Humour et Politique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 décembre 2013

Cliquer sur l’image pour agrandir.

espagne2

vu sur Moissac au Coeur

 

Publié dans Espagne, Humour, Montée du fascisme, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Humour et Politique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 décembre 2013

 

 Noël espagnol en temps de crise

 

Cliquer sur les images pour agrandir

crisisCRISE
Marie. l’Enfant. Joseph. L’âne et le boeuf.

Autre version : 

crise

Joseph fait la queue à Pôle Emploi. La Vierge et l’Enfant ont un rendez-vous avec une assistante sociale

pour toucher les allocations familiales. Le bœuf a été vendu pour être transformé en hamburgers.

Les bergers ont émigré en Allemagne. Les Rois Mages sont retenus dans la vallée de Melilla.

L’Étoile de Belén a des problèmes avec le Ministère de l’Industrie.

L’âne attend fébrilement le rebond de l’économie espagnole.

 vu sur  la-feuille-de-chou.fr

Publié dans Austerite, Espagne, Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Solidarité avec les Espagnoles !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 décembre 2013

 

Condamnations à gauche en France de la loi anti-avortement en Espagne

 

Captureespagnecapture d’écran

  Le Parti communiste (PCF) a dénoncé ce lundi

  le « terrible retour en arrière » que constitue

  à ses yeux le projet de loi supprimant quasiment

  le droit à l’avortement en Espagne,

  « une concession à l’Église et à la droite

  la plus conservatrice ».

 

Captureespagne4capture d’écran – photo de Ana Barba.

« Le gouvernement espagnol revient sur le droit à l’avortement.

C’est une concession à l’Église et à la droite la plus conservatrice,

et un terrible retour en arrière.

Promesse de campagne du conservateur Mariano Rajoy,

ce projet voit le jour à la veille de Noël et risque fort d’être

approuvé par le Parlement, le Parti Populaire y étant

majoritaire », écrit le PCF dans un communiqué.

« Cette loi, si elle était votée, remettrait totalement en question le droit à l’avortement acquis de haute lutte

en Espagne et replacerait ce pays parmi les pays européens les plus restrictifs en ce domaine », s’inquiète le PCF.

Soutien à la mobilisation

Les associations féministes et les partis de gauche se mobilisent contre ce texte qui est le plus prohibitif depuis

la fin de la dictature, quand l’IVG était purement et simplement interdite. Nous voulons les assurer de tout notre

soutien. Nous condamnons, avec la plus grande fermeté, cette remise en cause d’un droit fondamental,

cette atteinte à la liberté des femmes de choisir d’avoir un enfant ou pas, du moment de leur maternité », écrit

encore le Parti communiste.

Najat Vallaud-Belkacem « choquée »

La ministre française des Droits des femmes a elle aussi réagi au projet de loi du gouvernement Rajoy. « Ça m’émeut.

Bien sûr que ça me choque », a déclaré Najat Vallaud-Belkacem, dimanche, lors du Grand rendez-vous i-Télé/Europe 1/

Le Monde.  « J’ai d’ailleurs fait part de ma vive préoccupation à mon homologue espagnol à qui j’ai écrit vendredi.

C’est terrible de voir qu’un pays comme l’Espagne, qui ces dernières années était devenu un petit peu la référence

en particulier pour ceux qui se battent contre les violences faites aux femmes (…), puisse s’apprêter peut-être

à connaître un recul en matière du droit à disposer de son corps. C’est assez inquiétant et ça vient illustrer

ce que je dis régulièrement, c’est-à-dire que les droits des femmes ne sont jamais acquis », a estimé la ministre.

Le FN content

Il y en a en revanche un qui se félicite de ce texte restrictif. Dans un tweet, le président d’honneur du Front national

Jean-Marie Le Pen a salué « le projet de loi espagnol sur l’avortement (qui) prouve que l’on peut agir en la matière

avec mesure, intelligence et souci du respect de la vie ». Pour rappel, sa fille avait critiqué pendant la campagne

présidentielle de 2012 les « avortements de confort » et avait émis l’idée de ne pas rembourser les interruptions

volontaires de grossesse en cas de problèmes budgétaires.

A lire aussi :

S.G.

 Captureespagne3

capture d’écran

 

L’hymne des femmes

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Publié dans Droits des femmes, Espagne, PCF, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Espagne : le gouvernement conservateur limite le droit à l’avortement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 décembre 2013

 

Un retour en arrière de trente ans

 

droit_IVG

 Le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy

 veut en finir avec la loi de juillet 2010, votée sous

 le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez

 Zapatero. Avant cette loi, l’avortement n’était autorisé

 qu’en cas de viol, de malformation du fœtus

ou de danger pour la santé physique

et psychologique de la mère.

 

droitivg  Le projet de loi adopté aujourd’hui par le gouvernement espagnol

  revient donc à un système similaire à celui de 1985,

  même si l’avortement n’est plus passible de prison.

  Concrètement l’avortement redevient un délit sauf en cas de viol

  ou de grave danger pour la santé physique ou psychologique

 de la femme.

 

Les féministes et l’opposition de gauche dénoncent « un retour en arrière de 30 ans ».

Une manifestation pour le droit à l’interruption volontaire de grossesse devrait avoir lieu dès ce soir.

 

Lire également : 

Droits des femmes :  le Parlement européen plus réactionnaire que jamais

 

Publié dans Droits des femmes, Espagne, EUROPE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Espagne : Arrestation de Diego Cañamero Valle, le leader du Syndicat andalou des travailleurs (SAT)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 octobre 2013

 

Exclusif :

Arrestation de Diego Cañamero,

leader du Syndicat andalou des travailleurs

 

Espagne : Arrestation de Diego Cañamero Valle, le leader du Syndicat andalou des travailleurs (SAT) dans Espagne capturediegocanamero-216x300

Diego Cañamero Valle vient d’être arrêté par la Guardia

Civile, en civil, selon des sources de l’Humanité Dimanche.

Il serait actuellement interrogé au quartier général

de la Guardia Civile de Séville en Espagne.

Cette arrestation, dont le motif n’est pas encore connu,

s’inscrit dans un contexte inquiétant de criminalisation

des syndicalistes en Europe.

Les mineurs des Asturies avaient eux-aussi subi

des violences en Espagne.

 

Portrait.

Le leader du Syndicat andalou des travailleurs avait déjà été arrêté en juillet dernier pour avoir

occupé une propriété terrienne inexploitée. A cette occasion, l’Humanité avait publié de lui

ce portrait, par Cathy Ceïbe.

C’est un Robin des bois. Un vrai justicier des temps modernes. Sa forêt à lui s’appelle l’Andalousie.

Diego Cañamero Valle n’est pas un voleur de grands chemins. Cet anti-malandrin est journalier.

Avec le Syndicat andalou des travailleurs (SAT) qu’il dirige, il s’attaque aux grandes propriétés

terriennes inexploitées.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Espagne : Guet-apens policier contre le porte-parole national du Syndicat andalou

des travailleurs (SAT)

Diego Canamero Valle, par qui les paysans avaient des terres

et les pauvres de la nourriture

 

diego_0-300x150 andalousie dans Humanite DimancheDiego Cañamero Valle et Jean Ortiz cet été à Pau

par Jean Ortiz

L’homme dont il est question ici vous a déjà été

présenté par Le Grand Soir dans une vidéo

(« Diego l’insoumis ») produite par Jean Ortiz

et Dominique Gautier avec le soutien d’Emmaüs-Pau

et du Grand Soir.

http://www.youtube.com/watch?v=sKGina3gkc8&list=PLHID5A81I9vCzR_8y…

Pour tout savoir, on pourra revoir également le documentaire « Marinaleda, l’ardente impatience »,

également produit avec notre soutien.

http://www.youtube.com/watch?v=pId_Ciwuw3Y&list=PLHID5A81I9vCzR_8y…

LGS

Le 21 octobre 2013, vers 19h, le leader syndical des salariés, des exclus, des paysans, des « sans terre »

andalous, a été capturé, comme au temps du franquisme, lors d’un guet-apens tendu par la garde civile,

à hauteur de Alcala del Rio, alors qu’il rentrait d’une assemblée syndicale à Burguillos.

Le syndicaliste a été transféré comme un malfaiteur à la caserne Montequinto de la garde civile, et sera

mis aujourd’hui 22 octobre « à disposition » du Tribunal n°4 de Utrera, d’une justice de classe,

qui le poursuit une nouvelle fois sans doute comme à l’accoutumé pour « occupation illégale de terres »

(improductives), opérations de réquisition sociale dans des supermarchés.

Dans une Andalousie où de nombreuses familles ont désormais faim, où la terre est monopolisée

par une poignée de grands propriétaires, où le taux de chômage atteint 37% de la population active

(57% chez les jeunes), où des milliers de familles sont chassées de leurs logements par l’éclatement

de la « bulle spéculative immobilière », où les banques s’empiffrent, les actions du SAT

et de son porte-parole, victime depuis les années soixante d’une cinquantaine de procès, de dizaines

d’arrestations, d’emprisonnements répétés, d’une véritable chasse à l’homme, sont légitimes.

Les pauvres, les chômeurs, les salariés, les précaires, les ouvriers agricoles, exercent pacifiquement

avec le SAT leur droit à la légitime défense sociale.

[Lire la suite sur Le Grand Soir]

Messages de soutien à envoyer à : marigarci62@hotmail.com

 

Publié dans Espagne, Humanite Dimanche, Syndicats | Pas de Commentaire »

Espagne : manifestation anti-monarchie

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 septembre 2013

 

            Manifestation historique à Madrid

 

Espagne : manifestation anti-monarchie dans Espagne madrid_1-300x150

Le « Mouvement des Indignés » a fait du chemin, essaimé,

mûri… Il est certes divisé, sans doute moins massif,

mais dans l’ensemble plus politique. Il n’existe plus

à proprement parler en tant que « Mouvement ».

Il a éclaté en coordinations, plateformes,

manifestes, groupes, tendances, mais ils sont de plus en plus nombreux ceux qui s’accordent

aujourd’hui pour exiger « l’abolition de la monarchie et la mise en route d’un processus constituant.

Une centaine d’organisations de la « société civile », ex ou nouveaux « Indignés », ont créé

une « Coordination 28 septembre » large, après avoir engagé un dialogue et un rapprochement avec la gauche…

de gauche (« Izquierda Unida », le « Bloc national galicien », les Basques de « Sortu », etc).

La « Coordination » appelle ce samedi à une manifestation qui partira de la Moncloa pour se terminer

symboliquement « Plaza de Oriente » (où Franco réunissait les siens) , face au Palais Royal. La « Coordination » veut

y rester le temps qu’il faudra pour exiger « l’abolition de la monarchie et la mise en route d’un processus constituant »,

dénoncer le caractère « archaïque, de classe et anti-démocratique » de la monarchie, « imposée expressément

par le dictateur Franco ».

capturejuancarlos-245x300 dans Espagnecapture d’écran

C’est une grande première. L’affiche représente un troupeau d’éléphants

en marche (clin d’œil à « la chasserie royale au Bostwana »), et porte le slogan :

« Echec au roi »

Les autorités entendent « blinder » la place de Oriente et ont déployé un dispositif

policier impressionnant.

Selon de récents sondages, les Espagnols considèrent que la monarchie,

de plus en plus discréditée, est devenue l’un des premiers problèmes de l’Espagne,

et ils la notent 3,68 (sur 10). Ce 28 septembre 2013 fera date.

Jean Ortiz

Source :  humanite.fr

Pour info :
La « chasserie royale au Bostwana » a coûté 30 000 euros. Une bagatelle pour la maison royale qui perçoit un budget
*
de 8,6 millions d’euros par an de l’État. Les palais et les résidences sont également entretenus par l’État.

Publié dans Espagne | Pas de Commentaire »

Tous unis contre la Troïka !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 juin 2013

 

EUROPE

Unis ce samedi contre la troïka

 

Tous unis contre la Troïka ! dans Austerite troika_0

Du Portugal à la Grèce en passant par l’Espagne,

l’Europe du Sud va vivre, ce samedi, au rythme

des manifestations contre les politiques

de restriction dictée par l’UE, la BCE et le FMI.  

 

 

Barcelone, correspondance. Comment se prépare la manifestation du 1er juin contre la troïka,

alors que pas un mois ne passe sans que le gouvernement espagnol n’annonce de nouvelles coupes

budgétaires ou réformes structurelles (retraites, éducation, santé…) ? Samedi, toute une myriade

d’organisations issues du mouvement du 15-M (Indignés), de forces politiques de gauche battront

le pavé.

« la rue se fera entendre »

Parmi eux, la Plate-forme des affectés par les crédits immobiliers. Jose Luis Romero est un

des animateurs de l’antenne de l’Hospitalet (banlieue populaire de Barcelone). Chaque semaine,

environ 200 personnes viennent aux assemblées. En trois ans, l’Hospitalet a pu empêcher

250 expulsions. C’est logiquement qu’il ira à la manif, « parce que, dit-il, c’est en allant dans la rue

qu’on se fera entendre ».

Jordi Ortiz, quant à lui, est engagé dans la coopérative Somenergia, qui tente de développer

des alternatives face à la puissance des groupes énergétiques. Quand on lui demande s’il n’y a pas

un manque de coordination entre différentes composantes du mouvement du 15-M, il reconnaît

que oui. Selon lui, cela est dû à un « certain manque de confiance entre les partenaires, mais aussi

au manque d’habitude de travailler ensemble. Il faut du temps, mais quelque chose se passe ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

 austérité dans Espagne

Lire également :

   ♦ Manifestation européenne contre la Troïka le 1er juin

   ♦ 80 villes européennes marcheront contre la Troïka !

Publié dans Austerite, Espagne, EUROPE, Luttes, POLITIQUE, Portugal, RETRAITES, SOCIAL, Syndicats, Union europeenne | Pas de Commentaire »

L’austérité en chiffre : l’explosion du chômage

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 mai 2013

 

L’austérité en chiffre : l’explosion du chômage

 

L’austérité en chiffre : l'explosion du chômage dans Allemagne espagne1

File d’attente devant une agence pour l’emploi en Espagne

La crise et l’austérité font exploser le chômage,

cela peut sembler une évidence.

Pourtant, celui-ci n’est pas également réparti.

Selon les pays, les tranches d’âges, les sexes.

C’est parfois du temps partiel subi,

ailleurs le chômage de longue durée qui fabrique toujours plus d’exclusion.

 

Cliquez sur les images pour  agrandir

chomagepays allemagne dans Austerite

 

L’évolution du taux de chômage, pays par pays,

exprimé en % de la population active.

 

 

 

 

 

 

 

  • Le chômage des jeunes

 

chomagejeunes1 austérité dans Chomage

Voici exprimé en % le taux de chômage

des 15-24 ans en décembre 2012.

Ne sont pris en compte que les jeunes actifs,

et non les étudiants. Source : Eurostat.

Les jeunes actifs ont été particulièrement

touchés par les mesures d’austérité qui ont

mis à genoux la Grèce et l’Espagne, où le taux

de chômage dépasse les 55 %.

 

 

  • Chômage longue durée

 

chomagelongueduree austérité en chiffres dans ECONOMIE

La crise et les mesures d’austérité, en plus

d’accroitre le nombre de chômeurs, peuvent

également augmenter le chômage de longue

durée, supérieur à un an. C’est flagrant

dans les cas de l’Espagne ou de l’Irlande,

par exemple. Ces chiffres permettent

également de commencer à nuancer le faible

taux d’inactivité en Allemagne, puisque ce pays

possède l’un des taux de chômeurs longue durée

les plus élevés. Autrement dit, c’est une machine à fabriquer de l’exclusion.

A l’inverse, on a choisi par contraste d’ajouter au tableau certains pays nordiques qui,

bien que marqués par la crise, parviennent eux à limiter la casse en ce qui concerne

le chômage de longue durée.

En France, la durée moyenne de chômage était de 14 mois en 2011 (Insee)

[Lire la suite sur humanite.fr]


Publié dans Allemagne, Austerite, Chomage, ECONOMIE, Espagne, EUROPE, France, SOCIAL, Union europeenne | Pas de Commentaire »

MARINALEDA, l’ardente impatience (vidéo-documentaire de Dominique Gautier et Jean Ortiz)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 mai 2013

 

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Dominique Gautier

Démocratie directe, socialisation des moyens de production, droit au logement pour tous…

C’est la réalité de Marinaleda, ville d’Andalousie que Dominique Gautier et Jean Ortiz

nous présentent dans ce documentaire.

+

Publié dans documentaire, Espagne | Pas de Commentaire »

Acharnement politique et judiciaire contre Sanchez Gordillo, le maire de Marinaleda

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 mai 2013

 

La terre est aux chevaux et aux ânes qui y paissent…

Acharnement politique et judiciaire contre Sanchez Gordillo

et Marinaleda

 

Acharnement politique et judiciaire contre Sanchez Gordillo, le maire de Marinaleda dans Espagne sanchez-gordilloJean Ortiz

Le secrétaire du Syndicat andalou des travailleurs et député

(« Gauche Unie ») au parlement andalou est traîné une nouvelle

fois devant les tribunaux espagnols, pour avoir, le 24 juillet 2012

et durant l’été 2012, occupé, avec 500 ouvriers agricoles,

une grande propriété improductive appartenant à l’armée

(« Las Turquillas », 1200 hectares). L’armée y élevait , blague à part,

quelques ânes, en attendant d’acheter des drônes…

 

 

En Andalousie la terre appartient à ceux qui ne la travaillent pas, qui la possèdent par héritage

familial ou vol (après la Guerre d’Espagne, les « vainqueurs » s’approprièrent de nombreux biens

de familles « rouges »). L’oligarchie néo-franquiste possède des « cortijos » (propriétés) à perte de vue,

pendant que des milliers d’ouvriers agricoles attendent sur la place du village que « el amo »

(le maître) vienne les embaucher quelques jours à l’année.

Le syndicat andalou SAT pratique donc la « désobéissance » face à un ordre injuste, et des actions

« illégales », mais ô combien légitimes, pour obtenir une authentique réforme agraire. Il occupe les terres

oisives… pendant que l’armée espagnole occupe des pays lointains. Pour avoir campé pacifiquement

sur un bien du ministère de la Défense , le SAT et Juan Manuel Sanchez Gordillo, son secrétaire général,

ainsi que 52 militants , sont accusés « d’usurpation », de « désobéissance, de vol et autres « dégâts »,

par le Tribunal de Justice d’Andalousie. Le Tribunal évalue les « dégâts » à 794,14 euros… Colossal !!

Le millième d’une chasse royale à l’éléphant. Et quel peut être « le prix » des près de 37% de chômeurs

andalous ? Le prix des malversations dont se sont rendus coupables le gendre du roi et son infante

d’épouse, un temps mise en examen, puis relaxée sur intervention royale dit-on ?

[Lire la suite sur Le Grand Soir]

Lire également :  Les petits matins de Marinaleda


capturemarinaleda Jean Ortiz dans EUROPE

Bientôt sur LGS : « Marinaleda, l’ardente impatience »,

vidéo-documentaire de Dominique Gautier et Jean Ortiz).

 

 

 

En attendant :

Marinaleda, un village en utopie

ou

Reportage Marinaleda dans Carnets d’Utopie de Michel Mompontet (version longue inédite)

 

Publié dans Espagne, EUROPE, Luttes, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

12345...8
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy