Monsieur Hollande, serez-vous celui qui laissera fermer le journal de Jaurès ? (SNJ CGT)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 novembre 2013

 

Monsieur Hollande, serez-vous celui qui laissera fermer le journal de Jaurès ?

(SNJ CGT)

 

Monsieur Hollande, serez-vous celui qui laissera fermer le journal de Jaurès ? (SNJ CGT) dans Democratie jaures-assassine-202x300

Monsieur le Président de la République,

En  2012, alors candidat à l’Élysée, vous vous engagiez auprès

de notre syndicat à « garantir le pluralisme et la liberté de l’information ».

Aujourd’hui toute la presse en appelle à votre arbitrage concernant

la rupture annoncée du « moratoire postal », qui représente une charge

nouvelle de 45 millions d’euros imputée aux éditeurs de presse et menace donc

la survie de nombreux titres. 

Depuis plusieurs années, le système de distribution de la presse est en danger

de mort. Pourtant les principes qui le régissent visent à ce que tous les journaux,

quels que soient leurs moyens, leur diffusion, leur ligne éditoriale,

puissent être distribués dans les mêmes conditions sur tout le territoire national afin d’être accessibles à tous.

Le gouvernement de gauche doit être au rendez-vous de ce tournant décisif pour la démocratie.

Car il n’y a pas de citoyenneté sans liberté et pluralisme de la presse.

La presse française va mal. Nous sortons d’une période noire, avec la disparition de titres emblématiques

comme France Soir ou La Tribune. D’autres sont au bord du gouffre.

Aujourd’hui, plus aucune entreprise de presse ne vit uniquement de la vente des journaux qu’elle produit.

Les rédactions s’appauvrissent et il devient de plus en plus difficile de permettre à la presse écrite de jouer

son rôle.

Les aides publiques à la presse ne doivent donc pas être considérées comme un supplément

d’âme pour l’État, ou conditionnées à des exigences gouvernementales, mais bien comme la garantie

d’un service public, d’autant plus indispensable en ces temps de crise, de recherche d’alternatives.

La presse d’opinion, et l’Humanité en particulier, pourrait être la  première à en payer la facture, face à

une concentration au profit de groupes bancaires et de grandes fortunes françaises. Notre journal, l’Humanité,

est un des titres garants du pluralisme, un des rares à s’opposer au déferlement de la pensée unique, érigée

dans la plupart des médias en ligne éditoriale.

Notre journal, c’est celui de Jean Jaurès, Monsieur le Président.

Notre journal, c’est celui du peuple de gauche qui a contribué à votre élection.

Ne soyez pas celui qui prendra la responsabilité de porter atteinte à la démocratie en sacrifiant

le pluralisme de la Presse.

Rendez-vous devant l’Assemblée Nationale- Place Edouard Herriot

Le Mercredi 13 novembre à 10h

Publié dans Democratie, France, l'Humanité, PETITION, POLITIQUE, Presse - Medias, SNJ-CGT | Pas de Commentaire »

Quand les militants d’extrême droite montrent leurs vrais visages

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 septembre 2013

 

c’est un scandale

Twitter : une militante du PG harcelée par l’extrême droite
*

Quand les militants d'extrême droite montrent leurs vrais visages dans F-Haine nopasaran1

Julie Del Papa a vu son compte Twitter exploser,

avec appels au viol 
et au meurtre, après 
une manif

contre le Front national.

Twitter est devenu un réflexe pour beaucoup de militants.

Donner ses impressions, de la Fête de l’Humanité à un conflit social,

d’une manifestation à une réaction à un discours,

est aujourd’hui monnaie courante.

Julie Del Papa, samedi, a fait l’expérience que le réseau social peut parfois, aussi, se retourner contre ses abonnés.

Violemment. La jeune femme, coresponsable de la commission écologie au Parti de gauche, a manifesté à Marseille

contre la tenue, dans la ville, de l’université du FN. En chemin, elle tweete. Des photos, d’abord, puis des slogans

scandés sur la manifestation ou écrits sur des banderoles.

Presque aussitôt, « sur le ton de la moquerie », précise la jeune femme jointe par téléphone,

des inconnus tentent de minimiser la portée du rassemblement. Elle n’y prend pas garde. Ce n’est

que le soir, en rentrant à son domicile, qu’elle constate qu’elle a été « snoodée », autrement dit,

plusieurs centaines de personnes, visiblement dans la mouvance d’extrême droite, lui ont envoyé

des centaines de messages, jusqu’à saturation de son compte. Tous ces messages ont un but :

décrédibiliser, salir l’engagement anti-FN de Julie Del Papa. Et, surtout, certains d’entre eux tournent

à l’insulte. Puis, à l’appel au meurtre. « Ils m’ont assez vite comparée à Clément 
Méric » (le jeune

militant antifasciste 
assassiné en juin dernier par un groupe d’extrême droite – NDLR).

« Quand on sait 
comment il a été massacré, ce n’est pas très encourageant », s’étrangle Julie Del Papa.

Pour finir, c’est carrément à des appels au viol que s’amusent les auteurs des tweets. Avec même

un appel à un viol collectif, « une tournante ». Le tout baignant dans des relents de racisme.

Évidemment, tous ces tweets ont été postés sous couvert de l’anonymat, leurs auteurs se planquant

tranquillement derrière un pseudonyme. Des auteurs si courageux que certains ont d’ailleurs, depuis,

effacé leurs propos. Non sans que Julie Del Papa ait réussi à faire quelques captures d’écran.

capturetweet c'est un scandale! dans France

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :

Je dis au FN et aux bruns sauvages que je n’ai pas peur, je leur dis « NO PASARAN » !

Les menaces de mort et de viol contre Julie del Papa doivent être sanctionnées !

Soutien à Julie Del Papa

Signer la pétition

Publié dans F-Haine, France, Montée du fascisme, Parti de gauche, PETITION, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Agrocarburants : « Dites aux eurodéputé-e-s de faire le bon choix »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 septembre 2013

 

Reçu par courriel

Cliquez sur l’image pour agrandir

 

Agrocarburants :

 

Agrocarburants : les eurodéputé-e-s doivent voter contre la faim

 

Le 10 septembre, les eurodéputé-e-s se peuvent stopper le soutien public

aux agrocarburants industriels qui aggravent la faim dans le monde.

Bouton-Je-signe1 dans ECONOMIE

 

Agrocarburants : change the script !

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube  -  Peuples Solidaires

Lire l’article


En savoir plus sur les agrocarburants :

 

Publié dans Agriculture, ECONOMIE, Environnement, PETITION, SOCIETE, Solidarite, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Pierre Laurent : « Ne joignez pas la France à l’escalade guerrière ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 septembre 2013

 

Université d’été

Pierre Laurent :

      « Ne joignez pas la France à l’escalade guerrière ! »

 

Pierre Laurent :

Dans son discours à l’université d’été du PCF, hier,

le secrétaire national est revenu sur les enjeux

des retraites, de la menace de guerre en Syrie

et du rassemblement à gauche.

 

*

 

«Nous voulions une université d’été de mobilisation. Le pari est tenu », a estimé, hier, Pierre Laurent,

en conclusion des travaux des participants aux Karellis, en Savoie. L’occasion, pour le secrétaire

national du PCF, de s’attarder sur les sujets brûlants de la rentrée, et en premier lieu la menace

d’intervention militaire en Syrie. Si celle-ci « devait se déclencher », ce serait une « lourde faute politique,

diplomatique, humanitaire », a-t-il mis en garde, en lançant un « nouvel appel à la raison à François

Hollande » : « Écoutez les Français majoritairement hostiles à cette intervention ! Ne joignez pas la France

à cette escalade guerrière ! » Le secrétaire national du PCF a réitéré « solennellement » sa demande

d’un vote au Parlement : « Mercredi, (…) le Parlement ne doit pas être informé, il doit être saisi du choix

et voter. » Pierre Laurent a rappelé les « raisons de (l’)opposition déterminée » des communistes

« au choix de la guerre ». « Nous ne croyons en rien que les frappes américaines appuyées par la France

en dehors de tout mandat international soient une réponse appropriée pour stopper le massacre

et protéger le peuple syrien. (…) Le pays bascule dans une guerre civile où le peuple syrien est sacrifié

derrière l’affrontement d’intérêts de puissance, dont la Syrie devient une ligne de front et un point

de fixation. (…) Ce que nous attendons de la France, ce n’est pas qu’elle souffle sur le feu déjà brûlant,

c’est qu’elle multiplie les initiatives pour la cessation des hostilités », à travers la « convocation

d’un sommet de tous les belligérants » pour un « plan de transition politique et démocratique pour la Syrie ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

Signez la pétition « Non à une intervention militaire de la France en Syrie

Publié dans PCF, PETITION, Pierre Laurent, POLITIQUE, Syrie | Pas de Commentaire »

Ensemble, défendons nos retraites ! Signez l’appel !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 août 2013

 

Ensemble, défendons nos retraites ! Signez l'appel !  dans CGT appelretraites

« Refusons les régressions sociales! »

Tel est le mot d’ordre d’une pétition

lancée par le Collectif retraites 2013, déjà signée

par de très nombreuses personnalités politiques,

syndicales, du monde associatif ou de think tanks.

L’Humanité.fr relaie leur appel.

Lors de la Conférence sociale du 20 juin, François Hollande a annoncé que, dans le cadre de la prochaine

réforme des retraites, l’allongement de la durée de cotisation sera « la mesure la plus juste » face à

« cette chance formidable qu’est l’allongement de l’espérance de la vie ». Cette voie n’est pas acceptable.

Les réformes de 1993, 2003, 2007 et 2010 ont déjà réduit les droits à pensions de plus de 30 %,

en aggravant les inégalités déjà fortes entre les pensions des femmes et celles des hommes. Elles doivent

donc être remises en cause.

>>> SIGNEZ L’APPEL !

 

[Lire la suite sur humanite.fr]


Publié dans CGT, ECONOMIE, France, PETITION, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

« Bien imprudents ceux qui, dans cette universelle crise politique et sociale, déchaîneraient la guerre. » (Jaurès)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 août 2013

 

SYRIE

La guerre peut être battue, l’éditorial de Patrick Apel-Muller

 

« Bien imprudents ceux qui, dans cette universelle crise politique et sociale, déchaîneraient la guerre. » (Jaurès) dans International syrie

Le pire n’est plus certain. Ces derniers jours, une fièvre

guerrière faisait trembler d’impatience les chancelleries

occidentales.

« Frapper » était le mot en cours, la posture martiale

de rigueur, la légalité internationale un archaïsme à piétiner.

Mais un puissant courant se lève dans le monde et en France

pour rappeler à la raison, pour mettre en balance

des centaines de milliers de vies menacées et la satisfaction

de « punir » qui aveugle des gouvernants.

 

Jusqu’au pape François, qui a su proclamer, en compagnie du roi de Jordanie, un musulman, que « la voie

du dialogue et de la négociation entre les composantes de la société syrienne, avec le soutien

de la communauté internationale, est l’unique option pour mettre fin au conflit ». Tous les chrétiens d’Orient

s’élèvent contre la « catastrophe » d’une intervention en Syrie qui les sacrifierait sur l’autel de l’ordre impérial.

« C’est le monde en enfer », avertissait Jean Jaurès, lors de son dernier meeting contre la guerre qui pointait,

en 1914.

Qui peut assurer aujourd’hui qu’il 
en sera autrement si les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne

rajoutent la violence à la violence ?

Qui garantit que le régime de Damas ne sera pas tenté de jouer le tout pour le tout en multipliant les frappes

chimiques ?

Qui crédite un instant les troupes d’al-Qaida du moindre respect de la personne humaine ?

L’Otan n’est déjà plus unanime. L’Italie a tiré des leçons de l’aventure libyenne et refuse sa participation.

La Norvège 
et la Pologne également. 
La Grèce est en retrait. 
En Grande-Bretagne, David Cameron a dû battre

en retraite devant les réticences de ses parlementaires, notamment travaillistes. Barack Obama est moins sûr

de sa décision et tempère les mâles discours du département d’État. Les opinions britannique, américaine,

allemande et française sont hostiles ou réticentes à l’engagement de leur pays dans un conflit qui mettrait le feu

aux poudres au Moyen-Orient…

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

La Une de l’Huma

 

huma3008 barack obama dans PETITION

Barack Obama a dit ne pas « encore avoir pris

de décision » sur une intervention militaire

en Syrie.

La Grande-Bretagne, où un débat houleux avait

lieu aux Communes, et la France temporisent

quant à l’opportunité d’une frappe dans l’immédiat.

De nombreuses inquiétudes s’expriment

dans le monde, du Pape François à des dirigeants

politiques de toutes sensibilités.

 

♦   Les points de vues de Jean Rouaud, de Dominique

de Villepin et de Desmond Tutu, contre la guerre en Syrie.

 

 

♦   En France, le cercle des opposants à l’aventure militaire s’élargit

L’intervention militaire en Syrie, dont le président français semble vouloir être le chef de …

♦   En Libye, deux ans après les bombes de l’OTAN, le chaos

Vous avez voulu la paix, vous avez voulu la liberté, vous voulez le progrès économique…

♦   Levée de boucliers des chrétiens d’Orient

Le cri d’alarme est à la mesure des craintes. Jeudi, les chrétiens d’Orient sont sortis de leur …

[Lire la suite]

 

Syrie : et maintenant, le ridicule  la chronique de José Fort (29/08/13)

 

PÉTITION

Non à une intervention militaire de la France en Syrie

Une intervention militaire des états-Unis et de leurs alliés, dont la France, ferait courir le risque

d’une nouvelle escalade de la violence, d’un embrasement régional favorisant un recours sans limites

aux armes de destruction massive, notamment chimiques. Ajouter la guerre à la guerre serait la pire

des solutions. Nous exigeons que la France ne participe pas à une intervention militaire en Syrie.

Signez la Pétition

 

Publié dans International, PETITION, POLITIQUE, Proche-Orient, Syrie | Pas de Commentaire »

Pétition : Non au licenciement injuste de Joanny Poncet, salarié de Franprix

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 août 2013

 

Comme vous le savez peut-être déjà, je suis actuellement licencié et ce depuis lundi 22 juillet 2013

alors que j’étais en vacances. Vous trouverez en pièce jointe un tract qui explique ce qui m’arrive.

Avec la CGT nous pensons que la seule cause de ce licenciement est mon activité syndicale.

Nous pensons que ce n’est pas un motif de licenciement. De plus, je suis licencié à cause d’un jugement

du Tribunal Administratif. Ce Tribunal a rendu son jugement sans que je puisse me défendre.

La CGT organise avec moi un rassemblement devant le magasin où je travaillais.

Ce rassemblement aura lieu

MARDI 27 AOUT 2013 à 13h15 devant le magasin Franprix 12,

boulevard de magenta 75010 Paris.

 

Pétition : Non au licenciement injuste de Joanny Poncet, salarié de Franprix dans CGT poncet

Cliquez sur l’image pour agrandir

Signer la pétition

Publié dans CGT, licenciements, PETITION, TRACT | Pas de Commentaire »

9 juin : Marche des femmes contre l’austérité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mai 2013

 

ENSEMBLE MARCHONS CONTRE L’AUSTÉRITÉ

POUR UNE POLITIQUE ANCRÉE À GAUCHE

*

 

9 juin : Marche des femmes contre l'austérité dans Austerite marche-femmes

  L’austérité se traduit par la baisse des dépenses publiques,

ce qui a de nombreuses conséquences négatives pour les femmes.

Notamment des régressions dans le domaine de la santé

avec la diminution des remboursements des médicaments,

l’accélération des fermetures de maternités et de centres IVG.

  L’austérité, c’est aussi des conséquences sur la stagnation

des structures d’accueil de la petite enfance si indispensables

et tant promises par le gouvernement. Salariées et utilisatrices

des services publics, les femmes sont au cœur de ces choix

politiques dévastateurs.

  L’austérité, c’est aussi les menaces qui pèsent sur le devenir

des allocations familiales, un pouvoir d’achat en berne

avec la flambée des prix (essence, transports, énergie, loyers…)

Les femmes cumulent stagnations des salaires et inégalités salariales. Les prévisions concernant

une nouvelle réforme des retraites ne risquent pas d’améliorer leurs situations, elles pour qui

les inégalités en matière de pension ne sont plus à démontrer.

L’accord national interprofessionnel (ANI) met les femmes en grand danger (explosion du temps partiel

imposé, du travail précaire, licenciements facilités…) dans un contexte où le taux de chômage

des femmes remonte de façon inquiétante.

Le tableau est noir, le peuple de gauche n’a pas voté pour cette politique-là.

D’autant que dans le même temps, le patronat se voit accorder 20 milliards d’euros d’exonérations

de cotisations sociales. Et cela, au nom du pacte de compétitivité.

Même les maigres mesures annoncées par le Ministère des droits des femmes vont se cogner au mur

de l’austérité.

Il faut rompre avec la logique du fric pour le fric. Nous refusons de nous résigner à voir le gouvernement

Ayrault/ Hollande répondre aux intérêts du patronat plutôt qu’aux besoins du plus grand nombre.

[Lire la suite sur PCF.fr]

Signer la pétition

Publié dans Austerite, Droits des femmes, France, PETITION, POLITIQUE, PRECARITE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Recherche en danger

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 mai 2013

 

Attention, Recherche en danger

 

Recherche en danger  dans Austerite hollande_droite

 

 

A la lecture des dernières publications du collectif

Sauvons la Recherche (SLR), il ressort que François Hollande

a l’intention de parachever les choix de Nicolas Sarkozy

dans le secteur crucial de l’enseignement supérieur

et de la recherche (ESR).

 

 

 

J’ai eu beau parcourir la blogosphère solférinienne, pas un seul blogueur de gouvernement ne relaie le cri

d’alarme des chercheurs à propos du projet de loi relatif à l’enseignement supérieur et à la recherche (ESR) :

no comment !

Dans un communiqué external Grève dans Enseignement superieur et une lettre aux parlementaires external Sauvons la recherche dans F. Hollande, SLR explique précisément que le projet de loi

du 22 mai 2013 met en danger la recherche avec :

 

  • « le transfert des résultats de la recherche vers le monde socio-économique » via la modification du code

de la recherche (soumission aux impératifs du marché, priorité aux court et moyen termes, perte

d’autonomie des chercheurs…),

  • la précarisation de l’emploi scientifique (50.000 chercheurs en CDD),
  • la paupérisation (baisse de 16 % du budget des organismes de recherche),
  • la caporalisation (pérennisation des IDEX et des Fondations de Coopération Scientifique,

mauvaise représentation des enseignants-chercheurs) de l’ESR.

 

Pour la petite histoire, ce projet de loi s’inscrit d’ailleurs dans la stratégie de Lisbonne external dans France. Selon les prévisions

des hauts stratèges de la Commission européenne, ladite stratégie aurait du faire de l’Europe la première zone

de l’économie de la connaissance dans les années 2010 !

L’échec de la stratégie de Lisbonne est patent, mais Hollande comme Sarkozy et les visionnaires européens, préfère

poursuivre dans cette voie sans issue qui fragilise la recherche publique et l’avenir du pays.

[Lire la suite sur des pas perdus.com]

 

Lire également :

22 mai : Journée nationale de grève et manifestation contre un projet de loi toujours inacceptable

 

Signez la pétition intersyndicale demandant l’abrogation des lois LRU et Pacte pour la Recherche

ainsi que l’abandon du projet de loi ESR

Publié dans Austerite, Enseignement superieur, F. Hollande, France, PETITION, POLITIQUE, PRECARITE | Pas de Commentaire »

La culture n’est pas une monnaie d’échange

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 mai 2013

 

La culture, une exception essentielle,

l’éditorial de Paule Masson

 

La culture n'est pas une monnaie d'échange dans Audiovisuel huma1505

«Un poète, et tout sera sauvé», disait Jean Vilar. Le créateur

du Festival d’Avignon s’est battu toute sa vie pour la création

d’un grand service public de la culture aussi essentiel

à la civilisation que l’eau, le gaz ou l’électricité.

Il disait à sa manière que la culture mérite investissement et

doit se tenir loin, très loin, des esprits boutiquiers, des normes

comptables, de la logique marchande.

À l’heure où s’ouvre le Festival de Cannes, les cinéastes tiennent

un premier rôle dans la défense d’une conception de la culture

qui ne démissionne pas devant les forces du marché.

La pétition « L’exception culturelle n’est pas négociable », signée

par les plus grands réalisateurs, a déclenché l’alarme et alimenté

un mouvement qui pourrait bien empêcher l’Europe

de céder à la tentation de la libéralisation de la culture.

L’enjeu est de taille. Avant l’été, des négociations officielles doivent s’ouvrir entre la Commission européenne

et les États-Unis sur un accord de libre-échange qualifié par le commissaire en chef José Manuel Barroso

de « plus grand accord commercial du monde ». À la suite de l’échec, en 2006, de la ronde de négociations menée

sous l’égide de l’Organisation mondiale du commerce sur la « libéralisation du commerce international »,

Bruxelles et Washington avancent dans la mise en place d’un marché transatlantique. Outre que l’Europe sociale

aurait peu à gagner d’un accord de libre circulation marchande de tous les biens et les services, 
le projet de mandat

intègre les services audiovisuels 
et cinématographiques aux négociations.

Le même Barroso, qui se payait le luxe d’affirmer que « la réponse à la crise, c’est la culture », s’est autorisé

à piétiner un principe né en Europe il y a vingt ans, sous impulsion française, quand l’Union européenne a fait exclure

des négociations sur l’AGCS (accord général sur le commerce des services) les biens culturels. Face à l’exception

culturelle, campée sur l’idée que seul le soutien public permet de protéger la diversité, le modèle nord-américain

s’inscrit dans une logique purement financière qui pousse à la standardisation. La négociation ne s’annonce donc pas

de tout repos. En exclure la culture s’impose comme 
un préalable, que va défendre vendredi Aurélie Filippetti,

avec treize de ses pairs, lors d’une réunion des ministres européens de la Culture.

[Lire la suite]

 

Lire également :

Le cinéma européen accuse Bruxelles de vouloir sacrifier l’exception culturelle


petition cinéma dans CinemaPétition lancée par les frères Luc et Jean-Pierre Dardenne,

deux fois lauréats de la Palme d’or à Cannes.

Publié dans Audiovisuel, Cinema, Culture, ETATS-UNIS, EUROPE, PETITION, Union europeenne | Pas de Commentaire »

123456...18
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy