« sous le vernis, le Front national n’a pas beaucoup changé. Et il ne craint pas de porter la première charge contre des enfants. »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 avril 2014

 

Menus des cantines dans les mairies FN :

Marine Le Pen fait de la laïcité à l’envers

(Pierre Dharréville, PCF)

 

FN5

  Une fois de plus, le Front national usurpe le principe de laïcité.

  En effet, Marine Le Pen vient de l’invoquer pour justifier

  une offensive anti-musulmans à peine masquée dans les cantines,

  où elle entend n’accepter « aucune exigence religieuse

  dans les menus des écoles » des mairies conquises par le FN.

  Il s’agit d’un acte d’hostilité caractérisée qui manifeste la volonté

  d’accréditer un climat d’affrontement identitaire dévastateur.

Sinon, pourquoi cette déclaration de guerre ?

 

Marine Le Pen, fait de la laïcité à l’envers. Dans de nombreuses cantines, des formules sont trouvées pour permettre aux enfants de manger à leur faim de la manière la plus équilibrée quelles que soient leurs habitudes alimentaires. Cela se fait dans la mesure des moyens existants et sans répondre à quelque injonction d’ordre religieux que ce soit. L’objectif du service public doit être de répondre aux besoins dans l’égalité des droits. Édicter cette règle, c’est priver des enfants de repas pour faire exercer un odieux chantage contre leurs parents.

La laïcité ne saurait être un cheval de Troie des politiques discriminatoires prônées par l’extrême droite. C’est un principe qui met en œuvre la liberté, l’égalité et la fraternité. Marine Le Pen n’a décidément rien compris à la laïcité. Et sous le vernis, le Front national n’a pas beaucoup changé. Et il ne craint pas de porter la première charge contre des enfants. 

Pierre Dharréville, responsable PCF des questions de laïcité et des relations avec les croyants

 

Publié dans F-Haine, France, POLITIQUE, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

Municipales : le visage anti-social et anti-écolo du Front National

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 mars 2014

 

Municipales : le visage anti-social et anti-écolo du Front National

 

 

Affiche-tentation-FN  par Sophie Chapelle 20 mars 2014

  Avec près de 600 listes validées dans 87 départements, le FN espère

  jouer un rôle d’arbitre dans de nombreuses villes. Et surfe sur le

  « virage social » du parti. Basta ! s’est donc penché sur les récents

  votes des élus frontistes dans les conseils régionaux

  du Nord-Pas-de-Calais, de Rhône-Alpes et de Provence-Alpes-Côte

  d’Azur. Accords commerciaux, gaz de schiste, agriculture, transports…

  Autant de sujets sur lesquels les positions des élus FN contredisent

  les promesses de Marine Le Pen. Y compris lorsqu’il s’agit de soutenir

des ouvriers en lutte contre la fermeture de leurs entreprises.

 

Passer d’un vote « contestataire » à un vote « populaire » est l’un des objectifs affichés du Front National

pour les élections municipales. Mais dans les conseils régionaux – où le FN totalise 118 élus dans 12 régions [1] –

il apparaît toujours comme un parti protestataire. Et incohérent. C’est ainsi que le 25 février, Marine Le Pen affirme

déclarer « la guerre » au futur accord commercial entre l’Union européenne et les États-Unis (voir notre analyse).

Or, quatre jours plus tôt, le groupe FN au conseil régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur (Paca) a agi en totale

contradiction avec cette déclaration. Les élus frontistes ont en effet voté contre une motion demandant

« l’arrêt des négociations sur le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement ».

[...]

Climatosceptiques convaincus

 

Les questions environnementales, ce n’est vraiment pas la tasse de thé des élus du FN. Ces derniers, assemblée

après assemblée, multiplient les déclarations climatosceptiques. « Nous nous opposons aux frais de communication

qui consistent à annoncer la catastrophe climatique avec toujours de plus en plus de véhémence, alors qu’aucune

étude n’est en mesure de démontrer l’incidence à long terme des émissions de gaz à effet de serre sur l’évolution

du climat », déclare notamment Joël Cheval, élu FN en Rhône-Alpes, en décembre 2011.

« Dire au public qu’il va falloir changer nos habitudes est compliqué, explique leur opposant Pierre Mériaux, conseiller

régional EELV. Électoralement, il est certes bien plus payant de nier la réalité… et de nous mener droit dans le mur ! »

La vision climatosceptique du FN se traduit par son abstention ou son opposition quasi-systématique

sur les délibérations concernant ces questions environnementales. En février 2012, le groupe FN

en Nord-Pas-de-Calais a ainsi voté contre une évaluation de la lutte contre le changement climatique.

Dans un entretien, Eric Dillies, conseiller régional Nord Pas de Calais, décrit la journée type d’un citoyen qui vivrait

sous la présidence de Marine Le Pen. Les propositions contradictoires s’y entremêlent. D’un côté, une agriculture

100 % bio et locale, et des paysages préservés. De l’autre, la construction de nouvelles routes pour réduire

les embouteillages, la construction de dix grandes villes à 150 kilomètres de Paris et la destruction des « cités »

remplacées par des pavillons de deux étages. Difficile avec un tel programme de lutter contre la bétonisation

des terres agricoles… En février 2011, le groupe FN en Nord-Pas-de-Calais s’est d’ailleurs opposé

au Plan Forêt en expliquant que les résultats seraient « de toute manière lamentables, puisqu’une fois

plantées les nouvelles forêts, on ne tardera certainement pas à les raser pour construire de nouvelles

zones pavillonnaires ». Avec une telle conception de l’aménagement du territoire, la France risque d’être

recouverte de bitume d’ici 2050 !

[...]

Le « virage social » du Front national ?

 

Dans sa stratégie de conquête du pouvoir et de « dédiabolisation », Marine le Pen se fait la chantre des victimes

de la crise. Mais dans l’hémicycle de la région Paca, c’est la contradiction totale. Lors de la plénière

du 25 octobre 2013, les élus Front de Gauche ont proposé trois motions, pour soutenir des salariés

de la région Paca menacés de licenciement. Il s’agit des 200 employés du journal Nice-Matin, des Fralib,

qui luttent depuis trois ans pour la reprise de leur usine de thés et tisanes Éléphant en coopérative,

et des Moulins Maurel. Les élus FN se sont abstenus lors de ces trois votes. En juin 2013, ils se sont

aussi opposés à un vœu pour le maintien de l’emploi et des activités industrielles en région Paca,

dans lequel étaient notamment mentionnés la suppression de 600 emplois dans la compagnie maritime

SNCM.

Déjà, en 2010, les 24 élus frontistes du conseil régional de Paca, dont Jean-Marie Le Pen, ont refusé

de voter une motion de « solidarité avec les salariés de Fralib » proposée par la gauche (lire notre article).

[Article complet sur Basta !]

Illustration ajoutée par nous

Publié dans Basta!, Elections municipales, F-Haine, France, POLITIQUE | 1 Commentaire »

Municipales : « Comment le FN pense mettre ses élus municipaux en ordre et aux ordres »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 mars 2014

 

Comment le FN pense mettre ses élus municipaux en ordre et aux ordres

 

(source : http://www.visa-isa.org – extraits)

Le FN a mis sur son site un petit guide pratique à l’usage de ceux qui parmi ses candidats seront élus. Il émane du secrétariat national aux élus et est préfacé par Steeve Briois, secrétaire général du FN et tête de liste à Hénin-–Beaumont.

C’est un fascicule d’une centaine de pages, qui se veut la présentation des « problématiques administratives, techniques et politiques » qui se poseront à l’élu. Il doit aider l’élu frontiste à réaliser l’ambition du parti qui est « sa progression électorale et son implantation locale ». La confiance en la victoire et la volonté de traduire efficacement dans les communes la doctrine du parti, sont clairement exposées.

Après l’avoir lu, force est de constater que c’est un implacable ordre de mission en huit rubriques, mais pour ces raisons mêmes, c’est aussi une radiographie du comportement du FN au sein du conseil municipal, et des moyens mis en oeuvre pour aller en 2017 à la victoire.

Les sept premières rubriques sont accompagnées chacune d’une annexe qui reprend les textes de loi indispensables : le code général des collectivités territoriales le plus souvent et le code des marchés public. Ce guide a sans doute été rédigé par un ou des spécialistes de la gestion municipale, tant est précis par exemple la présentation des compétences du maire et du conseil municipal ; le savoir faire pour lire les différents comptes d’un budget et l’art de comparer plusieurs budgets entre eux et de dégager les augmentations et les ratios.

  • L’élu frontiste a pour mission de passer au crible les comportements politiques locaux, de trouver matière à scandale en épluchant les budgets, les actes de la mandature précédente.

[...]

  • La première rubrique l’installation du conseil municipal est révélatrice de la trajectoire qui se met en place : ne pas rater une occasion de définir la pensée du FN, ne se compromettre en rien, s’abstenir ou être contre et le faire savoir, par tract et voie de presse.

[...]

  • Être au conseil municipal c’est pour l’élu frontiste demander que soit appliqué localement le projet du FN et il est ici décliné dans ses implications concrètes

[...]

  • L’élu frontiste est un censeur qui connaît ses dossiers et qui cherche la faute,

[...]

  • l’élu frontiste est surtout une courroie de transmission de son parti.

[...]

  • POUR LE FN Un bureau, l’aide d’un assistant qui lui préparera un condensé de la presse nationale et locale, la création d’un journal et l’utilisation du journal municipal pour faire passer des articles sur le travail du groupe au sein du conseil municipal.

[...]

  • RECRUTER AU FN LES AGENTS TERRITORIAUX

[...]

  • La violence extrême pour ceux qui s’opposent

La politesse est de façade et le mépris ce qui autorise la plaisanterie entre soi : le tout refus d’un cadre d’accéder à ce qui lui est demandé vient de ce qu’il est idiot selon la formule d’Audiard reproduite : « par ce que les cons ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnaît ». S’il est intelligent, il faut être poli mais ferme et lui rappeler que l’élu FN est un élu du peuple. Cette politesse qui cache le temps de la conquête du pouvoir, la violence extrême pour ceux qui s’opposent : harcèlement, hallali jusqu’au suicide, calomnies y compris sur les cadavres comme on l’a vu de la part du maire et de ses adjoints à Orange …

Voilà le sombre tableau de ce travail de vautour qui fait froid dans le dos et qui est bien loin de la profession de foi du 21 avril 2014, exception faite de la connaissance des dossiers : Il ne s’agit pas de travailler pour le bien public mais d’occuper la place, d’en connaître tous les rouages, de distiller propagande et calomnie, tout en ne faisant rien, ne se mêlant de rien, attendre de concentrer le pouvoir entre leurs mains – opération de second temps – pour détruire et fouler au pied la démocratie et les principes de l’égalité entre les citoyens.

 

Vu sur filpac-cgt.fr  (point n°10)

[Lire l’article original]

Publié dans Elections municipales, F-Haine, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Inflation de rumeurs et de « hoax » racistes… (Enquête Basta !)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 mars 2014

 

Inflation de rumeurs et de « hoax » racistes :

nouveau baromètre d’une France en crise

 

Capturerodhotemps de crise

  par Linda Maziz  – 17 mars 2014

  Les intox et canulars à connotation raciste

  se multiplient. Circulant de réseaux sociaux

  en envois de courriels, ils sont même parfois

  relayés sans vérification par des médias.

  D’où viennent ces hoax ? Qui les fabrique ?

  Qui les relaie ? Pourquoi telle rumeur s’amplifie,

  puis s’estompe, pour mieux resurgir quelques

  mois plus tard ?

 

Candidats et militants du FN en font leurs choux gras. Les sites qui, comme Hoaxbuster ou Debunkers, tentent de les démonter, s’inquiètent. « On ne peut rien faire, il y en a trop », s’alarme de son côté la Ligue des droits de l’Homme. Enquête.

« L’information vient de tomber : une petite mosquée sera finalement construite au 1er étage de la Tour Eiffel. » La rumeur a tourné sur la toile à l’approche des élections présidentielles. C’est un hoax : un terme utilisé pour désigner un canular, une fausse information ou une rumeur infondée. C’est loin d’être le seul ou le premier du genre. Certains ont l’apparence d’une lettre, d’autres d’un témoignage, d’un article de presse ou même d’une photo truquée. Peu importe le support employé, la finalité ici est la même : nourrir le racisme, la xénophobie, l’islamophobie ou l’antisémitisme. Impossible de tous les recenser, ni de mesurer précisément le phénomène.

Aucune instance n’a de chiffres à communiquer. « Un phénomène insaisissable », s’excusent les services de presse des institutions chargées de lutter contre les contenus racistes ou des plate-formes qui permettent aux internautes de les signaler [1]. Aucun n’a de chiffres ni même un début d’analyse sur l’ampleur et la circulation de ces hoax. « La rumeur raciste sur Internet est un bon terrain d’étude, mais il est très compliqué de savoir comment elles se diffusent, comment les gens les consomment, leur degré d’importance, observe l’historien Emmanuel Kreis, auteur des Puissances de l’ombre [2]. On sait que ce n’est pas anodin, que cela a un effet relativement large, mais pour autant très difficile à quantifier et à modéliser. » Sur Facebook, par exemple, impossible de savoir combien de fois une information a réellement été partagée en cas de « copier-coller ». On ne peut pas connaître non plus le nombre de maillons dans une chaîne de courriels. A défaut d’outils de mesure fiables, il existe un certain nombre d’indicateurs. A commencer par le baromètre que constitue le site Hoaxbuster, lancé il y a quatorze ans. Avec un million de visiteurs uniques par mois, il fait autorité en matière de traque aux canulars sur le web.

Hoax : l’idéologie raciste détrône les faux virus

« Avant, nous avions surtout affaire à des alertes aux faux virus. Aujourd’hui, la plupart sont à connotation politique ou sociétale, dans le seul but de servir une idéologie raciste », constate « Nichoax », dans l’équipe depuis 2001. Selon lui, les hoax racistes, auparavant marginaux, sont devenus un phénomène prédominant en termes de fréquence, d’audience et de popularité. « Nous avons été très surpris de voir le nombre de rumeurs islamophobes s’amplifier jusqu’à représenter un hoax sur deux parmi ceux qui nous sont rapportés » [3]. Le pourfendeur de rumeur s’est livré pour nous à une analyse du contenu d’une partie de leur forum. Bilan, les « hoax à thématique d’extrême droite » concernent près de la moitié des discussions. Ils s’avèrent aussi deux fois plus commentés et surtout cinq fois plus lus.

[Lire la suite sur Basta !]

Publié dans Basta!, Discriminations, Extreme-droite, F-Haine, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

Municipales Saint-Denis : Le FN choisit Hanotin !!!

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 mars 2014

 

Saint-Denis :

le PCF dénonce le ralliement du candidat FN à Hanotin

 

CapturehanotinCaptureLabaune

Mathieu Hanotin, PS,              son soutien Didier Labaune,FN  (capture d’écran)

 

« A quel jeu dangereux se livre le candidat » socialiste à la mairie de Saint-Denis, se demande

le Parti communiste français dans un communiqué émis ce vendredi.

Le PCF relève ainsi que « Mathieu Hanotin vient d’enregistrer le soutien du candidat FN incapable

de monter sa liste, qui veut « l’éradication de l’équipe Paillard » et pour qui peu importe

« que le chirurgien soit socialiste ». »

« Ces faits sont graves, poursuit le communiqué. Les électeurs de gauche à Saint-Denis ne peuvent laisser

ainsi piétiner leurs valeurs et se prêter à des manœuvres aussi indignes. En se rassemblant, dès le premier tour,

derrière la liste conduite par Didier Paillard, ils mettront en échec cette lamentable opération. Ne laissons pas

l’extrême droite, faute de pouvoir se présenter, choisir « sa gauche ».

Article humanite.fr

A lire aussi :

Publié dans Elections municipales, F-Haine, France, PCF, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

Boule et Bill répondent à Marine le Pen

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mars 2014

 

Boule & Bill répondent à Marine le Pen

bouleetbill1

« United Colors of Boule & Bill », c’est le titre de ce dessin extrait d’un album de Boule & Bill

que les éditions Dargaud ont posté sur Twitter parce qu’ils n’ont pas apprécié que la présidente du FN

se serve de ses héros de bande dessinée pour alimenter ses critiques contre la dernière chanson

de Yannick Noah, Ma colère, qui s’en prend ouvertement à son parti.

« Philippe Ostermann, le directeur général délégué de Dargaud, a décidé de réagir, après réflexion en interne.

On n’aime pas l’idée d’être associés à des propos politiques en général. Boule et Bill est basé sur des valeurs

d’amour, de fraternité et d’amitié entre un petit garçon et son chien. On avait envie de réagir, en étant sobre

et sans polémique avec ce joli dessin contre le racisme et pour la diversité », a expliqué  Delphine Bonardi,

chef de projet internet des éditions Dargaud, responsable du compte Twitter.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Yannick Noah – Ma colère

Image de prévisualisation YouTube

voir sur youtube

 

Publié dans BD, Culture, F-Haine, France, Musiqe, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Boutin et la Manif pour tous poursuivent leur lobbying

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 février 2014

 

La Manif pour tous fait signer une charte aux futurs candidats

 

manif_8

  La Manif pour tous s’engage par procuration

  dans les municipales. Le mouvement invite

  les candidats à signer une « charte¹ des maires

  et des candidats aux élections municipales

  de 2014 » les engageant en particulier à

« préserver l’enfant de toute expérimentation basée

sur les concepts de genre, diffusés sous couvert de lutte contre les stéréotypes et pour l’égalité

homme-femme (…) » et même à « déléguer une personne en accord avec cette charte

dans les conseils des écoles ».

Les signataires prennent de plus l’engagement de soutenir aux élections sénatoriales des candidats

qui s’engagent à « abroger la loi mariage et adoption pour tous ».

Voir la liste des principaux signataires sur humanite.fr

¹  Une « Charte melting-pot » Front National et UMP

Une carte des signataires est disponible sur ce site. 

(un signataire à Maubeuge)

 

D’après Libération, dans les villes de plus de 50 000 habitants, 58% des signataires s’engagent

sous les couleurs du Front national et du Rassemblement Bleu Marine, 18% sous celles de l’UMP

et 24% sous une bannière divers droite.

Capturelibécapture d’écran

 

Appartenance politique des candidats

signataires de la Charte dans les villes

de plus de 50 000 habitants 

 

 

 

 

 

 

Lire également :

Municipales 2014 et LMPT : déjà 1000 candidats pour qui ne pas voter

 

Publié dans Extreme-droite, F-Haine, France, POLITIQUE, UMP | Pas de Commentaire »

Le FN se purge de ses vieux…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 février 2014

 

le #FN se purge de ses vieux… (include note interne) :

Seront-ils assez cons pour voter pour lui ? #antifa

 

fn2

 

Clic sur l’image pour agrandir

fn3

 

« Il vous faudra alors vous séparer de vos collaborateurs les plus anciens pour les remplacer par la jeunesse

qui est l’avenir de ce pays mais pour cela, il vous faudra utiliser des moyens qui pourraient vous être reprochés

et dont nous vous garantissons l’assurance de cette démarche »

Un parti dont les médias nous jouent à l’unanimité quasi intégrale la partition de la dédiabolisation, (suffit de voir

combien de fois MLP a été interviewée ces derniers temps… ) et qui, non content d’employer des méthodes

staliniennes pour se débarrasser de ses vieux, avoue ouvertement et directement qu’il est raciste et xénophobe :

« … notre édifice a été bâti sur les bases fondamentales du refus de l’immigration massive avec son lot

de délinquants toujours plus violent et de religieux extrémistes risquant de plonger notre pays

dans le chaos politico-religieux... ». (la faute est d’origine).

Tout est écrit. Faites passer. Il faut que les électeurs et sympathisants de ce parti anti-démocratique

comme il le prouve encore ici le sachent, en masse ! Avant qu’il ne soit trop tard….

Source :  Gauche de Combat

 

Publié dans F-Haine, France, POLITIQUE, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

Procès des faux tracts du FN : délibéré le 3 avril

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 février 2014

 

Procès des faux tracts : jugement le 3 avril prochain

 

Marine-Le-Pen-Aveux

 

  Le Tribunal de Grande Instance de Béthune a différé

  ce jeudi  son jugement au 3 avril prochain après avoir

  entendu toutes les parties sur le fond dans l’affaire

  des faux tracts lors des législatives 2012,

  opposant Jean-Luc Mélenchon à Marine Le Pen.

 

Le but avoué de Raquel Garrido, avocate de Jean-Luc Mélenchon, est d’obtenir « l’inéligibilité » de Marine Le Pen.

La seule manière, selon elle, d’empêcher le Front national de continuer ces pratiques.

L’accusée, comme à chaque séance, n’était pas présente. Son avocat, Wallerant de Saint-Just, a à nouveau

débuté le procès par une tentative de report. Notamment pour des raisons étranges :

CapturePG

Le TGI de Béthune en a décidé autrement, estimant que cette affaire des faux tracts serait bien jugé ce jeudi,

sur le fond. La stratégie de défense de Marine Le Pen devenait alors assez simple. Premier argument :

ce tract n’est pas attribuable directement à sa cliente : « Madame Le Pen n’est pas auteure de ces infractions.

Vous n’en apportez aucunement la preuve » lance Wallerant de Saint-Just. Problème, l’avocat se heurte

aux déclarations de sa propre cliente, qui les avait revendiqués par deux fois : « J’ai envoyé mes 100 militants,

j’assume ce coup de communication ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

de Jean-Luc Mélenchon…

Publié dans F-Haine, France, Jean-Luc Melenchon, Justice, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Retrait de la loi sur la famille : les réacs veulent aller plus loin

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 février 2014

 

Retrait de la loi sur la famille : les réacs veulent aller plus loin

 

2014-02-04manif-pour-tous-ump

Jean-François Copé, Patrick Ollier et à la Manif pour tous (archive)

  Du Front national aux leaders de l’UMP qui ont tenté

 de récupérer le mouvement de la Manif pour tous,

  tous se félicitent ce mardi de l’abandon du projet de loi

qui ne comportait pourtant aucune mesure

ni sur la Procréation médicalement assisté (PMA),

ni sur la gestation pour autrui (GPA).

« Bien sûr, il vaut mieux cela que de continuer à diviser les Français même si les ambiguïtés demeurent, puisqu’on a compris que c’était reporté, là encore probablement pour éviter les difficultés en période électorale », a estimé le patron de l’UMP, Jean-François Copé, sur BFM-TV. « Mais j’espère que ne se cache pas derrière cela encore un autre plan dissimulé qui viendrait à nouveau inquiéter les Français(…) qui sont très inquiets et à juste titre. »

« Lobby LGBT »

Christian Jacob entend lui aussi transformer cette victoire en capitulation de la part de François Hollande. « Au gouvernement on est passé du cafouillage à la panique. Ceci étant, la vraie victoire ce sera lorsque le gouvernement aura renoncé à sa politique antifamille », sourit le président du groupe UMP de l’Assemblée. « Nous l’interrogerons demain (ce mardi, ndlr), nous poserons clairement la question au gouvernement et au Premier ministre: est-ce que oui ou non le gouvernement renonce à sa politique antifamille que ce soit sur les sujets de société ou sur les sujets fiscaux? »

Le Front national partage la même ligne que les deux leaders de l’UMP. Tout en outrance. La députée Marion Maréchal-Le Pen a qualifié mardi de victoire « temporaire », mettant en garde contre le « lobby LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et trans, ndlr), parce qu’on sait qu’il est en France si puissant qu’on se doute bien qu’avant la fin du quinquennat, on va avoir à nouveau droit sur la table à ce projet de loi avec la PMA, la GPA ». « Il faut être vigilant, on est en période électorale », a recommandé la responsable frontiste qui était  présente dimanche dans les rangs de la Manif pour Tous.

 

Loi sur la famille : « Un gouvernement lâche » pour Noël Mamère…

La dernière bourde de Christine Boutin

Pastiche de l’actualité par Le Gorafi : 

Le gouvernement recule et autorise la théorie de la Terre Plate à figurer dans les manuels scolaires

Publié dans Extreme-droite, F-Haine, France, POLITIQUE, UMP | Pas de Commentaire »

1...34567...16
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy