Humour et Politique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 mars 2015

aufeufn-haine

vu sur Moissac au Coeur

 

Publié dans Dessin de presse, F-Haine, Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Le billet de Théophraste R. : « Le ève haine, on ne l’a bas ezayé. »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 mars 2015

 

Le ève haine, on ne l’a bas ezayé.

 

gabriac

 

  Alexandre Gabriac a été condamné le 19 mars 2015

  à deux mois d’emprisonnement et 4.000 euros d’amende

  pour organisation d’une manifestation interdite en septembre

  2012 à Paris.

  Dans des messages postés sur Internet avant le rassemblement

  il écrivait : « La révolution ne se dépose pas en préfecture,

  à demain » ou « On n’a pas beaucoup d’alternatives

  sinon d’entrer dans l’illégalité ».

 

 

Fondateur du mouvement des « Jeunesses nationalistes » il a été exclu en avril 2011 du Front national

(dont il était membre du Comité Central) non pas parce qu’il faisait le salut nazi, mais parce que des photos

le révélaient. Couvé par Bruno Gollnisch, il siège au Conseil régional de Rhône-Alpes.

Libre de droit, ce billet peut être communiqué à votre beauf et à votre voisin Bidochon.

Théophraste R.

URL de cette brève : http://www.legrandsoir.info/le-eve-haine-on-ne-l-a-bas-ezaye.html

Publié dans F-Haine, Le Grand Soir, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Quand la droite dite républicaine facilite la politique antisociale du FN

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 mars 2015

 

  Le Front national parasite déjà les pensées de la droite

 

 Grégory Marin – L’Humanité – 18 mars 2015

fn_1

La gestion sociale des villes

que le Front national dirige

ou soutient préfigure

ce qu’il en serait de leur conduite

au plan départemental.

Dans quelques collectivités locales,

l’application de leur programme

antisocial se trouve facilitée

par l’action bienveillante

d’une partie de la droite.

« On ne vise pas d’alliance avec l’UMP ni avec des partis avec qui nous ne partageons pas de valeurs

ni de projet pour la France », promettait mardi le vice-président du Front national, Florian Philippot,

sur Public Sénat. Voilà pour les mots. Dans les faits, les « valeurs » sont assez largement partagées

par une partie de la droite, qui pourrait signer la « charte de cinq ou six engagements de fond

sur les compétences départementales », proposée par le parti d’extrême droite. Quant aux alliances,

elles sont sinon en cours, du moins envisagées. Le même jour, à Avignon, la députée FN du Vaucluse,

Marion Maréchal-Le Pen, ne prévoyait-elle pas que « certains candidats ou élus UMP non inféodés à Paris

appelleront à faire barrage à la gauche car l’adversaire principal, c’est la gauche » ?

En lieu et place de la « tambouille UMPS », dénoncée par Philippot, les intérêts bien sentis entre FN

et droite ont déjà permis aux idées d’extrême droite et à son personnel politique de s’imposer sur le terrain.

Marine Le Pen disait, en début de semaine sur France Info, vouloir faire la démonstration que « nous sommes

capables, dans un département, de faire nos preuves comme nous l’avons fait dans les municipalités ».

Afin de mesurer la crainte de voir appliquer au plan départemental les politiques promises par le Front national,

il faut en effet se tourner vers les villes officiellement gérées par lui.

♦ À Beaucaire (Gard) par exemple, les « 1,64 million d’euros d’économies » affichées par le maire, Julien Sanchez,

tiennent surtout à la fermeture de la Maison du vivre-ensemble et à la traque des « profiteurs des cantines » :

haro sur « la population en difficultés sociales », dénonce Laure Cordelet, animatrice du Rassemblement citoyen.

♦ À Villers-Cotterêts (Aisne), le maire, Franck Briffaut, est candidat à la présidence d’un département qui place

le FN à 41 % d’intentions de vote au premier tour, selon un sondage Odoxa pour le Parisien publié le 16 mars.

Dans sa ville, il a mis fin à la cantine pour les enfants de chômeurs : « Une personne au RSA peut venir chercher

son enfant à l’école car elle ne travaille pas », arguait-il.

♦ À Béziers, où le maire, Robert Ménard, est soutenu par le FN, la réduction du budget des centres sociaux

(un marqueur de l’action municipale frontiste) atteint les 20 %, ciblant prioritairement le quartier défavorisé

à forte population d’origine immigrée de la Devèze. La liste n’est pas exhaustive.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans F-Haine, France, POLITIQUE, UMP | Pas de Commentaire »

Le FN suspecté de fraude au Parlement européen

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 mars 2015

 

Un préjudice qui dépasserait 7, 5 millions d’euros
*
*

Les assistants des députés FN seraient suspectés d’occuper un emploi fictif, c’est-à-dire d’être payés

sur le budget européen sans mettre les pieds au Parlement. Affaire très grave si elle s’avère exacte.

 

CaptureFraudeFN

A lire sur lemonde.fr

Publié dans F-Haine, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’Humanité : « Le capitaine fracasse la gauche ! « 

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 mars 2015

humanite.fr – 9 mars 2015

 

         Le capitaine fracasse la gauche !

 

L’éditorial de Maud Vergnol :

CaptureValls3

 

  « « Où est la gauche ? », a même osé

  le fossoyeur en chef !

  Eh bien pas derrière celui qui s’obstine

  à la faire taire ! »

 

 

 

« J’ai peur que mon pays se fracasse contre le Front national », a opportunément déclaré, hier,

le premier ministre. Il n’est pas le seul. Car sa grossière opération diversion, à moins de deux semaines

des élections départementales, n’avait qu’un but : remettre dix balles dans la machine à voter « utile »,

en évitant le véritable débat démocratique sur le scrutin à venir.

Fidèle à sa stratégie mortifère, Manuel Valls, qui voulait supprimer les départements et semble aujourd’hui

en redécouvrir les vertus, a donc préféré remettre en selle sa meilleure ennemie, nous jouant le prologue

de 2017. On comprend que le locataire de Matignon soit angoissé par la déculottée électorale

qui guette le PS.

Comment pourrait-il en être autrement quand il s’acharne à trahir les intérêts populaires, qu’il impose

la loi Macron à coup de 49-3 et jette au feu tous les engagements de la campagne de 2012 ? Oui, Manuel

Valls a raison d’« avoir peur ». Pour la France surtout, car la peste brune qu’il a contribué à inoculer

en semant le désespoir pourrait bien continuer de se propager. Ses injonctions à « l’unitéééééé »

ne fonctionnent plus. Ainsi donc, pour combattre le FN, il faudrait travailler le dimanche et accepter

des baisses de salaire ?

« Où est la gauche ? », a même osé le fossoyeur en chef ! Eh bien pas derrière celui qui s’obstine à

la faire taire ! Loin de cet exécutif minoritaire dans le cœur de ceux qui ont voté en 2012 pour le changement.

La gauche, c’est celle qui, face à l’ostracisme des grands médias, au clientélisme de ses adversaires,

fait vivre la solidarité, la culture et
le lien social dans les territoires qu’elle anime. Ce sont 
ces militants

et candidats du Front de gauche, qui de « porte-à-porte » en marchés opposent l’alternative du progrès

et de la justice sociale aux réponses simplistes de ceux qui sèment la haine. C’est celle qui propose de faire

les poches des délinquants en col blanc plutôt que celles des précaires et des immigrés. C’est à cette gauche

que les électeurs peuvent redonner de la force en décidant de 
ne pas bouder les urnes le 22 mars.

 

Publié dans F-Haine, France, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’Humanité : Front commun contre la peste brune

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 mars 2015

 

L’éditorial de Maud Vergnol – humanite.fr

 

Capturebabouse1

« Le temps presse pour montrer au grand jour

l’imposture et la schizophrénie du programme

du FN, qui change au gré des impératifs

démagogiques de sa présidente. »

Le visage réjoui de la fifille à papa n’en finit pas

de s’afficher en une des quotidiens nationaux.

Pas un jour ne passe sans qu’un de ses sinistres sbires

relookés par les bancs de l’ENA n’ait droit à son tapis

rouge. 
Cette insupportable promotion du Front national,


qu’elle soit consciente ou non, en dit long du naufrage

démocratique qui menace.

 

D’élections en élections, jouant à « cache-cache » avec ceux qui sèment le désespoir, le FN continue de faire

illusion et parvient à capter une partie de la colère sociale. Mais les forces du progrès ne sont pas condamnées

à attendre les bras ballants qu’une alliance des droites autoritaires n’arrive au pouvoir dans deux ans.

Le temps presse pour montrer au grand jour l’imposture et la schizophrénie du programme du FN, qui change

au gré des impératifs démagogiques de sa présidente. Marine Le Pen affirme vouloir libérer la France des marchés

financiers ? Pourtant son programme préconise l’aggravation de la règle d’or budgétaire, chère à Nicolas Sarkozy

et aux « bureaucrates » de Bruxelles qu’elle feint de pourfendre à tout bout de champ.

La châtelaine de Saint-Cloud prétend être la candidate des plus démunis  ? Mais ses sénateurs n’ont rien

trouvé à redire aux coupes budgétaires imposées à l’assurance maladie et aux hôpitaux, ni aux multiples

cadeaux du gouvernement aux grandes entreprises. Quant à ses élus locaux, ils frappent dans les logements

et tarifs sociaux, saignent les associations qui font vivre la solidarité au quotidien.

La peste brune prétend laver plus blanc que blanc ? Elle est pourtant en passe de détenir le sinistre record

d’élus condamnés et mis en examen.

Combien de temps encore laissera-t-on dire à celle qui fréquente les bals autrichiens néonazis

être « la garante de la République » ? L’imposture a assez duré. Les progressistes peuvent faire

craquer le vernis social dont se pare l’héritière Le Pen, gardienne du temple financier et garante

assumée d’une Ve République agonisante.

Publié dans F-Haine, France, l'Humanité, POLITIQUE, UMP | Pas de Commentaire »

Départementales 2015 : Le Front national vide son sac d’ordures

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 mars 2015

 

Le Front national vide son sac d’ordures

 

Grégory Marin – l’Humanité – 3 mars 2015

 

decla_fn

Florilège de propos nauséabonds distillés sur les réseaux sociaux par les candidats FN.

 

Afin d’accélérer son implantation locale, le parti d’extrême droite a recruté tous azimuts

nombre de candidats très éloignés de la sphère républicaine.

« Un sans-faute », estime pourtant Marine Le Pen.

Oui, il existe un « danger » Front national que la gauche – et cette partie de la droite qui ne l’a pas

nourri de l’abandon de ses valeurs républicaines – doit reconnaître. Mais il ne suffit pas de crier

au 21 avril pour inciter au vote utile, comme le font certaines écuries médiatiques et politiques qui,

du coup, dédouanent les exécutifs, national et locaux, quand c’est leur absence de réponse politique

à la crise économique et sociale qui fait le lit de l’empire Le Pen. Le danger, encore pointé hier

par le secrétaire national du PCF (lire également en page 7), réside autant dans ce que le parti

d’extrême droite ne dit pas clairement de ses projets antisociaux que dans ce que ses candidats révèlent,

le plus souvent sur des réseaux sociaux utilisés comme déversoir d’une haine débordante.

Que sait-on de la volonté des candidats frontistes de réserver le RSA aux « Français d’abord » ?

Que dit le parti de Marine Le Pen sur la suppression de la clause de compétence générale des départements ?

Des généralités, rabâchées lors de « formations » parisiennes auxquelles sont tenus de participer

(sous peine d’être mal vus de la direction nationale) les candidats frontistes aux élections.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans F-Haine, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

L’élu FN qui assimile homosexualité et zoophilie doit être déclaré inéligible (Ian Brossat, PCF)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 mars 2015

 

L’élu FN qui assimile homosexualité et zoophilie doit être déclaré inéligible

(Ian Brossat, PCF)

 

fn_louis_nogues

 

  Au moment du vote sur l’actualisation de la Charte LGBT

  du Mans en Conseil municipal, l’élu du Front National

  Louis Noguès a tenu des propos faisant l’amalgame

  nauséabond entre homosexualité et zoophilie.

  De tels propos démontrent une nouvelle fois que le FN

  est un parti « pro-haine » et non « anti-système »,

  cherchant la division entre nos concitoyens.

 

Nous condamnons donc avec force la tenue de tels propos par un élu de la République. Afin que de tels actes,

délictueux par nature mais criminels dans leur portée, n’aient plus droit de cité, le PCF soutiendra

 toutes les poursuites que mèneront les associations locales pour que ces propos odieux soient condamnés

et une peine d’inéligibilité prononcée.

A l’approche des élections départementales, il est plus que nécessaire de créer un rapport de force

avec les candidat-e-s du Front de gauche, pour une société plus juste, émancipatrice avec au cœur

l’humain d’abord.

Ian Brossat, responsable du collectif Fièr-e-s et Révolutionnaires du PCF

Publié dans F-Haine, France, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Départementales 2015 : la parole répugnante, ordurière et violente du F-Haine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 mars 2015

 

La liste de la honte des propos des candidats FN aux départementales 2015

 

Capturelistedelahonte1   Clic sur l’image pour lire

  L’image lisse que le Front national et Marine Le Pen

  tentent de se construire ne cesse de se fissurer

  dans la campagne des départementales.

  Les déclarations nauséabondes, racistes, et appelant

  à la violence se multiplient sur les blogs et les comptes

  des réseaux sociaux de candidats du Front national.

  La véritable nature du FN réapparait.

 

Ainsi, Fabien Rouquette et Michèle Boisset, candidats dans le canton de Narbonne 2 appellent les « Socialistes, Communistes et musulmans » à faire « Un geste pour la planète : suicidez-vous ! ». « Hihi, un beau rêve » s’autorise même à commenter la candidate FN *. D’autres candidats dans le canton voisin appellent à des « battues contre les arabes »… Ce n’est plus supportable.

La banalisation et l’ultra-médiatisation du Front national libèrent totalement une parole répugnante, ordurière et violente. Chacun est aujourd’hui devant ses responsabilités et doit regarder la réalité en face : le Front national n’est pas « anti-système », il est « pro-haine ». Marine Le Pen répond que ses candidats ne « sont pas des professionnels de la politique ». Il faut probablement entendre par là qu’ils n’ont pas sa technique pour cacher la véritable nature raciste de son parti.

La foire à la haine des musulmans, des juifs ou des hommes et femmes engagés à gauche doit cesser. Nous appelons les hommes et femmes de ce pays à se mobiliser contre les ennemis de la République.

 

Publié dans F-Haine, France, PCF, POLITIQUE, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

« Départementales et FN » : conférence de presse de Pierre Laurent

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 mars 2015

 

Départementales 2015 

L’incroyable promotion et banalisation du Front national doit cesser !

Le débat politique doit s’ouvrir

 

http://www.dailymotion.com/video/x2ihc3d

par Conseil National du Parti communiste françaissur dailymotion

 

Capturelistedelahonte

 

  « Je demande que cesse la banalisation organisée du FN

  au prétexte du visage prétendument fréquentable

  dont il s’est affublé. Car, à travers lui c’est la banalisation

  d’une parole raciste libérée qui prospère.

  Les déclarations ouvertement racistes relevées sur les blogs,

  Facebook ou autres moyens de communication

  des candidats FN sont trop nombreuses pour qu’on avalise

  leur caractère anecdotique.

  C’est le fond raciste du parti de Marine Le Pen qui remonte.

  Le climat qu’il entretient participe clairement à la multiplication

  des actes antisémites et islamophobes de ces dernières

  semaines. »

 

  Texte complet de la conférence de presse

Publié dans F-Haine, France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

12345...16
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy