Tony Blair, le modèle politique de François Hollande

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 septembre 2013

 

       Hollande aurait-il le Blair d’un caniche ?

 

Tony Blair, le modèle politique de François Hollande dans F. Hollande hollandecity

Depuis 16 mois qu’il est au « commande » du pays,

François Hollande a démontré que son modèle

politique n’est pas Jaurès mais Tony Blair.

Comme son modèle britannique qui a livré les services

publics anglais à la City, Hollande livre notre modèle

social au CAC 40.

 

 

Avec l’accord Medef, les salariés français sont maintenant dans l’obligation d’acheter leur complémentaire

santé à des compagnies privées, et angoissent à l’idée d’être jetés dans la jungle du marché du travail,

sans droit à un reclassement digne, en cas de licenciement. Dès demain, il envisage de

privatiser notre système de retraite, en rallongeant tellement la durée des cotisations, qu’acquérir ses droits

à taux plein tiendra du miracle. Les assurances vies et autres placements retraites par capitalisation

se frottent les mains comme elle le faisaient déjà sous les gouvernements de droite. Mais un cap nouveau

est à présent franchi : à l’instar de Tony Blair en 2003, qui était le seul dirigeant européen à faire

la promotion d’une guerre made in USA, François Hollande a décidé de suivre « fidèlement » et sans contre

partie le président Obama. Ainsi, un « socialiste » privilégie le canon et devient faucon.

Ainsi un « socialiste » privilégie le diktat au parlement. Car ce « socialiste » veut être Blair plutôt que Jaurès.

Ce faisant, deviendrait-il le nouveau caniche européen de l’Amérique en lieu et place

de la Grande-Bretagne ?

Pardon d’être si violent, si virulent à travers notre question. Beaucoup s’offusquent et déplorent

déjà notre ton. Il est pourtant dans la droite ligne de notre ministre des affaires étrangères,

Laurent Fabius, qui utilisait avec verve cette comparaison à l’égard d’un Sarkozy va-t-en guerre aligné

sur les États-Unis. Surtout, A gauche pour de vrai!, nous en avons assez de la confiscation

par les Solfériniens des « gros mots » en politique qui seraient devenus, depuis le 6 mai, leurs propriétés

exclusives !

 

http://www.dailymotion.com/video/x143b3b

 

[Lire la suite sur agauchepourdevrai.fr]

 

Publié dans F. Hollande, POLITIQUE, PS, RETRAITES, SOCIAL, SOCIETE, Syrie | Pas de Commentaire »

Journal CommunisteS n°525 – 4 septembre 2013

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 septembre 2013

 

Cliquer sur l’image pour lire

 Journal CommunisteS n°525 - 4 septembre 2013   dans l'Humanité communistes0409

EN UNE :

Retraites : inefficace et injuste 

Syrie – Ne pas ajouter la guerre à la guerre.

          Le Parlement doit voter

Publié dans l'Humanité, PCF, POLITIQUE, RETRAITES, Syrie | Pas de Commentaire »

« La Fête de l’Humanité sera la fête de la paix »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 septembre 2013

 

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Journal l’Humanité

« La Fête de l’Humanité 2013 sera la fête de la lutte contre les frappes militaires en Syrie,

la fête de la paix, la fête d’une solution politique »,

a affirmé le directeur de l’Humanité Patrick Le Hyaric, mercredi soir,

lors du rendez-vous de la vignette ce mercredi soir.

Publié dans France, l'Humanité, POLITIQUE, Syrie | Pas de Commentaire »

Syrie : “Ce n’est pas par la guerre qu’on peut protéger les peuples » Intervention de Pierre Laurent au Sénat

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 septembre 2013

 

Intervention de Pierre Laurent au Sénat sur la Syrie,

le 4 septembre 2013

 

http://www.dailymotion.com/video/x1475me

sur dailymotion

Par

Lire :

Syrie : “Ce n’est pas par la guerre qu’on peut protéger les peuples

Publié dans France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Senat, Syrie | Pas de Commentaire »

Syrie : « Ne cédons pas à la tentation de la guerre » (André Chassaigne)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 septembre 2013

 

SYRIE :

          « Ne cédons pas à la tentation de la guerre »

réaffirme André Chassaigne

 

Syrie :

Le président du groupe des députés du Front de gauche (FG),

a répété mercredi à l’Assemblé nationale être « vigoureusement

opposé » à toute intervention en Syrie, même en cas de preuves

irréfutables de l’utilisation d’armes chimiques par le régime syrien.

« En ce moment d’Histoire, les députés du Front de gauche,

fidèles à leurs convictions, se veulent porte-voix de la Paix

face aux pulsions guerrières et aux passions vengeresses »

a souligné l’élu communiste.

 

 

 

 «Une intervention militaire n’apportera pas de solution (…) et rendrait au contraire plus difficile

une solution politique », a estimé le député PCF du Puy-de-Dôme, ajoutant que « même s’il existait

des preuves irréfutables (de l’utilisation d’armes chimiques par Bachar al-Assad, ndlr), ça ne doit

pas mécaniquement justifier une action militaire ».

Il a jugé qu’une action de la France en Syrie sans le mandat des Nations-Unies serait

d’une « extrême gravité » et « ne grandirait pas la France ». « La France ne doit pas s’inscrire

dans une position illégale. On reste très attaché au rôle de l’ONU », a-t-il affirmé, expliquant

que « s’aligner derrière les États-Unis diminuerait le poids de la France et son importance diplomatique ».

L’élu communiste estime que seule « une solution politique » qui associerait « autour d’une table »

tous les acteurs permettrait une sortie de crise. André Chassaigne s’est également déclaré en faveur

d’un vote du Parlement sur une éventuelle intervention militaire de la France, avant celui du Congrès

américain prévu pour le 9 septembre. « Nous ne sommes pas des marionnettes », a souligné le député.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Lire aussi :

Publié dans André Chassaigne, France, Front de Gauche, POLITIQUE, Syrie | Pas de Commentaire »

Pierre Laurent : « Ne joignez pas la France à l’escalade guerrière ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 septembre 2013

 

Université d’été

Pierre Laurent :

      « Ne joignez pas la France à l’escalade guerrière ! »

 

Pierre Laurent :

Dans son discours à l’université d’été du PCF, hier,

le secrétaire national est revenu sur les enjeux

des retraites, de la menace de guerre en Syrie

et du rassemblement à gauche.

 

*

 

«Nous voulions une université d’été de mobilisation. Le pari est tenu », a estimé, hier, Pierre Laurent,

en conclusion des travaux des participants aux Karellis, en Savoie. L’occasion, pour le secrétaire

national du PCF, de s’attarder sur les sujets brûlants de la rentrée, et en premier lieu la menace

d’intervention militaire en Syrie. Si celle-ci « devait se déclencher », ce serait une « lourde faute politique,

diplomatique, humanitaire », a-t-il mis en garde, en lançant un « nouvel appel à la raison à François

Hollande » : « Écoutez les Français majoritairement hostiles à cette intervention ! Ne joignez pas la France

à cette escalade guerrière ! » Le secrétaire national du PCF a réitéré « solennellement » sa demande

d’un vote au Parlement : « Mercredi, (…) le Parlement ne doit pas être informé, il doit être saisi du choix

et voter. » Pierre Laurent a rappelé les « raisons de (l’)opposition déterminée » des communistes

« au choix de la guerre ». « Nous ne croyons en rien que les frappes américaines appuyées par la France

en dehors de tout mandat international soient une réponse appropriée pour stopper le massacre

et protéger le peuple syrien. (…) Le pays bascule dans une guerre civile où le peuple syrien est sacrifié

derrière l’affrontement d’intérêts de puissance, dont la Syrie devient une ligne de front et un point

de fixation. (…) Ce que nous attendons de la France, ce n’est pas qu’elle souffle sur le feu déjà brûlant,

c’est qu’elle multiplie les initiatives pour la cessation des hostilités », à travers la « convocation

d’un sommet de tous les belligérants » pour un « plan de transition politique et démocratique pour la Syrie ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

Signez la pétition « Non à une intervention militaire de la France en Syrie

Publié dans PCF, PETITION, Pierre Laurent, POLITIQUE, Syrie | Pas de Commentaire »

« Bien imprudents ceux qui, dans cette universelle crise politique et sociale, déchaîneraient la guerre. » (Jaurès)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 août 2013

 

SYRIE

La guerre peut être battue, l’éditorial de Patrick Apel-Muller

 

« Bien imprudents ceux qui, dans cette universelle crise politique et sociale, déchaîneraient la guerre. » (Jaurès) dans International syrie

Le pire n’est plus certain. Ces derniers jours, une fièvre

guerrière faisait trembler d’impatience les chancelleries

occidentales.

« Frapper » était le mot en cours, la posture martiale

de rigueur, la légalité internationale un archaïsme à piétiner.

Mais un puissant courant se lève dans le monde et en France

pour rappeler à la raison, pour mettre en balance

des centaines de milliers de vies menacées et la satisfaction

de « punir » qui aveugle des gouvernants.

 

Jusqu’au pape François, qui a su proclamer, en compagnie du roi de Jordanie, un musulman, que « la voie

du dialogue et de la négociation entre les composantes de la société syrienne, avec le soutien

de la communauté internationale, est l’unique option pour mettre fin au conflit ». Tous les chrétiens d’Orient

s’élèvent contre la « catastrophe » d’une intervention en Syrie qui les sacrifierait sur l’autel de l’ordre impérial.

« C’est le monde en enfer », avertissait Jean Jaurès, lors de son dernier meeting contre la guerre qui pointait,

en 1914.

Qui peut assurer aujourd’hui qu’il 
en sera autrement si les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne

rajoutent la violence à la violence ?

Qui garantit que le régime de Damas ne sera pas tenté de jouer le tout pour le tout en multipliant les frappes

chimiques ?

Qui crédite un instant les troupes d’al-Qaida du moindre respect de la personne humaine ?

L’Otan n’est déjà plus unanime. L’Italie a tiré des leçons de l’aventure libyenne et refuse sa participation.

La Norvège 
et la Pologne également. 
La Grèce est en retrait. 
En Grande-Bretagne, David Cameron a dû battre

en retraite devant les réticences de ses parlementaires, notamment travaillistes. Barack Obama est moins sûr

de sa décision et tempère les mâles discours du département d’État. Les opinions britannique, américaine,

allemande et française sont hostiles ou réticentes à l’engagement de leur pays dans un conflit qui mettrait le feu

aux poudres au Moyen-Orient…

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

La Une de l’Huma

 

huma3008 barack obama dans PETITION

Barack Obama a dit ne pas « encore avoir pris

de décision » sur une intervention militaire

en Syrie.

La Grande-Bretagne, où un débat houleux avait

lieu aux Communes, et la France temporisent

quant à l’opportunité d’une frappe dans l’immédiat.

De nombreuses inquiétudes s’expriment

dans le monde, du Pape François à des dirigeants

politiques de toutes sensibilités.

 

♦   Les points de vues de Jean Rouaud, de Dominique

de Villepin et de Desmond Tutu, contre la guerre en Syrie.

 

 

♦   En France, le cercle des opposants à l’aventure militaire s’élargit

L’intervention militaire en Syrie, dont le président français semble vouloir être le chef de …

♦   En Libye, deux ans après les bombes de l’OTAN, le chaos

Vous avez voulu la paix, vous avez voulu la liberté, vous voulez le progrès économique…

♦   Levée de boucliers des chrétiens d’Orient

Le cri d’alarme est à la mesure des craintes. Jeudi, les chrétiens d’Orient sont sortis de leur …

[Lire la suite]

 

Syrie : et maintenant, le ridicule  la chronique de José Fort (29/08/13)

 

PÉTITION

Non à une intervention militaire de la France en Syrie

Une intervention militaire des états-Unis et de leurs alliés, dont la France, ferait courir le risque

d’une nouvelle escalade de la violence, d’un embrasement régional favorisant un recours sans limites

aux armes de destruction massive, notamment chimiques. Ajouter la guerre à la guerre serait la pire

des solutions. Nous exigeons que la France ne participe pas à une intervention militaire en Syrie.

Signez la Pétition

 

Publié dans International, PETITION, POLITIQUE, Proche-Orient, Syrie | Pas de Commentaire »

12
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy