Découvrez les éditions numériques de l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 mai 2013


LogoRVB.jpg
*
LE KIOSQUE NUMÉRIQUE DE l’HUMANITÉ
*
sur tous vos écrans – ordinateur, iphone, ipad, tablette et tablette android -
*
Découvrez les éditions numériques de l’Humanité dans Humanite Dimanche humanumerique

numerique l'Humanité dans l'Humanité

La liseuse numérique de l’Humanité.fr vous permet

de feuilleter et lire en mode texte l’Humanité,

l’Humanité Dimanche et La Terre depuis votre ordinateur,

mais également depuis votre tablette

ou votre smartphone. Il vous faut pour cela télécharger

l’application mobile depuis les différents opérateurs.

Vous pouvez également lire vos éditions achetées

hors connexion, à l’aide de votre bibliothèque personnelle et vos identifiants de compte l’Humanite.fr

Nous vous invitons à découvrir via le kiosque numérique de l’Humanité.fr  un exemplaire en démonstration.


Publié dans Humanite Dimanche, l'Humanité, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

« Reculade organisée », la chronique de Gérard Filoche dans l’HD

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 avril 2013

 

« Reculade organisée »

 

par Gérard Filoche, inspecteur du travail

Non, ça ne colle vraiment pas. Discuter cinq mois du mariage pour tous,

peut-être. Mais passer en trois semaines, avec procédure d’urgence

et vote bloqué, une loi essentielle très contestée sur le droit du travail,

ça ne se justifie pas. Même pour ceux qui la défendent, ce n’est pas

glorieux  : silence médiatique général, aucun débat contradictoire,

obscurité organisée sur les 27 articles disparates de l’ANI péniblement

transformés en loi, votes forcés, expéditifs, et à reculons, sous pression,

des députés.

 

 

On en arrive à une des lois les plus mal votées de l’histoire de la Ve République. Elle ne créera aucun emploi,

ne supprimera aucun précaire. Pourtant le Code du travail est le droit le plus intime, le plus décisif pour 18 millions

de salariés du privé. Même pour ceux qui ne le connaissent pas, leur vie en dépend. Un bon Code du travail,

ça produit de bons salaires. Un bon Code du travail, ça protège l’emploi. Un bon Code du travail, c’est la civilisation.

Un mauvais Code du travail, c’est la précarité, la flexibilité, le mal contre ceux qui bossent.

Le droit du travail est fait de sueur et de sang, de luttes et de larmes. Il a fallu 170 ans pour le bâtir. Il a fallu

80 ans pour passer de la journée de 17 heures à celle de 10 heures. Et encore 70 ans pour passer

de la semaine de 40 heures à celle de 35 heures.

Le Code du travail c’est l’histoire du progrès, du respect, de l’humanité. C’est le droit le moins enseigné, le plus

dénigré, le plus fraudé. C’est le droit qui établit, ou non, la dignité des salariés. Sans État de droit dans l’entreprise,

la subordination liée au contrat de travail devient une soumission sans contrepartie.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Retrouvez cette chronique et bien davantage dans l’Humanité Dimanche de cette semaine

Publié dans droit du travail, ECONOMIE, Emplois, Humanite Dimanche, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Entretien avec Thierry Lepaon, secrétaire général de la CGT

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 avril 2013

 

Dans l’Humanité Dimanche cette semaine :

entretien avec Thierry Lepaon

 

Entretien avec Thierry Lepaon, secrétaire général de la CGT dans CGT hd2504

 

 

Plus de 100 manifestations son prévues dans toute

la France pour fêter ce premier 1er Mai du quinquennat

de François Hollande alors que les promesses

du changement ont tourné court.

Chômage et précarité explosent et à l’Assemblée,

les parlementaires viennent d’entériner un projet de loi

estampillé MEDEF qui démantèle le code du travail.

Dans ce contexte, Thierry Lepaon, le secrétaire général

de la CGT dessine l’État sociale de la France et avance

des propositions pour sortir de la crise. Extraits.

 

 

 


HD. Dans un contexte difficile pour les salariés, on n’a jamais eu autant besoin d’un 1er Mai dynamique.

Peut-on l’espérer ?

Thierry Lepaon. Au Congrès confédéral de la CGT, j’ai lancé aux autres organisations syndicales un appel

à l’unité le 1er Mai, sans pour autant passer sous silence nos désaccords. En France, afficher une division

syndicale au moment où le MEDEF a les dents longues et l’oreille du gouvernement, c’est lui faire un cadeau

extraordinaire. Lors de ce congrès, j’ai écouté les camarades des délégations internationales. La situation

des salariés dans le monde appelle le syndicalisme à intervenir à l’échelle mondiale et à la solidarité

entre les salariés. Certains nous ont expliqué qu’ils avaient été emprisonnés, privés de droits et de travail.

Le 1er Mai, c’est l’occasion d’affirmer notre solidarité avec ces syndicalistes qui, partout, dans le monde

se battent pour leurs droits. Les syndicats français, ensemble, leur devaient au moins cela.

Plus que jamais il y a aussi un besoin de réaffirmer une solidarité des travailleurs en Europe. La CFDT, par exemple,

renvoie la responsabilité de la division sur la CGT, estimant avoir été insultée par des militants au cours du congrès…

Un congrès confédéral, c’est un lieu d’expression des syndicats de la CGT. Les camarades expriment avec leurs mots

ce qu’ils ressentent. Et ils ont vécu comme une agression le fait de voir la CFDT signer si rapidement un accord

aussi nocif. S’ils ne l’expriment pas lors du congrès, où le feront-ils ? Cela n’empêche pas que la démarche

du « syndicalisme rassemblé » ait été confirmée par plus de 85 % des syndicats réunis en congrès. Et puis, je veux

bien recevoir des leçons mais pas de tout le monde et pas n’importe quand. Que chacun balaye devant sa porte.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Propos recueillis par Cyprien Boganda, Pierre-Henri Lab et Dominique Sicot

Publié dans CGT, Chomage, Humanite Dimanche, Luttes, Presse - Medias, SOCIAL | Pas de Commentaire »

L’Humanité Dimanche : Entretien exclusif avec Evo Morales

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 mars 2013

 

Evo Morales : « Nous ne sommes plus un État mendiant colonisé,

nous avons récupéré notre dignité »

 

L'Humanité Dimanche : Entretien exclusif avec Evo Morales dans Bolivie hd1403

Lire dans l’Humanité Dimanche, notre entretien

exclusif avec Evo Morales, le président bolivien

à l’occasion de sa visite de travail en France

les 12 et 13 mars.

Révolution citoyenne, conquêtes sociales, émancipation

de la tutelle américaine… À l’occasion de sa visite

de travail en France les 12 et 13 mars et d’un entretien

exclusif avec l’Humanité-Dimanche, le président bolivien,

Evo Morales, n’a pas seulement évoqué la disparition

d’Hugo Chavez, qu’il juge « plus vivant que jamais même

s’il a laissé un grand vide ».

Réélu en 2009, il devrait solliciter un troisième mandat

en 2014. Il ouvre également des pistes susceptibles

d’inspirer la vieille Europe qui subit, depuis 2008,

les ravages d’une austérité que la Bolivie, elle,

a dû supporter quinze longues années.

 

Les photos de l’entretien d’Evo Morales avec François Hollande

Publié dans Bolivie, Humanite Dimanche | Pas de Commentaire »

8 mars

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 mars 2013

 

Ce vendredi dans l’Humanité :

le parcours de combattante des mères seules

8 mars   dans Droits des femmes huma0803

En France, 85% des familles monoparentales sont

des femmes seules. Trois mères courage témoignent

d’une vie quotidienne harassante, élevant leurs enfants

avec dignité malgré les difficultés économiques

et sociales.

Un sujet qui ne manque pas de faire réagir les rédactrices

en chef d’un jour, qui ont fait ce journal du 8 mars.

Contre l’isolement et 
la précarité, l’égalité
par Marie-George Buffet

Oui, ces femmes veulent travailler ! Pour elles, c’est la liberté,

une place dans la société. Avec le chômage ou l’assignation

à résidence, faute d’accueil collectif pour leurs enfants,

la souffrance de l’isolement s’ajoute aux difficultés matérielles.

Le travail est un des nœuds du combat féministe et de la double lutte à mener contre le patriarcat

et le capitalisme. Il faut des lois, mais aussi que les mentalités évoluent.

Tant que le travail domestique –  donc gratuit – reposera à 64 % (selon l’Insee) sur les femmes, il sera

difficile de faire reconnaître qu’un emploi occupé par une femme peut avoir la même valeur.

Tant que l’éducation des enfants relèvera essentiellement des femmes, la maternité sera culpabilisée

dans le milieu professionnel.

Tant que l’on considérera que la chose publique va mieux aux hommes, le plafond de verre continuera

d’exister dans les entreprises. Alors oui, mobilisation générale pour l’égalité professionnelle !

Lire aussi :  Aminata Traoré : « Indignons-nous et agissons ! »

hd0803 dans Humanite Dimanchefemmes0803 dans l'Humanité

 

Publié dans Droits des femmes, Humanite Dimanche, l'Humanité, Luttes, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

L’Humanité Dimanche : Enquête sur les Français, le travail et l’emploi

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 février 2013

 

Dans l’HD :

69% des Français pensent difficile de retrouver un emploi

une fois au chômage

 

L'Humanité Dimanche : Enquête sur les Français, le travail et l'emploi dans Humanite Dimanche hd2102

Lorsque l’Humanité Dimanche a commandé

cette enquête sur les Français, le travail et l’emploi

auprès de l’institut Harris Interactive,

nous souhaitions mesurer et comprendre leur rapport

à ceux-ci.

Depuis ce moment, un chômeur s’est immolé à Nantes,

devant une agence Pôle emploi, et quelques jours après,

un autre à Saint-Ouen, montrant d’une manière tragique

l’importance que prend le travail pour ceux qui n’ont que

lui pour vivre.

Et sur ce point, notre sondage est éclairant.

 

69% estiment que s’ils devaient perdre leur emploi,

il serait difficile d’en retrouver un.

Une crainte qui les conduit à être disposés à consentir de nombreux «efforts» pour conserver leur emploi.

Preuve que l’intense bataille idéologique du patronat, sur fond de crise, marque des points. Pourtant, les Français

sont lucides et ils savent parfaitement que la principale raison des licenciements reste la cupidité du patronat.

Question 1 : Si vous perdiez votre emploi, pensez-vous qu’il vous serait très facile, assez facile, assez difficile

ou très difficile de retrouver du travail ?

sondagehd11 dans Humanite Dimanche

 

legendehd1alegendehd1b

legendehd1clegendehd1d

 

 

 

 

 

Question 2 : Avez-vous le sentiment que dans l’ensemble les entreprises qui licencient en France le font … ?

sondagehd

legendehd

 

Le rapport des salariés au travail

 

 

[Lire la suite]

 

Publié dans Humanite Dimanche | Pas de Commentaire »

Tout savoir sur les pièges et les ruses de l’accord dit de « sécurisation de l’emploi » (L’Humanité Dimanche)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 février 2013

 

L’Humanité Dimanche décrypte l’accord de sécurisation de l’emploi

 

Tout savoir sur les pièges et les ruses de l'accord dit de Tout savoir sur les pièges et ruses de l’accord

dit de sécurisation de l’emploi, signé par le Medef

et trois organisations syndicales le 11 janvier

dernier. Sous couvert de droits nouveaux,

ce texte, qui détricote le code du travail, arrive

devant le Parlement en avril.

Il y a longtemps que les conquêtes sociales ne sont

plus vraiment au programme des accords

interprofessionnels. Or, dans l’accord conclu le 11

janvier entre le patronat et trois syndicats (CFDT, CFTC,

CFE-CGC), on nous parle de «généralisation

de la couverture complémentaire de frais de santé» (art. 1),

de «droits rechargeables à l’assurance chômage» (art. 3),

d’un «compte personnel de formation» (art. 5) ou encore

d’un «droit à une période de mobilité volontaire sécurisée»

(art. 7).

Dans le même temps, deux mesures sont conçues pour dissuader les employeurs d’abuser du CDD (art. 4)

et du temps partiel (art. 11), deux facteurs importants de précarité. On applaudit!

Nouveaux outils de flexibilité

Mais, au fil de l’accord, on découvre que, derrière les titres prometteurs des articles, au mieux ils n’apportent

pas grand-chose et le plus souvent font régresser les droits des salariés. Les employeurs, eux, gagnent

de nouveaux outils de flexibilité. Heureusement, les spécialistes du droit estiment que le texte n’est pas

transposable tel quel dans la loi. Mal écrit, imprécis, parfois même inapplicable ou contrevenant à des textes

aussi fondamentaux que la Constitution, la convention 158 de l’Organisation internationale du travail (OIT)

ou des directives européennes, l’accord national interprofessionnel (ANI) du 11 janvier nécessitera

un important travail de réécriture législative.

[Lire la suite]

 

Publié dans Competitivite, droit du travail, France, Humanite Dimanche | Pas de Commentaire »

L’Humanité Dimanche : entretien avec Bernard Thibault

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 février 2013

 

Thibault dans l’HD :

« Le positionnement de la CGT est en phase avec les attentes

des salariés »

 

L'Humanité Dimanche : entretien avec Bernard Thibault dans Austerite hd0702

 

 

Conflits sociaux, accord de flexibilité et de

sécurisation de l’emploi qui arrive bientôt

à l’Assemblée nationale.

Le leader de la CGT Bernard Thibault donne

son point de vue dans l’Humanité dimanche

et annonce la tenue d’une  journée de

mobilisation nationale interprofessionnelle

début mars.

Extrait.

 

 

 

 

 

HD. Les luttes se multiplient dans les entreprises où les salariés sont attaqués frontalement,

chez PSA, Renault, Goodyear, Sanofi. Résistances minoritaires?

Bernard Thibault. Non, je ne crois pas. Les enquêtes d’opinion montrent qu’une grande majorité de

personnes considèrent qu’il faut consolider le contrat à durée indéterminée, que, loin de faciliter

les licenciements, il faudrait au contraire limiter les pratiques abusives des entreprises. Il me semble

que notre positionnement syndical est en phase avec ce que ressentent et ce qu’attendent les salariés.

Nous devons aussi travailler à ce que ces mobilisations qui peuvent apparaître éparpillées puissent

se rejoindre en portant des exigences communes. Le comité confédéral national de la CGT doit

décider d’une mobilisation nationale interprofessionnelle coordonnée début mars,

au moment où le Conseil des ministres doit examiner le projet de transcription dans la loi de l’accord

national interprofessionnel conclu le 11 janvier. Si ce texte était introduit dans la loi en l’état, les salariés

passeraient d’un rapport de subordination à un rapport de soumission.

HD. Les mobilisations chez PSA et Renault ne devraient-elles pas inciter l’État à reconsidérer

la manière dont il agit dans ces dossiers?

Bernard Thibault. Pour nous, c’est évident. Les déclarations d’Arnaud Montebourg à propos de Renault

sont particulièrement conciliantes vis-à-vis d’une entreprise où l’État est présent en tant qu’actionnaire.

Que ce soit dans l’automobile ou ailleurs, jusqu’à quel point des firmes peuvent-elles imposer leur loi

à la collectivité ? A fortiori lorsque l’État est actionnaire. On veut entretenir la résignation à propos

des emplois actuels, des usines actuelles pour nous entraîner uniquement à réfléchir sur ce que seraient

les hypothétiques emplois et usines de demain. Or, si l’on n’est pas capable de conserver la technicité,

le savoir-faire, les outils de production qui ne sont pas tous obsolètes, loin sen faut, il n’y aura pas

de rebond comme par miracle de l’activité industrielle en France.

Dans le domaine de l’automobile, les salariés ont beaucoup à dire sur les choix de gestion, mais cela semble

être un sujet tabou. Le cas Renault est typique de ce que se propose de généraliser l’accord national

interprofessionnel susceptible de devenir la loi : ou vous acceptez mes conditions, ou je ferme

les usines. On est à un niveau de chantage sans précédent.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Publié dans Austerite, CGT, Competitivite, ECONOMIE, Humanite Dimanche, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Environnement : Pour Hubert Reeves aussi, 2013 est une année de combat

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 janvier 2013

 

Dans l’HD cette semaine, Hubert Reeves :

« Etre déterminé à continuer cette lutte »

 

Environnement : Pour Hubert Reeves aussi, 2013 est une année de combat dans Environnement hd1101

Changer le monde en 2013, c’est possible.

Vingt-six personnalités engagées et citoyennes

de France et du monde expliquent comment,

à travers leurs voeux pour cette nouvelle année

dans un numéro exceptionnel de

l’Humanité dimanche.

Comme Thierry Lepaon (CGT), Jean Ziegler (membre

du Conseil des droits de l’homme), Serge Haroche

(co-lauréat du prix Nobel de physique 2012),

Valérie Fourneyron (ministre de la Jeunesse et

des Sports), le professeur André Grimaldi, ou John

MacArthur (directeur du Harper’s magazine),

l’astrophysicien Hubert Reeves s’est prêté au jeu.

Pour lui aussi, 2013 est une année de combat.

« Pour cela, il faut faire du lobbying à la façon

de nos ennemis pollueurs. »

Extrait.

HD. Êtes-vous pessimiste sur l’avenir de la planète et sur la façon dont l’humanité peut la protéger ?

Hubert Reeves. Je ne suis pas pessimiste. Je suis alarmé et très inquiet. Mais dans le même temps, il y a

un renouveau à l’échelle mondiale. En fait, le rapport de forces est assez simple. D’un côté les pollueurs et

de l’autre les défenseurs de l’environnement. Ces deux forces croissent chacune ensemble.

En 2011, les émissions de CO2 ont augmenté de 3%, les outils qui participent à la déforestation ou ceux

utilisés pour la pêche sont démesurés et on a des signaux très négatifs. Mais en face de cela, dans le même

temps, des forces de réaction sont nées, on ne peut plus les ignorer aujourd’hui. Heureusement, elles prennent

de l’importance. À partir de là, la question principale est de savoir à quoi ressemblera notre planète dans 30 ans,

et à cela nul ne peut répondre. Nous devons sans cesse continuer à appuyer les forces qui tendent à améliorer

la situation mais, dans 30 ans, la situation peut être bien pire ou bien meilleure.

 

reeves astrophysique dans Humanite DimancheJ’ai des enfants et des petits-enfants. Si moi je ne suis plus là dans 30 ans

pour voir l’état de la planète, eux ont toutes les chances d’être encore en vie,

et je me fais du souci pour savoir dans quel monde ils vont vivre.

Lorsque je regarde ce qui a changé aujourd’hui, je suis forcé de constater

que les deux parties ont monté en puissance. Je ne suis donc pas pessimiste

et je pense qu’il faut être déterminé à continuer cette lutte, tout en ne sachant

pas qui va l’emporter.

 

HD. Avez-vous des solutions pour limiter la destruction

de notre environnement, pour inverser la machine ?


[Lire la suite]

 

Publié dans Environnement, Humanite Dimanche, Presse - Medias | 2 Commentaires »

1234
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy