6-7-8 septembre : Fête du Houblon à Erquelinnes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 août 2013

Reçu par courriel

 

6-7-8 septembre : Fête du Houblon à Erquelinnes dans Belgique houblon0houblon3 dans INFOS

Les 6-7-8 septembre prochains nous organisons

la neuvième édition de la Fête du Houblon à Erquelinnes.

Le thème de cette année est “Tous en Sambre”.

C’est l’occasion idéale pour valoriser les richesses

de notre territoire.

 

EXCEPTIONNEL…

 

houblon1Cliquez sur l’image pour agrandir

Cette fête du houblon sera également historique avec l’accueil,

à leur demande, d’une délégation de Soldiers of Oxfordshire

(ANGLETERRE) (dont certains sont les fils de soldats

qui ont libéré notre région le 11 novembre 1918).

Ces Soldiers of Oxfordshire nous feront l’honneur d’être

présents à Erquelinnes durant les 3 jours de la Fête du Houblon!

 

 

 

 

houblon2Cliquez sur l’image pour agrandir

Publié dans Belgique, INFOS | Pas de Commentaire »

Dexia Israël continue de soutenir la colonisation de la Palestine par Israël

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 mai 2013

 

La banque Dexia soutient la colonisation de la Palestine

 

Dexia Israël continue de soutenir la colonisation de la Palestine par Israël dans Belgique dexia

Selon l’agence de presse Belga, la banque franco-belge

Dexia continue de soutenir, via sa filiale israélienne,

la colonisation de la Palestine par Israël.

La plate-forme « Palestine occupée – Dexia impliquée »,

qui dénonce depuis 2008 les liens entre le groupe bancaire

franco-belge Dexia et le financement des colonies israéliennes

dans les territoires palestiniens occupés, dit avoir obtenu

de nouveaux documents « qui mettent à nu de nouveaux liens

entre Dexia et l’occupation » alors que l’ancien président de Dexia,

Jean-Luc Dehaene avait affirmé en 2011, que depuis 2010, il n’y avait plus de nouveaux contrats conclus

avec l’État hébreu. Cette affirmation a également été confirmée par le nouveau président Karel De Boeck.

Il s’agit, selon la plate-forme, d’un protocole dans lequel Dexia Israël se porte garant auprès du ministère

israélien de la Défense pour qu’il puisse mettre en place un projet dans une colonie ou encore d’un protocole

dans lequel Dexia Israël propose d’accorder un prêt à la colonie Ariel, une des plus importantes colonies

israéliennes en Cisjordanie.

La plate-forme « Palestine occupée – Dexia impliquée », souligne qu’ »aujourd’hui, le gouvernement belge

(actionnaire majoritaire de Dexia) ne peut plus se cacher. Soit il estime que l’occupation de la Palestine

par Israël est inacceptable et il intervient, soit il soutient Israël dans le développement d’une occupation

internationalement condamnée! »

Active dans le financement des collectivités locales, Dexia Israël est une filiale de Dexia Crédit Local,

filiale française du groupe Dexia. Le groupe franco-belge souhaite se défaire de Dexia Israël

depuis des années selon Belga.

Lire aussi :

 

Ces entreprises françaises qui profitent de la colonisation israëlienne

Publié dans Belgique, GAZA - PALESTINE, Israel, Monde | Pas de Commentaire »

Belgique : 1400 suppressions d’emplois chez Caterpillar

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 mars 2013

 

Belgique : 1400 suppressions d'emplois chez Caterpillar  dans Austerite caterpillar

C’est un nouveau coup de massue qui s’est abattu

jeudi sur le monde du travail belge, et plus

particulièrement sur la Wallonie : la direction de

Caterpillar à Gosselies, près de Charleroi, a annoncé

la suppression de 1400 emplois sur les 3700

que compte l’usine.

Les travailleurs, soumis depuis 2 ans au chômage économique (ils ne travaillaient plus que deux jours

par semaine) s’attendaient certes à une réduction d’effectifs, mais pas à une telle saignée.

Ils espéraient que le problème serait réglé par la mise en retraite des travailleurs les plus âgés qui sont

nombreux dans cette unité de la firme américaine d’engins de chantier. Implantée là en 1965, au moment

où la région était sinistrée par la fermeture des mines, c’était la dernière grosse usine de la région.

Le ministre de l’économie wallon Jean Claude Marcourt qui s’est dit « choqué » par cette annonce, a estimé

que c’était « une mauvaise nouvelle pour toute l’Europe ». Il a appelé l’UE à « arrêter cette politique

d’austérité qui détruit notre économie, nos emplois, et qui est intenable »

Correspondance de Françoise Germain Robin

humanitefr Caterpillar Gosselies dans Belgique le 1 Mars 2013

 

Caterpillar :

« Cela montre la faillite des politiques économiques actuelles »

 

caterpillar1 PTB dans Chomage

L’annonce du licenciement de 1400 travailleurs

de Caterpillar, à Gosselies, marque une nouvelle

saignée de l’emploi. L’impact, dans une région

déjà touchée par le chômage, serait énorme.

Germain Mugemangango, président du PTB-Charleroi,

nous explique la situation et pointe

les responsabilités partagées de la direction

et du monde politique.

Quentin Vanbaelen

Les travailleurs s’attendaient-ils à la nouvelle ?

Germain Mugemangango. J’ai été à l’usine hier, et on sent une grande incompréhension. Même s’il y avait

des éléments qui tendaient à faire penser que la crise touchait Caterpillar (baisse du carnet de commandes,

chômage économique…), personne ne se serait attendu à un plan qui prévoit 40% de licenciements.

Par ailleurs, c’est une entreprise qui a déjà subi une hausse de flexibilité et de productivité très élevée,

où les travailleurs doivent produire de plus en plus vite des machines de plus en plus compliquées.

Les travailleurs se sont vraiment investis dans l’entreprise. Et il y a eu des investissements récents.

Une nouvelle ligne vient tout juste d’être construite. On ne comprend donc pas très bien quelle est la stratégie

industrielle du groupe. Jusqu’à il y a peu, Caterpillar fournissait le Moyen-Orient et l’Afrique, mais ils ont décidé

récemment que Gosselies ne fournirait plus que l’Europe.

[Lire la suite sur ptb.be]

 

Publié dans Austerite, Belgique, Chomage, ECONOMIE, Emplois, licenciements, POLITIQUE, SOCIAL, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Belgique : un jeune homme battu à mort par des policiers d’Anvers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2013

 

Violence policière, encore et encore

 

Belgique : un jeune homme battu à mort par des policiers d'Anvers dans Belgique violences-policieres

L’affaire a eu lieu en 2010, mais c’est la semaine

passée qu’elle a éclaté : un jeune de 26 ans a été

battu à mort par la police anversoise.

C’est la VRT qui l’a dévoilé.

Une raison de plus d’aller manifester le 15 mars prochain.

Rédaction en ligne
*

L’affaire a eu lieu en 2010, mais c’est la semaine passée qu’elle a éclaté : un jeune de 26 ans a été battu

à mort par la police anversoise. C’est la VRT qui l’a dévoilé dans un reportage de l’émission Panorama.

Le jeune homme, Jonathan Jacob, sous effet de la drogue, n’a pas été accueilli – comme cela était prévu –

dans un centre psychiatrique mais enfermé au commissariat de Mortsel. Si le jeune devait recevoir la visite

d’un médecin pour lui administrer un calmant, c’est une équipe « spéciale » de 6 policiers qui l’a tabassé

jusqu’à un coup fatal, alors qu’il était enfermé nu dans une cellule de 1,38 mètres sur 2,06. Il est mort

d’une hémorragie interne. « Ce sont les Rambo de la police locale d’Anvers, explique Peter Callebaut,

l’avocat de la famille Jacob. Et ils ont fait honneur à leur réputation. »

Après les jeunes brutalisés à Montgomery en août 2012, des manifestants antifascistes tabassés

dans la station de métro Trône à Bruxelles en juin 2012, des manifestants et syndicalistes blessés

à cause de jets d’autopompe ou de gaz lacrymogènes… voilà autant de raison de réagir et de manifester

le 15 mars prochain contre les violences policières (www.stop-repression.be).

Source : PTB  22 février 2013

Lire également :

Battu à mort dans un commissariat d’Anvers

 

Publié dans Belgique, Police | Pas de Commentaire »

Combien ça vaut un œil, François ? Une tribune de Nico Cué, secrétaire général de MWB-FGTB

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 février 2013

 

Combien ça vaut un œil, François ?

Combien ça vaut un œil, François ? Une tribune de Nico Cué, secrétaire général de MWB-FGTB dans Belgique capturestrasbourgcaptureflashball1 ArcelorMittal dans DemocratieCaptures d’écran

Une trentaine de cars venant de Florange, Liège et Luxembourg avaient fait le déplacement hier pour

soutenir une délégation de représentants syndicaux largement animée par la MWB, venus rencontrer

les groupes parlementaires européens dans le cadre du dossier Mittal.

Mais des mots d’ordre autoritaires avaient été donnés aux chiens de garde.  Les forces de police étaient

mobilisées en surnombre et dès la frontière des fouilles méticuleuses étaient organisées dans les bus

syndicaux.

Matraque au point, fusils électriques armés, la chasse aux pétards et présumés boulons était lancée.

La récolte et les résultats seront ridicules au vu des moyens déployés !

Ridicules ?  Non, catastrophiques !

Passons ici les heures de provocations policières empêchant nos gars de s’approcher du parlement européen,

passons ici les arrestations musclées qui amènent à réfléchir sur le sens du mot démocratie, passons ici

sur la mise en garde à vue de 2 camarades qui ne seront relâchés que très tard dans la nuit après avoir été

soumis aux questions d’un procureur …

Passons…  Passons car ici, une nouvelle vitesse semble avoir été enclenchée

Nous apprenons ce matin que parmi les 14 blessés, John David, jeune intérimaire de la ligne galva 7, a perdu

à jamais l’usage d’un œil vraisemblablement des suites d’une balle en caoutchouc tirée à hauteur de tête !

Aux témoignages de nos camarades ayant vécu les affrontements en direct, se joignent peu à peu les récits

des journalistes présents sur place, pourtant rodés à l’exercice des manifs mais cette fois outrés

par la tournure de celle qu’ils viennent de vivre !

Des consignes différentes auraient-elles été données cette fois  aux troupes du maintien de l’ordre ? 

Bloquer jusqu’à blesser est-il devenu bloquer jusqu’à meurtrir ?

Les Métallos Wallons et Bruxellois de la FGTB se réveillent groggy et nauséeux !

Ils pensent d’abord avec tristesse à leur camarade blessé dans sa chair et lui témoignent, à lui ainsi qu’à toute

sa famille, leur plus profond soutien.

Ils pensent aussi au Président de la République, aux ministres de l’Intérieur, aux Maires des villes un peu partout

en Europe où ils seront amenés à se déplacer dans les mois à venir.  Ils leur conseillent vivement de réfléchir

à l’accueil qu’ils leur réserveront.

Nous voulons plus d’Europe sociale, en le criant parfois !  Nous voulons sauver des emplois

et le pouvoir d’achat de milliers de travailleurs dans nos régions.  Oui nous sommes mobilisés

et nerveux.  Notre nervosité face à vos décisions est toute légitime !

Vos armes quant à elles vous salissent et jamais ne nous feront taire !

Source : l’humanite.fr

Publié dans Belgique, Democratie, France, Luttes, Police, POLITIQUE, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

ArcelorMittal : Touché par un tir de flash-ball, un manifestant belge perd l’usage d’un oeil

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 février 2013

 

ArcelorMittal :

un manifestant belge perd l’usage d’un oeil

 

ArcelorMittal :  Touché par un tir de flash-ball, un manifestant belge perd l'usage d'un oeil dans Belgique capturearcelormittalPhoto : Olivier Nicola Castiglione

Un jeune intérimaire belge d’ArcelorMittal de 25 ans,

John David, blessé lors de la manifestation

des métallos mercredi à Strasbourg, a perdu l’usage

de son œil après avoir été touché par un tir

de flash-ball.

 

captureflashball ArcelorMittal dans ECONOMIECapture d’écran

¹

 


 

John David, 25 ans, travaille en intérim sur le site de Flémalle, dans l’agglomération de Bruxelles. Il était venu

mercredi à Strasbourg pour la manifestation des « métallos » venus de Liège (Belgique), de Florange (Moselle)

et du Luxembourg. « On a appris ce matin qu’il avait perdu définitivement l’usage de son œil », a indiqué à l’AFP

un syndicaliste wallon du syndicat belge FGTB, Jean-Michel Hutsebaut.

« Les récits affluent pour dire que les forces de police tiraient avec des balles en caoutchouc à

hauteur d’homme, à hauteur de la tête« , a-t-il ajouté, dénonçant « un pas inacceptable qui a été franchi ».

L’incident a eu lieu lors d’un face-à-face tendu avec les forces de l’ordre, qui empêchaient les manifestants

d’approcher du Parlement européen. Le jeune homme, dont le visage était en sang, avait été évacué

par deux collègues avant l’arrivée des pompiers, selon un journaliste de l’AFP, témoin de la scène.

« Il est toujours à l’hôpital civil de Strasbourg, où il devrait rester encore 5 à 6 jours en soins », a précisé

à l’AFP Fabrice Jacquemart, porte-parole de la FGTB Métal.

 

¹  Le flash-ball est une arme de quatrième catégorie (comme les armes de poing ou le pistolet à impulsions

électriques Taser). En 2009, la Direction centrale de la Sécurité publique avait rappelé la proscription

de viser « au niveau du visage ou de la tête » et la nécessité d’une utilisation « proportionnée »

 

Une page Facebook a été créée en soutien à John David

Flash-ball…? Usage non réglementaire ?

 

captureallezlesgars manifestation dans EUROPE

Capture d’écran

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

« Allez les gars « 

 

 

Publié dans Belgique, ECONOMIE, EUROPE, France, Luttes, POLITIQUE, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Les « Arcelor » d’Europe à Strasbourg

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 février 2013

 

Manifestation des métallos devant le parlement européen à Strasbourg

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo RTBF (à gauche de l’article)

Les capture d’écran

 

 

 

 

 

 

 

Attendus et accueillis « comme des terroristes »

(captures d’écran)

manif1 ArcelorMittal dans ECONOMIEmanif4 Parlement européen dans EUROPE

Clic sur l’image ci-dessous pour voir la vidéo

manifvideo1 Strasbourg dans France

capture d’écran

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les « Arcelor » d’Europe manifestent à Strasbourg

pour défendre l’avenir de la sidérurgie

 

manif5 dans LuttesCapture d’écran

Près de 2 000 salariés d’ArcelorMittal

de Belgique, de France et du Luxembourg

convergeaient mercredi vers le Parlement

européen de Strasbourg pour défendre

l’avenir de la sidérurgie en Europe.

 

Seule l’Union européenne peut sauver la métallurgie européenne face à « Lakshmi Mittal

et à ses financiers », affirment les metallos.

« Devant le Parlement européen, on veut se montrer et on veut que les parlementaires comprennent

qu’il y a un problème avec l’industrie en Europe », a précisé Jean-Luc Rader, secrétaire régional du syndicat

belge FGTB Métal.

La manifestation coïncide avec la publication mercredi par le géant mondial de l’acier d’une perte nette

de 3,73 milliards de dollars pour 2012, du fait notamment de la mauvaise santé de ses activités en Europe

et du coût des restructurations. Pour Lionel Burriello, secrétaire général de la CGT du site de Florange,

l’avenir du site et des salariés « n’est plus une question nationale, elle est européenne« .

Pour les métallos, seule l’Union européenne peut sauver sauver la métallurgie européenne face à

« Lakshmi Mittal et à ses financiers ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

mittal1 dans Politique industrielle

Lire également :

À Liège, Mittal veut rayer la sidérurgie de la carte

ArcelorMittal supprime 1 300 emplois

supplémentaires en Belgique

Alain Bocquet « Il est temps de construire

une stratégie de reconquête »

Effigie de Lakshmi Mittal devant l’usine Arcelor de Marchin

 

Publié dans Belgique, ECONOMIE, EUROPE, France, Luttes, Politique industrielle, SOCIAL, Syndicats, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Vous qui volez au secours de Gérard Depardieu, dans quel pays et quel monde vivez-vous ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 décembre 2012

 

Exil fiscal de Depardieu :

« Permettez aux syndicalistes que nous sommes d’exprimer notre rage »

 

Vous qui volez au secours de Gérard Depardieu, dans quel pays et quel monde vivez-vous ? dans Belgique depardieu4

Vous qui volez au secours de Gérard Depardieu, dans quel pays

et quel monde  vivez-vous ?

 Depardieu décide de s’exiler pour des raisons fiscales en Belgique,

un premier ministre juge cette attitude minable, et le débat s’emballe… 

Par Patrick Brody, Gérard Billon, Raymond Vacheron,

Jean-Claude Branchereau, Jean-Claude Mamet,

syndicalistes CGT.

C’est quelquefois autour de faits divers qu’émergent des débats politiques de fond qui traversent la société.

Marie-Antoinette souleva le peuple français, en lançant son méprisant: « Qu’on leur donne de la brioche. »

Plus récemment, c’est un pauvre vendeur à la sauvette, brutalisé par la police de Ben Ali qui déclencha

la révolution tunisienne. Ce qui est posé à travers l’affaire Depardieu, acteur de talent et populaire, c’est

le comportement indécent des très riches, alors que l’accroissement des inégalités atteint un point jamais

vu depuis 1945.

En effet, l’écart entre les très, très riches et l’appauvrissement des classes populaires se creuse de plus en plus.

La peur du lendemain taraude ces mêmes classes. De ce point de vue, permettez aux syndicalistes que nous

sommes, nous qui luttons au quotidien pour la justice sociale, de nous immiscer dans ce débat pour dire notre

écœurement, notre rage à ceux qui viennent au secours de Gérard Depardieu. Florilège non exhaustif.

Charles Berling nous assène: « Il fait ce qu’il veut de son argent. » (Ah bon, quelqu’un l’en a empêché ?)

« Le procès qu’on lui fait, c’est du maccarthysme », enfin, « Catherine Deneuve, qui est une grande dame, a eu

le mot parfait ».

Diantre, qu’a-t-elle pu nous dire ? Toute tremblante, Catherine s’interroge : « Qu’auriez-vous fait en 1789 ? »

Notons que les mêmes propos sont repris par le lunetier Afflelou le lendemain. Nous sommes héritiers des sans-culottes

Madame, et nous ne regrettons pas l’Ancien Régime où les paysans étaient tyrannisés par l’impôt. Quant à Stéphane

Guillon, il nous balance comme un banal Jean-François Copé: « Le salaud de riche est dangereux. » On pourrait continuer

car les soutiens à la figure emblématique du cinéma français sont nombreux.

Mais bon sang, dans quel pays vivez-vous ? Dans quel monde êtes-vous ? Êtes-vous coupés

à ce point des réalités du quotidien de la population pour ne pas vous apercevoir que vos propos sont outrageants,

blessants, révoltants au regard de ce que vivent des millions de concitoyens qui sont aussi parfois votre public ?

En deux mots, leurs conditions d’existence sont celles-ci :

  • 8 millions de pauvres, salariés ou pas, à moins de 854 euros !
  • 3 millions de salariés au Smic (1 121 euros net)!
  • 5 millions de chômeurs, développement à outrance de la précarité du salariat, etc.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Belgique, CGT, Cinema, POLITIQUE, Politique fiscale, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Le PTB a souhaité « la bienvenue » à Gérard Depardieu

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 décembre 2012

 

Exil de Depardieu :

la gauche belge aussi veut faire payer les riches !

 

Le PTB a souhaité

Le Parti du travail de Belgique s’est mobilisé

ce mercredi devant la prochaine résidence belge

de Gérard Depardieu.

Ils expliquent que non seulement l’exil de l’acteur

est un manque de solidarité fiscale avec la France,

mais surtout une honte pour les salariés

belges, qui subissent une rigueur d’autant

plus insupportable qu’ils vivent dans un paradis fiscal pour millionnaires.

« Ce n’est pas solidaire vis-à-vis de la France et des salariés belges à qui on fait actuellement payer la facture

de la crise et qui eux sont taxés très fortement », a expliqué Benjamin Pestieau, membre de la direction

nationale du PTB. « La Belgique est un paradis fiscal pour les millionnaires et un enfer fiscal pour les salariés » !

81 % des Belges en faveur d’un impôt sur la fortune

C’est que l’exil de l’acteur en Belgique tombe au moment où les Belges vont subir un coup d’austérité qui va

peser uniquement sur les salariés, le gouvernement refusant toujours de créer un impôt sur la fortune.

Pourtant la taxe des millionnaires qui toucherait réellement les 2 % des plus nantis est soutenue par 81 %

des Belges, dans un sondage récent (en hausse de 6 % en quelques jours). Au lieu de cela, le gouvernement

de Di Rupo prévoit le gel des salaires jusqu’en 2015 au mois, des nouvelles taxes sur les ménages

et des coupes de 1,4 milliard d’euros dans la Sécu et les services publics.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Vidéo RTBF : Néchin : le PTF accueille Depardieu

Publié dans Austerite, Belgique, Politique fiscale | Pas de Commentaire »

A qui profite la dette ? (version belge)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 novembre 2012

 

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

par

Publié dans Austerite, Belgique, ECONOMIE, EUROPE, FMI "affameur des peuples", POLITIQUE | Pas de Commentaire »

123
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy