CONTRE L’ENFERMEMENT DES ETRANGERS

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 février 2009

7 février :

Mobilisations dans toute la France

CONTRE L’ENFERMEMENT DES ÉTRANGERS

et la remise en cause

des droits fondamentaux en France et en Europe

 


CONTRE L'ENFERMEMENT DES ETRANGERS dans EUROPE arton17705

 

       APPEL NATIONAL DU RESF, D’UNIS CONTRE UNE IMMIGRATION

       JETABLE (UCIJ) et MIGREUROP

 


 

Partout en Europe et de plus en plus souvent aux frontières de l’Europe, une logique concentrationnaire se développe pour empêcher ou freiner la circulation de ceux des migrants qui viennent chercher sur ce continent un refuge ou un avenir meilleur : les moyens pour prendre en charge ces migrants, parmi lesquels figurent de nombreuses familles avec enfants, et leur venir en aide sont diminués ou supprimés ; dans les zones d’attente, les quelques centaines de mineurs qui arrivent chaque année sont traités avec la même dureté que les adultes…

L’adoption de la « Directive de la honte » le 18 juin 2008 fait craindre que la logique d’harmonisation par le bas qui est trop souvent celle de l’Union européenne aboutisse partout à l’allongement des temps de rétention et à l’amoindrissement des possibilités de recours.

En France le ministère de l’immigration se glorifie d’avoir arraché à leur vie dans ce pays près de 30 000 étrangers pour les reconduire aux frontières de la métropole et autant aux frontières de l’Outre-mer (principalement de Mayotte et de la Guyane). Il ne cesse de construire de nouvelles « prisons pour étrangers », dont certaines prévoient l’accueil des mères de famille et de leurs enfants. De fait, les enfants sont de plus en plus nombreux à passer par l’angoisse et le traumatisme de l’enfermement.

Sous prétexte de garantir l’accès à l’asile, le Règlement européen « Dublin 2 » empêche des milliers d’exilés de demander une protection dans l’UE, multipliant les « entonnoirs » et toutes sortes de camps notamment en Grèce, en Italie, en Europe orientale et dans le nord-ouest de la France, et condamnant ces exilés à des errances sans fin.

Pire, un décret fait de la défense des étrangers un marché : Il met en cause, par un appel d’offres, l’exercice des droits fondamentaux des étrangers, en réduisant de fait les possibilités d’action des associations qui assuraient jusqu’à présent l’information et la défense des retenus dans les centres de rétention, et en remettant en cause la possibilité d’un regard d’ensemble de la société civile sur ce qui se passe à l’intérieur.

Pourtant ces étrangers ont été privés du droit au séjour, arrêtés suite à un contrôle d’identité ou routier, interpellés au guichet d’une préfecture, appréhendés sur leur lieu de travail ou à leur domicile, qu’ils aient vécu un an ou quinze ans en France. Privés de liberté, séparés de leurs famille, leurs études interrompues pour les plus jeunes, ils partiront avec une valise et quelques euros en poche, séparés au mépris de toute humanité de leurs amis et relations et surtout de leurs proches qui survivront comme ils pourront…

Nous ne pouvons accepter cette logique répressive qui multiplie les atteintes aux droits que la France et l’Europe se devraient de faire respecter au nom des conventions internationales qu’elles ont ratifiées, qu’il s’agisse de la liberté d’aller et venir, du droit à la protection contre les persécutions, du droit à la vie privée et familiale, du droit à la santé ou des droit des enfants.

Nous appelons à des rassemblements et manifestations partout en France
Le samedi 7 février

RESFUCIJMIGREUROP

Lille : manifestation en ville

Publié dans EUROPE, LIBERTES, Politique nationale | Pas de Commentaire »

26 janvier 1939 : Barcelone tombait aux mains des franquistes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 janvier 2009

Il y a 70 ans, Barcelone tombait. Plus de 500 000 personnes passeront la frontière pour tenter d’échapper à la répression. 275 000 seront internées dans des camps (Argelès, Saint-Cyprien, Bram, Gurs). Le camp de Gurs « accueillera », comme l’indique la plaque apposée à l’entrée « 23 000 combattants espagnols, 7000 volontaires des Brigades internationales, 120 patriotes et résistants français, 12 860 juifs immigrés internés en mai-juin 1940, 6500 juifs allemands du pays de Bade,    12 000 juifs arrêtés sur le sol de France par Vichy« .

La Guerre Civile espagnole, qui avait éclaté le 18 juillet 1936, se terminera  en mars 1939, avec la chute de Madrid après 28 mois de résistance. Au cours de ces  33 mois d’enfer plus d’un million de personnes trouveront la mort. Grâce au soutien des Etats-Unis pendant la Guerre Froide, Franco règnera d’une main de fer sur l’Espagne jusqu’à sa mort en 1975.

De nombreuses commémorations marqueront ce soixante-dixième anniversaire de la « retirada », la retraite. A l’heure de ces manifestations, n’oublions pas les millions de réfugiés d’aujourd’hui, réfugiés de guerres, réfugiés de la misère, réfugiés de l’inégalité dans le monde…

Pour plus d’infos : voir le site No Pasaran  et Rue89 qui publie ce jour un article de Nestor Romero

Dans son numéro 23 de juillet 2006, La Revue  de la Résistance éditée par l’A.N.A.C.R des Landes a consacré un dossier rendant « Hommage aux Guerilléros espagnols ». Voici un extrait de l’hommage du Président de l’ANACR des Landes aux combattants espagnols :

(Ils furent) « Les précurseurs de la lutte contre la malédiction du fascisme. Car, il faut s’en souvenir, ils furent les premiers à affronter les armes à la main le franquisme, ce fascisme ibérique, héritier des traditions d’intolérance et de cruauté de l’Espagne de l’Inquisition. Un fascisme ibérique qui partageait avec le national-socialisme du 3e Reich le même mépris pour la vie humaine et qui, comme lui fit couler des rivières de sang pour imposer et consolider sa dictature. Un fascisme ibérique qui prétendait comme ses acolytes de Berlin et de Rome, rayer de l’histoire le temps des lumières, c’est-à-dire les idées de liberté, d’égalité et de fraternité qui firent la grandeur de la Révolution de 1789. Oui, c’est l’honneur des républicains espagnols d’avoir été, les premiers à combattre militairement, la peste brune qui allait, quelques mois plus tard, déferler sur toute l’Europe. Et alors que les grandes puissances laissaient étrangler l’Espagne républicaine, Dolorès Ibarruri, plus connue sous le nom de La Passionaria, de passage à Paris, en 1938, pouvait lancer ce cri d’alarme : « Aujourd’hui, c’est nous, demain, ce sera vous ! » Pour le malheur des peuples, cet avertissement devint vite réalité… »

 

 

Publié dans EUROPE, HISTOIRE | Pas de Commentaire »

Construire un « Front de Gauche pour changer d’Europe »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 janvier 2009

Parti communiste français et le Parti de Gauche : communiqué de presse commun
Par : Bureau de presse - Mis en ligne : 23 janvier

Deux délégations du Parti Communiste Français et du Parti de Gauche, conduites respectivement par Marie-George Buffet et Jean-Luc Mélenchon se sont rencontrés au siège du PCF.

Il s’agissait de la première rencontre depuis la déclaration commune des deux partis le 18 novembre dernier qui affirmait déjà leur volonté d’impulser aux élection européennes de juin prochain des listes unitaires de toutes les forces de gauche attachées à la construction d’une autre Europe démocratique et sociale.

Les deux partis ont réaffirmé tout d’abord cette volonté.

Unir, inlassablement, dans le respect de chaque partenaire, pour construire un « Front de Gauche pour changer d’Europe » tel est l’objectif des deux formations afin que l’ensemble des groupes et forces politiques de gauche susceptibles de participer à ce front puissent y prendre toute leur place.

Dans ce cadre, ils ont décidés de démarches conjointes à l’égard des organisations de gauche concernées.

Lors de ces rencontres le Parti Communiste Français et le Parti de Gauche soumettront à la discussion un premier texte permettant de définir les bases de la plate-forme commune pour ces élections et la constitution d’un « Comité de Liaison » permettant à chacun d’être partie prenante à égalité de ce rassemblement.

Les deux formations ont également annoncé la tenue de premiers meetings d’ampleur régionale qui seront pareillement ouvert aux forces et personnalités qui souhaiteront s’associer à cette démarche : Montpellier le 5 février, Marseille le 10 février, Douai le 21 février.

Le principe d’un meeting national à Paris début mars a été arrêté et sera soumis aux différents partenaires.

Composition des délégations :

  • PCF
    Marie-George Buffet, Pierre Laurent, Lydie Besnoit, Jean-Marc Coppola, Olivier Dartigolles et Francis Parny
  • Parti de Gauche
    Jean-Luc Mélenchon, Eric Coquerel, François Delapierre, Marc Dolez, Pascale Le Neouannic, Corinne Morel-Darleux, Danielle Simonet

Parti communiste français et Parti de Gauche – Paris, le 23 janvier 2009.

Publié dans EUROPE, Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaire »

PALESTINE

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 janvier 2009

picassopablofriedenstaubeblau99730471.jpgUne Paix juste et durable – un état viable

2002 : premier « cessez-le-feu » … 2009 : nouveau « cessez-le-feu » …

Rassemblement pour la PAIX – samedi 24 janvier à 15 H 00
Esplanade de la Paix – place Vauban – Maubeuge

Amicale des Algériens du Bassin de la Sambre, AFPS 59/62, Association des Elus Communistes et Républicains, Association des Travailleurs Marocains, CFDT, CGT, CSP 59, Coordination Communiste, Collectif Afrique, Femmes Solidaires, Femmes de tous Pays, FNDIRP, FSU, Hors les Murs, IDT Bouge, La Cimade, les Alternatifs, LCR, LDH, LO, Les Verts, MJCF, MJS, MRAP, Parti Communiste, Parti Socialiste, Quartiers sans Frontières, SUD, Vivre Ensemble : Pastorale des Migrants, Union Pacifiste, Union Syndicale Solidaire.

PALESTINE dans EUROPE pdf gaza24janv091.pdf

Publié dans EUROPE, GAZA - PALESTINE, Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Construire un front progressiste européen

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2009

Il y a besoin d’Europe. Elle doit être une chance pour coordonner et impulser des politiques communes profitables aux peuples. 

C’est le contraire qui se passe : sa construction libérale porte une lourde responsabilité dans la crise financière. Après les votes de rejet du projet de traité constitutionnel, le sentiment de révolte contre l’économie de marché ouverte à la libre  concurrence n’a fait que s’exacerber. Et la volonté de voir émerger un autre type d’ »Europe » n’a cessé de s’affirmer.

Les élections européennes du 7 juin seront l’occasion, pour tous les peuples européens, de dire ce qu’ils veulent et de changer la donne.

Le Parti communiste a pris l’initiative de lancer un appel à toutes les forces politiques et sociales progressistes avec l’objectif de construire ensemble une liste qui porte un modèle social européen solidaire et de haut niveau, une Europe de l’égalité des droits, une Europe qui agit pour une mondialisation de solidarité et pour la Paix.

Publié dans EUROPE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

1...276277278279280
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy