Pierre Laurent au Mondial de l’automobile 2012

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 octobre 2012

 

http://www.dailymotion.com/video/xua6by

sur dailymotion

Par

Publié dans ECONOMIE, Emplois, France, licenciements, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Politique industrielle, SOCIAL | Pas de Commentaire »

PCF : un parti utile au changement dès maintenant

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 octobre 2012

 

Dans l’Humanité de ce lundi, une nouvelle ambition du PCF pour le changement

 

PCF : un parti utile au changement dès maintenant dans Front de Gauche huma

La direction du Parti communiste français a adopté

ce week-end, le projet de résolution de son congrès,

proposant le cap d’un parti utile au changement

dès maintenant.

Le choix de poursuivre la stratégie du Front de gauche

y est réaffirmé, après l’appréciation positive portée

sur ses résultats électoraux.

 

A lire dans notre édition :

 

* « Nous voulons changer le monde! », décryptage du Congrès

du Conseil national

 

* De nouvelles générations de militants : revigoré par son choix

du Front de gauche, le PCF a enregistré 45.000 adhésions depuis

2005, dont 51% de la part d’adhérents de moins de quarante ans

 

* « Il est grand temps de rallumer les étoiles« , le point de vue de

Pierre Dharréville, responsable de la commission du texte pour

le 36e congrès du PCF

 

* L’édito: le Pudding, par Maurice Ulrich

 

A lire aussi :

 

  • Le PS sonde les coeurs avant son congrès
  • Printemps érable contre amiante, les luttes convergent entre les associations de victimes du monde

entier

  • Francophonie: Hollande joue le contraste avec son prédécesseur
  • Présidentielles américaines: New Haven, la ville où des syndicalistes ont pris le pouvoir
  • Foot: les Bleus dans le flou avant l’Espagne
  • Théâtre: les commis voyageurs n’arrêtent pas de mourir

 

Publié dans Front de Gauche, l'Humanité, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Pierre Laurent : « Il n’y a pas de majorité de gauche pour voter le Traité d’austérité »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 octobre 2012

 

http://www.dailymotion.com/video/xu8h3y

sur dailymotion

Par

Traité :

Pierre Laurent dénonce « la faute politique » du gouvernement

*

« Ne comptez pas sur nous. Cette ratification est une faute politique », a dénoncé le sénateur

et secrétaire national du PCF en début d’examen par le Sénat du Traité européen voté mardi

par l’Assemblée nationale.

*

« Vous avez été élu pour conduire le changement et non pas pour emprunter les pas du sarkozysme, a-t-il lancé

au Premier ministre Jean-Marc Ayrault . Depuis hier, vous prétendez qu’une majorité de gauche existe pour

adopter ce traité. C’est faux ». Soulignant qu’à l’Assemblée nationale  »63 députés de la gauche n’ont pas ratifié

ce traité » et que « seuls 263 députés PS l’ont approuvé » alors que « le groupe PS dispose de la majorité des 289

sièges », Pierre Laurent s’est élevé contre « les artifices de présentation de l’arithmétique parlementaire ».

Pointant à nouveau que "les Français voulaient être consultés par référendum.

Vous avez contourné cette volonté populaire. La ratification du traité restera

à jamais entachée par ce refus", Pierre Laurent souligne: « Ici, au Sénat, le traité n’aura pas

de majorité de gauche » pour ce texte « austéritaire et anti-social, dicté par les logiques financières ». Il est

« anti-démocratique » et « limite notre souveraineté ». Les 20 sénateurs communistes voteront contre le traité.

Rupture avec l’austérité

Le numéro un communiste, devenu sénateur après la démission de sa collègue de Paris Nicole Borvo Cohen-Seat,

a prôné « la rupture avec l’austérité » et « la priorité donnée au redressement social et productif ». Il a appelé

notamment à « la promotion des services publics », au « changement du statut de la BCE » et « au renforcement

des parlements nationaux et du parlement européen ».

« On parle de crise humanitaire en Grèce. La situation sociale est explosive en Espagne, au Portugal. La récession

menace l’ensemble de la zone euro. Si des ruptures ne sont pas opérées, c’est l’idée même d’Union qui est menacée »,

s’est-il alarmé avant d’être applaudi par ses collègues mais aussi par Marie-Noëlle Lieneman, une des rares parmi

les sénateurs PS à être opposée au traité.

  • A lire aussi :

La déclaration complète de Pierre Laurent

Ils ont voté pour le traité européen à l’Assemblée

Publié dans Assemblee nationale, Austerite, France, Front de Gauche, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Politique nationale, PS, Senat, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Pourquoi ils ont marché contre le traité européen (vidéo)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 septembre 2012

 

« On a l’impression que le monde appartient aux riches »

 

Vidéo l’Humanité.fr.

Fabienne, Martin, Raymond et Ameur étaient parmi les milliers de personnes qui ont manifesté

ce dimanche 30 septembre contre l’austérité et le nouveau traité européen de stabilité.

Ils nous expliquent pourquoi.

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

par

Diaporama humanite.fr  (photos S.G. L’Humanité.fr)

 Pourquoi ils ont marché contre le traité européen (vidéo)  dans Austerite p1040464-300x210p1040424-300x179 manifestation du 30 septembre dans France

Publié dans Austerite, France, Jean-Luc Melenchon, Pierre Laurent, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Caricatures de Charlie Hebdo : « A ce que je sache, le délit de blasphème n’existe pas dans notre pays. » (Pierre Laurent)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 septembre 2012

 

Caricatures de Charlie Hebdo

 

Après la publication mercredi de nouvelles caricatures de Mahomet par

l’hebdomadaire satirique Charlie hebdo, retrouvez les réactions à la publication

de ces dessins. Une idée se dégage : la question fondamentale de la liberté de

la presse dans son rapport à la laïcité ne cadre pas forcément avec les clivages

politiques traditionnels droite/gauche.

 

Caricatures de Charlie Hebdo :

 

Pierre Laurent interrogé mercredi sur la publication de caricatures de Mahomet

par Charlie Hebdo, a observé que le délit de blasphème n’existe pas en France.

Interrogé par RFI, le secrétaire national du PCF a commenté :

«Charlie Hebdo fait partie d’une certaine tradition. A ce que

je sache, le délit de blasphème n’existe pas dans notre pays.

Après, il y a des gens qui aiment et des gens qui n’aiment pas

« Charlie Hebdo »». «Il n’y a en France qu’une dizaine de

salafistes. Il ne faut pas exagérer la situation et ne pas

faire de la publication de ces caricatures un drame qui n’en

est pas un», a-t-il recommandé.

Extrait de l’article :

Pierre Laurent : «Ne pas faire de la publication de ces caricatures

un drame qui n’en est pas un»

Publié dans Caricature, France, LIBERTES, Pierre Laurent, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Pas de querelle de chef au Front de Gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 septembre 2012

 

Pierre Laurent et Jean-Luc Mélenchon: « On n’est pas fâchés »

 

Pas de querelle de chef au Front de Gauche dans Front de Gauche p1040101-300x150« Il n’y a pas de querelle de chef au Front de gauche,

nous sommes tous des chefs! »

Jean-Luc Mélenchon et Pierre Laurent ont tonné

ce samedi matin contre les rumeurs sur des questions

d’égos et de primauté à la tête du Front de gauche.

 

Prenant la parole le premier lors de ce rendez-vous consacré à la VIe République sur le stand du Front de gauche,

le secrétaire national du PCF a précisé d’emblée : « On n’est pas fâchés. Certains s’excitent depuis quelques jours

au sujet de querelles de personnes chez nous. On les tranquillise d’emblée. On n’est pas fâchés. Le Front de gauche

se porte comme un charme. On s’est vu tout l’été pour la mobilisation du 30 septembre (contre le Pacte budgétaire

européen, ndlr). On a aimé mené les batailles de cette année passée. On va aimer continuer à mener nos combats. »

« Je suis au patrimoine commun »

Co-fondateur du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon s’est lui-aussi montré rassurant à l’égard de cette supposée

guerre des chefs. « Je ne suis candidat à rien. J’ai reçu le plus grand honneur qui soit : être le candidat du Front de

gauche et de la révolution citoyenne. Le meilleur m’a été donné, maintenant, je suis au patrimoine commun ! »

Et de préciser à l’attention des salariés en lutte, présents sur le stand : « Ces gens qui prônent l’austérité vous

condamnent à baisser les yeux, à vous soumettre. Vous, les Fralib, les Doux, les Sodimédical, grossièrement

abandonnés par l’État. Tous, vous avez un ennemi commun, la résignation. C’est pour ça qu’ils cherchent à vous faire

croire que nous avons des problèmes d’égos. Mais on a eu tellement d’honneur à vous représenter que notre orgueil

va éclater ! »

« Une autre façon de faire de la politique »

Pierre Laurent précise la démarche du Front de gauche. « Nous sommes en train d’inventer une nouvelle façon de faire

de la politique dans laquelle il n’y a pas de querelle des chefs. Ça ne nous intéresse pas. Une seule question nous importe :

le peuple va-t-il retrouver le pouvoir sur sa vie ? Il n’y a pas de hasard. Si notre slogan Pour une VIe République a marqué

lors de la présidentielle, c’est que ça résonne dans la tête des gens qui en ont marre de ne plus rien décider de leur vie.

Notre objectif n’est pas de prendre le pouvoir pour un tel ou un tel. C’est de prendre le pouvoir pour le rendre au peuple. »

Le Front de gauche met donc le cap sur la mobilisation du 30 septembre pour un référendum sur le nouveau traité

européen. Jean-Luc Mélenchon explique pourquoi :

« Vous avez à faire avec un cartel politique enraciné dans la masse. Notre coordination se réunit chaque semaine pour

essayer de tracer une perspective efficace vers cette prise du pouvoir du peuple. Nous sommes déclencheurs et éclaireurs.

Le Front de gauche doit se transformer en front du peuple pour passer les commandes au mouvement social le plus large. »

Source : humanite.fr  15 septembre 2012

Publié dans Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, l'Humanité, Parti de gauche, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

L’agenda social oublié par le président

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 septembre 2012

 

L’agenda social oublié par le président

 

L'agenda social oublié par le président dans F. Hollande 318851_manifestation-du-1er-mai-a-lyon-300x193Tout en prenant acte de l’impatience des Français qui, après 10 ans

de droite au pouvoir, attendent une action gouvernementale à la hauteur

des urgences et attentes sociales, le président de la République a fait

un discours de la méthode qui au risque de se répéter sera très vite

inopérant.

L’agenda qui fixe à deux ans « le rythme du redressement du pays » avant

d’envisager « la construction d’une société de solidarités » semble remettre

à plus tard le changement annoncé et surtout oublie complètement le changement social qui est bien à l’ordre du jour.

Ainsi, alors que c’est aujourd’hui qu’il faut un moratoire sur les plans de licenciements boursiers, et que les salariés menacés

doivent sentir que le pouvoir est dans leur camp, ceux de PSA apprennent qu’ils seront « accompagnés » par l’État dans les plans

de reconversion.

Au surplus, son silence absolu sur le Traité européen soumis à ratification alors qu’il n’a pas été renégocié d’une virgule est très

préoccupant. Les Français ont droit à ce débat, ils ont le droit de décider.

L’austérité des comptes publics n’est pas la solution, elle est le problème. Et ce sont bien des ressources nouvelles qu’il faut

dégager, à commencer par récupérer celles accaparées par les marchés.

Le PCF et le Front de gauche sont disponibles pour un tournant politique, celui de la justice sociale et de la relance économique

et écologique.

Par Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, le 09 septembre 2012

Publié dans F. Hollande, France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

La commission européenne bloque une alternative concrète à l’austérité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 septembre 2012

 

La commission européenne bloque une alternative concrète

à l’austérité

 

La commission européenne bloque une alternative concrète à l'austérité dans Austerite bce-300x168La commission européenne vient de refuser la proposition d’initiative

citoyenne européenne visant la création d’une banque publique

européenne dont je suis l’un des promoteurs, avec 6 autres personnalités

européennes*.

Face aux politiques d’austérité et de toutes les mesures « de gestion

de la crise », nous voulions porter l’idée d’une banque qui, contrairement

aux banques privées qui spéculent au lieu d’investir dans l’économie réelle,

ait pour mission de financer les services publics et des innovations industrielles écologiques et respectueuses des droits

des salariés. Nous voulions au moyen d’une grande campagne dans laquelle nous récolterions 1 million de signatures

de citoyens européens, favoriser l’intervention citoyenne dans le chemin vers une sortie de crise.

Le motif de ce refus est consternant: « la commission considère qu’il n’y a pas de base juridique dans les traités qui permettrait

de présenter une proposition d’un acte juridique établissant un tel organisme ».

Il y a au moins deux leçons à tirer de ce blocage de la commission.

La première est que les dogmes sacrés qui guident les choix de l’UE et qui conduisent chaque jour une peu plus tous les peuples

européens vers l’abîme, empêche toute proposition innovante au service des peuples. La refondation des objectifs de l’UE est plus

que jamais nécessaire pour trouver des issues à la crise.

La seconde est que le pouvoir des citoyens sur les décisions européennes reste à conquérir.

Il est inadmissible que le jour où la banque centrale européenne en décidant le rachat direct de titre de dette des Etats membres

de la zone euro, reconnaît l’échec de ses choix antérieurs, la commission européenne décide de refuser la possibilité même

d’une telle campagne. Avec le Parti de la gauche européenne et l’ensemble des forces politiques, sociales et syndicales

qui cherchent une réelle issue à la crise, je continuerai par d’autres moyens à promouvoir une autre conception de l’Europe,

au service des citoyennes et citoyens.

Pierre Laurent , président du Parti de la gauche européenne, Secrétaire national du PCF

Paris, le 7 septembre 2012.

Publié dans Austerite, ECONOMIE, EUROPE, Pierre Laurent, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Discours de Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français, lors du meeting de clôture des Estivales citoyennes du Front de Gauche.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 août 2012

 

« Le changement sera conquis de haute lutte ou le changement n’adviendra pas… »

 

http://www.dailymotion.com/video/xt44oq

sur dailymotion

Par lepartidegauche

Publié dans France, Front de Gauche, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Le gouvernement doit résister au chantage patronal

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 août 2012

 

Le gouvernement doit refuser l’ukase ultra libérale de Laurence Parisot

 

DLe gouvernement doit résister au chantage patronal dans France extrait_Charlie_Hebdo-283x300ans une interview au journal le Monde, la présidente du Medef adresse

un véritable ukase ultra libéral au nouveau gouvernement. Tout y passe :

la question de la ratification du traité européen ne se pose pas puisqu’il faut

le signer des deux mains prétend la patronne des patrons et accessoirement

piètre démocrate.

20 milliards d’économie, doivent être faits dans les dépenses publiques,

mais pas question de toucher à l’exonération de l’ISF sur les biens

professionnels, ni de taxer à 75% les revenus supérieurs à 1 million au risque,

selon elle, que la France perde son statut de grande puissance économique.

En plus de donner ses directives qui ont pour objet la diminution

des cotisations patronales et la hausse de la TVA et de la CSG,

Laurence Parisot se livre à un véritable chantage au dialogue social. Le Medef annonce qu’il refuse de participer à la négociation

sur l’emploi si la question de la flexibilité du travail n’est pas abordée. Curieuse conception du dialogue social conçu

comme toujours par le Medef comme du chantage patronal !

Le gouvernement ne doit pas céder à ce discours. Car ce qu’oublie de dire Laurence Parisot, c’est que la panoplie de mesures

qu’elle vante à nouveau tout au long de cet entretien a déjà un bilan : 3 millions de chômeurs annoncés hier. Continuer dans cette

voie serait une catastrophe annoncée.

Le gouvernement doit résister à ce chantage en s’appuyant sur les forces sociales du pays qui ont voulu le changement. Puisque

10 ministres se rendent à l’université d’été du Medef nous attendons qu’ils répondent avec fermeté aux inepties de la patronne

du Medef. Ces ministres doivent porter la voix du monde salarié, pas celle du clan de l’argent représenté par Laurence Parisot.

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

Source illustration : PCF Grésivaudan

Publié dans France, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

1...1920212223...25
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy