Amiante : Trente anciens salariés d’Alstom St Ouen investissent le siège du groupe Alstom Grid pour exiger le respect de leurs droits

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 février 2013

 

AMIANTE :

30 anciens salariés investissent le siège d’Alstom

pour exiger leurs droits

 

Amiante : Trente anciens salariés d’Alstom St Ouen  investissent le siège du groupe Alstom Grid pour exiger le respect de leurs droits captureamiantecapture d’écran manifestation Dunkerque

7 ans après la fermeture de leur usine,

Trente anciens salariés d’Alstom St Ouen

investissent le siège du groupe Alstom Grid

Pour exiger le respect des droits liés

à leur contamination par l’amiante dans cette usine

La Défense, Tour Galilée, vendredi 15 février 13h30 :

au siège d’Alstom Grid, la Direction du groupe s’apprête

à ouvrir le 2ème round de la négociation annuelle obligatoire 

avec les organisations syndicales, prévu à 14h.

Soudain une trentaine d’anciens salariés de l’usine Alstom de St Ouen, fermée en 2006 par le repreneur

Areva, investissent le hall d’accueil,  avec des slogans et une banderole qui dénoncent :

Amiante danger

Santé ruinée, Préretraite volée,

Alstom fautif, Sécu complice !

Ils descendent au restaurant d’entreprise pour rechercher le DRH France du groupe, M. Vivier. C’est finalement

à proximité des portiques d’entrée qu’ils le trouvent. Une discussion animée s’engage entre ces membres

de l’Association des Anciens Salariés d’Alstom St Ouen et la Direction du groupe. En cause, les fins de non

recevoir opposées par ce Directeur, M. Vivier*, à 2 types de demandes de l’association, demandes répétées

depuis un an :

  • Les demandes d’anciens salariés de l’usine pour obtenir l’attestation réglementaire d’exposition

aux poussières d’amiante ouvrant droit au suivi médical post-exposition,

  • La validation des 7 différentes dénominations et n° de Siret pris par cette usine de transformateurs

depuis 1960, point de départ de l’ouverture du droit à la préretraite amiante (Cessation Anticipée d’Activité

des Travailleurs de l’Amiante) attribué  par les tribunaux et le ministère, du fait qu’une part significative

de l’activité de cette usine exposait  à l’amiante.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Nouveau cas d’esclavage d’une enfant en France

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 février 2013

 

Moi, Charlotte, 14 ans, esclave en France

 

Nouveau cas d'esclavage d'une enfant en France esclavage

La bête n’est pas morte. Elle est tapie et se cache. Parfois elle montre

son horrible groin. Charlotte, 14 ans, achetée 4.500 euros près d’Abidjan,

vient de trouver refuge auprès des autorités françaises. Elle était tenue

en esclavage depuis septembre dernier par un couple du Vaucluse,

à Cavaillon.

Le cas de cette enfant est la partie émergée de l’Iceberg.

Selon le « Comité contre l’esclavage moderne » il est très difficile

d’estimer le nombre des victimes dans l’Hexagone « car les faits se déroulent dans le huis clos des domiciles ».

Dans le monde, selon l’ONU, ce sont deux millions de personnes qui sont réduites à l’esclavage

chaque année. Le nombre d’individus victimes d’esclavages est impressionnant : ce sont, selon le BIT

(Bureau International du Travail), entre 200 et 250 millions adultes qui souffrent de cet état.

Un chiffre hallucinant auquel il faut ajouter jusqu’à 300 millions d’enfants de 5 à 14 ans au travail

et plus de 250.000 enfants soldats, selon l’Unicef.

MILIEU DIPLOMATIQUE

Charlotte était déscolarisée et employée par un jeune couple aux tâches ménagères et à la garde

des enfants. Elle a été battue à coups de ceinture et s’est enfuie. Le présumé responsable de l’affaire,

un homme d’origine ivoirienne a été mis en examen pour violences et « traite d’être humain ».

De même qu’un ami du couple, un togolais en situation irrégulière.

A lire ces chefs d’accusation, on cauchemarde.

Selon le Comité contre l’esclavage moderne, 20% des victimes de l’esclavage moderne « ont été asservies

dans le monde diplomatique ou les beaux quartiers ». Mais ce milieu social n’a pas l’exclusivité de ces horreurs.

L’organisation ajoute que « ces drames sont aussi présents dans les pavillons de banlieue ou les grands

ensembles des quartiers défavorisés ». La méthode est quasiment toujours la même : privation des papiers

d’identité, menaces, intimidation ajoutées à des conditions de travail et d’existence effroyables.

Ce sont les voisins qui, la plupart du temps, signalent ces situations d’esclavages domestiques. Ou bien

les urgences des hôpitaux …

*
Lire également :

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Coupable !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 janvier 2013

 

Coupable ! coupable

Vu sur : Dazibaoueb

Auteur : Marc Lafontan - Source : Au bout de la route

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Colère des salariés de Renault face au chantage de la direction

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 janvier 2013

 

Débrayages dans la plupart des sites de Renault à l’appel de la CGT

 

Colère des salariés de Renault face au chantage de la direction renaultlemansDébrayage dans l’usine Renault au Mans, le 16 janvier

après l’annonce de la suppression de 8260 emplois

Des débrayages ont eu lieu mercredi dans

la plupart des sites du groupe Renault,

à l’appel de plusieurs syndicats dont la CGT

qui dénoncent le « chantage » exercé

« depuis le début » par la direction

dans les négociations en vue d’un accord de compétitivité.

Des débrayages ont eu lieu dans la matinée sur les sites de Cergy (53 salariés), Cléon (405), Douai (26),

Flins (385), au technocentre de Guyancourt (250), au Mans (190), à Sandouville (275), à la Fonderie

de Bretagne (50) et Sovab (103), selon des chiffres fournis par la direction de Renault. Les équipes de

l’après-midi devaient également débrayer sur ces sites.

A Flins, usine emblématique de Renault, plusieurs centaines de salariés de l’usine PSA d’Aulnay-Sous-Bois

(Seine-Saint-Denis), qui doit fermer en 2014, se sont joints à quelque 500 salariés de Renault

pour des prises de paroles et un déjeuner commun. Cette action s’est déroulée dans le calme.

Après l’annonce de 7.500 suppressions d’emplois d’ici à fin 2016 (8.260 postes, selon les syndicats) qui

doivent être négociés dans le cadre d’un accord de compétitivité, la direction de Renault a demandé,

mardi, un gel des salaires en 2013 en échange de l’attribution de nouvelles productions venant de

partenaires. Mais, selon les syndicats, elle a menacé de fermer deux sites en France si le projet d’accord

de compétitivité n’était pas signé, ce qu’a démenti la direction.

De nouveaux débrayages sont prévus le 29 janvier, à l’appel de la CGT, de la CFDT, et de FO.

Menace de fermer deux sites en France en cas d’absence d’accord de compétitivité : démentie hier

par la direction mais qui aujourd’hui juge la fermeture de sites « inéluctables ». Des fermetures de sites

« seraient inéluctables » à défaut d’un accord de compétitivité entre la direction de Renault et les syndicats,

selon un document de la direction dont l’AFP a pris connaissance mercredi. Ce document, remis mardi

aux représentants du personnel et qui comprend les propositions de la direction concernant cet accord,

précise qu’

« à défaut, l’engagement de ne pas fermer de sites ne pourrait être tenu et des fermetures

de site seraient inéluctables ».

Lire aussi :

 

Accord Renault signé en Espagne :

En vertu de ce « pacte social », les salariés espagnols ont accepté à la fois une hausse du temps

de travail, une limitation des revalorisations salariales et une baisse de salaire pour les derniers

arrivés.

Dans le détail, ils travailleront désormais un à trois jours de plus par an, les hausses de salaire

seront plafonnées à la moitié de l’indice des prix et le salaire des nouveaux embauchés est

réduit de 27,5%. Les primes de nuit ont par ailleurs été abaissées de 10%.

(source : Europe1)

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Ociné Maubeuge : Projection du documentaire « Gasland » mercredi 23 janvier à 19 H

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 janvier 2013

reçu par courriel

ATTAC Sambre-Avesnois et Environnement Sambre-Avesnois vous proposent

la projection du film GASLAND suivie d’un débat

sur l’exploitation des gaz de couche en Nord Pas-de-Calais

mercredi 23 janvier à 19 heures à OCINE Maubeuge.

fichier pdf Affiche Debat Gasland

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Front de Gauche : « L’alternative à l’austérité, c’est possible »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 janvier 2013

 

Alternative à l’austérité :

le Front de gauche lance sa campagne nationale

et présente 25 propositions

 

« L’alternative à l’austérité c’est possible »,

les 25 propositions du Front de gauche pour changer d’orientation.

 

Front de Gauche :

Le Front de Gauche a contribué à la défaite de Nicolas Sarkozy.

Il souhaite maintenant une politique qui réponde à la nécessité

de sortir notre pays de la crise et qui réponde aux attentes

nombreuses en matière d’emploi, de pouvoir d’achat, d’accès

à l’éducation, aux soins, à la culture…

Depuis 6 mois, les grands axes de la politique du gouvernement ne

répondent pas à ces attentes. François Hollande et le gouvernement

ont d’abord fait adopter le traité européen qui impose

la restriction continuelle des dépenses publiques

et met en place des politiques d’austérité. Ils ont ensuite accordé un cadeau de 20 milliards aux grands

patrons alors que notre économie souffre déjà des intérêts somptueux payés aux banques privées

et des richesses accaparées par les actionnaires des grandes entreprises. Enfin, s’il ratifiait un accord

sur l’emploi initié par le MEDEF il s’engagerait sur une voie qui, si elle devient une loi, va entrainer toujours

plus de flexibilité et de nouvelles dégradations du code du travail.

 

austerite2

Cette politique social libérale va à l’échec.

Toutes les politiques du même type ont échoué

en Europe où déjà 8 pays sont en récession.

Nous ne voulons pas que la France suive la même

voie.

De juin 2011 à décembre 2012, les mesures

budgétaires prises ou annoncées par le gouvernement

représentent 45 milliards soit 2,25% du PIB

et les experts les plus mesurés comme ceux de

l’OFCE (Office français de la conjoncture économique) prévoient que cela se traduira par une baisse

du PIB de 3,6%.

Et ces mesures n’incluent pas le nouvel « effort » que va nécessiter le pacte de compétitivité.

Toutes ces orientations sont dans le droit fil des logiques libérales suivies par les gouvernements

précédents et c’est pour cela que nos parlementaires ont refusé de voter le budget de ce gouvernement.

Le Front de Gauche s’oppose à cette politique d’austérité du gouvernement Ayrault. Il entend démontrer

qu’une autre politique à gauche est possible porteuse d’une alternative globale aux politiques d’austérité.

Partout en Europe, des résistances populaires se développent pour imposer une autre logique qui donne

la priorité aux besoins sociaux et environnementaux. Nous voulons des politiques qui servent

« l’Humain d’abord » et pas les marchés financiers : c’est une autre orientation économique, sociale

et écologique dont la France a besoin.

Voilà pourquoi nous lançons une grande campagne : dans toute la France, nous allons faire connaître

nos propositions alternatives à l’austérité.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Cliquez sur l’image pour lire docauster

les 25 propositions du Front de Gauche

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Une belle surprise pour les défenseurs de l’ours

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 janvier 2013

 

Bonne nouvelle :

Une ourse inconnue filmée en Haute-Garonne [VIDEO]

 

Une belle surprise pour les défenseurs de l'ours ourse

A Melles, dans le sud de la Haute-Garonne,

une ourse, qui n’avait jamais été repérée,

a été filmée par une caméra automatique

 

L’ourse a été filmée en Haute-Garonne par une caméra

du réseau « Ours brun » (capture d’écran ONCFS)

 

[Lire la suite sur Moissac au Coeur]

 

http://www.dailymotion.com/video/xwo6qg

sur dailymotion

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

« On n’est pas forcément content d’être reconnu par des gens qu’on n’estime pas »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 janvier 2013

 

Jacques Tardi refuse la Légion d’honneur

 

Jacques Tardi, dessinateur de bande dessinée.
Photo : Michel Derrien

Le célèbre auteur de bandes dessinées Jacques Tardi

« refuse avec la plus grande fermeté » la Légion d’honneur

qui lui a été attribuée le 1er janvier.

« J’ai appris avec stupéfaction par les médias, au soir du 1er

 janvier, que l’on venait de m’attribuer d’autorité et sans

m’en avoir informé au préalable, la Légion d’Honneur ! »,

souligne l’auteur de 66 ans qui vient de publier « Moi René Tardi, prisonnier de guerre, Stalag II B » (Casterman),

une œuvre très personnelle, basée sur le témoignage de son père, prisonnier en Allemagne.

Rester un homme libre

[Lire la suite sur Moissac au Coeur]

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

L’Humanité : « 10 voix pour une autre voie »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 janvier 2013

 

Dans l’Humanité, ce mercredi,

« ce que nous voulons changer en 2013″

 

L'Humanité :

 

 

Salariés en lutte, élu local, professionnel de santé,

défenseur du mariage pour tous, comédien, féministe

palestinienne, indigné espagnol…

L’Humanité a demandé à dix acteurs des mouvements

sociaux et de la vie politique leurs vœux pour cette

nouvelle année.

Avec eux, prenons date.

 

[Lire la suite]

 

 


Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

N’attendez pas le Père Noël !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 décembre 2012

 

N'attendez pas le Père Noël ! noel4

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

12345...15
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy