À Villejuif, l’UMP s’aligne sur le FN !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 mai 2014

 

À Villejuif, l’UMP s’aligne sur le FN

Ils n’ont pas honte !

 

Grégory Marin – humanite.fr – 9 mai 2014

villejuif

  Ils n’ont pas honte ! La mairie UMP voulait se débarrasser

  des 
« associations politiques », sans discernement.

  Oubliés, les précédents FN ?

  La nouvelle majorité de Villejuif (Val-de-Marne), animée d’un esprit

  de revanche après avoir fait campagne sur le thème

   « 85 ans de communisme, ça suffit ! »,

a voulu marquer son emprise territoriale de sa botte ferrée.

Le maire UMP Franck Le Bohellec a décidé d’interdire l’accès du vide-greniers annuel à des associations

qui le fréquentent depuis des dizaines d’années. Et comme de bien entendu, il cible les « associations politiques ».

Des vieilleries, sans doute. En première ligne, les Amis de l’Humanité, Attac, France Palestine Solidarité

et l’Association des musulmans du Val de Bièvre, ces deux dernières étant interdites de stand « par respect

des autres communautés »… Attention : la vue de musulmans – ou « présumés » comme disait Sarkozy –

peut choquer les Français de souche.

Le cas du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples est lui aussi emblématique, et prouve

les obsessions de la mairie, puisqu’elle aurait accepté sa présence sous réserve « que ce ne soit pas communiste ».

Bienvenue à Pétainville, où les communistes « mauvais Français » sont hors-la-loi.

« On a été pris de court, on ne s’attendait pas à ça », explique Jean-Louis Giraudou, président des Amis

de l’Humanité de Villejuif.

Devant le « fort mécontentement » des associations, qui parlent de « méthodes antidémocratiques » et menaçaient

de boycotter la journée, la mairie a pour l’instant reculé. Mais « on va rester vigilants », prévient le milieu associatif,

qui demande une rencontre « urgente » à la mairie. Pas sûr qu’ils trouvent un écho auprès des élus écologistes

– dont la première adjointe, Nathalie Gandais –, menacés d’exclusion par leur parti pour s’être vendus à la droite

entre les deux tours. Le vice-président de l’agglomération, Alain Lipietz, ne voit-il pas (le Monde.fr) l’équipe

Le Bohellec « bien plus à gauche que celle de la maire sortante » ? Encore un qui a oublié ses verres progressistes.

 

Publié dans Montée du fascisme, POLITIQUE, UMP | Pas de Commentaire »

Le tweet de la honte de Mariani

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 mai 2014

 

Le tweet de la honte de Mariani

 

Fabrice Savel – 7 mai 2014

esclavage

  Thierry Mariani, a posté un tweet abject faisant l’amalgame

  entre les enlèvements de 200 jeunes filles nigérianes et la traite

  négrière.

  Pour Daniel Voguet, avocat à la Cour de Paris, les propos

  du député UMP Thierry Mariani sont comparables

« au détail de l’histoire” de Jean-Marie Le Pen sur la Shoah.

 

Le député UMP des Français de l’étranger, Thierry Mariani, a publié mercredi un tweet abject faisant l’amalgame

entre les enlèvements par la secte Boko Haram de 200 jeunes filles nigérianes, et la traite négrière,

afin de dédouaner l’occident de ses responsabilités.

 Capturetweet3

Pas un mot pour condamner ces enlèvements, ni exprimer la moindre compassion pour ces jeunes filles souvent

mineures, vendues pour quelques dollars, afin d’ être mariées de force. Le vice-président de l’UMP préfère voir

dans les pratiques mafieuses de la secte Boko Haram de quoi relativiser près de 500 ans de traite négrière.

Nicolas Sarkozy avait ouvert les vannes en 2007 lors de son “discours de Dakar”, dans lequel il tentait de maquiller

en œuvre de bienfaisance les crimes de la colonisation. « Le drame de l’Afrique, c’est que l’homme africain n’est

pas assez entré dans l’histoire », avait alors osé le président de la République.

 

Le tweet du député de « la Droite populaire » est loin d’être un simple dérapage, à quelques jours de la journée

officielle de commémoration de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, le 10 mai.

Une nouvelle fois, Thierry Mariani s’inscrit dans les pas de ses complices du Front national, dont le maire fraîchement

élu de Villers-Cotterêts, Franck Briffaut, refuse de commémorer l’abolition de l’esclavage.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, Montée du fascisme, POLITIQUE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Ukraine : le PGE dénonce les groupes nazis sous la direction de Kiev

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 mai 2014

 

COMMUNIQUÉ

Ukraine :

le PGE dénonce les groupes nazis sous la direction de Kiev

 

Le Parti de la gauche européenne (PGE) condamne l’attitude de l’UE sur ce conflit ainsi que le comportement

brutal de Kiev et exhorte toutes les parties à résoudre les différends en vertu du principe du dialogue

dans les règles de l’ONU .

 

odessa 

  Suite aux affrontements qui ont fait plusieurs dizaines de victimes

  à Odessa et au risque grandissant de guerre civile en Ukraine,

  le Parti de la Gauche Européenne a dénoncé “l’émergence

  d’un État nazi favorisé par les États-Unis et l’Union

  européenne en Ukraine.”

  Ainsi, comme le montre de nombreuses images qui circulent

  sur internet :

“Les conflits d’hier à Odessa, et dans d’autres villes de l’est de l’Ukraine, qui ont fait prés de 50 victimes

mettent en évidence le comportement d’un protagoniste : les groupes nazis sous la direction de Kiev.”

Pour le PGE, “la scission subie par la société Ukrainienne a été influencée par la volonté des États-Unis

et l’UE d’aller contre la Russie et de déployer tous les types de mesures afin d’isoler ce pays

dans une sorte de renaissance de la guerre froide.

C’est tout le contraire de ce qui devrait être recommandé si la coexistence pacifique était le but recherché .

Cent ans après la Première Guerre mondiale, l’Europe ne devrait pas jouer avec le feu, mais au contraire devrait

favoriser des solutions diplomatiques et pacifiques aux crises internationales de toute nature.

Le PGE condamne l’attitude de l’UE sur ce conflit ainsi que le comportement brutal de Kiev et exhorte

toutes les parties à résoudre les différends en vertu du principe du dialogue dans les règles de l’ONU.”

Source :  l’humanite.fr – 4 mai 2014

Source photo : Nicolas_Maury

Vidéo

Lire également :

Publié dans EUROPE, Montée du fascisme, Ukraine | Pas de Commentaire »

Ukraine : le régime au pouvoir lutte contre les communistes en utilisant les armes de la terreur

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 avril 2014

Communiqué du Parti Communiste Français

 

Le PCF condamne l’agression du Secrétaire général

du Parti communiste d’Ukraine

 

ukraine

  Deux députés du groupe ultranationaliste ukrainien

  « Svoboda » ont agressé mardi au parlement à Kiev

  le secrétaire général du PC ukrainien Petro Simonenko,

  alors qu’il faisait une déclaration à la tribune

  pour dénoncer les « actions des groupes nationalistes

  et fascistes qui au cours des derniers mois se sont

  emparés de bâtiments officiels, des arsenaux,

de postes de police et des services de sécurité et ont

distribué des armes aux groupes radicaux ».

Alors qu’il dénonçait les actions de ces groupes qu’il a accusés de « mettre en cause l’indépendance de l’Ukraine et de favoriser la division » de ce pays, deux députés de « Svoboda » (Liberté) l’ont violemment chassé de la tribune, l’empêchant de poursuivre son intervention. Une bagarre s’en est suivie. La session du parlement a dû être interrompue.

Face à tels agissements inqualifiables, le PCF exprime sa solidarité avec Petro Simonenko et le PC ukrainien. Il dénonce ces attaques venant de groupes ultranationalistes et des forces néo fascistes qui ont désormais pignon sur rue et mettent en danger tout fonctionnement démocratique des institutions.

Dans le même temps, le PCF souhaite faire part de sa très vive préoccupation face à la situation tendue qui prévaut dans le pays et notamment dans l’Est de l’Ukraine, alors que doit se tenir l’élection présidentielle le 25 mai prochain.

Les mesures austéritaires prises par ailleurs par le gouvernement sous la férule du FMI pour faire face à la crise ne peuvent que contribuer à rendre le climat politique, économique et social encore plus difficile pour la population.

Plus que jamais, une solution politique doit seule permettre à l’Ukraine de se sortir du chaos actuel. Par exemple en favorisant des évolutions constitutionnelles importantes qui devront respecter et renforcer les droits des habitants des différentes régions et notamment de ceux vivant dans l’Est du pays afin d’éviter ainsi toute mise en cause de l’intégrité territoriale du pays. En définitive, c’est aux Ukrainiens et à eux seuls d’en décider.

Plus globalement, il est urgent que l’Ukraine cesse d’être l’enjeu d’un chantage sur son avenir et sur les alliances régionales. L’Ukraine doit être un pont entre l’Europe et la Russie et non le lieu de tensions entre puissances rivales.

Lire également :

 

Publié dans Montée du fascisme, POLITIQUE, Ukraine | Pas de Commentaire »

Le centre de Toulouse défiguré par des croix gammées

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 février 2014

 

Le centre de Toulouse défiguré par des croix gammées

 

toulouse_1  Photo Twitter (@ToulousePaP)

  Des croix gammées et inscriptions antisémites

  et homophobes ont été taguées sur plusieurs

  bâtiments du centre de Toulouse ce week-end.

  L’Université, comme les locaux du Front

  de gauche ont été pris pour cible.

 

Un bâtiment accueillant un centre LGBT (lesbiennes, gays, bi- et transsexuels), le local de campagne du candidat

du Parti de gauche aux municipales, celui du Front de gauche, un cinéma art et essai, l’entrée de l’Université

Toulouse 1 Capitole et un cimetière ont été tagués de croix gammées, de croix celtiques, emblèmes de l’ultra-droite,

et d’inscriptions s’en prenant aux Juifs, aux homosexuels ou aux francs-maçons.

Pour Arc-en-Ciel, association de défense des homosexuels en Midi-Pyrénées, ces actes sont « aussi odieux

qu’insupportables » et « rappellent les heures les plus noires de notre histoire ».  Dans un communiqué publié

sur son site, Arc-en ciel dit voir là la manifestation d’un « climat de haine et de violence libéré par les manifestations

contre le Mariage pour tous de l’an dernier », et « renvoie chaque responsable politique et religieux

à ses responsabilités, particulièrement en cette période de campagne électorale municipale ».

Arc-en-Ciel appelle à manifester samedi après-midi à Toulouse et, « face aux risques désormais avérés de danger

à l’ordre public », demande l’interdiction des manifestations auxquelles appelle le collectif Jour de colère,

les 5 et 6 avril, dans plusieurs villes.

 

Il faut combattre le racisme, sous toutes ses formes, sans relâche et sans complaisance

Une fresque hommage aux résistants du groupe Manouchian vandalisée

Clémentine Autain veut une initiative de rue contre les réactionnaires

Publié dans Extreme-droite, France, Montée du fascisme, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

Grèce : Un espace social libre attaqué par des néo-nazis près d’Athènes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 janvier 2014

reçu par courriel

NOUVELLE ATTAQUE NÉO-NAZIE EN GRÈCE !

*

Après avoir détruit le Synergio d’Ilioupolis (visité dans « Ne vivons plus comme des esclaves« )

en blessant violemment plusieurs bénévoles, les néo-nazis d’Aube dorée viennent,

ce week-end, d’attaquer le Resaldo, un autre espace social libre autogéré,

cette fois à Keratsini (ouest d’Athènes).

En chemin, ils ont également saccagé les souvenirs à la mémoire

du rappeur Pavlos Fyssas (Killah P) sur les lieux de son assassinat.

*

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Publié dans Grece, Montée du fascisme | Pas de Commentaire »

Manif anti-Hollande : sur le pavé, les réacs

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 janvier 2014

 

        Manif anti-Hollande : sur le pavé, les réacs

 

CaptureNawakcapture d’écran

Ce dimanche, une foule hétéroclite de catholiques

intégristes, d’identitaires d’extrême-droite,

de familles BCBG, de Bonnets rouges et de partisans

de Dieudonné, a vite délaissé ses mots d’ordre

hostiles à l’action gouvernementale pour appeler

à l’insurrection réactionnaire et laisser libre cours

à des slogans antisémites et xénophobes.

 

L’appel du nébuleux collectif « Jour de colère » est parvenu à coaguler la France de la réaction, ce dimanche,

au vu des slogans proférés entre la place de la Bastille et les Invalides. Au départ du cortège, une foule hétéroclite,

entre 17.000 personnes (police) et 160.000 (organisateurs), s’est réunie autour des mots d’ordre proférés

à l’encontre des politiques sociales et sociétales menées par François Hollande. Ainsi, un animateur

de la manifestation éructe au micro : « Vous êtes ici parce que vous ne supportez plus la médiocrité! ». « Le peuple,

la France en colère, on va se faire entendre! ». Ou, plus menaçant: « François, t’as intérêt à nous écouter! ».

« Journalistes collabos »

 

Parmi les participants, des soutiens de Dieudonné multiplient les quenelles collectives. Des couples BCBG reprennent

des chansons du polémistes, dont le Chaud ananas qui a valu à son auteur une condamnation pour incitation

à la haine raciale.

Capturemanifantihollandecapture d’écran

 

Ailleurs, une charge en règle

contre les médias :

« Les journalistes collabos,

on n’en veut pas! »,  « (notamment le)

Petit Journal à qui nous réservons

un accueil particulier ».

 

 

 

Dans les rangs, des Bonnets rouges, ou revendiqués comme tels. Le collectif breton à l’origine de ce mouvement

avait pourtant appelé à ne pas prendre part à la manifestation. Des drapeaux royalistes flottent aussi dans le ciel parisien.

 

CaptureNawak1capture d’écran

 

 

Les slogans anti-Hollande cèdent le pavé

à des « Le roi à Paris, à mort la République ».

[...]

 

 

 

 

Capturemanifantihollande1

 

Ce dimanche 26 janvier 2014,

Paris a pris des airs de 6 février 1934

(voir la vidéo).

 

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

[Article complet sur humanite.fr]

Lire également :

 

A (re)lire :  Ces crétins que l’on ne bâillonne pas assez

 

Publié dans Extreme-droite, France, Montée du fascisme, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

L’extrême droite ouvre le feu devant un concert de soutien aux étudiants sans-papiers à Clermont-Ferrand (RESF)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 janvier 2014

 

Communiqué RESF et RSUF 63, 18 janvier 2014 :

Le 17 janvier 2014 se déroulait un concert en soutien au retour de la famille Asatryan, organisé conjointement par le RUSF (Réseau Universités Sans Frontières), le RESF (Réseau Éducation Sans Frontières) et l’Hôtel des Vil-e-s.

À 23h15, un individu accompagné en voiture, a tiré avec une arme à feu, dans la rue, devant l’Hôtel des Vil-e-s, au 55 avenue de l’Union Soviétique. Deux personnes ont été blessées et furent ensuite prises en charge par les pompiers. Par chance, leurs jours ne sont pas en danger. La Police est intervenue.

À la suite de cet événement, les organisateurs constatent que les actions armées d’extrême droite se développent à Clermont-Ferrand et alertent sur la gravité d’une banalisation de la violence xénophobe et de la haine en tant qu’idéologie politique.

Appel à témoins nécessaire - contact : 07 81 89 55 89

Publié dans Extreme-droite, France, Montée du fascisme | Pas de Commentaire »

Humour et Politique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 décembre 2013

Cliquer sur l’image pour agrandir.

espagne2

vu sur Moissac au Coeur

 

Publié dans Espagne, Humour, Montée du fascisme, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Grèce : « fascisation de la vie politique »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 novembre 2013

 

Commémoration du 17 novembre 1973

Grèce : le gouvernement verrouille la commémoration

du soulèvement contre la dictature

 

grece

A la veille du 40ème anniversaire du soulèvement

de Polytechnique, les restrictions des libertés publiques

se multiplient en Grèce, la démocratie est attaquée

de toute part et le pays sombre dans la misère la plus

profonde.

Cette année, la commémoration du 17 novembre 1973

prendra un sens particulier.

 

Il y a 40 ans, les étudiants de l’École Polytechnique se soulevaient. Ce jour-là sonnait en réalité le glas de la dictature

des colonels qui devaient tomber pendant l’été 1974. Dimitris Papachristos était LA voix de la radio de Polytechnique;

il s’est, depuis, exprimé régulièrement dans les locaux de ERT, le groupe de radio et télévision public fermé

par l’actuel gouvernement alliant Nouvelle Démocratie (droite) et Pasok (social-démocrate). Le gouvernement, qui a

évacué les locaux occupés par les grévistes, cherche à faire taire, de nouveau, ces voix pour la démocratie.

9000 policiers mobilisés

Polytechnique fait encore peur. Selon différentes sources, des mesures draconiennes de sécurité ont été prises

à Athènes avant la manifestation annuelle. Elles incluent, entre autres, des « lock out » d’établissements

universitaires et la mobilisation de 9 000 policiers. Sont particulièrement visées l’université Panteion d’Athènes

et l’École Polytechnique. L’argument invoqué est toujours le même: le gouvernement prétend se prémunir

ainsi d’éventuels incidents.

Les fermetures de l’université Panteion et de l’École Polytechnique rappellent, 40 ans après, ce moment

où les colonels privaient le pays de ses libertés essentielles. En outre, les salariés de ERT prévoyaient

une manifestation dans la cour de Polytechnique dans le cadre de la commémoration. Ils sont visiblement

des symboles que le gouvernement refuse… Car ils sont trop éloquents ?

«fascisation de la vie politique»

C’est ce que pensent les enseignants qui se sont exprimé dans le journal en ligne zougla.gr. Ils y ont fait état

de «fascisation de la vie politique», en ajoutant que « toutes les forces démocratiques, notamment la gauche,

doivent réagit avant qu’il ne soit trop tard».

[Lire la suite sur humanite.fr]

A lire aussi :

et le monde entier »

Publié dans EUROPE, Grece, Montée du fascisme, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

123456
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy