraités : Toutes les raisons de se mobiliser

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 septembre 2014

 

RETRAITÉS : TOUTES LES RAISONS DE SE MOBILISER

 

Communiqué commun de la CGT et de l’Union Confédérale des Retraités

 

Retraites manifester-le-30 sept

 

  La CGT a demandé, hier en Conseil d’administration de la CNAV

  (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse), quand et de combien

  seraient revalorisées les « basses pensions ». Rappelons que

  les retraites sont gelées jusqu’au 1er octobre 2015, mais que

  celles dont le niveau ne dépassent pas 1200 euros (toutes

  pensions confondues) bénéficieraient de la revalorisation

  prévue légalement au 1er octobre 2014.

 

 

 

Dans leurs réponses, la direction de la CNAV et les représentants du gouvernement ont confirmé ce que nous craignions : les obstacles juridiques et techniques ne sont pas levés, il n’y aura pas de revalorisation des petites pensions au 1er octobre prochain. Ni le niveau ni la nouvelle date n’ont pu nous être précisés.

Il s’agissait bien, comme nous l’avions dénoncé, d’un effet d’annonce destiné à faire passer la pilule du gel des retraites. Le gouvernement a fait une promesse démagogique, qui n’était pas réalisable lors de son annonce, et qu’il n’a toujours pas rendue applicable puisque, quelques jours avant sa mise en œuvre, les décrets nécessaires ne sont toujours pas publiés !

Il est par ailleurs incompréhensible que le montant de cette réévaluation, aussi minuscule soit-il, ne soit toujours pas officiellement arrêté alors que les données prévues par le code de la Sécurité sociale (article L 161-23-1) sont connues. Le gouvernement s’apprête-t-il à modifier encore une fois les règles, pour faire encore moins, au motif que l’inflation est décidément plus basse que prévu ? Et cela sur le dos des retraités les plus modestes !

Alors que les « simplifications » et les avantages financiers sont à l’ordre du jour pour les entreprises, la complexification et les restrictions croissent tous les jours un peu plus en matière de Sécurité sociale et notamment de retraite.

Rappelons que la CGT, avec son Union Confédérale des Retraités, demande une revalorisation de toutes les retraites, revalorisation basée sur l’évolution du salaire moyen. Dans l’immédiat, elle appelle, avec neuf autres organisations de retraités, à des rassemblements dans tous les départements le 30 septembre prochain.

Montreuil, le 4 septembre 2014

Publié dans France, Liberalisme, Luttes, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Lettre ouverte des auteurs de BD à Aurélie Filippetti

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 juin 2014

 

CaptureBD-retaites

 

 BD : 748 auteurs et scénaristes ont adressé une lettre ouverte

 à la Ministre de la Culture dans laquelle ils dénoncent

une réforme injuste pour leur retraite.

Lisez leur lettre illustrée par des dessins de James, Duhamel

et Maëster sur bdzoom.com

Publié dans Austerite, BD, ECONOMIE, France, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Pour les retraités comme pour les salariés, vivre c’est lutter (manif du 3 juin)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 mai 2014

 

Quand la retraite donne des ailes pour lutter

 

cgt retraites

  Le 3 juin, les retraités manifestent pour leurs droits

  et « pour ne pas laisser à ceux qui suivent un monde

  toujours plus injuste ».

  Déjà mobilisés le 1er Mai et lors des journées d’action

  contre l’austérité, ils refusent plus que jamais d’être

contraints à se serrer toujours plus la ceinture.

 

À la pêche, multipliant les allers et retours sous les tropiques, gâteaux, voire gâteux, devant

leurs petits-enfants… Les clichés concernant les retraités ont la peau dure qui les dépeignent

comme des privilégiés échappant aux vicissitudes de la vie, et pire comme des assistés. Une image

construite à dessein afin de faire passer la pilule des mesures d’austérité qui les frappent sous l’air

d’« ils peuvent bien faire un effort ». « C’est insupportable et insultant de se faire traiter de privilégié »,

s’insurge Bruno Loridan, 82 ans, boucher à la retraite depuis 1993. « Je ne l’ai pas volée, ma retraite.

J’ai travaillé près de 45 ans, un beau métier mais des conditions de travail difficiles. Et après cette vie

de labeur, je touche 1 231,46 euros de retraite de la Sécurité sociale », raconte ce Nordiste établi

aujourd’hui à Hem. « Avec la complémentaire et la petite pension de ma femme, cela nous fait

2 100 euros de revenu mensuel », poursuit le retraité qui « refuse de se plaindre » mais qui trouve

que « c’est un peu juste surtout si un jour on doit faire face à la maladie ou à la dépendance ».

À 65 ans, Colette Chastagnol ne mène pas non plus la grande vie. L’ex-magasinière de l’éducation

nationale touche 1 400 euros de pension. « Je vis dans un petit deux-pièces à Paris. Quand j’ai tout

payé, il me reste à peine 500 euros pour me nourrir, les vêtements et les loisirs. » Colette part

rarement en vacances et jamais à l’autre bout du monde. « Je n’ai pas les moyens », glisse-t-elle

en rigolant. Elle s’inquiète surtout des imprévus. « Les soins dentaires sont très mal remboursés.

Dernièrement, j’ai eu une facture de 1 000 euros. Cela pèse beaucoup sur mon petit budget.

Ce qui m’inquiète, c’est l’avenir. C’est rare qu’en vieillissant, la santé aille en s’améliorant. »

POUR COLETTE, BRUNO, JEAN-PIERRE, DONT LES RETRAITES PLAFONNENT À 1 400 EUROS,

« C’EST AUX ACTIONNAIRES DE SE COLLER AUX EFFORTS ».

[...]

LE GOUVERNEMENT MALTRAITE LES RETRAITÉS

Il est bien loin le temps où le PS s’opposait à la réforme des retraites de Nicolas Sarkozy,

qui en 2010 a reculé l’âge de la retraite de 60 à 62 ans. Élu président, François Hollande a vite

oublié sa promesse de la remettre en cause. Il n’a rétabli le droit à la retraite à 60 ans

que pour les carrières longues. Une décision à l’ampleur vite restreinte puisque dans le même

temps la durée de cotisation a été portée de 41,5 à 43 annuités (pour les salariés nés à partir

de 1973), ce qui interdira, dans les faits, à de nombreux salariés tout départ à la retraite avant 65,

voire 67 ans.

Les retraités comptent aussi parmi les principales victimes du plan d’austérité de Manuel Valls.

Son plan d’économies de 50 milliards d’euros prévoit le gel des retraites de base pour les pensions

égales à 1 200 euros et plus. Une décision qui vient s’ajouter au blocage du niveau

des complémentaires. Une très mauvaise nouvelle qui s’ajoute à la hausse de la TVA

et à l’augmentation des impôts générée par la suppression de la demi-part fiscale pour les retraités

veufs ou divorcés ayant élevé un enfant.

[...]

[Article complet sur humanite.fr]

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, Luttes, Pouvoir d'achat, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

3 juin – Paris : Manifestation nationale unitaire des retraités

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 mai 2014

 

3 juin

Manifestation nationale unitaire pour la revalorisation

des retraites

 

affiche3_juin

  Le mardi 3 juin 2014 sera l’occasion pour plus de 13 millions

  de retraités de manifester à l’appel unitaire de l’intersyndicale

  CGT-FO-CFTC-FSU-Solidaires-LSR-UNRPA-FGR-CGC

  contre le gel et pour la revalorisation des pensions et retraites.

  En annonçant, en avril, la suppression de la revalorisation des retraites

  qui devait avoir lieu en octobre, le Premier ministre assenait un nouveau

  coup au pouvoir d’achat de millions de retraités. Cette revalorisation a

  traditionnellement lieu en avril. Lors de la dernière réforme des retraites,

  elle a été repoussée au mois d’octobre.

 

Le gouvernement prétend faire des « économies » sur le dos de la protection sociale, de l’assurance

maladie, des collectivités locales et du fonctionnement de l’État. La réalité de la « croissance », c’est

celle du taux de pauvreté des retraités, du nombre toujours plus grand de ceux ayant recours

aux associations caritatives pour se nourrir, renonçant aux soins médicaux ou devant travailler

pour boucler les fins de mois.

Dès le 20 février dernier, l’Union confédérale des retraités CGT a remis 120 000 cartes de vœux

au président de la République pour dénoncer la baisse du pouvoir d’achat des retraités, catégorie

dont on sait l’importance dans le fonctionnement de l’économie nationale. Le gouvernement fait

la sourde oreille face aux revendications et à la colère des plus humbles, oubliant que la retraite

n’est pas un privilège, mais un droit.

La CGT se joint à l’intersyndicale pour appeler retraités et futurs retraités à manifester le mardi 3 juin

avec, dès 11h00, un rassemblement place Joffre, face à la tour Eiffel, pour un pique-nique militant.

 

Tract unitaire pour la mobilisation pour les retraites du 3 juin 2014

 

La réalité d’aujourd’hui pour les retraités c’est :

  • => Une pension mensuelle moyenne mensuelle de 1.550 euros pour les hommes et de 899 euros pour les femmes.
  • => 4,2 millions de retraités touchent le minimum contributif (629 euros), et leur nombre augmente chaque année : en 2012, 25 % des hommes et 50 % des femmes voient leur retraite liquidée sur cette base.
  • => Le taux de pauvreté des retraités ne cesse d’augmenter : 17 % vivent avec moins de 600 euros par mois et 10 % des retraités ont recours aux associations caritatives pour pouvoir se nourrir.
  • => 14% des retraités renoncent aux soins faute de moyens.
  • => De plus en plus de retraités sont contraints de prendre un travail pour boucler les fins de mois; en 6 ans, leur nombre a triplé.
  • => Même avec une retraite de 2000 euros par mois, par exemple, (niveau de retraite de plus en plus rare), les retraités sont de plus en plus contraints d’être plus attentifs à leurs dépenses : les charges incompressibles ne cessent d’augmenter (loyer, électricité, gaz, assurances, complémentaires santé, impôts…)

Actifs ou retraités, vivre dignement et mieux, passe nécessairement par la mobilisation et par la lutte.

(Source : cgt-dieppe.fr)

Publié dans Austerite, CFTC, CGT, FO, France, FSU, Luttes, Pouvoir d'achat, RETRAITES, Solidaires, Syndicats | Pas de Commentaire »

12 avril : Marchons contre l’austérité pour l’égalité, et le partage des richesses.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 mars 2014

 

Une marche contre l’austérité, pour l’égalité et le partage des richesses

Marche du 12 avril contre l’austérité : « Maintenant ça suffit ! »

 

austerite4

Texte collectif.

Syndicalistes en grand nombre, animateurs

de mouvements associatifs, acteurs très divers

du monde de la culture, universitaires,

responsables et élus de formations politiques

de gauche, ce sont 200 personnalités qui,

ensemble, ont signé cet appel et organisent

une marche nationale le 12 avril prochain à Paris,

de République à Nation.

 

 

Une marche qui portera la colère contre l’austérité et exigera l’abandon du pacte de responsabilité,

et qui portera aussi l’espoir d’un rassemblement nouveau pour des alternatives.

Nous n’en pouvons plus de voir la droite et l’extrême droite battre le pavé avec leurs cortèges de haine de l’autre, d’intolérance, de racisme, de sexisme, d’homophobie et d’intégrisme.

En France, comme dans toute l’Europe, la rigueur budgétaire et l’austérité imposées par la Commission européenne, François Hollande et le gouvernement pour satisfaire les marchés financiers nourrissent ce climat malsain. Les conséquences sont là : services publics démantelés, acquis sociaux mis à mal… Le chômage monte, la précarité s’étend, les jeunes galèrent, les salaires et les retraites sont en berne. Les inégalités se creusent tandis que les grandes entreprises versent aux actionnaires des dividendes insolents. Partout ces politiques provoquent indignation, colère et désespoir. Elles nous révoltent.

Elles s’accompagnent du recul général des droits : à l’éducation, à l’emploi, à un revenu correct, à la santé, à un logement stable et décent. Les inégalités d’emploi et de rémunération attaquent plus durement les droits des femmes et des migrants. La répression s’abat sur les sans-papiers, les Roms, les plus précaires et celles et ceux qui les défendent. Alors que des choix politiques résolument à gauche devraient s’imposer face à la crise, les renoncements du gouvernement devant les exigences du Medef et de la droite en matière sociale, environnementale, familiale et sur le droit de vote des étrangers… scandalisent.

Avec l’assentiment enthousiaste du Medef, le président de la République veut désormais faire du pacte de responsabilité le cœur de sa politique. Au patronat, il octroie 35 milliards d’allégement de cotisations. Qui peut croire que ce nouveau cadeau permettra de lutter contre le chômage ? Devant un Medef qui refuse de s’engager sur des créations d’emplois, le gouvernement Ayrault s’engage, lui, à réduire les dépenses publiques de 50 milliards d’euros. Dans la ligne de mire, la Sécurité sociale et les services publics. Mais ce sont aussi les collectivités territoriales asphyxiées, les associations étouffées, la culture sacrifiée. Ce n’est décidément pas cela que nous voulions, nous qui, par millions, avons contribué à chasser Sarkozy.

Personnalités morales, acteurs et actrices du monde de la culture et des arts, du monde du sport, responsables syndicaux, associatifs, politiques, nous sommes divers par nos engagements. Mais ensemble, nous voulons construire une dynamique pour une alternative sociale, démocratique, écologique et féministe, fondée sur la solidarité. Nous appelons le samedi 12 avril à Paris à une marche nationale d’espoir à gauche, contre l’extrême droite, pour l’abandon du pacte de responsabilité, pour une juste distribution des richesses. Cette marche ne restera pas sans lendemain.

Voir la liste complète des signataires  

Publié dans Austerite, Chomage, droit du travail, Emplois, EUROPE, France, Liberalisme, POLITIQUE, Pouvoir d'achat, RETRAITES, Salaires | Pas de Commentaire »

Les retraité-e-s iront manifester le 18 mars

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 mars 2014

 

Pouvoir d’achat, retraites et pensions :

pourquoi les retraité-e-s iront manifester le 18 mars

 

retraiteslarge

  Pouvoir d’achat, retraites et pensions

  Nouveau tour de vis pour les retraités du régime général :

  les retraites complémentaires AGIRC-ARCO seront bloquées

  cette année. Cette mesure vient s’ajouter à celle qui touche

  tous les retraités, fonction publique incluse, le report

  du 1er avril au 1er octobre 2014 de la revalorisation annuelle

  des retraites et pensions liée à l’augmentation des prix.

 

Selon l’INSEE, les prix auraient augmenté moins que les prévisions qui avaient servi à fixer la revalorisation en 2013.

Nos pensions auraient donc été trop augmentées l’an dernier ! Ce « trop-perçu » devrait alors être déduit

de la prévision d’évolution des prix en 2014 -. des experts vont même jusqu’à prévoir une augmentation des prix

qui ne dépasserait pas 0,6% – qui sert à établir la revalorisation au 1er octobre de cette année Si on y soustrait

le « trop-perçu » 2013 de 0,3%, il ne restera plus grand’ chose pour la revalorisation des pensions et retraites

au 1er octobre.

La voie serait alors ouverte pour le blocage général des pensions et retraites. La finance qui a déjà, obtenu

cette régression dans des pays voisins, en rêve pour la France. Les retraites, comme l’ensemble de la protection

sociale, deviennent des variables d’ajustement à la crise. Le gouvernement de notre pays osera – t-il poursuivre

dans cette voie ?

Il appartient aux retraités comme à l’ensemble des salariés et du monde du travail de ne pas laisser faire.

[Lire la suite sur sd62.fsu.fr]

 

Publié dans Austerite, France, FSU, Liberalisme, Luttes, Pouvoir d'achat, RETRAITES | Pas de Commentaire »

12345...43
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy