Projet de « Loi Macron 2″ : Rogner le droit du travail pour licencier plus facilement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 avril 2015

Vu sur Moissac au Coeur

 

Le gouvernement accélère le «déverrouillage» du CDI

 

Un article de MEDIAPART par Mathilde Goanec

 

Valls l’a annoncé quelques heures seulement après la défaite de son parti aux élections

départementales. Pour redonner de l’espoir, il veut favoriser « l’emploi, l’emploi, l’emploi ».

La recette est toujours la même :

rogner le droit du travail, pour accroître la compétitivité des entreprises.

cdd

Des mesures proches de celles proposées par le Medef

et tout récemment par Jean Tirole, prix Nobel d’économie.

Elles seront débattues vendredi prochain à la conférence

sociale pour l’emploi. 

Manuel Valls a une idée des raisons de sa défaite : le chômage,

qui continue de grever les espoirs des Français.

Au soir des départementales à Matignon, il a logiquement placé

l’emploi au cœur de son discours.

Le premier ministre a notamment relancé l’idée d’un CDI

plus souple pour les petites et moyennes entreprises.

Ce contrat spécifique pourrait être conditionné aux résultats économiques, ce qui permettrait

de licencier plus facilement« Il faut que les patrons ne se sentent pas pieds et poings liés »,

aurait déclaré un ministre aux Echos.

[Lire la suite]

 

Publié dans ECONOMIE, France, IDEES - DEBATS - PHILO, Liberalisme, licenciements, Mediapart, Politique nationale, Presse - Medias, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Le 24 mars à Lille : Réunion publique à Lille avec Dashty Jamal, communiste kurde d’Irak

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 mars 2015

 

Situation et luttes au Kurdistan d’Irak face à Daesh et autres réactionnaires :

Réunion publique à Lille avec Dashty Jamal, communiste kurde d’Irak :

Mardi 24 mars 2015 à 19 heures, L’Insoumise, 10 rue d’Arras, Lille

 dashty_lille

 

Le Kurdistan d’Irak a une longue histoire de luttes

sociales, dont le soulèvement des conseils ouvriers

en 1991 est l’épisode le plus glorieux.

Aujourd’hui, une partie du territoire est occupée

par Daesh, à cheval sur l’Irak et la Syrie.

Des réfugiés fuient par dizaines de milliers,

tandis que la résistance s’organise.

L’Initiative Communiste-Ouvrière organise une tournée

de réunions publiques avec Dashty Jamal, militant

du Parti Communiste-Ouvrier du Kurdistan et secrétaire

de la Fédération Internationale des Réfugiés Irakiens.

Il revient d’un séjour récent au Kurdistan d’Irak.

 

 

 

[Lire la suite sur Solidarité ouvrière]

 

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, INFOS, Irak | Pas de Commentaire »

P. Apel-Muller et Ph. Bourdin, La liberté de la presse, un combat d’hier et d’aujourd’hui

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 mars 2015

 Capturecaricature1

La liberté de la presse, un combat d’hier et d’aujourd’hui

Image de prévisualisation YouTube

Huma Puysur youtube

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, LIBERTES, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

« Et si de nouveau, on rêvait »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 janvier 2015

 

         « Et si de nouveau, on rêvait« 

 

par Marie-George Buffet, députée Front de gauche 

 

Marie-George-Buffet

 

  Espérer, rêver, imaginer, créer, progresser, construire :

  ces mots, les libéraux de tous bords, les mal penseurs experts

  de l’austérité ont presque réussi à les éradiquer,

  tant la politique avec eux se conjugue avec régression

  et conservatisme. D’alternance en alternance, la gauche s’est

  décomposée, la droite s’est extrémisée.

 

Le débat politique n’est plus un débat de valeurs, n’est plus un débat sur un projet de société,

mais une opération de calcul mental se résumant à plus ou moins 3 % de déficit public. Les fondements

de notre République, Liberté, Égalité, Fraternité, sont calibrés au minimum dans les carcans de l’économie

de marché et des directives européennes. Tout ce qui a fondé l’espérance et le combat de générations,

changer le quotidien et bâtir des jours meilleurs, est aujourd’hui tu. Le mot salaire est banni, le mot coût

règne. Le travail est malmené par la flexibilité et la compétitivité devenues cultes. Le mot révolution est jeté

aux oubliettes de l’histoire, le pragmatisme est la référence. Des hommes et des femmes de par le monde

peuvent subir les pires dominations, les pires violences, peu importe si la planète de la finance tient !

Mais tient quoi ? Quel est le sens d’un monde où la seule vision serait d’acheter au plus bas prix le travail

des êtres humains pour le revendre au plus bas prix à d’autres de moins en moins rémunérés ?

Un monde où les marchés du gaz, du pétrole ou de l’uranium feraient office de cache-misère des droits

humains ou du développement durable. Alors, on me demande de parler de ce qui nous attend en 2015 ?

Les sondages nous ont déjà suggéré une réponse, les scores de l’UMP et du FN seront conséquents

et la gauche va continuer à perdre. En 2017, le pire est à craindre… Sortez les mouchoirs, braves gens

et laissez les experts en austérité travailler !

Désolée ! Je n’ai pas envie de regarder passer l’enterrement de l’espoir. Et je crois ne pas être la seule.

Nous sommes nombreux à penser que l’engagement politique n’a de sens que s’il fait tomber les murs

et vise à faire vivre tous les possibles ! Alors si en 2015 on se bougeait ?

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Leçon de communication politique de Pablo Iglesias (Podemos)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 janvier 2015

 

Leçon de communication politique de Pablo Iglesias (Podemos)

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Traduction française assurée par Tatiana Ventôse

Le texte intégral en français de l’intervention de Pablo Iglesias se trouve ici.

Podemos et Syriza vont-ils enfin combler le fossé entre la gauche et les classes populaires ?

Publié dans Espagne, IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Bonne année ! Pour 2015… vite, vite, nous désignons le cap : le socialisme (Jean Ortiz)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 janvier 2015

 

Bonne année ! Pour 2015… vite, vite, nous désignons le cap : le socialisme

 

karl-marx

  Le blog de Jean Ortiz. 

  « Chaque lutte, chaque résistance,

  produisent des valeurs nouvelles »

  La situation « à gauche » s’apparente à un champ de ruines.

  Lorsque l’on dit désormais « à gauche », nous sommes contraints

  de préciser, alors qu’il ne le faudrait normalement pas.

  La redondance est malheureusement nécessaire :

« gauche de gauche » ou « gauche de transformation sociale », « gauche anticapitaliste », etc.

Faut-il que les reniements, les abandons du parti socialiste aient été grands pour que le simple vocabulaire

ne suffise plus, pour que le sens des mots se soit à ce point amoindri.

Sans une gauche « de rupture » forte, le capitalisme peut dormir tranquille. On le sait capable de recycler

une « gauche transgénique » en alibi.

Si la crise est, comme nous le disons, « civilisationnelle », « systémique », elle exige une (des) alternative(s)

à cette hauteur, clairement désignée(s). Le socialisme, le partage, la socialisation, une production non

productiviste, un nouveau sens du commun, des « biens communs », de l’environnement, une démocratie

participative, un pouvoir collectif, des contre-pouvoirs populaires… restent des réponses incontournables.

Cela n’est pas pour demain, mais la perspective doit en être installée dans le paysage présent, et le mouvement

amorcé dès aujourd’hui, avec une volonté et un désir d’avenir explicités, clairement désignés.

Sans horizon, sans alternative nommée, comment militer et mobiliser, avec envie, souffle révolutionnaire,

enthousiasme, soif d’utopie ? En Amérique latine, on débat autour des notions de « communisme », de « socialisme

du 21 ième siècle », d’ « écosocialisme »…

La « guerre idéologique », le « goulag », l’effondrement des pays de l’est, ont criminalisé jusqu’à la sémantique ;

des mots devenus repoussoirs, que nous n’osons quasiment plus utiliser (socialisme, communisme, révolution,

internationalisme…). Faut-il pour autant adopter un « profil bas » parce que nous ramons à contre-courant

(mais pas à contre-histoire) ?

Les communistes ont tout à y perdre en termes de lisibilité, de valeurs, de renforcement militants.

Face à la défaite momentanée, idéologique, intellectuelle, morale, des forces de transformation sociale,

partir à la reconquête efficace exige d’en préciser le cap. Le chemin reste à inventer mais l’étoile (explicitée)

aide à marcher. Chaque lutte, chaque résistance, produisent des valeurs nouvelles.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, IDEES - DEBATS - PHILO, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Gattaz-Laurent, le face-à-face

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 décembre 2014

 

Le face-à-face entre deux projets de société

 

Compte rendu réalisé par Marion d’Allard, Kevin Boucaud, Sébastien Crépel, Julia Hamlaoui, Clotilde Mathieu,

Aurélien Soucheyre et Lionel Venturini – 12 décembre 2014

 

Pacte de responsabilité, loi Macron, coût du travail et coût du capital, règles sociales,

démocratie et entreprise…

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, et Pierre Gattaz, président du Medef,

confrontent leurs options politiques sur tous les dossiers

 

DEBAT LAURENT GATTAZ 

Photo : Patrick Nussbaum

Quelques heures après que Pierre Laurent, indigné par les déclarations sur la « souffrance patronale »

et la monopolisation par le Medef du discours sur l’entreprise, eut proposé un débat public au patron

des patrons, un tweet #gattaz relevait le gant et souhaitait l’Humanité comme champ clos.

La confrontation s’est déroulée hier comme une conclusion aux mobilisations patronales de la semaine

dernière et à leur réplique orchestrée par les militants du PCF.

Climat courtois, écoute mutuelle mais débat sans concession, animé par le directeur de la rédaction

de l’Humanité, Patrick Apel-Muller, et par le chef du service politique, économique et social du quotidien,

Sébastien Crépel.

Pierre Gattaz veut afficher un « esprit d’ouverture » afin de « faire avancer la démocratie » et se présente

soucieux d’une « économie humaine ».

Pierre Laurent souligne que le travail est à l’origine de toute richesse créée dans l’entreprise et relève

leur opposition fondamentale à propos de son accaparement par le capital.

La controverse est lancée ; elle déborde le temps d’abord imparti à cet échange ; elle n’en restera pas là…

Jugez-en.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, France, IDEES - DEBATS - PHILO, l'Humanité, PCF, Pierre Laurent, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Briser les tabous

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 décembre 2014

Capturelestagirite

Image de prévisualisation YouTube

Le Stagiritesur youtube

Les « briseurs de tabou », par un vocabulaire très efficace, cherchent à faire passer

la défense de certains statuts et droits sociaux pour de l’entêtement irresponsable.

Ils ont raison !

Il faut briser les tabous, en effet : cesser de se défendre, pour passer à l’offensive

et systématiquement exiger la généralisation des statuts les plus avantageux !

https://www.facebook.com/pages/Le-Stagirite

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Les « socialistes affligés » veulent reconstruire la gauche en rose, rouge et vert (Basta!)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 décembre 2014

 

Où va la gauche ?

Les « socialistes affligés » veulent reconstruire la gauche

en rose, rouge et vert

 

par Agnès Rousseaux 5 décembre 2014

liemhoangngoc

 

  Le Parti socialiste a-t-il encore un avenir ?

  François Hollande « impose sans débat

  à toute la gauche un putsch idéologique »

  en voulant administrer un « choc de

  compétitivité » au pays.

 

Manuel Valls joue les « pyromanes » en versant de l’huile sur le feu, et « l’incendie dévaste

désormais toute la gauche ». Tels sont les constats posés par Liêm Hoang Ngoc, économiste

et animateur du collectif des « Socialistes affligés ». Mais « il ne faut pas se détourner

de la gauche au motif qu’un gouvernement qui s’en réclame l’incarne si mal », affirme

l’ancien député européen PS. Car « il existe une majorité rose-rouge-verte prête à soutenir

un changement de cap ». Entretien.

Basta ! : Vous venez de publier, avec Philippe Marlière, l’ouvrage La gauche ne doit pas mourir !,

dans lequel vous analysez le virage à droite du gouvernement et l’échec des politiques menées,

ainsi que les tensions qui traversent la gauche. Le Parti socialiste va-t-il survivre à ce quinquennat ?

Liêm Hoang Ngoc [1] : Sans changement de cap d’ici 2017, la gauche risque de ne pas être au deuxième

tour de l’élection présidentielle. Un congrès du Parti socialiste a lieu en juin 2015. La bataille va être menée

par la gauche du parti, qui s’est réunie samedi dernier. « Vive la gauche » fédère toutes les composantes

de l’aile gauche du PS, allant même jusqu’aux aubryistes [2].

Allons-nous réussir à former un gros môle pour peser sur la ligne du parti ? Tout dépend de Martine Aubry.

Est-ce qu’elle va entrer en sécession pour fédérer la gauche du parti ? Ou bien y aura-t-il des motions

éclatées, ce qu’a toujours cherché à susciter la direction du parti, pour évider une forte opposition ?

Martine Aubry a toujours cultivé l’ambiguïté. Le Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis,

cherche à l’inclure dans une grande motion allant jusqu’aux vallsistes, pour préparer un éventuel changement

de Premier ministre mais sans véritable changement de cap.

Vous avez organisé le 19 novembre une rencontre avec les autres forces de gauche – EELV,

Parti de gauche et Parti communiste – à laquelle ont participé notamment Jean-Luc Mélenchon,

Martine Billard, Pierre Laurent… Qu’en est-il ressorti ? Qu’attendez-vous de ces échanges ?

Que faisons-nous si nous perdons le congrès, s’il n’y a pas de changement de cap ? Si l’aile gauche échoue

à infléchir la ligne du PS et du gouvernement, la question se posera très vite de savoir si elle continue

à servir de caution en 2017 à un candidat qui sera comptable du bilan du gouvernement, donc du virage

à droite de la gauche au pouvoir.

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

bandeaubasta

Publié dans Basta!, France, IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE, PS, socialistes affliges | Pas de Commentaire »

Transatlantique arnaque – La casse du siècle (le film)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 novembre 2014

Vu sur : Moissac au Coeur

 

     Transatlantique arnaque – La casse du siècle

 

tafta5

Dans la plus grande discrétion, l’Union

européenne et les États-Unis négocient

actuellement la création d’un grand marché

transatlantique.

Objectif ? Supprimer les «obstacles au commerce»,

 au bénéfice des entreprises multinationales.

Dans le dos (et sur le dos) des populations.

Date butoir : 2015.

Ce projet de grand marché transatlantique porte en lui de très lourdes menaces :

systèmes sociaux et services publics démantelés, explosion des inégalités, destructions environnementales,

répression des mouvements sociaux, atteintes aux libertés fondamentales…

Explications, témoignages et propositions de démontage dans ce court documentaire,

qui vous propose une incursion derrière les murs du silence. Avec notamment Bruno Poncelet,

Martin Pigeon et Raoul-Marc Jennar.

Réalisation : Yannick Bovy – Septembre 2014 – 29 mn

 

Image de prévisualisation YouTube

A voir en ligne sur  YouTube

Publié dans Culture, documentaire, ECONOMIE, ETATS-UNIS, EUROPE, IDEES - DEBATS - PHILO | Pas de Commentaire »

12345...25
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy