Suppression des “lignes intercités” : une aberration sociale et écologique !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 juin 2015

PCF Nord – 1er juin 2015

Le gouvernement vient d’annoncer la suppression des lignes intercités en Nord Pas-de-Calais Picardie.

Une véritable aberration sociale et écologique !

Captureintercités

  Au lendemain de la publication des conclusions

  du rapport Duron sur les trains d’équilibre du territoire,

  dits trains intercités, ce sont des dizaines de dessertes,

  voire de lignes qui risquent d’être supprimés.

  Dans notre grande région, ce sont deux allers-retours

  qui disparaitraient sur la ligne Boulogne Amiens et

  Maubeuge Saint-Quentin, alors que la ligne

Cambrai Saint-Quentin disparaitrait purement et simplement.

Nous n’acceptons pas ce nouvel acte du démantèlement organisé et méthodique du service public ferroviaire,

bien loin des exigences sociales et écologiques du XXIème siècle. C’est une des conséquences directes

de l’adoption de la très libérale loi Macron qui favorise le transport par car au détriment du ferroviaire.

Dans notre région, ce sont les usagers de territoires déjà sous-dotés en termes de services publics

qui vont être pénalisés, avec des temps de trajets rallongés, sans parler des surcoûts occasionnés.

[Lire la suite sur PCF Nord]

 

Publié dans ECONOMIE, France, Liberalisme, PCF Nord, POLITIQUE, SERVICES PUBLICS, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

Attaque sans précédent contre les hôpitaux publics – Alain BOCQUET et les parlementaires de la Région interpellent Marisol TOURAINE

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mai 2015

Capturehopitalpublic

 

 

CaptureAlainBocquet

 

Mesures drastiques imposées aux hôpitaux publics –

Alain BOCQUET et les parlementaires de la Région

interpellent Marisol TOURAINE

 

Madame la Ministre,

C’est avec beaucoup d’inquiétude mais aussi beaucoup d’incompréhension que nous avons  pris connaissance

par voie de presse, des mesures drastiques imposées aux hôpitaux publics et qui vont frapper plus fortement

que d’autres la région Nord-Pas-de-Calais. Ainsi ce sont 33 M€ d’économies qui vont être réalisées

au détriment de la santé publique de la population par le « virage ambulatoire » amenant une réduction

du nombre de lits pour des séjours encore plus courts.

Autre source d’économies : la masse salariale où là encore, le Nord-Pas-de-Calais se situe parmi les régions

auxquelles le gouvernement demande le plus d’efforts, avec les conséquences en termes d’emplois,

de missions à assumer avec moins de personnel du fait du  non remplacement des départs à la retraite.

Autant d’orientations qui se traduiront par une dégradation supplémentaire intolérable des conditions de travail

des personnels soignants, techniques, administratifs et des conditions d’accueil et de traitement des usagers.

Faut-il vous rappeler Madame la Ministre, les indicateurs de santé du Nord-Pas-de-Calais ?

Faut-il vous rappeler que l’espérance de vie y est de quatre années inférieure à celle de la moyenne

nationale ?

Que la région a le triste record du plus grand nombre de décès par maladie veineuse, insuffisance

cardiaque, insuffisance rénale, diabète….

Que le pourcentage d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) est le plus élevé avec 59.5 décès

pour 100 000 habitants contre 45.8 nationalement.

La péréquation des moyens affectés à la santé publique s’impose plus que jamais  puisque la situation loin

de s’améliorer se dégrade. Lors de votre venue à Lille en janvier 2014, les Élus Communistes et Républicains

vous avaient alertée  sur la nécessité d’une véritable stratégie territoriale de santé pour la région, adaptée

aux enjeux spécifiques. La Fédération hospitalière de France, qui revendique d’ailleurs un plan d’urgence

pour le Nord-Pas-de-Calais  l’a rappelé : « la moitié des établissements publics sont dans une situation

difficile » et les dix-neuf hôpitaux de la région ont de plus en plus de mal à boucler leur budget ;  

le système de la tarification à l’activité doit être revu,  système d’économie à outrance et véritable

plaie pour les hôpitaux publics tenus d’accueillir l’ensemble de la population.

[Lire la suite sur PCFNord]

 

Publié dans Austerite, France, PCF Nord, POLITIQUE, SANTE | Pas de Commentaire »

Menace de licenciements chez Vallourec : Soyons unis pour exiger le maintien des emplois. (Fabien Roussel, PCF)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 mai 2015

 

Menace de licenciements chez Vallourec :

Soyons unis pour exiger le maintien des emplois.

 

Capturevallourec

 

  Au moment où de nombreux salariés se battent

  pour défendre leur usine et leurs emplois,

  à Sambre et Meuse, aux Forges de Fresnes,

  dans l’automobile, le ferroviaire…, la direction de

  VALLOUREC annonce son projet de supprimer

  900 emplois en France dont 730 dans notre région.

 

 

En tout, dans les mois qui viennent, ce sont plus de 1 000 emplois menacés de disparition, auxquels

s’ajoutent les emplois induits. C’est une véritable hémorragie d’emplois qui fragilise notre industrie

régionale, notre économie et l’avenir de milliers de familles. C’est la goutte d’eau de trop.

Nous ne pouvons pas l’accepter !

Comme nous le demandons depuis plusieurs mois, il est temps que l’ensemble des élus de la région, les syndicats,

les acteurs économiques s’unissent et parlent d’une seule voix pour exiger le maintien des emplois. Il n’est plus

supportable que notre région soit de nouveau sacrifiée. Comment expliquer, une fois de plus, l’impuissance

de l’État ? Ce n’est plus possible, il est temps de passer aux actes !

Si les discussions dans les ministères et dans les préfectures n’ont rien changé jusqu’à maintenant dans la décision

de Vallourec, il est temps que les élus locaux, les parlementaires, les syndicats, les acteurs économiques,

les salariés du Nord Pas de Calais s’unissent pour dire stop et pour exiger le maintien des emplois !

Vallourec, Sambre et Meuse, Bombardier, Forges de Fresnes… des milliers d’emplois directs et

indirects sont menacés. Lire la suite… »

Publié dans ECONOMIE, Emplois, France, Liberalisme, licenciements, PCF Nord, SOCIAL | Pas de Commentaire »

A Haubourdin, le maire divers droite fait déverser des boues d’épandage sur un campement de Roms

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 avril 2015

Communiqué PCF Nord

 

        De la  boue d’épandage pour chasser les Roms

 

Capturevdnroms

 

  Nous apprenons avec effarement que ce jeudi matin

  des employés de la mairie de Haubourdin ont déversé,

  à la demande du maire de la commune, M. Delaby,

  des boues d’épandage (la presse parle de lisier)

  sur un terrain occupé par des familles de Rroms.

 

 

La boue est répandue à quelques mètres des familles, dont les enfants sont scolarisés. Si le déversement a été

stoppé à l’arrivée des médias, manifestement, l’intention était au départ de continuer jusqu’à obstruer

l’accès au camp.

M. Delaby porte gravement atteinte à la dignité humaine. Le rôle d’un élu est de faire reculer la pauvreté

et le mal-logement, de chercher des solutions pour faire vivre la solidarité dans sa ville, et non de s’attaquer

aux plus démunis en attisant la haine.

On franchit un palier supplémentaire dans l’indignité. M. Delaby ne se contente pas de pointer les Rroms

comme des boucs émissaires. Il dévoie la puissance publique et dénature sa fonction de maire en engageant

les services municipaux dans de telles actions.

Le Parti Communiste condamne ces actes haineux et abjects. Il appelle les citoyens d’Haubourdin

et de la métropole lilloise à manifester leur réprobation auprès de la mairie d’Haubourdin.

Nathalie CAPY,
Secrétaire de la section PCF de Loos-Haubourdin

Joseph DEMEULEMEESTER,
Membre du bureau départemental du PCF

Publié dans France, Montée du fascisme, PCF Nord, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

L’État doit intervenir pour sauver Sambre et Meuse !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 avril 2015

CapturePCFNord

 

Publié dans Emplois, France, Luttes, PCF Nord, SOCIAL | Pas de Commentaire »

2e tour des départementales : communiqué de Fabien Roussel, Secrétaire de la fédération du Nord du PCF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mars 2015

 

Capturedépartementales2015

Les élections départementales se sont terminées hier soir.

Je voudrais remercier tous les militants et tous les candidats qui,

dans tous nos cantons se sont engagés pour montrer

qu’une autre politique est possible dans le Nord et dans notre pays.

Félicitations aux élu(e)s communistes qui vont siéger sur les bancs

de l’assemblée départementale et notamment aux 5 nouvelles

conseillères départementales !

 

Dans le Nord, les candidats communistes et républicains ont gagné tous leurs duels face à l’extrême droite.

C’est une fierté tout autant que d’avoir contribué à ce qu’il n’y ait aucun élu FN au sein Département.

Un électeur sur deux ne s’est pas déplacé pour voter. Le PS perd 20 sièges dans le Nord et 70 dans l’ensemble de la région Nord Pas de Calais Picardie sur 150. Le PCF, avec le Front de Gauche en totalisent 30 dans la grande nouvelle région. Seul le département du Pas de Calais devrait rester à gauche. Les électeurs ont clairement sanctionné la politique du gouvernement actuel. Si les responsables socialistes locaux, leurs parlementaires comme le gouvernement ne veulent pas en tenir compte, ce résultat risque d’être amplifié par la suite.

L’UMP et l’UDI sortent malheureusement renforcés de ce scrutin. Leur programme propose une austérité encore plus forte. Dès hier soir, c’est l’annonce d’un plan social avec une réduction de 8% de la masse salariale au Conseil Départemental du Nord et la suppression de nombreuses politiques volontaristes. Déjà ce sont des centaines d’emplois en moins pour des jeunes qui passent les concours de la fonction publique et des services de proximité qui vont disparaitre. Nous refuserons cette double peine de l’austérité, qu’elle vienne de Paris ou de Lille !

Les 12,45% des voix du PCF Front de gauche et ses 10 élus dans le Nord, c’est autant l’expression

d’électeurs déçus et en colère contre la politique de ce gouvernement que l’espoir de mettre

en œuvre une autre politique pour plus de justice sociale et d’égalité.

L’Humain d’Abord ! s’installe dans le Nord avec de nombreux soutiens de toutes les composantes

de la société, du cheminot à la caissière, du médecin à l’ingénieur, du chômeur à l’étudiant.

C’est aussi le travail commun, dans de nombreux cantons, avec les autres forces du Front

de Gauche et avec EELV.

Restons mobilisés pour que l’économie soit enfin mise au service du développement humain et la transition écologique !

Restons mobilisés dans nos villes et villages pour inventer un nouveau modèle de société qui place l’Homme et l’avenir de la planète au cœur de tous ses choix.
N’attendons pas les prochaines élections régionales pour faire entendre la voix des salariés, des ouvriers, des jeunes, des retraités du Nord Pas de Calais jusqu’à Paris pour réclamer les moyens qui manquent à notre si belle région pour se redresser !

Faisons grandir ensemble une alternative sociale et écologique à l’austérité !

Fabien Roussel Secrétaire de la fédération du Nord du PCF

Publié dans France, PCF Nord, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

2e tour des élections départementales dans le Nord : Déclaration du conseil départemental du PCF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mars 2015

 

Déclaration du conseil départemental du PCF

Publié le 24 mars 2015

Déclaration adoptée à la majorité des membres du conseil départemental

et des candidats communistes réunis le lundi 23 Mars.

 

FN8

  Dans un contexte difficile, marqué par une abstention

  très importante, une progression inquiétante de l’extrême

  droite et une sanction de la gauche gouvernementale,

  les communistes du Nord analysent avec satisfaction

  les résultats obtenus dans les 38 cantons où leurs candidats

  étaient présents, avec leurs partenaires du Front de Gauche

  et dans 6 cantons avec EELV.

 

Ils recueillent en effet 92 519 voix et 12,45% des exprimés. Ce résultat est un encouragement à poursuivre

sur la voie du rassemblement pour sortir de l’austérité et ouvrir une autre politique à gauche et à réélire

dès dimanche prochain 10 conseillers départementaux communistes, qui seront autant de points d’appui

pour résister aux politiques d’austérité, développer les luttes et les solidarités et ouvrir une perspective

de changement.

Pour le second tour, les communistes du Nord appellent :

  • Au rassemblement le plus large à gauche, dans les cantons ou un candidat de gauche est opposé

à un candidat de droite ou d’extrême droite.

  • Dans les autres cas, à empêcher l’élection d’un conseiller départemental d’extrême droite

au Département du Nord.

Le principal enseignement de ce premier tour des élections départementales est qu’il est urgent

et incontournable de changer de politique.

Nous continuerons à y consacrer tous nos efforts et dès ce 9 Avril en invitant à participer massivement

à la journée nationale unitaire d’action contre l’austérité.

 

Publié dans France, PCF Nord, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Élections départementales dans le Nord : Les candidats PCF/FdG totalisent 12.45%

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mars 2015

 

Les candidats PCF/FdG totalisent 12.45%

 

Le PCF, Front de Gauche et ses partenaires totalisent 12.45% des voix dans les 38 cantons

où ils étaient présents

 

Capturedépartementales2015

  Le premier tour des élections départementales,

  malgré une participation en hausse, reste marqué

  par une très forte abstention.

  Avec 53% des nordistes qui ont fait la grève des urnes,

  l’abstention est ici plus importante que la moyenne

  nationale. Elle reflète la défiance de nombreux électeurs

  à l’égard d’une vie politique dans laquelle

  ils ne se reconnaissent plus.

 

Le décalage entre ce que les habitants attendent et les réponses apportées ne sont plus acceptables. Cette colère,

cette désespérance et cette envie de changement doivent être entendues.

Le FN tire profit de cette situation, mais pas seulement. Son score résulte également de la banalisation de ses idées.

Jamais avant ce scrutin le FN n’avait été autant placé au centre du débat politique et médiatique. Tous ceux, médias

et responsables politiques qui favorisent cette banalisation et le danger qu’elle fait courir à la démocratie sont

désormais face à leurs responsabilités.

Dans ce contexte, la gauche gouvernementale, fortement affaiblie à cause de la politique actuelle, se trouve éliminée

dans de nombreux cantons pour le second tour.

De son côté, le Parti communiste français s’est présenté à cette élection en voulant montrer que d’autres choix sont

possibles pour sortir de la crise et répondre aux besoins de notre population. Les résultats de ses candidats

avec ses partenaires, PG – Ensemble – Coordination communiste et dans 6 cantons avec EELV, dans les 38 cantons

où ils étaient présents, sont bons car ils recueillent 92 519 suffrages (12.45%).

Malgré un mode de scrutin antidémocratique et sensé favoriser le bipartisme, le PCF sera présent

dans 5 cantons et peut faire élire 10 Conseillers départementaux.

C’est une force sur laquelle il faudra compter pour continuer les combats pour notre population et pour les futures

échéances électorales. C’est aussi le signe qu’il y a un espoir à gauche avec des citoyens et des organisations

qui ne se résignent pas aux politiques d’austérité imposées par l’Europe de la finance et qui aspirent à construire

un nouveau modèle social et écologique.

Fabien Roussel, Secrétaire départemental du PCF Nord

23 mars 2015

Publié dans France, Front de Gauche, PCF, PCF Nord, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Élections départementales : Le vote utile à gauche, c’est le vote Front de Gauche !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 mars 2015

PCF Nord

 

Le vote utile, c’est nous !

 

4 bonnes raisons de voter dimanche pour les candidats présentés ou soutenus

par le PCF et le Front de Gauche

 

Capturelibertéhebdo1

  1. Envoyer un message national fort pour dire

  « L’austérité est un échec et une injustice,

  nous n’en voulons plus ! ». Chaque voix en faveur

  des candidats qui se sont rassemblés pour dire non

  à l’austérité et exiger une autre politique authentiquement

  de gauche, obtenue dans chaque canton, comptera

  pour le score départemental et national.

 

2. Élire et réélire de nombreux conseillers départementaux,

qui se battront, dans chaque canton et dans le nord, pour préserver

et développer les politiques publiques de solidarité, de justice

et de progrès, et faire du Département un bouclier social, écologique

et culturel contre l’austérité.

 

3. Combattre efficacement la droite et l’extrême droite qui sont prêts à mettre en place leur politique

de régression sociale et de division, s’ils arrivent aux commandes du Département, comme ils le font déjà

là où ils sont élus. Le vote utile à gauche, c’est le vote Font de Gauche !

 

4. Redonner Espoir, quand tant de déception, de colère et de résignation prédominent chez toutes celles

et ceux qui ont voté et agi en 2012 pour un vrai changement politique. Dans de nombreux cantons, dans le Nord,

en France, des femmes, des hommes de gauche, communistes, écologistes, du Front de Gauche, socialistes,

citoyens engagés, ont décidé de s’unir, de travailler et d’être candidats ensemble, pour faire reculer l’austérité

et ouvrir une autre voie. Donnons de la force et un avenir à ce nouveau rassemblement.

 

Publié dans France, Front de Gauche, PCF, PCF Nord, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

« Georges Hage, un bel homme vient de nous quitter »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 janvier 2015

 

Par Fabien Roussel, secrétaire de la fédération du Nord du PCF.

 

Georges-Hage

  Georges Hage, un bel homme vient de nous quitter,

  un « honnête homme » au sens entier du terme ; intelligent,

  pétillant, subtil, éloquent, un homme fait de droiture et d’intégrité ,

  d’engagement sincère et de fidélité à un idéal révolutionnaire

  qu’il a défendu bec et ongle, tout au long de sa vie, aux côtés

  des salariés, des ouvriers, des habitants du Douaisis et de notre

  belle région du Nord Pas de Calais qu’il affectionnait tant et qu’il a

  représentés jusqu’aux plus hautes marches de la République,

  sur le perchoir de l’Assemblée Nationale lorsqu’il était député

  et même doyen de cette noble institution.

 

« Jo », ses nombreux amis et camarades l’appelaient ainsi avec un mélange de familiarité et de respect ; Jo était un homme simple viscéralement attaché à son Douaisis qui l’a vu naître le 11 septembre 1921. Fils de coiffeur de la rue Fortier à Douai, il a fait ses études à l’École Normale de garçons avant de devenir professeur d’éducation physique et sportive de cette même École. Professeur des professeurs en quelque sorte, un métier qu’il a beaucoup aimé, passionné de sport qu’il était et de handball en particulier. Tout au long de l’exercice de son métier il a exercé une forte influence sur nombre de normaliens ; nombreux sont ceux qui s’en souviennent.
Pédagogue, il avait un art très personnel de transmettre ses convictions et ses connaissances partout où il se trouvait et à destination de tous.

Conseiller général puis Conseiller régional, il était le porte-drapeau du combat des communistes et des républicains du Nord avant de devenir le député qu’il a été pendant 34 ans. 34 années au service de la République et surtout des ouvriers, des salariés, des familles dont il a toujours été si proche et ceux-ci le lui rendaient bien. C’est en 2009, tardivement, qu’il a été élevé au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur, une distinction qui l’a questionné.

Ceux qui l’ont côtoyé sont unanimes à dire que Georges Hage était d’abord un orateur de grand talent, plein d’esprit, un défenseur acharné de la langue française qu’il pratiquait avec une verve exceptionnelle. Il cherchait toujours le bon mot, le mot juste et, en fin politique qu’il était, savait à la perfection transmettre son message par l’humour qu’il maniait subtilement.

Georges courait après le temps pour accomplir sa lourde charge de responsable politique et de parlementaire exigeant avec lui-même et aussi avec ceux qui l’accompagnaient. C’était un perfectionniste, humaniste, anticolonialiste, progressiste. Il savait mener et gagner de grands combats. Renault Douai, l’Imprimerie Nationale, Wagon-Arbel, le Régiment d’Artillerie, la réindustrialisation de la région… Et combien d’interventions de haut niveau à l’Assemblée Nationale !

Les communistes du Nord saluent avec beaucoup d’émotion ce dirigeant si singulier, cet élu du peuple, cet amoureux des belles lettres qui a beaucoup donné pour la région et pour l’idée qu’il se faisait de la société des hommes libres, égaux et fraternels dont l’écho résonne si fortement aujourd’hui.

Nous voulons assurer à Odile, son épouse et à Julien, son fils, tout notre soutien et leur exprimons nos plus sincères et fraternelles condoléances.

Fabien Roussel Secrétaire de la fédération du Nord du PCF.

 

Lire aussi :

L’hommage du secrétaire national du PCF, Pierre Laurent

L’hommage de Jean-Jacques Candelier, député du Nord

Publié dans France, Hommages, PCF Nord | Pas de Commentaire »

12345
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy