Karachigate : « Le gouvernement met des bâtons dans les roues de la justice « 

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 novembre 2010

Site national du PCF – 23 novembre 2010

Affaire Karachi

Le gouvernement met des bâtons dans les roues de la justice

 

Karachigate :

Hier, le Premier ministre a refusé d’autoriser une perquisition dans les locaux de la DGSE, sous le fallacieux prétexte que ceux-ci sont des lieux secrets. Aujourd’hui, le Président de l’Assemblée nationale, après avoir dénié communiquer au juge Marc Trévidic les documents de la mission d’information, continue de refuser la constitution d’une commission d’enquête parlementaire. Cette commission est d’ailleurs réclamée depuis des mois par les députés communistes, républicains et du Parti de gauche à l’Assemblée nationale.

Au vu de la gravité des soupçons, ces refus successifs sont inacceptables dans une affaire qui entache gravement les principes élémentaires de notre République. Le PCF réitère sa demande : le secret défense doit impérativement être levé. Le gouvernement doit cesser de mettre des bâtons dans les roues de la justice. 15 personnes dont 11 Français sont morts. Leurs familles, leurs proches réclament la vérité. Elles en ont le droit le plus absolu.

Parti communiste français – Paris, le 23 novembre 2010.

 

Publié dans Democratie, Justice, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Scandale du Médiator : Les liens entre le pouvoir et les trusts pharmaceutiques

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2010

Site national du PCF – 18 novembre 2010

 

Scandale du Médiator

les liens entre le pouvoir et les trusts pharmaceutiques existent

 

Scandale du Médiator : Les liens entre le pouvoir et les trusts pharmaceutiques dans Democratie

La diffusion du Médiator sans respecter toutes les normes et recommandations connues parait avoir occasionnée plus de 500 décès. La réponse de la secrétaire d’État à la Santé, Nora Berra, renvoyant sa prise de position à un long travail d’enquête entre le médicament et ses effets ne peut satisfaire personne.

Les révélations sur le scandale du Médiator confirment que des liens existent entre le pouvoir et les trusts pharmaceutiques sur le dos de la santé de la population.

Le rappel de la décoration du patron de ce laboratoire par le Président Sarkozy lui-même en l’élevant au rang de grand-croix de la Légion d’honneur en rajoute sur ces liaisons dangereuses. Ajoutons à cela que Nora Berra, médecin aux Hospices Civils de Lyon tout en étant médecin au sein de trois des principaux groupes pharmaceutiques, cultive à son tour le conflit d’intérêt, qui reste la marque de fabrique des gouvernements de l’ère Sarkozy.

Plus que jamais, la proposition du PCF de créer un grand pôle public du médicament à l’échelle nationale et européenne est d’actualité et a toute sa raison d’être. Il faut un espace libéré du pouvoir de l’argent, répondant réellement aux besoins de santé, contrôlé démocratiquement par les représentants des usagers qui sont des ayant-droit à la santé.

Parti communiste français – Jeudi 18 novembre 2010

 

Publié dans Democratie, SANTE | 2 Commentaires »

Réforme des collectivités territoriales : Les élus locaux doivent maintenir la pression

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 novembre 2010

Sénateurs du groupe CRC-SPG

Réforme des collectivités territoriales : Les élus locaux doivent maintenir la pression dans Democratie 994346b44663fa0256b6e957ce562bf3

Le vote acquis de justesse au Sénat

ne doit pas mettre un terme

à la contestation des élus locaux

 

Par Michelle Demessine / Sénatrice du Nord / 10 novembre 2010

 

Après la réforme des retraites, le Président de la République et sa majorité persistent et signent dans leur volonté de rester sourds à la contestation du peuple ou de ses représentants en adoptant, à l’arraché, au Sénat, par 167 voix contre 163, une réforme territoriale qui connait une forte opposition des élus locaux de toute sensibilité politique.

Ce texte attaque frontalement une conception solidaire et démocratique de la décentralisation et éloigne les citoyens des centres de décisions notamment en privant les collectivités locales de leurs compétences générales alors qu’elles sont le mieux à même de répondre de façon adéquate aux besoins des populations.

Après la suppression de la taxe professionnelle, elle étrangle financièrement encore un peu plus les collectivités locales. Elle porte en elle la privatisation progressive des services publics locaux au prix d’un abandon des populations les moins solvables, des services les moins rentables, des territoires les moins favorisés…

Enfin, l’élection du conseiller territorial au mode de scrutin majoritaire uninominal tue la parité et la fixation d’un seuil de 12,5% pour le maintien au second tour favorise le bipartisme en remettant en cause le pluralisme. Ce passage en force, cette victoire à la Pyrrhus qui ne tient pas compte de l’avis très majoritaire des élus locaux n’augure pas une route facile pour son application future.

Les élus locaux doivent maintenir la pression : tant que ce texte ne sera pas appliqué, et il ne le sera pas pour l’essentiel avant 2014 et 2015, il peut et doit être remis en cause.

 

Publié dans Democratie, POLITIQUE, Senat | Pas de Commentaire »

Nouvelle dérive sécuritaire : Bockel prend les jeunes enfants en otage.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 novembre 2010

Site national du PCF – 4 novembre 2010

Rapport Bockel / délinquance des mineurs :

des mesures qui défient l’entendement !

 

Nouvelle dérive sécuritaire : Bockel prend les jeunes enfants en otage.  dans Democratie

Dans le concours du « plus à-droite-tu-meurs » que se livrent les futurs ex-ministres pour exister coûte que coûte avant le futur remaniement, c’est au tour de Jean-Marie Bockel. Le secrétaire d’État à la Justice a remis hier au Président de la république un rapport sur la prévention de la délinquance des mineurs.

Parmi les principales mesures annoncées, le Secrétaire d’’État propose pèle-mêle un repérage précoce des troubles du comportement chez l’enfant dès 2-3 ans ; la possibilité de suspendre les allocations familiales pour des parents qui ne parlent pas français ; le « coaching parental » ; des stages anti-violence pour les filles parce qu’elle « miment des conduites jusqu’à présent masculines ».

Du grand n’importe quoi ! Ce genre d’annonce pourrait même être risible si on évoluait dans un autre contexte politique. Malheureusement le pire est possible et il est à craindre que certains prennent au sérieux des mesures qui défient l’entendement.

Parti communiste français,

Jeudi 4 novembre 2010.

 

******************************************

Source : PasdeOdeconduite.org/

Communiqué de presse du 4/11/2010

Le dépistage des bébés agités pour prévenir la délinquance,

c’est encore et toujours non !

Le collectif Pasde0deconduite apprend que, dans le cadre d’un rapport sur la prévention de la délinquance juvénile remis au président de la République, M. Jean-Marie Bockel, secrétaire d’Etat à la justice, préconise à nouveau un « repérage précoce » des troubles du comportement chez l’enfant, indiquant que cette « vulnérabilité pourrait être repérée chez les petits entre 2 et 3 ans », en faisant référence à un projet d’avis du Conseil économique et social de février 2010 favorable à « un dépistage plus précoce des troubles mentaux des enfants et adolescents ».

Dans le cadre de la politique sécuritaire remise en selle l’été dernier par le président de la République, la préconisation du dépistage des enfants turbulents dès la crèche, au prétexte de prévenir la délinquance, revient sur le devant de la scène. Ceci alors même que les liens entre des difficultés de comportement des jeunes enfants et une évolution vers la délinquance ont été invalidés par les sociétés savantes concernées et les professionnels et les citoyens impliqués dans le champ de l’enfance. Le Comité consultatif national d’éthique a dénoncé catégoriquement un tel amalgame dans son avis n° 95 rendu le 11 janvier 2007.

Le collectif Pasde0deconduite, appuyé par 200 000 signataires, a obtenu en 2006 le retrait de cette disposition d’un projet de loi sur la prévention de la délinquance.

Le collectif Pasde0deconduite demande solennellement au président de la République et au gouvernement d’abandonner définitivement cet amalgame entre les difficultés psychologiques durant l’enfance et la prédiction d’un avenir délinquant, ceci pour trois raisons :

  • cet amalgame ne repose sur aucune preuve scientifique, 
  • cet amalgame constitue une véritable dérapage idéologique,
  • cet amalgame est enfin fortement pathogène pour les enfants et leur famille.

Le collectif Pasde0deconduite, fort de ses signataires et des organisations qui le composent, engage les autorités à raison garder et à ne pas prendre les bébés et les enfants en otage d’une entreprise politicienne. Le collectif Pasde0deconduite appelle les familles et les citoyens, les professionnels de l’enfance, de la santé, de l’éducation, de l’accueil et du social, appelle aussi les scientifiques de toutes les disciplines concernées à porter cette même exigence.

 

Publié dans Democratie, Droits de l'Enfant, LIBERTES, Petite enfance | Pas de Commentaire »

Nicolas Sarkozy et l’espionnage des journalistes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 novembre 2010

Site national du PCF – 4 novembre 2010Pierre Laurent

 

Révélations du Canard Enchainé :

toute la lumière doit être faite sur cette affaire

 

Nicolas Sarkozy et l'espionnage des journalistes dans Democratie

Le Canard Enchaîné accuse Nicolas Sarkozy de superviser lui-même l’espionnage de journalistes. Selon l’hebdomadaire satirique, la Direction centrale des renseignements intérieurs s’intéresse à tout journaliste qui « se livre à une enquête gênante » pour le Président de la République ou les siens.

Ces révélations, si elles étaient étayées, mettraient gravement en cause nos principes démocratiques. Il y a malheureusement des raisons d’être inquiet. Le pouvoir nous a ces derniers temps habitué à des mises en causes préoccupantes du travail journalistique. Intervention dans le rachat du journal « Le Monde », saisie illégale des relevés téléphoniques de journalistes, atteinte aux principes du secret des sources… Ces pratiques sont gravissimes. Aussi je demande que toute la lumière soit faite sur cette affaire. Le débat public doit avoir lieu en toute clarté.

« Plus vous prétendez comprimer la presse, plus l’explosion sera forte » disait Chateaubriand. A Nicolas Sarkozy de méditer cette leçon.

Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF – Mercredi 3 novembre 2010

 

************************************

 

Source : Plume de presse4 novembre 2010 – Par Olivier Bonnet

 

Sarkozy espionne les journalistes :

pourquoi les dénégations officielles ne tiennent pas

L’espion qui nous haïssait…

Au grand dam de Nicolas Sarkozy, tous les journalistes ne sont pas « aux ordres », complices ou inoffensifs. Il en est aussi d’irréductibles qu’il faut surveiller de près : « qui s’intéresse un peu trop aux rétrocommissions du Pakistan, à l’affaire Woerth-Bettencourt… », cite en exemple Claude Angeli, rédacteur en chef du Canard enchaîné, qui révèle que le président de la République utilise la Division centrale du renseignement intérieur (DCRI, services secrets français) pour faire espionner les journalistes qui se livrent à « une enquête gênante pour lui ou pour les siens », cite Le Monde.

« L’hebdomadaire satirique précise même qu’un groupe dédié a été spécialement monté par le directeur pour se charger de cette mission, complète Le Parisien. Méthode classique de cet espionnage, selon le journal : l’équipe qui serait composée d’anciens des RG, se procure les factures détaillées du fixe et du portable du journaliste suspecté. Ce qui lui permet d’enquêter sur ses sources. » Angeli en conclut logiquement : « Quand on enquête sur les sources, eh bien on tombe sur les journalistes et donc c’est de l’espionnage de journalistes, ce qui est formellement interdit par la loi française et par la Commission européenne ».

Une révélation qui fait désordre, dans un contexte où les barbouzes sont de retour, pour cambrioler des journalistes enquêtant sur une affaire d’Etat et ainsi intimider leurs sources. Alors forcément, à l’Elysée, on nie vigoureusement l’accusation, qualifiée de « totalement farfelue ». Et le Secrétaire général du parti au pouvoir, un Xavier Bertrand qui n’hésite jamais devant les plus flagrants dénis de réalité, ose même réfuter d’un désinvolte : « C’est du grand n’importe quoi ! » Pourtant, un certain nombre de faits précis militent de façon accablante pour attester de la véracité des affirmations du Canard.

[Lire la suite sur : plumedepresse.net/]

 

Edwy Plenel : des journalistes « pistés »

http://www.dailymotion.com/video/xfixwd

 

Publié dans Democratie, LIBERTES, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

« Sarkozy exporte l’Internet répressif »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 novembre 2010

Je soutiens La Quadrature du Net

Source : La Quadrature du Net -  publié le 21 octobre 2010 – mis à jour le 30


Sarkozy exporte l’Internet répressif

 

Mise-à-jour (30 octobre): Suite à l’annonce par le ministre néerlandais des Affaires Étrangères qu’il ne participerait pas à la conférence, et qu’il y enverrait un ambassadeur afin d’exprimer l’opposition du gouvernement néerlandais à la riposte graduée, la conférence a été reportée à une date inconnue.

 

Paris, le 21 octobre 2010 – Un document fuité par La Quadrature du Net1 prouve que Nicolas Sarkozy est en train de « pirater » une conférence internationale sur la liberté d’expression sur Internet organisée par Bernard Kouchner. Il tente ainsi de transformer la conférence en une vitrine des dispositifs répressifs français et d’empêcher qu’elle débouche sur une affirmation solide de la liberté d’expression sur Internet comme condition de la démocratie. Cette instrumentalisation de la diplomatie française est une tentative grossière d’exporter des dispositifs attentatoires aux libertés individuelles au mépris des valeurs républicaines et de notre propre jurisprudence constitutionnelle2.

 

Signature lettre La France, par l’intermédiaire de son ministre des Affaires Étrangères, Bernard Kouchner, est sur le point de convoquer une conférence internationale consacrée à la liberté d’expression sur Internet le 29 octobre3 prochain. Une lettre signée par Nicolas Sarkozy prouve que ce dernier est en train de récupérer cet évènement pour y promouvoir une vision répressive d’Internet, et notamment l’HADOPI

 

http://www.dailymotion.com/video/xey8l3

http://www.dailymotion.com/video/xey8l3_robocopyright-acta_news

 

A voir également : [France-Info] La face cachée d’Hadopi et de Loppsi

 

http://www.dailymotion.com/video/xf9z6q

La face cachée d’Hadopi et Loppsi.
envoyé par FranceInfo. – Regardez les dernières vidéos d’actu.

 

Publié dans Democratie, LIBERTES, Politique nationale, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

« La démocratie, c’est respecter la souveraineté populaire »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 octobre 2010

Site national du PCF – 28 octobre 2010

Vote/Retraites

« La démocratie, c’est de respecter la souveraineté populaire »

 

Après le Sénat, la réforme des retraites vient d’être votée à l’Assemblée Nationale. Monsieur Woerth affirmait quelques heures avant ce vote, lors des questions d’actualité que « la démocratie, c’est le Sénat ; la démocratie c’est l’Assemblée Nationale ; la démocratie c’est le gouvernement de la Ve République ».

Non, Monsieur Woerth, lorsque une majorité du peuple français s’oppose à une réforme, lorsque des millions de citoyens, de salariés manifestent et décident de faire grève pour faire valoir leur droit à la retraite à 60 ans à taux plein, la démocratie, c’est de les écouter, c’est de respecter la souveraineté populaire. Or, depuis des mois, les salariés et leurs représentants syndicaux sont méprisés et l’éteignoir est mis sur la question du financement du système de retraites pour préserver les intérêts privés et donner des gages aux marchés financiers.

La démocratie aura été de bout en bout bafouée sur un enjeu majeur pour l’avenir de nos concitoyens. Le vote qui vient d’avoir lieu ne répond en rien à cet enjeu et entache grandement la légitimité du gouvernement. Je demande solennellement au Président de la République de ne pas promulguer la loi et j’appelle les Français-e-s à participer massivement à la journée de mobilisation de demain et à celle du 6 novembre pour faire entendre leurs exigences.

Les élu-e-s et militant-e-s communistes mobilisés dans les rues de France. A Paris, le Front de Gauche (PCF, PG, GU) présent à Paris, à la Porte Saint-Martin.

Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF

Paris, le 27 octobre 2010.


http://www.dailymotion.com/video/xffkyx

 

Publié dans Democratie, POLITIQUE, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Retraites / Sénat : Une parodie de démocratie

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 octobre 2010

Retraites / Sénat : Une parodie de démocratie dans Democratie
http://www.dailymotion.com/video/xfehox

Publié dans Democratie, Luttes, RETRAITES, Senat | Pas de Commentaire »

Retraites / Sénat : L’inacceptable dérive autoritaire du pouvoir

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 octobre 2010

Sénateurs du groupe CRC-SPG

22 octobre 2010
http://www.dailymotion.com/video/xfbov1

 

Site national du PCF – 21 octobre 2010

Pierre Laurent

Coup de force au Sénat : La légitimité de Sarkozy entachée

 

Retraites / Sénat : L'inacceptable dérive autoritaire du pouvoir dans Democratie

Face à l’impopularité de sa réforme, le gouvernement vient de choisir le passage en force au Sénat. En demandant le recours au vote unique, il met brutalement fin au débat parlementaire. Minoritaire dans le pays, battue dans toutes les enquêtes d’opinions, la droite espère ainsi mettre l’éteignoir sur le grand débat citoyen qui a lieu dans le pays.

Cette ultime provocation n’arrêtera pas la volonté populaire et ne peut qu’amplifier la mobilisation.

La légitimité du Président Sarkozy et de son gouvernement est durablement entachée. Le peuple n’a pas donné carte blanche à un homme pour qu’il s’arroge les pleins pouvoirs. Le gouvernement doit retirer son projet et ouvrir immédiatement la discussion avec les organisations syndicales sur de nouvelles bases.

Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF – Paris, le 21 octobre 2010.

 

Publié dans Democratie, POLITIQUE, RETRAITES, Senat | Pas de Commentaire »

Raffinerie de Grandpuits : « Un acte juridiquement illégal et politiquement insensé »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 octobre 2010

Site national du PCF – 22 octobre 2010

Raffinerie de Grandpuits

Une évacuation scandaleuse

 

Raffinerie de Grandpuits :

Vendredi 22 octobre, le Préfet de Seine et Marne a procédé à l’évacuation brutale des salariés de la raffinerie Total de Grandpuits en déployant plus de 200 gardes mobiles. Trois salariés ont été blessés au cours de l’évacuation. Le préfet a réquisitionné plusieurs salariés afin de permettre l’évacuation du stock de carburants.

Cette évacuation violente et la réquisition de salariés constituent une très grave remise en cause du droit de grève, qui est pourtant un droit constitutionnel. Depuis plusieurs jours, Sarkozy – qui aime à se dire « en guerre »- a multiplié les déclarations agressives contre les blocages pacifiques mis en œuvre par les salariés qui sont pourtant largement soutenus dans la population.

Le pouvoir est pris dans une fuite en avant répressive dangereuse car il se retrouve isolé face à la force et la détermination de la mobilisation. Au sein même du patronat, des tensions se font jour du fait de l’intransigeance du gouvernement. La réponse doit être de renforcer et d’enraciner encore la mobilisation le plus largement possible. Les prochaines journées de mobilisation décidées par l’intersyndicale le 28 octobre et le 6 novembre sont décisives. Et la criminalisation des manifestants et des grévistes doit s’arrêter.

Le Front de Gauche appelle le gouvernement à revenir à la raison et à ne pas entraîner le pays dans la violence en jouant sur des mécanismes de répression/provocation. En voulant imiter Margaret Thatcher face aux mineurs britanniques, Nicolas Sarkozy sera le seul comptable des troubles que cela peut occasionner et de la paralysie du pays. En totale solidarité et soutien au mouvement syndical, le Front de Gauche est plus que jamais déterminé à mettre toutes ses forces pour obtenir le retrait de la réforme des retraites.

Parti communiste français (Front de Gauche) – Paris, le 22 octobre 2010.

 

Publié dans Democratie, Luttes, POLITIQUE, Politique nationale, RETRAITES, Syndicats | Pas de Commentaire »

1...1314151617...19
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy