La Fête comme un « antidote à la peur »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 septembre 2016

Capture.PNGfêtehuma

 

 Patrick Le Hyaric a inauguré jeudi soir

 la Fête en la plaçant sous le signe

 de la fraternité et de la solidarité,

 qui trouveront aussi à s’exprimer

 dans le réseau social que lance

 le journal, la Cerise.

 

 

« Dissiper les brumes » : c’est l’ambition de l’édition 2016 de la Fête de l’Humanité, inaugurée jeudi soir

par le directeur du journal, Patrick Le Hyaric, en présence de personnalités (voir ci-dessous). Ces brumes,

il les nomme dans son discours, « tous les obscurantismes, les simplismes qui sont la vitamine C des extrémismes

et des fondamentalismes ». « Si venir à la Fête de l’Humanité n’est jamais un geste anodin, poursuit-il,

il l’est encore moins dans cette époque traversée par la peur du péril terroriste, du chômage ou encore

du déclassement social. » « C’est l’idée de la peur qui est déclinée en fatalité des guerres et des crises,

en cloisonnement des identités, en millénarisme. C’est elle qui s’efforce d’obstruer la conscience même de pouvoir

inventer les conditions d’un nouveau progrès humain », décline encore le député européen, avant d’estimer

que venir à la Fête de l’Humanité, c’est « un antidote, un vaccin contre cette peur qui cherche à s’immiscer

partout (…). Ici, nous la conjurons par la fraternité humaine, la solidarité avec les peuples du monde,

le partage des émotions du spectacle vivant, du cinéma, de la musique, de la littérature, dans le bonheur simple

de se retrouver autour d’un bon repas, dans des rencontres fortuites ou espérées ».

Cette Fête de l’Humanité verra le lancement d’un nouveau réseau de mobilisation sociale et culturelle,

inédit dans la presse. Patrick Le Hyaric prévient : la Cerise, c’est le nom de ce réseau, « pour nous rappeler

le temps des espoirs et des jours heureux », « ne servira pas d’appât à des publicitaires et des commerciaux.

Il servira à aider au dialogue, à l’action, à l’expression de toutes les causes, petites ou grandes,

pour faire converger et grandir les luttes et les espoirs ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, l'Humanité, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Loi travail : 60.000 manifestants à Paris

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 juin 2016

Capture.PNGHuma21952

 

Philippe Martinez : « La détermination est toujours là »

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanitésur youtube

La manifestation parisienne contre la loi travail a réuni 60.000 participants

ce jeudi selon FO et la CGT.

 

Capture.PNGParis23061

 

 

  La manifestation parisienne contre la loi travail,

  à l’appel de l’intersyndicale CGT, FO, FSU,

  Solidaires, Unef, UNL et Fidl, organisée sous

  haute surveillance policière et sur un trajet

  resserré, a réuni 60.000 participants jeudi,

  selon un décompte fourni par FO et la CGT. 

 

[…]

De nombreuses manifestations se tenaient également en régions. 

A Rennes la manifestation d’opposants à la loi travail a rassemblé 3.000 selon la CGT. Au Havre, la manifestation

se déroulait dans le calme. Elle rassemblait 20.000 personnes. A Marseille, ils étaient 45.000 manifestants

selon les organisateurs, et 12.000 à Toulouse.

« Si le gouvernement s’entêtait, on verra cet été, mais on verra surtout à la rentrée », a dit à la presse le numéro

un de FO, Jean-Claude Mailly, avant le départ du cortège parisien. 

CGT et FO en appellent toujours à l’intervention de François Hollande pour débloquer la situation et mettent

en cause l’intransigeance supposée de son Premier ministre, Manuel Valls. »Il faut qu’il prenne les affaires en main »,

a déclaré le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez à propos de François Hollande, en soulignant

que la CGT n’avait reçu à ce jour aucune réponse à un courrier adressé le 20 mai à l’Elysée. 

La CGT et FO ont à nouveau insisté jeudi pour être reçues par François Hollande, qui a affirmé qu’il irait

« jusqu’au bout » sur la loi travail. « On veut une réponse », a insisté M. Martinez, estimant que

« quand sept organisations syndicales écrivent au président de la République, la moindre des choses

c’est de répondre, quelle que soit la réponse ».

[Article complet sur humanite.fr]

 

Publié dans France, l'Humanité, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Manifestation : ambiguïté éhontée de M. Valls contre les syndicats

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 juin 2016

 

Capture.PNGinterdictionValls

Après d’une journée d’action qui a réuni plus d’un million de personnes dans les rues des grandes villes du pays,

en réaction à la mobilisation puissante et massive du monde du travail , M. Valls a choisi l’amalgame et l’ambiguïté

entre cette manifestation, les morts tragiques de policiers et les casseurs…

Ce qui a donné du grain à moudre à Maurice Ulrich, journaliste à l’Humanité.

Réalisation : Abrahim Saravaki

 

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanitésur youtube

Publié dans France, l'Humanité, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Les mots qui fachent par Philippe Torreton : Archaïsme !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 mai 2016

 

Archaïsme !

Cortex

Philippe Torreton – l’Humanité – 27 mai 2016

Capture.PNGP.Torreton

 

 

 

 

 

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

Publié dans France, IDEES - DEBATS - PHILO, l'Humanité | Pas de Commentaire »

Le mépris de classe d’Emmanuel Macron

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 mai 2016

 

Face à des militants de la CGT, Emmanuel Macron dérape

 

Capture.PNGHumamacron

 

 

 

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Capture.PNGMacronmépris

Image de prévisualisation YouTube

BFMTVsur youtube

Capturemacron4

Publié dans France, l'Humanité, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

La une de l’Humanité des débats (27, 28 et 29 mai)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mai 2016

 

Capture.PNGHuma27mai

Publié dans l'Humanité, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

« …parler du coût du travail revient à le mépriser et par là même mépriser l’humain qui en est le cœur palpitant. » (Philippe Torreton)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 mai 2016

 

Les mots qui fâchent par Philippe Torreton : « Coût du travail »

 

CaptureP.Torreton

  Demander à quelqu’un de travailler pour soi coûte

  de l’argent, il faut lui payer un salaire et les charges

  qui vont avec, et c’est grâce et uniquement grâce

  à la production de richesses qu’engendre ce travail

  que l’on peut le rétribuer.

  Sans ce travail, il n’est point de richesses. Cela paraît

  évident, mais il est des évidences à rappeler,

  car à force d’entendre à longueur d’analyses économiques

  absolument pas du tout orientées vers le libéralisme

 

et distillées savamment par nos médias complètement indépendants du grand capital cette expression toute simple

« coût du travail » et de lui coller tout de suite une réputation de frein à main, car il serait donc trop élevé

et pénaliserait nos entreprises qui savent tellement mieux ce qui est bon pour nous, certains d’entre nous,

finissent par s’y résoudre et se demandent si on ne pourrait pas réduire ce fameux « coût ».

Parfois, et même souvent, je rêve que nos courageux et indépendants journalistes économiques relayent

avec la même ardeur le « coût » de l’exil fiscal et le « coût » de l’optimisation fiscale pratiqués par ces mêmes

entreprises, ainsi que le « coût » de tous ces trains technologiques qu’elles ont ratés. Oui, j’aimerais que,

tous les jours, dans les matinales des radios, dans les journaux télévisés, ces moralisateurs économistes

nous martèlent le « coût » exorbitant de ces pratiques d’évitement qui pénalisent l’État dans ses missions

régaliennes. 

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, l'Humanité | Pas de Commentaire »

Directive sur le secret des affaires : difficile pour les socialistes de justifier leur vote !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 avril 2016

 

Secret des affaires.

Les curieux arguments des eurodéputés socialistes

 

Audrey Loussouarn – l’Humanité – 22 avril 2016

 

CaptureHumasecretaffaires

 

 

 

 

   A lire sur : humanite.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans EUROPE, France, l'Humanité, LIBERTES, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

« L’Humanité », le défi permanent !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 avril 2016

Conseil national du PCF – 18 Avril 2016

CaptureHuma21905

Le Conseil national du PCF a adopté, vendredi 15 avril,

une motion spéciale de soutien au journal L’Humanité.

La question de l’existence et de l’indépendance

de « l’Humanité » sont posées ; dernier quotidien

national à ne pas être adossé à un grand groupe

financier, le journal fondé par Jean Jaurès

est un marqueur essentiel dans le débat démocratique.

Sans cette voix, que serait la réalité du pluralisme

et de la Presse indépendante des intérêts 

des puissances financières ?

A cette question, les adhérents du PCF, les progressistes

de notre pays peuvent – doivent – apporter une réponse

forte et nous les appelons à agir.

 

 

Nous les appelons à souscrire. Car c’est un geste d’urgence dans la situation actuelle. Chacune et chacun,

en fonction de ses moyens (petits ou grands), peut participer à passer les semaines et mois à venir.

Nous les appelons à s’abonner. Car c’est se donner des moyens incomparables de décrypter l’actualité

des luttes sociales et politiques, d’en saisir tous les enjeux, de mieux les maîtriser. C’est se donner des moyens

pour être des passeurs efficaces des idées communistes, dans une fonction singulière qu’est celle d’un journal.

Dans une situation politique complexe, nous avons tous et toutes besoin d’argumentation, d’exemples

lors des discussions et de la richesse de la diversité d’approches dans la critique de l’ordre existant.

Nous les appelons à organiser la diffusion et gagner des lecteurs. Car c’est à la fois construire la pérennité

du journal et utiliser cet outil unique dans la bataille idéologique. Quelle meilleure façon de contrer

les « prêts à penser » du MEDEF et du libéralisme, qui vampirisent l’espace médiatique ?

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, l'Humanité, PCF, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

« L’Europe des peuples est un peu plus forte que l’Europe des dirigeants » (Damien Careme, maire de Grande-Synthe)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 avril 2016

 

CaptureD.Careme

 

  Après un bras de fer avec l’État, Damien Careme,

  le maire écologiste de Grande-Synthe, a réussi

  à implanter dans sa commune, avec l’aide de

  Médecins sans frontières et de la Communauté urbaine

  de Dunkerque, un camp d’accueil pour migrants

  aux normes internationales.

  Aujourd’hui, le gouvernement a finalement accepté

  de lui accorder 4 millions de subventions annuelles.

 

 

 

Il témoigne aujourd’hui de son expérience inédite au Parlement européen.

 

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanitésur youtube

Publié dans France, l'Humanité, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

12345...41
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy