7 février 1914 : « Charlot » apparaît pour la première fois sur les écrans

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 février 2014

 

centenaire

Il y a cent ans, Charlie Chaplin créa Charlot

 

CaptureCharlieChaplin

  Il y a cent ans vendredi sortait le premier Charlot qui, en une soixantaine

  de titres, imposait ce personnage devenu éternel.

  Son personnage s’appelait Charlot, certainement le plus connu au monde jamais

  vu sur un écran. On affirme que sa silhouette était la seule à être identifiable

  même par un paysan illettré chinois ignorant de toute référence culturelle, ignorant

  entre autres que la silhouette tant connue devait tout au dandy Max Linder,

  parti du burlesque pour devenir le comédien comique le plus célèbre de son temps,

  dont la figure de Charlot n’était que la version dégradée du gentleman devenu

  « tramp », vagabond, donc tombé dans la mouise.

 

 

Fils d’artistes de music-hall

 

charlie_chaplin

  C’est lui dont nous célébrons le centenaire de l’apparition aujourd’hui.

  Son créateur avait pour nom Charles Spencer Chaplin, né à Londres

  le 16 avril 1889, fils d’artistes de music-hall qui se séparent

  avant ses trois ans, le père aux abonnés absents, la mère

sans un rond vouée à l’hôpital psychiatrique, faisant de lui l’enfant

abandonné dont il fera le poignant portrait qu’il brossera dans le Kid, son premier long métrage.

Les fées ne se sont pas penchées sur son berceau mais elles lui ont fait un don, celui du génie.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Charlot, histoire d’un mythe

Charlot soldat et son double le dictateur

Musée Chaplin

 

 Message de Charlie Chaplin pour la liberté des peuples

http://www.dailymotion.com/video/xk774l

sur dailymotion

Publié dans Cinema, Culture, Hommages | Pas de Commentaire »

Disparition de Cavanna

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 janvier 2014

*

 

CaptureCavannacapture d’écran  

  L’écrivain, dessinateur, journaliste et cofondateur  

  des journaux satiriques Hara Kiri et Charlie Hebdo  

  François Cavanna, dit « Cavanna » est mort mercredi  

  soir à l’âge de 90 ans.  

  « En créant Hara-Kiri dans les années 1960, il est  

  à l’origine d’une mini-révolution dans la presse et  

  dans la manière de rire », a déclaré le directeur  

  de Charlie Hebdo, Charb.

 

Ciao Cavanna, beau rital à l’humour vache

Voir les meilleurs Unes de Cavanna

les Cavanna auxquels vous avez échappé

Portrait de Cavanna par Pierre Desproges

 

François CAVANNA : « La maladie ne va pas me bouffer »

Image de prévisualisation YouTube

voir sur youtube

Publié dans Culture, Hommages | Pas de Commentaire »

Mort de Pete Seeger, pionnier du folk américain

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 janvier 2014

 

Mort de Pete Seeger, pionnier du folk américain

 

CapturePeteSeeger  capture d’écran

 

  Considéré comme un des pionniers de la musique folk

  qui a influencé plusieurs générations de chanteurs

  comme Joan Baez, Bob Dylan ou Bruce Springsteen,

  Peter Seeger est décédé à New York à l’âge de 94 ans.

 

 

La mort lundi au Presbyterian Hospital de New-York de celui qui a aussi popularisé l’hymne du mouvement

de défense des droits civils aux États Unis, We Shall Overcome, a été confirmée par son petit-fils au New York Times.

Le musicien, accompagné de sa guitare à 12 cordes ou de son banjo à 5 cordes, avait séduit un large public,

souvent marqué à gauche, aussi bien avec ses chansons engagées que ses mélodies enfantines ou des hymnes

faciles à reprendre en chœur.

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Seeger a chanté pour le mouvement ouvrier des années 1940 à 1950, pour les marches pour les droits civils

et dans les grands rassemblements du mouvement contre la guerre du Vietnam dans les années 1960,

puis dans les années 1970 pour la défense de l’environnement et les mouvements pacifistes.

Mentor de chanteurs engagés des années 50 et 60, dont Bob Dylan et Don McLean, son répertoire a plus tard

inspiré un album de Bruce Springsteen en 2006. Lors d’un concert organisé à Madison Square Garden

pour son 90e anniversaire, Springsteen l’a présenté comme « la légende vivante le la musique et la conscience

de l’Amérique, un témoin du pouvoir de la chanson et de la culture », a rappelé le Time .

Source

Lire également :  Pete Seeger ou les origines communistes du folk américain

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Publié dans Culture, Hommages, Musiqe | Pas de Commentaire »

La LDH rend hommage à Victor et Ilona Basch, assassinés par la milice le 10 janvier 1944

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 janvier 2014

 

Victor et Ilona Basch : des combats contemporains

 

Logo_LDH

  Il y a soixante-dix ans, le 10 janvier 1944, Victor Basch était assassiné

  avec son épouse Ilona par la milice au service de l’occupant nazi.

  Assassiné pour ses engagements et du fait de ses origines,

  le président de la Ligue des droits de l’Homme de 1926 jusqu’à sa mort

fut également l’une des grandes figures de l’histoire de la République. Il joua un rôle majeur pendant le Front populaire

et dans la Résistance, notamment en tant que membre du comité directeur du Front national pour la zone Sud.

En ce jour anniversaire, la LDH se souvient. Elle rappelle que les assassins déposèrent sur leurs corps l’inscription

« Terreur contre terreur : le juif paye toujours ». Alors qu’en France les propos racistes, antisémites et xénophobes

de tous ordres se multiplient, la LDH rend hommage à Victor et Ilona Basch, lors de diverses commémorations.

Ces manifestations s’inscrivent dans le combat permanent de la Ligue des droits de l’Homme pour les libertés

et traduisent sa volonté de dénoncer, sans relâche et sans complaisance, les incitations actuelles à la haine qui,

plus que jamais, doit être combattue sur le fond et sévèrement condamnée.

Paris, le 10 janvier 2014

Publié dans Droits de l'homme, France, HISTOIRE, Hommages | Pas de Commentaire »

Disparition de Jean-Louis Foulquier

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 décembre 2013

 

foulquier

 

Jean-Louis Foulquier sera enterré samedi matin

 au cimetière Montmarte.

Homme de radio et créateur des Francofolies

de La Rochelle, il est mort à soixante-dix ans.

Amoureux de la chanson, celui qui aimait se définir

comme un saltimbanque aura fait découvrir

de nombreux artistes.

 

C’est sans doute parce qu’il avait une âme de saltimbanque que Jean-Louis Foulquier a su créer ce lien si particulier avec les chanteurs qu’il a découverts. Mais aussi avec ses auditeurs fidèles, pendant près de quarante ans, embarqués dans ses aventures radiophoniques, comme dans ses rôles à la télévision ou au cinéma, où l’on retrouvait sa gueule de boucanier et sa voix chaude et rocailleuse, écorchée par la cigarette. Jean-Louis Foulquier s’est éteint à soixante-dix ans, des suites d’une longue maladie. Entré à vingt-deux ans comme standardiste à France Inter, il a appris les métiers de l’antenne, et a créé parmi les plus fabuleuses émissions de la station, de Studio de nuit à Saltimbanque, Y a de la chanson dans l’air ou le fameux Pollen et les copains d’abord, où convivialité et rires étaient toujours de mise, où se sont croisés toutes les générations d’artistes.

[...]

Samedi dernier, alors que France Inter soufflait ses 50 bougies, Philippe Meyer, dans son émission La Prochaine fois, je vous le chanterai, lui a donné un coup de chapeau en évoquant longuement sa carrière radiophonique, ses coups de cœur et rappelant beaucoup d’anecdotes.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Jean-Louis Foulquier, le père des Francos, est mort

Disparition de Jean-Louis Foulquier : le marin a rompu ses amarres

 

 Lavilliers rend hommage à Foulquier

http://www.dailymotion.com/video/x18a007

sur dailymotion

par France Inter

Publié dans France Inter, Hommages, Musiqe, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Nelson Mandela : hommage d’Amnesty International

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 décembre 2013

 

http://www.dailymotion.com/video/x182nx5

sur dailymotion

Par

Publié dans Droits de l'homme, Hommages | Pas de Commentaire »

Nelson Mandela : des obsèques mondiales à partir de mardi

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 décembre 2013

 

 

mandela-presse

 

Le président sud-africain Jacob Zuma a annoncé

qu’une cérémonie nationale à la mémoire de l’ancien

président sud-africain Nelson Mandela aura lieu

mardi 10 décembre au stade de Soweto,

avant son inhumation dimanche 15 décembre

dans son village de Qunu.

 

« Nous allons offrir des funérailles nationales à l’ancien président Nelson Mandela, et il sera inhumé le 15 décembre à Qunu, dans la province du Cap oriental », a déclaré Jacob Zuma. « Nous allons tous travailler ensemble pour organiser les funérailles les plus dignes pour ce fils exceptionnel de notre pays et père de notre jeune nation », a ajouté le président sud-africain, en adressant ses remerciements pour tous les messages de condoléances arrivant de toute l’Afrique du Sud et du reste du monde.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Hommage à Nelson Mandela,

lundi 9 décembre au siège du Parti communiste français

 

mandela

 

 Dès l’annonce de sa disparition, Pierre Laurent a salué,

 au nom du Parti communiste français, la mémoire de Nelson Mandela.

 Le PCF appelle, aujourd’hui, les communistes, à un week-end

 de recueillement et de mobilisation dans tout le pays, pour lui rendre

 hommage.

 

Sous toutes les formes possibles, saluons l’homme de paix et de combat qu’il fut sans relâche, avec à ses côtés dans la lutte contre l’apartheid et la construction d’une nouvelle Afrique du Sud, l’ANC, le Parti communiste sud-africain et la COSATU.

Un immense portrait de Mandela a été déployé dès ce matin sur la façade du siège du PCF. Un badge d’hommage est édité. Un registre de condoléances est ouvert au siège du Parti communiste français. Demain samedi, un numéro spécial de l’Humanité paraîtra exceptionnellement, dans les kiosques et les marchands de journaux. Le PCF invite ses militants à diffuser largement ce numéro durant le week-end.

Il appelle tous les militants de la paix, de la liberté et de l’égalité à participer lundi 9 décembre, à 18 heures 30 au siège du Parti communiste français à une grande soirée d’hommage à Nelson Mandela.

La soirée sera retransmise en direct sur www.pcf.fr 

Publié dans AFRIQUE, Hommages, Monde | Pas de Commentaire »

Asimbonanga : Johnny Clegg et Nelson Mandela

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 décembre 2013

 

Image de prévisualisation YouTube

Voir sur  youtube

Publié dans Culture, Hommages, Musiqe | Pas de Commentaire »

« Ce genre de héros ne meurt jamais » (Gilles Langoureau)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 décembre 2013

 

Gilles Langoureau : « Ce genre de héros ne meurt jamais »

 

langoureau

 

 En 1986, le chanteur et plasticien Gilles Langoureau clamait

  »Apartheid, tout le monde est là ! »qui deviendra l’hymne

 de la jeunesse française organisée pour la libération du leader Sud-Africain.

 Les droits de sa chanson cédés au Mouvement des Jeunes Communistes (MJCF)

 serviront à financer la campagne nationale. Jusqu’à la libération de Madiba.

 

 

Comment avez-vous appris le décès de Nelson Mandela?

Gilles Langoureau. Sur les réseaux sociaux. Si je savais qu’il était très malade depuis plusieurs mois

et que je m’attendais à cette annonce, elle m’a tout de même fait un choc.

Qu’est-ce qui vous séduisait en lui?

Gilles Langoureau. Mandela incarnait un esprit de résistance, de dignité de l’homme, de lutte contre toute forme

d’Apartheid, contre le racisme aussi. Autant de combats qui sont toujours d’actualité, notamment en France.

Ses combats d’hier résonnent aujourd’hui encore. En plus, il ne s’est pas battu que pour lui, ce n’était un pas

un combat égoïste, mais altruiste, de partage.

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Avec cette disparition, une page se tourne?

Gilles Langoureau. Non, je ne pense pas. Mandela et ses combats représentent une leçon pour l’avenir.

Il n’a jamais entretenu de compromission avec qui que ce soit, il a involontairement accepté son sort durant 30 années

alors qu’il aurait pu sortir en acceptant de fermer sa gueule. Ce genre de héros ne meurt jamais. Mandela restera

dans les consciences populaires et sera à jamais un symbole pour la jeunesse et pour les plus anciens restés fidèles

à leurs idéaux de jeunesse. 

[Lire la suite sur humanite.fr]

  • A consulter :

Gilles Langoureau sur Facebook

  • A lire aussi :

Marwan Barghouti sur Nelson Mandela : « Je salue le combattant de la liberté, le négociateur et faiseur de paix »

Lilian Thuram : « La lutte de Nelson Mandela pour l’égalité ne s’arrête pas avec sa mort »

Publié dans AFRIQUE, Hommages, Monde | Pas de Commentaire »

Mandela : « le symbole de la lutte pour l’émancipation humaine nous a quittés » (Pierre Laurent)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 décembre 2013

 

Mandela :

« le symbole de la lutte pour l’émancipation humaine nous a quittés »

 

mandela1

 C’est avec une très grande tristesse que j’apprends le décès

 de Nelson Mandela. Un grand homme nous quitte.

 Nelson Mandela restera à jamais le symbole de la lutte

pour l’émancipation humaine, une de ces figures universelles

qui marquent l’histoire.

 

Face à un régime d’apartheid qui niait la dignité humaine et avait érigé le racisme et l’humiliation en système, il n’ a jamais plié. Cela lui coûta 27 ans de bagne, mais le mena à la présidence de l’Afrique du Sud. Avec ses compagnons de l’ANC, dans l’alliance indéfectible avec le Parti communiste sud-africain et la Cosatu, il se fixa et atteignit l’objectif qui paraissait insensé d’unir tout son peuple sous la bannière de la Charte de la Liberté. Toute la destinée d’un peuple s’est incarnée en lui.

Madiba fut le premier président de sa nation élu au suffrage universel et non-racial. Les communistes français s’honorent d’avoir contribué dès le premier jour et sans relâche à ce qui devint un puissant mouvement de solidarité internationale aux côtés de cette marche vers la liberté du peuple sud-africain.

La lutte contre l’apartheid, jusqu’au boycott, et pour la libération de Nelson Mandela ont profondément marqué l’histoire du Parti communiste français. Elle a, personnellement, été le terreau de mes engagements de jeunesse. De l’occupation de l’Ambassade d’Afrique du Sud, entièrement repeinte en noir pour crier la honte de ce régime, aux grandes manifestations parisiennes, en passant par la douleur de l’assassinat à Paris de Dulcie September, le PCF et les jeunesses communistes ont été de tous les combats.

Hier, la libération de Madiba et de tout le peuple sud-africain était une victoire pour l’ensemble du genre humain. Aujourd’hui, le deuil des Sud-Africains est celui de l’humanité toute entière.

Pierre Laurent

Publié dans AFRIQUE, Hommages, Monde, PCF, Pierre Laurent | Pas de Commentaire »

12345...10
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy