Solidarité avec les femmes espagnoles

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 janvier 2014

 

pcf-solidarité

 

 

  Solidarité avec les femmes espagnoles

  et du monde entier !

  Rendez-vous le samedi 1erfévrier

  pour faire entendre ce combat !

 

 

 

Communiqué des Jeunes Communistes de France :

En Espagne et dans toute l’Europe : défendre le droit à l’avortement et renforcer l’égalité femmes-hommes !

 

 Tract de l’Union des Étudiants Communistes 

Cliquer sur les image pour agrandir

TractUEC- droitavortementTractUEC- droitavortement1

 

Publié dans avortement, Droits des femmes, Jeunes Communistes | Pas de Commentaire »

Jeunes communistes : Ni dans 10 ni dans 15 ans, ça doit bouger maintenant !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 septembre 2013

 

Ni dans 10 ni dans 15 ans, ça doit bouger maintenant !

 

Jeunes communistes : Ni dans 10 ni dans 15 ans, ça doit bouger maintenant ! dans ECONOMIE mjcfPar Nordine Idir, secrétaire général du MJCF

C’est dans un contexte des plus inquiétants que les jeunes

communistes font leur grande rentrée. Sur fond de chômage

croissant, on nous annonce de nouvelles mesurettes

de charité telles que la garantie-jeunes, qui n’est rien d’autre

qu’une dérogation au droit commun du travail et aux salaires

et dont le montant s’élève à 483 euros, bien en-dessous

du seuil de pauvreté… C’est cette précarité qui est la seconde cause de l’assèchement des caisses

solidaires. Pas étonnant que le MEDEF se félicite de cette porte d’entrée vers la baisse de ce qu’il appelle

« le coût du travail ». Une fois de plus, la question des milliards de cadeaux fiscaux ou d’exonérations

faites aux entreprises est mise de côté. Le droit à la retraite ? L’espérance de vie en bonne santé ?

Ça n’est qu’une question « d’hygiène et de mode de vie ». Peut-on nous répondre avec davantage de mépris,

alors que les richesses produites n’ont jamais été aussi importantes et autant accaparées par quelques

individus, alors que les plus grandes fortunes voient leurs revenus augmenter de 25% en un an ?

Les jeunes premières victimes de cette réforme des retraites

Michel Sapin, quand à lui, nous dit qu’il faudrait attendre 10 ou 15 ans pour voir une amélioration.

Pourtant, le patronat a-t-il eu besoin d’attendre ses chèques en blanc ? 30 ans d’exonérations

de milliards de cotisations patronales n’ont pas créé d’emplois, loin de là. Nous ne voulons plus

de ce refrain fataliste, venant d’un gouvernement qui programme son impuissance à faire

ce pourquoi il avait été élu ; et sa servitude à tout ce qu’exigent ces patrons-voyous.

J.-M. Ayrault, s’est quant à lui empressé de préserver le patronat… de même que la précarité des jeunes

et l’aggravation progressive de leur droit à la retraite, en annonçant hier que l’augmentation pourrait

se faire à partir de 2020 ! Le fait de n’avoir ni emploi ni retraite sera-t-elle bientôt notre seule certitude ?

Pas question !

[Lire la suite sur jeunes-communistes.org]

 

Publié dans ECONOMIE, France, Jeunes Communistes, Luttes, POLITIQUE, PRECARITE, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Israël ou comment pratiquer l’arbitraire et le racisme d’État à grande échelle !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 août 2013

Communiqué du Mouvement des Jeunes Communistes de France

 

Expulsion de militants jeunes communistes :

    la répression n’entamera pas notre détermination !

 

Israël ou comment pratiquer l’arbitraire et le racisme d’État à grande échelle !   dans GAZA - PALESTINE vol-france-palestine

Dimanche dernier, une délégation de jeunes communistes

décollait pour la Palestine et Israël. Comme chaque année,

ce voyage de solidarité permet aux jeunes de découvrir

la situation sur place et de mieux appréhender l’ensemble

des problématiques en rencontrant des progressistes

israéliens et palestiniens.

Mais pour trois d’entre eux, le voyage a tourné court.

 

Dès leur arrivée à l’aéroport de Ben Gourion de Tel-Aviv, nos camarades ont été arrêtés

puis interrogés en raison de leurs origines. Après treize heures d’interrogatoires et d’attente,

lorsque les autorités militaires et douanières se sont aperçus qu’ils étaient militants communistes,

la sentence ne s’est pas fait attendre.

Ils ne verront jamais la Palestine, et découvriront seulement le centre de rétention du côté israélien.

Dès le lendemain, ils furent expulsés dans le premier avion direction Paris, escortés par les forces

de police jusque dans l’avion, assortis d’une interdiction de revenir sur le territoire israélien. Les seules traces

qu’ils laisseront sont les empreintes digitales que leur ont prises les autorités israéliennes…

Israël ou comment pratiquer l’arbitraire et le racisme d’État à grande échelle !

Ce qui est arrivé à nos trois camarades est malheureusement un fait divers dans la région. Tous les jours,

des dizaines d’hommes et de femmes du monde entier sont expulsés en raison de leurs origines,

leur religion ou de leur militantisme à l’aéroport. Ce racisme qu’il convient d’appeler racisme d’État,

cette humiliation, cette logique sécuritaire, c’est ce que subissent quotidiennement des dizaines

de milliers d’arabes Israéliens et les Palestiniens.

[Lire la suite sur jeunes-communistes.org]

 

Publié dans GAZA - PALESTINE, Israel, Jeunes Communistes, POLITIQUE, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

« Pour une école innovante et ambitieuse ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2013

 

Lettre ouverte du MJCF et du PCF au Ministre de l’éducation nationale :

Pour une école innovante et ambitieuse ! 

 

Le Mouvement Jeunes Communistes de France

et le Parti Communiste Français ont tenu à

interpeller le ministre de l’Éducation Nationale,

Vincent Peillon, au moyen d’une lettre ouverte

sur la loi d’orientation et de programmation pour

la refondation de l’école de la République

qu’il présentera mercredi en conseil des ministres.

Nous avons voulu lui faire part de nos inquiétudes

quant aux premiers éléments dont nous disposons.

 

Un projet se fondant sur l’égalité des chances, ne peut que nourrir les inégalités qui préexistent à l’école.

Ce n’est pas de « chances » de réussir, mais de droit à réussir dont les élèves ont besoin !

Quant au devenir du lycée, son absence du projet de loi, ne nous rassure pas plus. Déconnecter les collèges

et lycées, ne fera qu’accroître la gare de triage qui existe déjà partiellement à la fin collège. Surtout qu’en

matière d’orientation, la volonté marquée du ministre de rapprocher école et entreprise, développera d’autant

plus les inégalités entre établissements et donc entre les élèves eux-mêmes.

Nous ne pouvons pas envisager que le gouvernement actuel, qui cible l’orientation subie comme une des raisons

de la mise en échec de certains, propose malgré cela que nos formations soient soumises au patronat.

Nous devons réaffirmer le rôle essentiel mais trop malmené des conseillers d’orientation-psychologues. Renvoyer

l’orientation aux régions, c’est casser le cadre national de l’éducation. C’est ne pas entendre nombre

d’économistes qui affirment qu’une adéquation entre formation initiale (3 à 5 ans) et les besoins des entreprises

(forcément à court terme) est un mythe.

Ce n’est pas considérer non plus que le parcours d’un jeune se construit dans la mobilité et non sur un territoire

unique. C’est oublier que 59% des jeunes ne travaillent pas dans les secteurs professionnels pour lesquels

ils ont été formés.

Chaque élève doit pouvoir choisir son parcours de formation, pour pouvoir choisir

son parcours professionnel.

L’école n’est pas une marchandise,

Notre orientation ne doit pas être une variable d’ajustement aux intérêts du patronat !

[Lire la suite sur jeunes-communistes.org]

Publié dans Education nationale, Jeunes Communistes, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

« Garde la frite Gégé ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 décembre 2012

 

Faux Buzz Facebook : Garde la frite Gégé !

 

Par Nordine Idir, Secrétaire Général du MJCF

Hier, notre camarade Paul le Guilly, administrateur

du groupe facebook « soutien à Gérard Depardieu »,

qui a recueilli plus de 50 000 soutiens, revenait

dans l’émission « Le Petit Journal » sur l’historique

de ce qui n’a pas tardé à enflammer des médias peu

scrupuleux tels que BFM TV.

En 2011, lorsque Paul créée ce groupe humoristique

alors que l’acteur est accusé d’avoir uriné publiquement

dans un avion. Mais un an plus tard,

alors que les médias dominants cherchent à nous apitoyer

sur le sort d’un acteur multi-millionnaire soi-disant spolié par la fiscalité française, le nombre de soutiens

de cette page ne manque pas d’augmenter, et BFM-TV s’en empare quelques heures plus tard, en en faisant

le véritable buzz du moment. Si manifestement notre camarade n’est pas « ni de droite ni de gauche »,

on ne peut en constater autant de la plupart des internautes qui soutiennent l’acteur-exilé fiscal qui n’en s’en

cachent pas : « La France forte ! Non à la gauche ! » ; « Il fallait voter Marine pour sauver tout ça » ;

« A bas le mariage pour tous/Fidèles Sarkozystes de l’UMP » ; « va te faire sauter par un arabe communautaire

et ferme ta gueule ». De discutables soutiens pour de discutables méthodes journalistiques.

Tout ceci est révélateur d’une manière de construire l’actualité. Révélant son identité, notre camarade

retrouvant l’anonymat, pourra, comme tout un chacun, méditer ceci : pour que l’un des représentants locaux

ou nationaux du MJCF, 1e organisation politique de jeunesse, forte de plus de 12 000 membres, active

dans plus d’une cinquantaine de départements, puisse passer dans les médias, il faudrait qu’il soit… de droite !

Bien loin de l’empressement de certaines chaînes télévisées à faire de l’acteur-exilé fiscal le premier

martyr de France, ce sont 85 000 travailleurs dont on a liquidé l’emploi en un an, alors que ce sont 140 000

jeunes qui quittent le système éducatif chaque année sans qualification, alors que ce sont 3.6 millions

de personnes qui souffrent de mal-logement, mais celles-là, qui pour en parler ?

Les  jeunes communistes, qui comme tous les jeunes, vivent dans un monde où on ne cesse de nous

abreuver de notions abstraites : « la liberté » ; « les enfers fiscaux », voudraient pourtant pouvoir

parler de leur réalité quotidienne.

[Lire la suite sur jeunes-communistes.org]

Source illustration : Moissac au Coeur

Publié dans Jeunes Communistes, Luttes, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Contre l’augmentation des tarifs de Transpole, les Jeunes Communistes envahissent la communauté urbaine de Lille

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 décembre 2012

Communiqué de presse des Jeunes Communistes du Nord

 

Contre l’augmentation des tarifs de Transpole, les Jeunes Communistes envahissent la communauté urbaine de Lille dans INFOS mjcfCe vendredi 14 Décembre à 14h, nous étions une cinquantaine

de Jeunes Communistes du Nord à envahir la communauté urbaine

de Lille. Nous voulions en effet interpeller les élus de la communauté

urbaine, notamment ceux de la majorité socialiste-écologiste

qui ont voté pour l’augmentation des tarifs de Transpole.

Les tarifs des transports vont ainsi augmenté de 7% au 1er Janvier

prochain, faisant passer le ticket unitaire à 1€50,

soit une augmentation de 10cts.

 

[Lire la suite sur mjcf59.org]

 

Non à l’augmentation du ticket Transpole à 1€50 ! Les transports gratuits c’est possible !

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

jcseclin

Publié dans INFOS, Jeunes Communistes, POLITIQUE, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

Grève des Sans-Papiers à Lille : l’État socialiste choisit la barbarie

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 décembre 2012

 

Expulsion des sans-papiers grévistes :

l’État socialiste choisit la barbarie

 

Mouvement des Jeunes Communistes du Nord  5 décembre 2012

 

Grève des Sans-Papiers à Lille : l’État socialiste choisit la barbarie dans France sspapier

Hier mardi 4 décembre vers 20h30,

les 120 sans-papiers en grève

de la faim qui occupaient l’ Église

Réformée de Fives, ont été brutalement

délogés par un incroyable déploiement

des forces de Police (GIPN, CRS

par dizaines de cars).

Ces dernières ont bloqué tous les accès

des rues adjacentes

alors qu’elles jetaient dehors,

sous la pluie par 0 degré, les sans-papiers en grève de la faim depuis 33 jours.

Cette violence inouïe est donc la seule réponse de l’État socialiste aux revendications légitimes portées

par cette lutte : la régularisation de tous les sans-papiers (à commencer par une liste élaborée par les grévistes

eux-mêmes), et le droit pour le Comité Sans Papiers 59 à la défense argumentée de tous les dossiers

par un rendez-vous mensuel en préfecture.

Les forces de Police et le pouvoir socialiste ont cherché cette nuit à briser le mouvement. Ils ont échoué.

Les grévistes de la faim, transportés par leurs camarades aux Hôpitaux environnants, semblaient déterminés

à poursuivre la lutte tant qu’aucune de leurs revendications n’était satisfaite.

En attente d’un communiqué du Comité des Sans Papiers, les Jeunes Communistes de Lille réaffirment

tout leur soutien à la lutte légitime des sans-papiers en grève de la faim. La démonstration de barbarie de ce mardi

4 décembre n’est qu’une raison supplémentaire pour continuer à se battre. Sans illusion sur le rôle joué

par les socialistes, nous avons conscience que seul le rapport de forces – par la mobilisation populaire sur le terrain –

permettra d’imposer un changement radical dans le traitement que l’État réserve aux travailleurs, aux êtres humains

qui vivent en France.

Nous poursuivrons donc la lutte aux côtés de nos frères et camarades sans-papiers, selon les moyens d’action

déterminés par le Comité Sans Papiers lui-même. Des manifestations de soutien étant d’ores et déjà programmées

cet après-midi mercredi 5 décembre à 18h30, et ce samedi 8 décembre à 15h, place de la République à Lille,

nous appelons à la mobilisation de tous pour être le plus nombreux à ces rassemblements.

Pas de justice, pas de paix !

Les Jeunes Communistes de Lille

spapier dans INFOS

Publié dans France, INFOS, Jeunes Communistes, LIBERTES, Politique nationale, PS, Racisme - Xenophobie, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

Du 5 au 14 novembre, les Jeunes Communistes de France appellent à des rassemblements devant les sièges du Medef

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 octobre 2012

 

Appel des grands patrons :

Nous ne laisserons pas Parisot nous faire la peau !

 

Du 5 au 14 novembre, les Jeunes Communistes de France appellent à des rassemblements devant les sièges du Medef   dans Austerite la-lutte-c-est-classe-contre-classe1pPar Pierric Annoot, Secrétaire Général du MJCF

Hier dans le Journal Du Dimanche, les patrons du CAC 40

ont publié une lettre adressée au Président de la République

pour exiger une baisse sans précédent des dépenses

publiques et des cotisations, ce qu’ils appellent

le « coût du travail ».

Notre génération connaît trop bien les résultats de cette politique :

30 ans de dispositifs précaires exonérés de cotisations

pour l’emploi des jeunes ont abouti à l’explosion du chômage et à nous enfermer dans la précarité au nom des profits !

Cette logique de flexibilisation du marché du travail, d’attaques contre nos protections nous la connaissons trop

bien car nous en faisons les frais au quotidien.

C’est pour en finir avec ces politiques de l’emploi suicidaires que plus de 60 organisations politiques associatives

et syndicales ont signés un texte commun pendant la campagne présidentielle intitulé « pour un bing bang

des politiques de la jeunesse ».

Comme le rappelait récemment Maryse Dumas dans une tribune publiée dans l’Humanité, « Historiquement,

trois facteurs rendaient la France attractive aux investissements : la qualité du travail et le niveau de qualification,

la santé des salariés, les infrastructures collectives et de service public. Qu’en est-il aujourd’hui ? La flexibilité

n’améliore pas la compétitivité du pays, elle la compromet ! »

Les patrons pour se gaver encore plus nous emmènent droit dans le mur et mènent l’offensive pour faire plier

un gouvernement déjà bien prompt à leur céder.

Le Mouvement Jeunes communistes a donc décidé de multiplier les rassemblements unitaires

devant les sièges du Medef à partir du 5 novembre et jusqu’au 14 novembre, journée de mobilisations

contre les politiques d’austérité à l’appel des syndicats. Nous invitons les 67 organisations signataires

du texte  »pour un bing bang des politiques jeunesses » à nous rejoindre.

Nous ne laisserons pas Parisot nous faire la peau !


Publié dans Austerite, Emplois, France, Jeunes Communistes, Luttes | Pas de Commentaire »

Grenoble : 6 jeunes communistes agressés par des militants d’extrême droite

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 octobre 2012

 

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

par


Vendredi 19 octobre dans la soirée, six jeunes communistes ont été la cible d’une agression méthodiquement planifiée par des militants

qui se revendiquent sans ambiguïté possible de l’extrême droite et des mouvances proches du Front National. Piégés, molestés à coup

de barres de fer et de matraques, l’un d’entre-eux souffre d’une fracture importante au nez.

Surveillés toute une partie de la soirée, les jeunes qui se réunissaient dans nos locaux ont d’abord été confrontés à une première

tentative d’agression qu’ils ont été en capacité de maîtriser sans heurt. Toutefois, il apparaît, du traquenard dans lequel ils sont tombés

quelques minutes plus tard alors qu’ils rentraient chez eux, que cette première attaque n’était rien d’autre qu’une tentative de les

déloger, de les poursuivre et d’attenter à leur intégrité physique et morale.

Piégés rue Denfert Rochereau, les six jeunes militants ont d’abord cherché refuge dans un pub à proximité immédiate mais celui-ci a

refusé de les abriter. Ce n’est qu’après le déversement d’un torrent de propos racistes, d’insultes et de menaces de morts, de tentatives

de mettre celles-ci à exécution que les jeunes ont compris que leurs agresseurs étaient clients du bar dans lequel on les appelait

à reprendre « sagement » leurs beuveries.

De tels agissements sont totalement inacceptables dans notre République. Celles et ceux qui les commettent salissent la France comme

d’autres avant eux la déshonoraient du temps de la collaboration fasciste avec l’occupant nazi. Bien que l’Histoire nous en éloigne,

la montée de la haine raciale et la banalisation du discours socialisant et nationalisant du Front National, comme la banalisation

politique et médiatique de leurs idées, de leurs discours, nous conduisent lentement vers l’embrasement de la société.

Communistes et Républicains, nous luttons encore et toujours pour la fraternité et l’unité de celles et de ceux qui subissent la violence

et l’oppression du système de l’esclavage de l’Humain par l’Humain.

 

Grenoble : 6 jeunes communistes agressés par des militants d'extrême droite dans Extreme-droite document2

Solidaires des jeunes agressés et résolus dans le combat contre la haine,

le racisme et la violence, nous invitons celles et ceux

qui partagent cet horizon, à un rassemblement pacifique 

 

Publié dans Extreme-droite, France, Jeunes Communistes, Montée du fascisme, POLITIQUE, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

Réplique des « Jeunes Communistes » à Eva Joly

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 février 2012

 

Réplique des

Eva, ne t’arrête pas là !

Les jeunes ne veulent pas de toi !

Europe Écologie, projet à l’arrêt pour les jeunes

 On savait déjà que les jeunes étaient comme la cinquième roue d’un carrosse Diesel

pour Europe-Écologie/les Verts :

deux pages sur les jeunes en tout et pour tout dans leur programme de 103 pages ! Et quelles pages…

Des propositions aussi centrales que « suppression des publicités lors des programmes jeunesse » ou,

plus dangereuses, des idées comme le « complément de revenu » pour permettre, prétendument, aux jeunes

précaires de vivre, alors qu’il faudrait s’attaquer de front à la précarité et pas demander encore à l’État de payer

à la place des patrons…

visuel4_par_ulysse11-1024x195 dans Jeunes Communistes

 

 

On savait déjà que dans les villes qu’ils gèrent, Europe-Écologie/les Verts se souciaient plus du profit des possédants

que du bien-être des jeunes, comme on avait pu le constater à Bègles (Gironde, maire : Noël Mamère) où les seuls

logements étudiants construits (Terre-Neuve) sont tous confiés au privé. Les jeunes raquent ; les proprios ramassent…

Merci qui ? Merci Europe-Écologie !

Eh bien on sait maintenant qu’Eva Joly est la digne représentante d’Europe-Écologie à l’élection présidentielle.

En déclarant tranquillement hier que « si je fais 2-3%, on va me donner le ministère de la Jeunesse et des Sports,

et ça s’arrêtera là », Eva Joly dit bien l’importance qu’elle accorde aux jeunes dans son projet politique.

Disons-le clairement : c’est carrément inconscient quand on connaît la situation de la jeunesse de ce pays !

Un jeune sur quatre au chômage, une précarité de masse qui frappe presque tous les jeunes, des salaires minables,

l’accès à la santé non garanti pour cause de trop faibles revenus…

Combien de souffrances supplémentaires de la jeunesse faudra-t-il à Eva Joly pour comprendre que la jeunesse,

ce n’est pas une petite question mais bien La Question du moment.

Décidément, si Europe-Écologie a perçu l’urgence environnementale, ils n’ont toujours pas vu l’urgence sociale et

humaine ! Quant à comprendre que les deux questions sont liées et qu’elles passent par une politique de justice en

direction des jeunes, il faudra sans doute attendre leur réchauffement cérébral…

Les Jeunes Communistes alertent les candidats à la présidentielle sur le traitement qui a été réservé aux jeunes

tout au long des 10 dernières années à tel point que le Bureau International du Travail  nous appelle

« génération perdue ». Le Ministère de la Jeunesse et des sports n’existe d’ailleurs plus. La Jeunesse est l’affaire

d’une secrétaire d’Etat, madame Jeannette Bougrab, dont la dernière proposition à destination des jeunes fut

d’organiser une « fête de la jeunesse ».

2012_02_petoch_v2 dans POLITIQUE

 

Nous appelons tous les jeunes de France à se saisir de la proposition

de loi cadre « pour permettre aux jeunes de prendre en main leur avenir »

(www.placeauxjeunes2012.fr) des députés communistes républicains et

du Parti de Gauche pour qu’elle soit débattue et enrichie, et à se mobiliser

pour imposer son vote à l’Assemblée Nationale.

C’est une urgence sociale, et un sursaut nécessaire dans cette campagne !

 

Télécharger la pétition pour faire voter la loi visant à permettre

aux jeunes de prendre en main leur avenir :


Source : jeunescommunistes2012.fr  8 février 2012

 

 

Publié dans Europe Ecologie les Verts, Jeunes Communistes, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

12
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy