Européennes 2009

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 mai 2009

Fondation  Copernic
Face aux crises, une autre Europe

Comment rompre avec la logique de l’Union Européenne, mixte d’ultralibéralisme et de technocratie ? Quelles sont les alternatives et comment les mettre en œuvre ?

C’est à ces questions que veut répondre le dernier ouvrage de la Fondation Copernic, intitulé « face aux crises, une Autre Europe » en poursuivant le combat engagé par la Fondation avec la sortie d’une première Note sur l’Europe en 2003 et surtout par l’impulsion de « l’appel des 200 » qui avait lancé la campagne contre le traité constitutionnel européen en 2005. Il s’agit aussi, dans ce nouvel ouvrage, d’imaginer une suite à ce « non de gauche », de contribuer aux débats électoraux pour les européennes de juin et plus largement, d’alimenter la réflexion des citoyens et citoyennes de toute l’Europe.

Notre ouvrage, volontairement court, propose de remettre à l’endroit ce que l’Europe libérale fait fonctionner à l’envers : remettre le citoyen et les mouvements sociaux au cœur du processus décisionnel, remettre l’économie au service des populations, remettre la législation sur l’immigration aux services de l’intégration ou encore le climat au cœur des politiques publiques par la promotion d’un atlerdéveloppement.

Lire la suite sur :

http://www.humanite.fr/Face-aux-crises-une-autre-Europe

Voir la note Copernic : « Face aux crises, une autre Europe » sur :

http://www.fondation-copernic.org/spip.php?article239

Introduction : « Face aux crises, une autre Europe »

 

En 2008, trois ans après l’échec du projet de Traité constitutionnel européen (TCE) et quelques mois après la ratification en catimini du traité de Lisbonne par le Parlement français, la France a exercé pendant six mois la présidence de l’Union européenne. À l’issue de cette période, nous avons eu droit à la coutumière autosatisfaction des sommets de l’État. Mais le débat sur le bilan a été escamoté : dommage… Fidèle à son habitude, Nicolas Sarkozy s’est voulu le chantre du grand retour de la volonté politique. En fait, par delà les effets d’annonce, la politique européenne n’a pas dévié du cours qui est le sien depuis si longtemps. Les seuls domaines que la présidence française a marqués de son empreinte l’ont été, hélas, de façon bien négative : la défense et la politique de l’immigration. On eût attendu de l’Europe, depuis trois ans, qu’elle prenne un tour ouvertement social et qu’elle fasse le choix d’une présence active dans les grands dossiers planétaires. Il n’en a rien été : l’Union européenne a poursuivi dans son mixte de technocratisme et d’ultralibéralisme. Résultat : elle est de plus en plus loin des préoccupations de ses peuples et de ses citoyens et citoyennes ; responsables politiques et classes dirigeantes continuent de faire cavalier seul.

Aujourd’hui l’UE est plongée dans une vaste crise de légitimité et d’efficacité. Qu’il y ait crise n’a rien de surprenant : depuis plusieurs années les signaux d’alarme n’ont pas manqué. Ils n’ont jamais été écoutés et, a fortiori, jamais entendus. La crise en soi n’est pas un mal dès l’instant où elle perturbe un ordre immuable et suranné ; elle est même salutaire, tant les responsables européens semblent enfermés dans leurs certitudes tranquilles. Encore faut-il que s’ébauche une issue à cette crise par une marche en avant et non par un retour en arrière. Nous ne cachons pas notre jeu : la crise européenne ne devrait pas, à nos yeux, se traduire

Publié dans Elections europeennes, EUROPE | Pas de Commentaire »

Elections européennes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 mai 2009

Patrick Le Hyaric, tête de liste Front de Gauche Idf, invité de « La voix est libre »- FR3 Paris Ile-de-France

http://www.dailymotion.com/video/x993te

 

A Lisses, aux côtés des grévistes d’EDF

http://www.dailymotion.com/video/x97aam

 

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche, PCF | Pas de Commentaire »

EUROPE: PPE et PSE ont un vote identique dans 97% des cas!

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 mai 2009

Lu sur Moissac au coeur :

Un excellent article parut sur le blog MJCF82 à l’adresse: http://mjc82.over-blog.com/

Le PS de Madame Aubry tape sur l’UMP de Monsieur Sarkozy qui tape sur le PS de Madame Aubry et ainsi de suite, avec au milieu Monsieur Bayrou qui se présente comme l’anti-système bien qu’il en soit l’épicentre.

umps-6b957.gif

Une élection approche, on rejoue donc la partition gauche-droite-gauche-droite qui rassure l’électorat de chacun sur l’identité de l’ennemi. Mais il s’agit cette fois de l’élection européenne.
Que se passe-t-il vraiment dans l’hémicycle européen une fois que droite et gauche ont fini leurs chamailleries électorales ?
Une étude à paraître (Observatoire de l’Europe) portant sur le sens des votes des groupes politiques au Parlement européen pourrait faire grand bruit, au moment où fusent les critiques tant du côté du Front de gauche que de celui de Philippe de Villiers contre les « arrangements et collusions de toujours » entre les grands partis qui siègent au Parlement européen depuis 1979.
Jusqu’ici, personne ne s’était livré au fastidieux travail de recension des votes de chaque groupe puis à leur comparaison
L’étude à venir porte sur l’année 2008 et fait apparaître que le groupe du PPE-DE, majoritaire, qui rassemble les partis de centre-droit en Europe (dont l’UMP pour la France) et le groupe PSE (socialistes) ont voté dans le même sens sur 97% des votes par appel nominal (rapports, résolutions) examinés par le Parlement européen. Un score digne de la Douma de l’ex Union soviétique. Sur 535 votes par appel nominal (votes électroniques, les seuls qui soient enregistrés et donc traçables) les groupes PPE et PSE n’ont voté différemment que dans 18 cas. Et sur ces 18 votes par appel nominal où ils ont divergé, ça n’était pas forcément pour s’opposer puisque l’un des deux groupes à choisi l’abstention 8 fois. C’est à dire que droite et gauche au Parlement européen ne se sont opposées que dans 10 cas sur 535 votes. Sur ces dix votes qui les ont vus s’opposer, un seul était un texte de nature législative.
La convergence des votes du PPE et du PSE exprimées en pourcentages est donc de 97%.

Constatant déjà la convergence de leurs politiques au plan national, l’historien Max Gallo avait un jour résumé en disant qu’ « ils se chamaillent sur le perron pour faire oublier qu’ils se partagent la maison ».

Le fait est qu’ils soutiennent constamment les mêmes traités et aujourd’hui le même M. Barroso pour un nouveau mandat à la tête de la Commission.

Publié dans Elections europeennes, EUROPE | Pas de Commentaire »

Femmes solidaires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 avril 2009

Gerbe volée …

brève publiée le 28 avril 2009

Communiqué de presse Condamnation solennelle du vol à Montreuil de la gerbe déposée ce jour à la mémoire des déportés pour motif d’homosexualité

A l’initiative de la municipalité de Montreuil, 3 associations portant le souvenir de la déportation pour homosexualité, en l’occurrence le Mémorial de la Déportation Homosexuelle (MDH), l’Inter LGBT et la Coordination Lesbienne en France ont été invitées pour la première fois à déposer une gerbe à la mémoire des déporté-e-s pour homosexualité en France et en Europe. Peu après la fin de la cérémonie qui avait lieu à 11h, nous avons constaté la disparition de la gerbe ornée d’un triangle rose et d’un triangle noir qui avait été posée au Monument de la Résistance. Nous condamnons solennellement cet acte de malveillance qui ternit le bon accueil qui nous a été réservé lors de la cérémonie par le public présent. Le MDH déposera plainte demain matin auprès du Procureur de la République de Bobigny. Cet acte de profanation mémorielle témoigne du négationnisme de son ou ses auteur(s). Nous demandons au Ministre de la Défense, au Secrétaire d’Etat aux anciens combattants et aux fédérations de déportés de le condamner.

Contact : Coordination Lesbienne en France : clf.info@club-internet.fr

************************

 

Mobilisons-nous !

Face à la crise, mobilisons-nous pour l’égalité femmes/hommes !

PDF - 213.8 ko

 

Elections Européennes…

Des femmes solidaires pour leurs droits dans une Europe féministe, laïque et égalitaire !

PDF - 1.1 Mo

Elections Européennes

Publié dans Elections europeennes, Luttes, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Ils soutiennent le Front de Gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 avril 2009

Vu sur Moissac au coeur

Oskar Lafontaine et Magyd Cherfi s’expriment et prennent position…

Vidéos :

Le chanteur Magyd Cherfi soutient le Front de Gauche

http://www.dailymotion.com/video/x93xxo

 

Ils soutiennent : Oskar Lafontaine (Die Linke)

http://www.dailymotion.com/video/x8mexp

Publié dans Elections europeennes, EUROPE, Front de Gauche | Pas de Commentaire »

Le Front de Gauche à Lille

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 avril 2009

front de Gauche agglomération lilloise

Télécharger l’article :

PDF - 1.1 Mo

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche | Pas de Commentaire »

ÉLECTIONS EUROPÉENNES

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 avril 2009

Voter utile, c’est voter Front de Gauche !

 

Pourquoi les autres formations politiques ne font pas campagne pour ces élections


salle-videIl est frappant de constater qu’alors que le Front de Gauche bat les estrades, réunit partout des comités citoyens, s’efforce d’être au plus près des luttes qui se multiplient dans le pays, la presse clame que la campagne électorale a du mal à démarrer. Rien de cela n’est étonnant.

Que la grande presse, malgré nos efforts pour évoquer les grands enjeux et susciter des débats de fond sur l’avenir de l’Europe, se limite à un service minimum, nous y sommes habitués. Elle se nourrit avant tout, sauf quelques exceptions,  de l’anecdotique et de la « peopo-lisation ». En ce sens, le numéro spécial de l’Humanité  sur l’Europe qui s’efforce de faire acte d’éducation populaire et d’éclairer les citoyens représente un antidote indispensable.

Mais le PS et l’UMP attendent fin Avril pour démarrer ; on ne voit pas encore le NPA ; les Verts ont bien commencé leur campagne, mais sans grand élan jusqu’ici. Pourquoi s’en étonner ?
Les élites au pouvoir redoutent une révolte citoyenne comme celle de 2005 et/ou  un vote sanction ; le PS et les Verts n’ont aucun intérêt à ce que leurs contradictions (pour ou contre le traité de Lisbonne, pour ou contre Barroso, compromis acceptés ou pas entre droite et gauche au sein du Parlement européen, ….) s’étalent au grand jour sur la place publique. De plus, le nombre de places éligibles pour chaque formation est très limité et certains préfèrent attendre les régionales pour se livrer.

Qui, en dehors de nous, regrette cette précampagne sans éclat ? Le MEDEF !!! Par la voix  du président de sa commission Europe, il indique avoir le sentiment « qu’il n’y a pas de projet pour l’Europe ». Et de faire des propositions allant dans le sens de l’ultralibéralisme et de la protection des intérêts des grands groupes. En fait le MEDEF redoute non seulement un vote sanction face à la crise, mais s’efforce de prévenir toute correction de tir des politiques européennes, même dans une sens social-démocrate.

Alors, il nous faut continuer à interpeller, à mobiliser, à argumenter. Et la révolte citoyenne attendue sera au rendez vous.

Publié par : http://www.frontdegauche.eu/

Dernier tract : Sanctionner Sarkozy

Cliquer sur l’image.
4p-fdg

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche | Pas de Commentaire »

Elections européennes du 7 juin 2009

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 avril 2009

Liste conduite par Jacky Hénin – Circonscription Nord Ouest

  1. Jacky Hénin (PCF) (62)
  2. Michèle Ernis (GU) (76)
  3. Alain Bocquet (PCF) (59)
  4. Laurence Sauvage (PG) (62)
  5. Frédérice Alliot (PG) (02)
  6. Nathalie Nail (PCF) (76)
  7. Antonio De Almeida, délégué central européen Renault Cléon
  8. Alice Albertini (PCF) (27)
  9. René Lognon (PCF) (80)
  10. Viviane Simon (PG) (76)
  11. Jean-Pierre Masson (PG) (59)
  12. Nathalie Le Dentu (PCF) (61)
  13. Loïc Pen, président du Comité de défense de l’Hôpital de Creil
  14. Françoise Podeur-Rayon (PG) (50)
  15. Nicolas Benies, professeur d’économie, responsable syndical universitaire
  16. Fatima Belfquih (PCF) (60)
  17. Géard Leneveu (PCF) (14)
  18. Annie CROHEM (PG) (02), syndicaliste enseignante
  19. Jean-Luc Lanouilh (PCF) (02)
  20. Michèle Demessine (PCF) (59)

 

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Sarkozy, le bouclier patronal

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 avril 2009

Sarkozy, le bouclier patronal dans Elections europeennes arton3647-3b17b

 

Qui a dit : « Ici, quand on recourt à la violence, ce n’est pas pour se distraire, ce n’est jamais pour nuire à autrui, c’est parce qu’on est désespéré. C’est parce qu’on n’a plus de recours et qu’on se sent condamné à la mort économique et à la mort sociale » ? Jean Jaurès ? Karl Marx ? Marie-George Buffet ? Jean-Luc Mélenchon ? Christian Picquet ? Aucun d’eux ! C’est monsieur Sarkozy, le 3 avril 2007, devant les marins pêcheurs de Lorient. À l’époque, il était en campagne électorale. Ces jours-ci, dans la région de Marseille, avec ses grands airs, il a une nouvelle fois tourné casaque. Il a fustigé, pêle-mêle, les prétendues violences des mouvements sociaux et syndicaux, des actions, où en désespoir de cause des salariés ont retenu leurs dirigeants dans leur bureau, et les mouvements pacifistes contre l’OTAN.

Après le bouclier fiscal, voilà monsieur Sarkozy transformé en bouclier patronal ! La droite appelle alternativement à l’unité nationale et s’en prend avec hargne aux mouvements sociaux. Elle somme les salariés, les privés d’emploi, les précaires, les licenciés à se taire et à payer la facture d’une crise dont les forces de droite sont les seules responsables. Comme à chaque moment difficile, la grande bourgeoisie et la haute finance assimilent les classes populaires à des classes dangereuses.

Quand monsieur Sarkozy aura-t-il une parole de président de la République contre cette violence sociale dont souffrent chaque jour les salariés, avec le stress, les cadences infernales, la précarité, les écarts et les baisses de rémunération, la brutalité des licenciements et les menaces de licenciements ? A-t-il pensé un seul moment à ces salariés, à ces cadres qui, au bout du rouleau, se suicident sur leur lieu de travail, à ce syndicaliste qui s’est donné la mort, subissant les problèmes de ses camarades et de son entreprise comme un échec ? Que dire des humiliations, des expulsions de travailleurs immigrés, à jour de leurs cotisations sociales et auxquels on refuse des papiers ? Que dire de celles et ceux qui dorment sur les trottoirs et au bord du périphérique ? Que dire de ceux qui font les poubelles pour pouvoir manger ?

Où est la violence, Monsieur le Président ? Où est passé le président des fausses promesses du pouvoir d’achat et de la Sécurité sociale professionnelle ? Les fem­mes et les hommes qui ne peuvent plus avoir de projet et dont les enfants n’ont pas d’avenir ne resteront pas sans réaction. L’exaspération, la révolte continueront de monter tant qu’on humiliera le peuple, qu’on le fustigera au moment même où monsieur Sarkozy a promis un nouveau cadeau à ses amis du Fouquet’s : la diminution de l’impôt sur les grandes fortunes, après avoir annoncé la suppression de la taxe professionnelle. Pour eux, c’est toujours bingo, et ceinture pour les classes populaires. Voilà la vraie nature de classe de ce pouvoir sarkozyste. Le scénario monté à Strasbourg entre le pouvoir et des hordes bien organisées, casquées, masquées, chargées de semer la terreur sert à criminaliser les mouvements sociaux et citoyens, à empêcher toute expression de la gauche sociale et politique et surtout à camoufler au peuple les néfastes décisions prises au sommet de l’OTAN, ainsi que l’action et les propositions des mouvements pacifistes.

Il ne faut pas se laisser intimider. Si le peuple s’était plié aux injonctions de la droite et la haute finance, il ne se serait jamais uni dans le Front populaire, le Conseil national de la Résistance, Mai 68, pour la mise à bas du CPE et le « non » majoritaire au référendum sur la Constitution européenne en 2005. Pour trouver une issue à la crise et inventer un autre avenir, le peuple, uni dans sa diversité, ne peut compter que sur lui-même. Dans l’action le 1er mai avec toutes les organisations syndicales. Le 7 juin prochain, dans l’unité populaire, avec le Front de gauche, il peut bousculer la donne politique.

C’est avec calme et détermination que nous pouvons faire reculer la féroce loi et la violence du capitalisme.

Publié dans Elections europeennes, PCF, Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Front de gauche : Présentation des têtes de listes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 avril 2009

Front de gauche : Présentation des têtes de listes

http://www.dailymotion.com/video/x8xo16

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche | Pas de Commentaire »

1...678910
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy