FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 janvier 2012

 

FEIGNIES : Les habitants privés de Poste

 

Depuis fin décembre, le bureau de Feignies est fermé suite à un problème technique important au niveau

d’une fuite de mazout. Les usagers de ce service public sont donc obligés de se rendre à Maubeuge.

Si l’on peut comprendre qu’il faille sécuriser les lieux, on est cependant en droit de s’étonner de la durée

de cette fermeture. La Poste, malgré son budget de 641 millions d’euros réalisé en 2011, aurait-elle des

difficultés pour faire effectuer les réparations ou ne prend-elle pas en compte les difficultés de nos

concitoyens ? Certains ne possèdent pas de voiture et beaucoup connaissent des difficultés financières.

La Poste était et doit rester un service public de proximité au service de tous les citoyens !

N’hésitez pas à exprimer cette exigence républicaine auprès des élus et des responsables de

La Poste à Maubeuge .

 

Procès de Xavier Mathieu, de l’entreprise de Continental

Un leader syndical n’est pas un dangereux criminel !

 

En 2009, Xavier Mathieu et les ouvriers de Continental-Clairvoix (1120 emplois) luttaient pour sauver leur entreprise.

Ils dénonçaient les patrons voyous.

En novembre 2006, Warren Buffett, milliardaire américain, 3ème fortune mondiale, déclarait :

« Il y a une lutte des classes aux États-Unis, bien sûr, mais c’est ma classe, la classe des riches,

qui mène la lutte. Et nous gagnons. »

La crise actuelle montre bien cette domination, cette dictature des financiers cupides sur les États. Partout ils

imposent une austérité sévère aux populations, en épargnant les plus fortunés.

Le 21 avril 2009, 200 ouvriers de Clairvoix pénètrent dans la sous-préfecture de Compiègne pour rencontrer

les autorités de l’État. Xavier et 5 de ses camarades sont alors poursuivis pour des dégradations

qu’ils ne reconnaissent pas.

Le 3 juin 2010, il comparaît devant le tribunal de Compiègne pour avoir refusé de donner ses empreintes génétiques

à l’occasion de cette affaire. Il est relaxé.

Quelques jours plus tard, le parquet, qui dépend du pouvoir, fait appel.

Hier, 4 janvier 2012, Xavier Mathieu comparaissait devant la Cour d’appel d’Amiens. Une amende de 1 000 à

1 500 euros a été requise contre lui. Espérons que les magistrats d’Amiens, comme ceux de Compiègne, rendront

justice à Xavier et à ses camarades car « ce qui se joue ici, ce n’est pas une affaire locale. Il s’agit de la liberté,

car si on accepte que, pour défendre son emploi, on soit demain traduit comme un délinquant, cela signifie

que la liberté constitutionnelle de l’action syndicale est niée. » (Jean-Luc Mélenchon)

Rappel : la loi de 1998 crée un fichier national d’empreintes génétiques pour les seuls délinquants sexuels. La loi de

mars 2003, voulue par N. Sarkozy, élargit le champ d’application de la loi de 1998 à de nombreuses infractions

(faucheurs d’OGM, lycéens, manifestants… repeints en casseurs).

Cette loi traduit la volonté politique de la droite de criminaliser l’action syndicale et d’instrumentaliser la justice

à cette fin.

Ce que veut la droite, c’est tordre le bras de la justice pour mieux écraser toute volonté de contestation sociale. 

Heureusement, certains magistrats résistent  tel Oswald Baudot, substitut du procureur de la République

à Marseille. En 1974, il déclarait publiquement :

“Pour maintenir la balance entre le fort et le faible, le riche et le pauvre, qui ne pèsent pas d’un même poids,

il faut que vous [il s'adressait alors à des magistrats débutants, ndlr] la fassiez un peu pencher d’un côté. (…)

Examinez toujours où sont le fort et le faible, qui ne se confondent pas nécessairement avec le délinquant

et sa victime. Ayez un préjugé favorable pour la femme contre le mari, pour l’enfant contre le père,

pour le débiteur contre le créancier, pour l’ouvrier contre le patron.”


Publié dans Democratie, Infos Feignies, Justice, La Poste, PCF-Front de Gauche Feignies | 1 Commentaire »

Nouveau suicide à La Poste / Les médecins de l’entreprise lancent un cri d’alarme

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 juin 2010

La suite

À la une dans l\'Humanité

Thomas Lemahieu

Suicides à La Poste : la direction regarde ailleurs

 

Á Aurillac (Cantal), un facteur de cinquante-quatre ans s’est donné la mort début mai, après avoir appris que sa tournée était supprimée. Pour ses collègues et sa famille, la cause de ce suicide est à chercher dans le démantèlement du service public. Extrait.

Il avait plus de trente années de poste dans les pattes. Á cinquante-quatre ans, Jean-Pierre était facteur à Aurillac dans le Cantal. Tous ses collègues, ses amis, sa famille en témoignent : c’était un gars respecté, bien noté par sa hiérarchie, irréprochable dans le boulot. Un fonctionnaire qui, à l’époque, avait réussi les concours de l’administration des PTT, qui, de ce fait, comme tant d’autres postiers, avait dû quitter ses terres natales pour prendre ses quartiers un temps à la capitale, avant de revenir au pays. Un monsieur qui, il y a trente ans, avait fait le choix du service public, malgré des salaires largement inférieurs à ceux proposés dans le privé. Un discret, un taiseux, même pas syndiqué ni militant, prêt à aider les copains en cas de pépin, mais refusant qu’on lui rende la pareille. C’était un facteur engagé dans son travail, attaché à « sa » tournée. Il avait plus de trente ans de poste dans les pattes, il s’est pendu le 4 mai dernier pendant la pause déjeuner à son domicile.

Quand il a appris en octobre 2009 que, dans une énième restructuration de la distribution, c’était sa tournée qui était supprimée, Jean-Pierre a d’abord sombré dans la dépression. Il a été arrêté pendant huit mois. Mais, comme en témoigne son fils dans une lettre, digne et accablée, adressée aux collègues de travail de son père que l’Humanité publie, il se sentait, début mai, capable de reprendre le boulot à temps plein, de « relever ce nouveau défi » (…)

Dans le Cantal comme dans toute la France, la direction de La Poste, transformée en société anonyme, paraît, à l’instar de celle de France Télécom pendant si longtemps, décidée à faire la sourde oreille face à la souffrance engendrée par les restructurations perpétuelles. Alors que, par la voix du fils de Jean-Pierre, la famille est extrêmement explicite sur le lien à établir entre la dégradation de ses conditions de travail et la disparition de leur proche (« Toute une famille paie les incompétences de gens qui ne respectent pas leurs salariés », écrit-il), les facteurs d’Aurillac refusent le chantage au silence et le déni de la direction de La Poste (…)

Dans l’Humanité de vendredi, notre enquête complète.

 

Pour la médecine du travail à la Poste, « le mal-être touche tous les niveaux ».

Document.

Le syndicat professionnel des médecins de prévention de La Poste écrit au PDG de l’entreprise, Jean-Paul Bailly.

« Le mal-être au travail touche tous les niveaux opérationnels de l’entreprise », écrivent-ils dans le document que nous publions ci-dessous.

Cliquez sur le document pour l’agrandir.

Document PDF - 701.4 ko

 

Publié dans La Poste, Souffrance au travail | Pas de Commentaire »

Éducation nationale / La Poste : Un même combat contre le démantèlement des services publics

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 novembre 2009

PCF – 24 novembre 2009

OUI à des moyens pour l’Éducation nationale,

 

hdr85431.jpg

 

L’attaque du gouvernement contre l’École, de la maternelle à l’Université, est massive.

Des milliers d’enseignants, de lycéens, d’étudiants, de parents sont mobilisés contre la suppression massive d’emplois dans l’éducation et la Recherche et contre les nombreuses réformes mises en œuvre par Nicolas Sarkozy et ses ministres qui touchent aux fondamentaux du service public national d’éducation et de formation : fin de la sectorisation scolaire, fichage des élèves, réforme de l’école élémentaire, du collège au lycée sur la base d’une refonte des programmes, autonomie et mise en concurrence des établissement.

 

A nouveau, le PCF se mobilise contre les suppressions de postes, la réforme de la formation des enseignants et pour l’obtention d’une meilleure revalorisation des salaires et amélioration des conditions de travail.


Éducation nationale / La Poste  : Un même combat contre le démantèlement des services publics dans Education nationale arton4185-64abd

NON à la privatisation de La Poste !

 

Le PCF a également participé à la quatrième journée d’action contre la transformation du statut de la Poste.

La mobilisation contre la privatisation de la Poste est de grande ampleur. Le PCF soutient plus que jamais le mouvement et exige que le gouvernement organise immédiatement un référendum sur le changement de statut de la Poste.

Publié dans Education nationale, La Poste, Luttes, Politique nationale, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

La Poste : Des guichets à plusieurs vitesses

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 novembre 2009

Fanny Doumayrou

Vitrine de modernité, la rénovation des bureaux de poste parisiens instaure un système à double vitesse, au profit de la clientèle rentable.

Une clientèle chouchoutée d’un côté, une clientèle négligée de l’autre, en fonction de l’intérêt commercial qu’elles représentent. La rénovation des 190 bureaux de poste parisiens illustre la logique à l’œuvre à La Poste, que la privatisation ne fera qu’accélérer. La semaine dernière, La Poste communiquait en grande pompe ses résultats en matière d’attente aux guichets, point noir récurrent de son image de marque. La direction de l’enseigne (la branche de La Poste regroupant l’activité des 11 000 bureaux) a ainsi annoncé « une réduction moyenne de 60 % du temps d’attente dans ses bureaux parisiens ayant mis en place la nouvelle organisation ». Dans ces bureaux, 86 % des clients ont attendu moins de cinq minutes pour des opérations simples en octobre, contre 42 % un an plus tôt, s’est vantée La Poste. Forte de cette recette miracle, l’entreprise annonce l’extension de ce type de rénovation à 450 bureaux des grandes villes de province.

Automatisation des opérations

À y regarder de plus près, la magie se dissipe. La rénovation répond au souci de l’enseigne d’effectuer un « saut de performance » pour « contribuer à la création de valeur par la productivité », selon la « stratégie de l’enseigne 2008-2012 », présentée au conseil d’administration en octobre. Dans ce document, La Poste décrit des guichets « surchargés par des opérations automatisables » et fait ses comptes  : la vente d’un carnet de timbres coûte ainsi 4,8 fois moins cher à La Poste si l’usager utilise la machine et non le guichet. Un retrait d’argent, lui, coûte 60 fois moins cher au distributeur qu’au guichet « humain ». Conclusion, il faut développer « l’automatisation-dématérialisation pour les opérations simples », et créer un « service personnalisé » en séparant les files d’attente pour les différentes opérations. D’où la nouvelle configuration des bureaux  : des automates en grand nombre  ; des îlots de vente spécialisés, pour déposer une lettre recommandée, un colis ; enfin, des guichets en nombre réduit pour les opérations financières effectuées en majorité par la clientèle modeste, peu adepte de la « dématérialisation ».

« La Poste ne communique que sur les opérations courtes, pour lesquelles l’attente a peut-être baissé », dénonce Olivier Gault, de la CGT, qui souligne toutefois qu’un client qui a plusieurs opérations à effectuer doit faire la queue plusieurs fois… « Mais aux guichets financiers, dont le nombre est divisé par deux après la rénovation, les temps d’attente augmentent », dénonce le syndicaliste. « Cette communication est une vraie arnaque », appuie Régis Blanchot de SUD PTT. « Dans les quartiers populaires, les files d’attente s’allongent. » Aveu de cette arnaque, La Poste ne prévoit même pas de baisse du temps d’attente moyen, toutes opérations confondues. Elle vise « moins de huit minutes fin 2010 », alors qu’il est de sept minutes et demie actuellement  !

De cette réorganisation de bureaux urbains, couplée à la transformation des bureaux 
ruraux en agences postales communales ou relais commerçants sans personnel postier, doivent découler « 5 % de réduction d’effectifs par an sur 2008-2012 », dénonce Olivier Gault de la CGT, ce qui représente environ 3 000 suppressions par an.

*******************************

Mensonge et propagande :

« Il faut créer des emplois à La Poste. Je m’engage à ce qu’il n’y ait pas de suppressions de postes. Nous allons au contraire monter en puissance. »

Christian Estrosi, Ministre de l’Industrie, le 10 novembre sur RMC

Publié dans La Poste, Politique nationale, Propagande - Desinformation, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

La Poste / France Télécom Orange : « Des laboratoires de « l’antipathie » au travail »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 novembre 2009

Publié sur : bastamag.net/

L’antipathie comme méthode de management

par Julien Brygo – 12 novembre 2009

25 suicides à France Télécom. Bientôt La Poste ? Le politologue Gildas Renou vient de passer les dix dernières années à travailler avec les salariés de France Télécom et de La Poste. Les deux anciennes entreprises publiques sont devenues, selon lui, des laboratoires de « l’antipathie » au travail.

[Article complet : Basta !]

 

A lire sur journaldumauss.net/, l’article de Gildas Renou :

« Les laboratoires de l’antipathie. A propos des suicides de France Télécom »

http://www.journaldumauss.net/spip.php?article553

 

Publié dans La Poste, Politique nationale, SERVICES PUBLICS, Souffrance au travail | Pas de Commentaire »

Main basse sur le courrier

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 novembre 2009

FANNY DOUMAYROU

 Des facteurs privés à la barbe du monopole

Main basse sur le courrier dans ECONOMIE alt

 

Depuis deux ans, la société Alternative Post distribue du courrier de moins de 50 grammes, en principe réservé à La Poste. Sans que l’Arcep, le gendarme de la concurrence, ne lève le petit doigt.

 

Ils s’appellent « facteurs », ils distribuent du courrier à vélo, mais leur tenue est rouge et noir et ils ne travaillent pas pour La Poste. Depuis septembre 2007, la société Alternative Post étend sa toile, encore modeste, sur le marché postal. Basée à Lyon, c’est dans cette ville qu’elle a lancé dans les rues ses premiers facteurs, avant d’élargir en 2008 son activité à l’Île-de-France, à Toulouse, Nantes, Clermont-Ferrand, Saint-Étienne et Angers. L’entreprise emploie aujourd’hui 350 personnes dont 300 facteurs, distribue 2 millions de plis par mois et proclame son ambition de devenir le « leader de la distribution postale alternative privée ».
Marcher sur les plates-bandes de La Poste est aujourd’hui parfaitement légal… dans une certaine mesure. Les directives européennes ont depuis dix ans progressivement libéralisé le marché, en réduisant par paliers le monopole accordé à l’opérateur historique. Depuis le 1er janvier 2006, ce pré carré est limité aux envois de moins de 50 g, et ce jusqu’à la prochaine étape du 1er janvier 2011, où le secteur sera totalement ouvert à la concurrence.
[Lire la suite]

Publié dans ECONOMIE, La Poste, Politique nationale, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Sénat : Nouveau site internet du groupe CRC-SPG

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 novembre 2009

PCF
Sénat : Nouveau site internet du groupe CRC-SPG dans INFOS arton4021-50d22

La bataille parlementaire contre la privatisation de La Poste en direct sur le nouveau site internet du groupe CRC-SPG !

Le nouveau site internet du groupe CRC-SPG est en ligne à l’adresse suivante : www.groupe-crc.org

Sans_titre-3_copie-16 dans La Poste

 

Sans_titre-2_copie-26 dans PCF

A l’occasion du projet de loi relatif au changement de statut de La Poste, dont l’examen en séance publique débute au Sénat le lundi 2 novembre, une page spéciale permettra de suivre en direct les débats, et plus particulièrement la bataille parlementaire qu’entendent mener les parlementaires du groupe CRC-SPG contre cette réforme, prélude à une future privatisation.

Ce nouveau site recense par ailleurs l’ensemble des interventions des sénateurs communistes et du Parti de gauche, accessibles grâce à une navigation par auteurs, par thèmes et par rubriques.

Cette nouvelle version permet aussi de visionner les séquences vidéos des interventions officielles des élus du groupe dans l’hémicycle du Sénat.

Sur la page d’accueil du site, il est possible de s’abonner à la lettre d’information hebdomadaire des élus du groupe envoyée chaque vendredi et qui offre un aperçu de leurs travaux lors de la semaine écoulée.

Vous pourrez également consulter des dossiers thématiques dont la réforme des collectivités territoriales, réforme de l’hôpital…

Publié dans INFOS, La Poste, PCF, POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Pour un référendum sur la Poste : « J’écris au Président »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 novembre 2009

Publié sur : http://moissacaucoeur.elunet.fr/

Référendum pour la Poste

Envoyez une carte postale au président de la République

Pour toutes celles et ceux qui ne trouveront pas les cartes postales devant les bureaux de Poste de leur commune durant la période du 31 octobre au 7 novembre, nous vous proposons de signer et faire signer la carte postale en ligne qui sera transmise directement par le Comité National Contre la Privatisation au président de la République.

cartepostale__50__.jpg

Pour signer, cliquez sur le lien ci dessous :

http://www.referendumpourlaposte.rezisti.org/

Bien entendu, vous pouvez faire circuler cette information auprès de l’ensemble de vos contacts…..

Publié dans La Poste, Luttes, Politique nationale, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

La mobilisation contre la privatisation de La Poste continue

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 octobre 2009

Publié par : moissacaucoeur.elunet.fr/ – jeudi 15 octobre 2009

 La Poste : poursuivre après la votation ?

Vous trouverez ci-après un ensemble de déclarations et de propositions autour de la question de la Poste mais aussi la carte finale de la votation et la liste par département.

  1. Tout d’abord la déclaration du comité national contre la privatisation, initiateur de la votation
  2. Une proposition de loi se prévalant du soutien des 2 millions de votants contre la privatisation va être déposée par au moins un cinquième du Parlement pour réclamer un référendum.

CARTE_FINALE.jpg

Le Président ne nous entend pas, faisons plus de bruit.

Communiqué de presse du Comité national, 12 octobre 09

Après avoir arrêté le décompte à plus de 2,3 millions de votants, le comité national contre la privatisation de La Poste pour un débat public et un référendum sur le service public postal a écrit au président de la République pour lui présenter les résultats et lui demander de prendre la mesure d’une mobilisation historique, révélatrice de l’opposition que provoque le projet de changement de statut de La Poste.
Nous n’avons pas de réponse du président à ce jour, ce qui constitue une marque de mépris vis-à-vis d’un exercice de citoyenneté qui a su trouver sa légitimité et sa crédibilité. Le comité national a donc décidé de continuer à construire la mobilisation sur cette question essentielle du service public postal, en créant les conditions pour amplifier la dynamique créée par la votation du 3 octobre. 

 

[Article complet : Moissac au coeur]

 

Publié dans La Poste, Luttes, Politique nationale, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Feignies : Aux urnes pour l’avenir de la Poste

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 octobre 2009

affiche_votation.jpg

Feignies : Aux urnes pour l'avenir de la Poste  dans Infos Feignies arton2751490


 


 

La commune de Feignies participe, du mercredi 30/9 au samedi 3/10 à midi, à la consultation nationale sur la privatisation de la poste. Une urne est à votre disposition en mairie.

 

Publié dans Infos Feignies, La Poste, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

123
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy