Hausse du Smic : 12 euros net par mois et pas un sou de plus !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 décembre 2013

 

Smic : une augmentation de 12 euros net par mois…

 

Capturesapin

  »Cette revalorisation de +1,1% (au 1er janvier) permet d’assurer

 une progression du pouvoir d’achat des salariés dont les rémunérations

 sont les plus faibles » ose déclaré le ministre du Travail, Michel Sapin.

 Ce refus d’un coup de pouce, conforme aux recommandations du groupe

 d’experts, va à l’encontre des attentes des syndicats.

« Une décision qui nuit au pouvoir d’achat et à la croissance » déclare la CGT.

 

Le taux horaire du Smic sera porté à 9,53 euros brut contre 9,43 euros depuis le 1er janvier 2013, la hausse, qui se limite aux mécanismes légaux, porte à 1 445,38 euros le salaire brut mensuel -au lieu de 1 430,22- pour les salariés aux 35 heures, a annoncé le ministre aux partenaires sociaux. En net, pour ces salariés, cette augmentation devrait représenter environ 12 euros par mois, avec un salaire mensuel de 1 113 euros en moyenne. « Cette année, le gouvernement envisage de procéder à une revalorisation fondée sur l’application des mécanismes légaux, sans nouveau coup de pouce« , a déclaré Michel Sapin lors d’une réunion de la Commission nationale de la négociation collective (CNNC). « Cette augmentation préserve le pouvoir d’achat et l’emploi des moins qualifiés (…), alors que s’amorce l’inversion de la courbe du chômage », a ajouté le ministre du Travail. L’inflation sur un an s’élève à 0,6%.

« Se mobiliser pour attendre rapidemment 1 700 euros par mois » (CGT)

Pour la CGT, « le gouvernement s’enferme dans les préconisations du groupe expert sur le SMIC, celui-ci reprenant les thèses patronales qui font des salaires une « charge » nuisant à l’emploi. C’est pourtant par la reconnaissance des qualifications et leur juste rémunération que l’on relancera la consommation et la croissance. » « Le SMIC doit être augmenté immédiatement et atteindre rapidement 1700 euros par mois » précise la CGT dans un communiqué et elle appelle les salariés « à se mobiliser dans l’unité la plus large afin d’obtenir cette augmentation et l’ouverture de négociation sur les salaires. »

Le numéro un de FO Jean-Claude Mailly avait réclamé dimanche un coup de pouce d’ »au moins un point ». Pour lui la hausse légale de 1,1% « est très nettement insuffisante » alors que « près de 30% des salariés à temps partiel sont au Smic et notamment des familles monoparentales ».

La CFTC demandait elle aussi que le gouvernement aille « au-delà de ce que prévoit la loi, contrairement aux recommandations (du groupe d’expert sur le Smic) qui ne prennent pas en compte les augmentations de prix à venir, notamment de l’électricité et des conséquences de la hausse de la TVA ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Lire aussi :

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, Politique nationale, Pouvoir d'achat, PRECARITE, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Saint-Denis : intervention policière musclée à la Basilique, du jamais vu depuis l’intrusion de la police dans l’église Saint-Bernard à Paris en 1996

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 décembre 2013

 

À Saint-Denis,

la police expulse des mal-logés et leur soutien de la Basilique

À la rue depuis 194 jours, des mal-logés avec leur soutien se sont installés,

hier, dans la Basilique de Saint-Denis afin d’obtenir un hébergement.

Le préfet, qui refuse de les reloger, les a fait évacuer avec violence par la police.

Du jamais vu depuis l’intrusion de la police dans l’église Saint-Bernard à Paris en 1996.

 

Image de prévisualisation YouTube

voir dur youtube

Solidaires Saint-Denis

Dimanche 15 décembre, les expulsés du 50 et du 103 Gabriel Péri à Saint-Denis (93), qui occupaient la place du Caquet depuis plusieurs mois (près de la mairie), se sont installés, avec leurs soutiens, dans la Basilique de Saint-Denis pour obtenir un hébergement. Le Préfet qui refuse de les héberger, alors qu’à Saint-Denis même, un local d’accueil de 60 places vient d’ouvrir à proximité.

Pire, contre l’avis de l’Église, il a envoyé sa police évacuer la Basilique, ce qui ne s’était jamais vu. C’est la première fois depuis l’intrusion de la police dans l’Église Saint-Bernard en 1996 que cela se produit. Les policiers ont bloqué l’entrée de la Basilique toute l’après-midi. Un comble : l’ancien évêque du diocèse, le Père Olivier de Berranger, de passage à Saint Denis, s’est vu refuser l’entrée de la cathédrale par la police !

Le maire PCF, Didier Paillard, qui voulait également aussi y entrer, en solidarité avec les mal-logés, a même été molesté et menacé à l’aide d’un Taser. Le Préfet a préféré utiliser la violence plutôt que de faire appliquer le droit à l’hébergement dont il est le garant.

Une manifestation de 200 personnes s’est ensuite dirigée vers le nouveau centre d’hébergement, qui vient de s’ouvrir à Saint-Denis dans les logements de fonction de l’ancienne gendarmerie désaffectée depuis plusieurs années. Tout le monde a pu vérifier que sa taille permet tout à fait d’héberger les 27 personnes qui sont à la rue depuis 6 mois.

Les associations et organisations qui soutiennent les habitants des 50 et 103 rue Gabriel Péri exigent du Ministère du Logement qu’il décide d’héberger enfin les 27 personnes qui sont à la rue, dans le local ouvert à Saint-Denis ou tout autre lieu d’hébergement décent. Il y a urgence. Pour obtenir cet hébergement, la mobilisation continue : les soutiens se réuniront ce lundi à 19h à la salle Saint-Denys (en face de la Basilique).

Le collectif des habitants du 50 et du 103 Gabriel Péri et les soutiens (DAL, Réseau Solidarité Logement, APEIS, CCFD Terre Solidaire, Coordination des foyers de Plaine Commune, Coordination 93 de lutte des sans-papiers, EVT, LDH, MRAP, RESF, UL Solidaires, AL, Front de Gauche, NPA, PCF, PSG)

 

Lire aussi :

Publié dans France, Logement, Politique nationale, PRECARITE, Sans Papiers - Immigration, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Du 18 au 22 novembre, Annick Mattighello était « l’invitée de la semaine » de L’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 novembre 2013

 

Annick Mattighello, l’invitée de la semaine

 

annick-mattighello

*
*

 ♦ Des digues démocratiques garantes de la proximité

 ♦ La vraie urgence, c’est d’éradiquer la misère

 

Publié dans Austerite, Chomage, ECONOMIE, Education nationale, Emplois, France, l'Humanité, Pauvrete, POLITIQUE, PRECARITE, SOCIAL, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Voyage au cœur de la « France des fragilités sociales »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 novembre 2013

 

Exploration de la France de la fragilité sociale

 

Voyage au cœur de la capture d’écran

Histoire immédiate : 
la France en face.

Le documentaire de Jean-Robert Viallet et Hugues Nancy

dresse un constat effarant de la situation sociale

de 60 % des Français qui ne font plus partie du projet

économique.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

En 2010, Jean-Robert Viallet avait décrypté les notions de travail, d’embauche, de management, dans une économie mondialisée, avec la Mise à mort du travail qui avait remporté le prestigieux prix Albert- Londres. Il récidive dans sa réflexion sur l’économie, dans un documentaire choc, la France en face, diffusé sur France 3. Le documentariste et son complice Hugues Nancy sont partis d’une étude du géographe Christophe Guilluy qui a abouti à la mise en place d’un indicateur de fragilité sociale. Selon Christophe Guilluy, 75 à 80 % du PIB seraient produits dans les vingt-cinq métropoles régionales. Or, ne vivent dans ces grandes villes et leurs banlieues que 40 % des habitants du pays. Ce qui signifie, selon Jean-Robert Viallet, que 60 % des Français, soit « une majorité de gens, ne font plus partie du projet économique ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

La France en face : La carte des fragilités sociales

http://www.dailymotion.com/video/x16dins

sur dailymotion

Par

Pour voir ou revoir le documentaire, cliquez ici

Publié dans Chomage, documentaire, ECONOMIE, France, PRECARITE, Presse - Medias, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Retraites : salariés/retraités/jeunes/séniors MÊME COMBAT !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 novembre 2013

Cliquer sur les images pour agrandir

Retraites : salariés/retraités/jeunes/séniors MÊME COMBAT ! dans Austerite retraite_1_banderole-300x199

retraitetract0 PCF Sambre-Avesnois dans ECONOMIEretraitetract1 retraités dans France

 

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, PCF, POLITIQUE, PRECARITE, RETRAITES, SOCIAL, TRACT | Pas de Commentaire »

Pauvreté au féminin : Près de 55 % des pauvres en France sont des femmes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 septembre 2013

 

Le risque de pauvreté s’est « accru » pour les « mères célibataires »

 

Pauvreté au féminin : Près de 55 % des pauvres en France sont des femmes dans France femmespauvrete

Selon une enquête du Secours populaire français (SPF),

six mères célibataires sur dix disent avoir rencontré

des » difficultés financières importantes » pour assurer

leurs dépenses de logement et d’alimentation

au cours des douze derniers mois.

 

« La pauvreté se fabrique d’abord au féminin », alerte l’association dans son dossier sur la précarité

des Français.

41% des Français interrogés ont par ailleurs affirmé avoir déjà connu une situation de pauvreté,

un chiffre en hausse de 4 points en un an et de 11 points par rapport à 2007.

Les premières victimes sont les femmes et plus particulièrement les mères seules, 62% d’entre-elles

ont confié avoir rencontré des difficultés à se procurer une alimentation saine et équilibrée

(37% pour l’ensemble des personnes interrogées) et 61% pour payer leur loyer, un emprunt immobilier

ou les charges de leur logement (36% pour l’ensemble).

Selon le SPF, le risque de pauvreté est « accru » pour les mères qui élèvent seules leurs enfants

(quatre familles monoparentales sur cinq sont dirigées par des femmes) et « les victimes de la pauvreté

sont majoritairement des femmes (56%) ».

Lutter contre les inégalités de salaire

Près de la moitié des personnes interrogées (48%) estime que la lutte contre les inégalités de salaire

entre les hommes et les femmes est une priorité pour éviter que les femmes ne connaissent

une situation de précarité.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Documents à télécharger : Le sondage : Les femmes et la pauvreté

Publié dans France, Pauvrete, PRECARITE, SOCIAL, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Retraités, une facture de plus en plus salée

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 septembre 2013

 

Réforme des retraites

Retraités, une facture de plus en plus salée

*

 

Retraités, une facture de plus en plus salée  dans Austerite retraites0409

Le gel des pensions pendant six mois

chaque année, prévu par la réforme

Ayrault, s’ajoute, entre autres,

à la désindexation des complémentaires

imposée par le patronat en mars dernier.

Au total, une ponction de près de 5 milliards

d’euros.

«On fait douter les retraités : veut-on d’eux dans cette société ? » François Thiery-Cherrier ne digère

toujours pas le mauvais coup. C’est la première fois, fait observer le secrétaire général de l’Union

confédérale des retraités CGT, qu’une réforme des retraites impactera non seulement les actifs

mais aussi les pensionnés. Le projet Ayrault veut les mettre doublement à contribution.

D’une part en retardant de six mois, du 1er avril au 1er octobre, la date de la revalorisation annuelle

des pensions en fonction de la hausse des prix. Alors que le chef du gouvernement s’était vanté

d’avoir refusé la proposition du rapport Moreau d’une désindexation sur l’inflation, cette mesure

représente bel et bien un gel des pensions, qui perdront du pouvoir d’achat pendant six mois –

et même dix-huit pour la première application de cette disposition : entre le 1er avril 2013

et le 1er octobre 2014. Selon les chiffres officiels, elle entraîne une « économie » de 1,4 milliard d’euros

(en 2020) pour les régimes de retraite, et donc une ponction d’autant sur le porte-monnaie

des 15 millions de retraités. Seul bémol concédé par la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine :

le minimum vieillesse (allocation de solidarité aux personnes âgées) continuera d’être revalorisé en avril.

La seconde mesure consiste à soumettre à l’impôt la majoration de pension de 10 % versée aux retraités

ayant élevé trois enfants et plus. Soit un prélèvement supplémentaire, pour les retraités imposables,

de 1,3 milliard d’euros. Et, au passage, un nouveau signal négatif en matière de politique familiale,

après les baisses du quotient familial décidées avant l’été.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

greve1009 dans CGT

CGT, FO, FSU et Solidaires, appellent à participer

à la mobilisation du 10 septembre pour obtenir

du gouvernement qu’il revienne sur les deux ponctions

infligées aux pensionnés.

Communiqué intersyndical

Publié dans Austerite, CGT, ECONOMIE, France, Pouvoir d'achat, PRECARITE, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Jeunes communistes : Ni dans 10 ni dans 15 ans, ça doit bouger maintenant !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 septembre 2013

 

Ni dans 10 ni dans 15 ans, ça doit bouger maintenant !

 

Jeunes communistes : Ni dans 10 ni dans 15 ans, ça doit bouger maintenant ! dans ECONOMIE mjcfPar Nordine Idir, secrétaire général du MJCF

C’est dans un contexte des plus inquiétants que les jeunes

communistes font leur grande rentrée. Sur fond de chômage

croissant, on nous annonce de nouvelles mesurettes

de charité telles que la garantie-jeunes, qui n’est rien d’autre

qu’une dérogation au droit commun du travail et aux salaires

et dont le montant s’élève à 483 euros, bien en-dessous

du seuil de pauvreté… C’est cette précarité qui est la seconde cause de l’assèchement des caisses

solidaires. Pas étonnant que le MEDEF se félicite de cette porte d’entrée vers la baisse de ce qu’il appelle

« le coût du travail ». Une fois de plus, la question des milliards de cadeaux fiscaux ou d’exonérations

faites aux entreprises est mise de côté. Le droit à la retraite ? L’espérance de vie en bonne santé ?

Ça n’est qu’une question « d’hygiène et de mode de vie ». Peut-on nous répondre avec davantage de mépris,

alors que les richesses produites n’ont jamais été aussi importantes et autant accaparées par quelques

individus, alors que les plus grandes fortunes voient leurs revenus augmenter de 25% en un an ?

Les jeunes premières victimes de cette réforme des retraites

Michel Sapin, quand à lui, nous dit qu’il faudrait attendre 10 ou 15 ans pour voir une amélioration.

Pourtant, le patronat a-t-il eu besoin d’attendre ses chèques en blanc ? 30 ans d’exonérations

de milliards de cotisations patronales n’ont pas créé d’emplois, loin de là. Nous ne voulons plus

de ce refrain fataliste, venant d’un gouvernement qui programme son impuissance à faire

ce pourquoi il avait été élu ; et sa servitude à tout ce qu’exigent ces patrons-voyous.

J.-M. Ayrault, s’est quant à lui empressé de préserver le patronat… de même que la précarité des jeunes

et l’aggravation progressive de leur droit à la retraite, en annonçant hier que l’augmentation pourrait

se faire à partir de 2020 ! Le fait de n’avoir ni emploi ni retraite sera-t-elle bientôt notre seule certitude ?

Pas question !

[Lire la suite sur jeunes-communistes.org]

 

Publié dans ECONOMIE, France, Jeunes Communistes, Luttes, POLITIQUE, PRECARITE, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

CERCLE DE SILENCE : Maubeuge – 31 août 2013

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 août 2013

Courriel repris sur PCF Maubeuge

 

CERCLE DE SILENCE : Maubeuge - 31 août 2013 dans LIBERTES cercle-de-silence

Cercle de Silence de Maubeuge

SAMEDI 31 AOÛT 2013 – 11h (précises) –

place des Nations.

 

 

 

Depuis un mois,

  • Toujours des menaces de mise à la rue de personnes étrangères après des refus d’asile ; c’est le cas notamment au CADA de Valenciennes, à l’HUDA de Louvroil…
  • Toujours des Roms chassés de leurs campements, sans réelle solution de suivi et de logement
  • Toujours des enfants placés en rétention, malgré les textes
  • Un refus de l’étranger qui s’amplifie sur le territoire national, relayé par des discours d’hommes politiques qui rappellent de mauvais souvenirs.

Ce sont les faits marquants de l’été, souvent vécus dans l’indifférence générale.

Il est temps, en cette rentrée, de redire notre refus de ces attitudes, de ces pratiques ;

il est temps de nous remobiliser, de faire nombre pour dénoncer l’inacceptable,

pourtant devenu banal et quotidien.

Chacun(e) de nous a donc cette double responsabilité :

  • participer au Cercle de Silence pour dénoncer, pour expliquer, pour montrer une solidarité
  • inviter d’autres personnes à nous rejoindre.

Nous ne pouvons laisser faire, cautionner, être complices, au nom de notre humanité commune !

Alors, à samedi prochain à Maubeuge, à l’heure, nombreux et déterminés.

A télécharger  fichier pdf CERCLE DU SILENCE MAUBEUGE COMPLET 31 08 2013

Bien amicalement.
Jean-Marie

Publié dans LIBERTES, PRECARITE, Racisme - Xenophobie, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

Royaume-Uni : Retour au temps de Dickens avec le contrat à « zéro heure »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 août 2013

 

Des salariés du Royaume-Uni sont toujours à l’époque de Dickens

 

MENOU 69

 

Français un contrat de travail à « zéro heure » à la mode britannique cela vous tente ?

 

Royaume-Uni : Retour au temps de Dickens avec le contrat à Tout d’abord c’est quoi un contrat de travail à « zéro heure » ?

Un contrat de travail à « zéro heure » est une particularité

du Royaume-Uni, il n’oblige pas l’employeur à fixer un temps de travail

minimal et un salaire minimum. Il stipule par ailleurs quelque fois

que l’on n’a pas le droit de travailler pour un autre employeur,

histoire d’être toujours disponible. En contre-partie on n’est pas tenu d’accepter les heures de travail

qu’on nous propose. Mais il semble que le droit de refus du travail accordé au salarié, soit très relatif.

Il vaut mieux se rendre disponible, car sinon comme par malchance, les offres deviennent brutalement

rares.

Les horaires vacillent suivant les semaines et le salaire fluctue considérablement. En conséquence, il est

difficile pour le bénéficiaire de ce contrat de se fixer un budget, de rembourser des crédits ou bien d’établir

un programme pour d’autres obligations de la vie. Car il est averti du travail qui lui est proposé que quelques

heures avant sa prise de service

Ce qui fait dire à Larry Elliot, un éditorialiste du Guardian, que ce type de contrat de travail fleure bon

le XIXème siècle : « De la pure exploitation, le genre de conditions de travail qui ont donné naissance

aux syndicats (…). C’est comme si la Grande-Bretagne avait remonté le temps, retournant à un âge

où l’employeur avait le fouet en main et où les droits dont jouissaient les travailleurs sous le système féodal

avaient été supprimés. »

Depuis quand ce contrat de travail existe au Royaume-Uni ?

Les contrats de travail « zéro heure » existent depuis longtemps en Grande-Bretagne. Leur mouture actuelle

découle des lois sur l’emploi et les salaires de 1996 et 1998.

L’idée originelle de ces contrats était de permettre à des entreprises qui ont parfois des pics d’activité

ou une demande ponctuelle d’y répondre sans avoir à embaucher des salariés permanents. D’ailleurs, l’exemple

fourni sur le site officiel du gouvernement britannique est éclairant : il s’agit du recours à des traducteurs-interprètes.

Quels employeurs utilisent ce type de contrat de travail ?

macdo dans Grande Bretagne

Aujourd’hui, ces contrats sont utilisés par de nombreuses grandes

entreprises, généralement des commerces, pour avoir sous la main

une main-d’œuvre disponible et docile. Comme notamment les chaînes

de magasins de sport : Sports Direct, les cinémas : Cineworld,

les pharmacies : Boots, la restauration rapide : McDonald’s,

Burger King ou Subway.

Ils sont parmi les plus gros employeurs de contrats « zéro heure ».

[Lire la suite sur Le Grand Soir]

Sur le même sujet :

Le contrat zéro-heure, la flexibilité made in Grande-Bretagne

Royaume-Uni, le « contrat zéro heure » ne fait pas le bonheur de tous

 

Publié dans Exploitation, Grande Bretagne, PRECARITE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

12345...29
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy