Notre-Dame-des-Landes : « Les expropriations jugées illégales ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 février 2013

 

Notre-Dame-des-Landes : Capture d’écran

La Cour de Cassation vient de rendre un arrêt

qui empêche les expropriations à Notre Dame des Landes.

Elles ne pourraient avoir lieu qu’au terme des recours

juridiques engagés à leur propos.

Cette décision est un revers important pour les promoteurs

de l’aéroport.

Source :  Reporterre.net  1er février 2013

 

Cliquez sur l’image ci-dessus pour voir le documentaire :

Notre-Dame-des-Landes : Opération Asterix

Publié dans Democratie, Environnement, France, INFOS, Justice, Luttes, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Droit de vote des étrangers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2013

 

DÉMOCRATIE

Ballon d’or et droit de vote : l’actualité d’une comparaison 

Par Rédaction (15 janvier 2013)

 

Droit de vote des étrangers dans Democratie droitdevote2014-300x212Zlatan Ibrahimovic pourra voter, s’il le souhaite, aux élections

municipales à Paris en 2014. Mais pas Javier Pastore, ni André

Ayew à Marseille ou Fahid Ben Khalfallah à Bordeaux.

Pourquoi ? Parce que le gouvernement a encore renié

sa promesse d’accorder le droit de vote des étrangers non

européens aux élections locales.

 

La Ligue des droits de l’Homme pointe ce paradoxe sur le terrain… de foot.

En ce début janvier, pour la quatrième fois, un vote a permis à Lionel Messi d’être élu meilleur joueur

de football par la délivrance du « Ballon d’or ». Argentin, il joue à Barcelone. Conformément à la loi

espagnole et à la clause de réciprocité, il pourra, s’il le décide, voter aux prochaines élections locales

de son pays d’adoption.

A chacun de ses matchs avec le PSG, son club actuel, Zlatan Ibrahimovic fait l’actualité et le résultat.

Suédois, conformément à la réglementation communautaire et à sa transposition en droit français,

il pourra, s’il le souhaite, voter aux prochaines élections municipales en 2014 dans sa commune

de résidence.

Dans le même PSG, Javier Pastore fait preuve de tout son talent stratégique pour assurer spectacle et

conduite du jeu. Mais Argentin, il ne pourra pas, s’il le souhaitait, s’exprimer ou se présenter,

puisque la France ne donne pas le droit de vote aux élections locales aux étrangers non membres

d’un pays de l’Union européenne.

[...]

Absurde, non ? Cet état de choses doit changer !

La Ligue des droits de l’Homme, avec le collectif « Droit de vote 2014 », appelle tous celles et ceux qui

considèrent qu’une extension du droit de vote à tous les résidents de France serait une amélioration

de la démocratie et un apport considérable à l’égalité des droits, à participer à la campagne pour gagner

ce droit dès maintenant et faire de 2014 l’année où la France, d’une façon ou d’une autre, par une voie

ou par une autre, aura su être à la hauteur des exigences de la composition de sa population.

Pour signer la pétition ou participer à la campagne de mobilisation :

- Visiter le site de la LDH

- Visiter le site du collectif « Droit de vote 2014 »

[Article Basta !]

 

Creative Commons License

 

*************************************************************************

Rés Lib’ – Janvier 2013 – Le droit de vote, c’est maintenant !

 

 

logoreslib élections dans FranceCliquez sur l’image pour lire

Rés Lib’ spécial droit de vote des étrangers aux élections locales

En UNE :

Le droit de vote, c’est maintenant ! Par Pierre Laurent

 

 

Au sommaire :

 

Publié dans Democratie, France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Réforme des collectivités : interview de Charles Marziani

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 décembre 2012

 

3 questions à… Charles MARZIANI, conseiller régional Midi-Pyrénées…

*

http://www.dailymotion.com/video/xv8j9r

sur dailymotion

Par Frontdegauche-Rhonealpes

Interview de Charles MARZIANI, conseiller régional Midi-Pyrénés,

par le groupe Front de Gauche Région Rhône-Alpes, au sujet de l’acte III de la décentralisation

*

Journée RÉFORME TERRITORIALE : Le Bilan

par Gilles Ravache

Cher-e-s ami-e-s,

Pour parler de la réforme territoriale qui s’annonce nous nous refusons à reprendre le terme d’acte III

de la décentralisation qui a trois inconvénients :

- d’abord de faire comme si nous étions dans la simple continuité de ce qui a été fait en 1982,

alors que la crise politique, de la représentation, de notre démocratie est au paroxysme,

- ensuite de considérer la loi du 13 août 2004 comme un acte décentralisateur alors qu’il ne s’est

agi que d’un transfert de responsabilités non assorti des moyens de les exercer,

- ensuite de nous réduire à discuter la répartition des pouvoirs entre l’État et les collectivités territoriales,

et entre les collectivités elles-mêmes ; alors que c’est de la reconquête du pouvoir démocratique, au sens

étymologique : pouvoir du peuple, sur la société que nous avons à répondre face au pouvoir exorbitant

des marchés financiers

 

Pour notre part nous voulons placer le débat à la hauteur des enjeux.

[Lire la suite sur Front de Gauche-Rhône-Alpes]

 

Publié dans Democratie, France, Front de Gauche, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Jérôme Cahuzac aurait-il peur de Jean-Luc Mélenchon ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 décembre 2012

 

Cahuzac, tête à claque… et poule mouillée

 

Jérôme Cahuzac aurait-il peur de Jean-Luc Mélenchon ? dans Democratie duel

D’après Jérôme Cahuzac, « Mélenchon est d’une certaine manière

à gauche ce que Marine Le Pen est à droite¹». On aurait aimé

que le ministre du Budget ait le courage de réitérer ses propos

face à l’intéressé. Malheureusement, il a préféré se défiler et a

annulé sa participation au débat prévu ce lundi sur France 2

avec le co-président du Parti de gauche.

Suite à cette défection, pas moins de quatre ministres ont été

approchés pour venir soutenir la position du gouvernement,

mais tous ont refusé. Il y a deux semaines pourtant,

Manuel Valls, ministre de l’intérieur, acceptait de débattre face à Marine Le Pen dans Des paroles et des actes…   

La suite de cet excellent texte de Matthieu Lépine sur Médiapart et intitulée « Comme Le Pen, Cahuzac et le PS

refusent le débat avec Mélenchon » est visible en totalité ici. Comme je le partage en tous points, c’est avec plaisir

que je vous l’offre. Il ne fait que répéter ce que j’ai écrit ici à bien des reprises, à savoir que la position du PS

envers nous est particulièrement intolérable dans la mesure où, aux multiples offres de débat public, ils ont

toujours répondu par le mépris et l’absence… Alors que nous serions ravis d’exposer nos arguments, contre

les leurs !

Est-ce là leur conception de la démocratie ? Cette attitude ne favorise pas vraiment le dialogue démocratique

et la compréhension par les Français des orientations des uns et des autres, afin de leur permettre de faire

dans l’avenir un choix plus éclairé…. Manque d’arguments, peut-être ? Il est vrai que face à Mélenchon, il faut

tenir la route… Et puis, avouons que Cahuzac doit être un peu gêné aux entournures, pour répéter en face à

Jean-Luc ce genre de déclarations, vu les affaires qui l’accablent actuellement.

Joyeux Noël, les socialisses ! En attendant le prochain remaniement…

Source : Gauche de Combat

Publié dans Democratie, Extreme-droite, F-Haine, Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

Appel à une mobilisation européenne contre la percée néonazie en Grèce

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 décembre 2012

 

Appel européen contre la percée néonazie en Grèce

 

Des immigrés, réfugiés ou Grecs d’origine étrangère sont la cible d’attaques xénophobes

depuis l’arrivée du parti néofasciste l’Aube dorée au Parlement.

Appel à une mobilisation européenne contre la percée néonazie en Grèce dans Democratie grece2Des dizaines de personnalités grecques

et étrangères, dont le prix Nobel italien

de littérature Dario Fo, ont appelé lundi

à une mobilisation européenne

contre la percée néonazie en Grèce,

avec une marche sur l’Acropole prévue

pour le 15 décembre.

 

Intitulé « Ensemble en Europe pour la démocratie », cet appel a commencé à être rendu public par des médias

grecs, tandis qu’il doit être aussi relayé dans la presse étrangère, selon son initiateur, le président

du Mouvement antiraciste européen Egam, dont le siège est à Paris, Benjamin Abtan.

Dénonçant la multiplication en Grèce des discours et « passages à l’acte violent » racistes et antisémites, le texte

est notamment signé par la plupart des associations d’immigrés de Grèce, ainsi que par de nombreux universitaires,

militants de la défense des droits de l’homme de ce pays et d’autres pays européens. Il annonce l’organisation

le 15 décembre à Athènes d’une « marche silencieuse » du Parlement grec à l’Acropole, symbole

de la démocratie grecque antique. Cette manifestation a reçu le soutien des partis socialistes et de la gauche

démocratique grecs – partenaires du gouvernement de coalition dirigé par le conservateur Antonis Samaras –

ainsi que du principal parti d’opposition, Syriza, selon Benjamin Abtan.

« Assez d’agressions racistes, assez de collusion entre la police et les nervis néonazis, assez de déclarations racistes,

antisémites et négationnistes, assez de la passivité de la Justice, assez de la permissivité, de la protection et du soutien

de fait apportés aux gangsters d’Aube Dorée« , proclament les signataires. Ils réclament un « engagement » de l’Europe

« car les politiques européennes imposées à la Grèce, notamment en matière d’austérité et d’immigration,

créent les conditions d’une expansion du néonazisme ».

De nombreuses organisations, dont des ONG, ont mis en garde ces derniers mois contre l’impunité dont jouissent

le discours raciste et antisémite et le violent activisme d’Aube Dorée, qui a remporté en juin 7% des voix et 18 députés

au Parlement grec.

humanitefr Syriza dans EUROPE le 3 Décembre 2012

Publié dans Democratie, EUROPE, Grece, Montée du fascisme, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

À qui profite le déclassement de l’économie française par Standard & Poor’s ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 novembre 2012

 

À qui profite le déclassement de l’économie française par Standard & Poor’s ?

 

 

À qui profite le déclassement de l’économie française par Standard & Poor's ?  dans Austerite licencie

Par Capitaine Martin

L’usure internationale ne désarme pas, et c’est désormais

au tour de la France, deuxième économie européenne,

d’en faire les frais.

L’agence privée étasunienne Standard & Poor’s a ainsi

confirmé la dégradation des notes à long terme AA+

et à court terme A-1+ de la France.

Cette décision intervient quatre jours à peine après

le déclassement opéré par Moddy’s, une autre agence de notation.

« Après la stagnation de 2012, a déclaré Standard & Poor’s,

nous nous attendons à ce que la croissance de l’économie

française ne dépasse pas 0,4% en 2013 ».

Après avoir durement frappé les économies de la Grèce, de l’Espagne, de l’Italie, de l’Irlande

et du Portugal, les financiers britanniques et étasuniens s’en prennent aujourd’hui à la France.

Et ce, dans la continuité de la une de l’hebdomadaire The Economist du samedi 17 novembre

(sept baguettes de pain entourées d’un ruban tricolore, reliées à une mèche allumée telles

des bâtons de dynamite), pour lequel « la France pourrait devenir le plus grand danger

pour la monnaie unique européenne »… La « perfide Albion » aura pour le coup été parfaite

dans son rôle de soutien à l’Oncle Sam, toujours ravi de voir les ennemis du dollar se prendre

les pieds dans le tapis.

La première des conséquences de la perte du triple A, c’est l’augmentation du taux d’intérêt exigé

par les créanciers. Dans le contexte actuel, la France sera ainsi obligée d’emprunter moyennant

des taux d’intérêt encore plus élevés. Quand on sait qu’environ 70 % des créances sur les dettes

publiques sont possédés par les 10 % les plus riches de la population (qui touchent de facto 70 %

des intérêts), on comprend aisément que le système de la dette publique enrichit les plus riches

au détriment des plus pauvres.

[Lire la suite sur Résistance]

Publié dans Austerite, Democratie, ECONOMIE, France, POLITIQUE, PRECARITE | Pas de Commentaire »

Arrestation et extradition en Espagne d’Aurore Martin : un acte indigne qui déshonore la France

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 novembre 2012

 

Arrestation et extradition en Espagne d'Aurore Martin : un acte indigne qui déshonore la France  dans Democratie aurore-martinPar Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF

Sitôt arrêtée, lors d’un contrôle routier présenté comme « fortuit »,

Aurore Martin a été remise aux autorités espagnoles

dans le cadre de l’exécution d’un mandat d’arrêt européen.

Ce que Guéant n’avait pas osé faire, le ministre Valls vient de le

commettre. Quelle honte !

Qu’est-il reproché à Aurore ? Sa participation à des réunions

publiques et des écrits politiques au titre de son appartenance

à Batasuna, un parti interdit en Espagne. Il est insupportable et indigne qu’une personne de nationalité française,

militante d’un parti autorisé en France, soit extradée pour des faits eux-mêmes non punissables dans notre pays.

Cette arrestation remet en cause un principe essentiel reconnu en France, à savoir le refus d’extradition

pour motifs politiques.

Le Gouvernement Ayrault vient d’écrire une page déshonorante pour notre pays.

Le Parti communiste exprime son indignation et appelle l’ensemble des républicains à exprimer leur condamnation.

Les parlementaires communistes interpelleront le gouvernement pour connaitre les conditions réelles

de l’arrestation et de l’extradition immédiate en Espagne d’Aurore Martin.

Lire également :

Aurore Martin interpellée et extradée vers l’Espagne

Aurore Martin : Valls et Hollande, ces malades de la répression

Publié dans Democratie, Espagne, France, PCF, POLITIQUE | 1 Commentaire »

Union budgétaire : le « gang des quatre » abat ses cartes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 octobre 2012

 

Union budgétaire :

le « gang des quatre » abat ses cartes

 

L’adoption du nouveau traité européen, le Pacte budgétaire, n’était qu’un préalable : en vue du Sommet européen

des 18 et 19 octobre, les institutions et les gouvernements européens réfléchissent aux prochaines étapes

de l’intégration des politiques économiques des États membres.


 

Union budgétaire :  le « gang des quatre » abat ses cartes dans Allemagne arton184-75610

Jusqu’à présent, l’intégration des politiques budgétaires des États membres

de l’UE a pris la forme d’une institutionnalisation des politiques d’austérité,

à travers des contraintes de plus en plus fortes sur les budgets publics,

décidées en évitant soigneusement toute consultation populaire. Et cette fuite

en avant austéritaire n’est pas près de finir.

C’est du moins ce que suggère la lecture du projet des conclusions du prochain

Sommet, proposées le 1er octobre par le Président du Conseil européen

Van Rompuy aux États membres, élaboré en collaboration étroite avec José

Manuel Barroso (Commission européenne), Mario Draghi (BCE)

et Jean-Claude Juncker (Eurogroupe) – le « gang des quatre ».

Ce document (disponible ici) se présente en deux parties – la première sur

le Pacte de croissance, la seconde sur le « parachèvement de la zone euro ».

Si la première reprend des éléments dans la droite ligne de l’agenda européen

de compétitivité (libéralisations, dérégulation, flexibilisation, libre-échange, etc.

lire notre précédent article), la seconde présente des pistes pour les futures

évolutions institutionnelles de l’Union européenne, et notamment la mise en place d’une « union budgétaire ».

Dans la pratique, cette union budgétaire a vocation à s’inscrire dans le prolongement des efforts de « disciplines

budgétaires » et de réformes « structurelles de compétitivité ». Comme le relate un article du Monde,

des désaccords existent notamment entre Français et Allemands sur l’utilisation du budget.

Pour le gouvernement français, le budget devrait pouvoir servir à « faciliter les ajustements aux chocs affectant

certains pays » ; c’est le fédéralisme budgétaire « classique » qui consiste à organiser des transferts entre

différentes zones pour s’attaquer à des déséquilibres régionaux et nationaux que la politique monétaire,

nécessairement centralisée, ne peut résoudre.

 

[Lire la suite sur Les Dessous de Bruxelles]

 

Publié dans Allemagne, Austerite, Democratie, ECONOMIE, EUROPE, France, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Monsanto : de Hiroshima aux OGM poisons, des attaques massives contre l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 septembre 2012

 

Tous Cobayes ? Monsanto : de Hiroshima

aux OGM poisons, des attaques massives

contre l’Humanité

 

Tous des cobayes ! C’est sûrement la devise de Monsanto, multinationale néfaste

s’il en est… Empoisonner l’humanité semble être son seul crédo : PCB (pyralène),

dioxine, DDT, Agent orange, aspartame, hormone de croissance laitière et bovine,

Roundup et OGM… et ce qu’on sait moins, les bombes atomiques larguées sur

Hiroshima et Nagasaki.

Cette firme, à l’instar de Goldman Sachs (folie de la finance), ou Halliburton (folie

criminelle des néocons), est la parfaite représentante de ce qu’est L’Empire :

une menace pour l’humanité, aux mains d’une ploutocratie où les pires sociopathes

cooptent… les pires sociopathes…

[Lire la suite sur agoravox.tv]

Vidéos :

Tous Cobayes ? le film de Hean-Paul Jaud

Le teaser de 8 minutes

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

par

 

de l’étude sur la toxicité des OGM et du Roundup.

 

Publié dans Democratie, Environnement, ETATS-UNIS, Nucleaire, SANTE | Pas de Commentaire »

« Cotisants solidaires » : ces agriculteurs privés de tous les droits, sociaux et politiques

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 septembre 2012

 

DISCRIMINATIONS

Ces agriculteurs à qui on refuse le droit de vote

 

Par Sophie Chapelle (12 septembre 2012)

Ils sont plus de 60 000, exercent pour la plupart le métier

d’agriculteur, cotisent au régime agricole…

mais ne bénéficient pas du droit de vote aux élections

professionnelles, ni de l’ensemble des droits sociaux.

La raison ? Trop petite surface, trop petit revenu.

La Confédération paysanne a lancé une campagne

pour la reconnaissance des droits de ces « cotisants solidaires ». Enquête sur ces paysans de seconde

zone, pas assez productifs pour voter.

Imaginez un règlement qui vous interdise de voter aux élections professionnelles et prud’homales pour l’unique raison

que votre salaire est trop modeste… C’est pourtant bien ce qui se passe pour 61 417 petits agriculteurs, appelés

« cotisants solidaires ». Soit 12% du monde agricole. Ils dépendent du régime agricole, cotisent à la Mutualité sociale

agricole (MSA) – l’organisme de protection sociale obligatoire des salariés et exploitants du secteur en France – mais ne

disposent que de droits très restreints.

Les chambres d’agriculture, dont les élections auront lieu en janvier 2013, les instances de la MSA ou les tribunaux paritaires,

leur sont fermés. Pas d’éligibilité, pas de droit de vote. Et ce, même dans le cas où l’agriculture constitue leur activité principale.

Cotiser à la MSA ne leur ouvre aucun droit à l’assurance maladie, à la retraite ou aux allocations familiales [1]. Les cotisants

solidaires ne bénéficient pas non plus des aides à l’installation, ni du droit à construire un logement en zone agricole. Et l’accès

au foncier ? « Si une parcelle est en vente et qu’un cotisant solidaire est intéressé, il n’est pas prioritaire », déplore Michel David,

secrétaire national de la Confédération paysanne.

Trop petit pour voter

La raison de cette discrimination ? Une trop petite surface, et une trop petite production. « L’idée au départ de cette cotisation était

de faire contribuer aux caisses de la MSA ceux qui avaient des terres et qui n’en faisaient rien », explique Michel David.

Une manière notamment d’encourager les retraités à louer ou à vendre leur terre. «  Le problème aujourd’hui c’est qu’avec

ce « faux statut », non seulement les cotisants solidaires ne sont pas considérés comme des agriculteurs, mais ils sont en plus privés

de tous les droits, sociaux et politiques ».

[Lire la suite sur Basta !]

Photo : source

Publié dans Agriculture, Democratie, Discriminations, France | Pas de Commentaire »

1...56789...19
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy