De la pub pour de vraies armes dans un jeu de guerre !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 août 2012

 

De la pub pour de vraies armes dans un jeu de guerre !

 

De la pub pour de vraies armes dans un jeu de guerre ! dans ETATS-UNIS moh1.jpg-300x150Achetez ce super « Voodoo Tomahawk » avec une tête tranchante

extra large ! C’est ce genre de publicité que la communauté

des joueurs de la série des jeux de tir Medal of Honor a pu voir,

pour accompagner la promotion du prochain titre, Warfighter.

 

On a beau être convaincu que ce ne sont pas les jeux vidéo qui pousseront un adolescent équilibré à la violence mais parfois,

les éditeurs repoussent les limites de la bêtise. Alors qu’aux Etats-Unis les plus conservateurs voient l’influence des jeux de tirs

derrière tous les meurtres de masses (Columbine, Virginia Tech ou plus récemment Aurora), Electronic Arts se lance

dans la publicité pour les armes et accessoires militaires dans son dernier blockbuster vidéo ludique.

Et comme le pointe très justement Numérama, c’est, jusqu’ici au moins, passé plutôt inaperçu.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans ETATS-UNIS | Pas de Commentaire »

Le spectre d’une crise alimentaire plus grave qu’en 2008

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 juillet 2012

 

Le spectre d'une crise alimentaire plus grave qu'en 2008 dans AFRIQUE secheresse_0-300x150Les mauvaises récoltes attendues de maïs, blé et soja dues

à la sécheresse aux États-Unis font craindre l’envolée

des prix aidée par la spéculation financière, ainsi que

des crises alimentaires et des émeutes de la faim.

« Alors qu’il y a quelques semaines nous étions optimistes, la situation

s’est retournée d’un seul coup et nous sommes maintenant inquiets »,

reconnaît Abdolreza Abbassian, économiste pour l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Sécheresse aux États-Unis

Principale raison: la sécheresse qui s’est abattue depuis début juin sur les grandes plaines des États-Unis, acteur agricole

majeur qui représente plus de la moitié des exportations de maïs dans le monde, un quart de celles de blé et un tiers

de celles de soja.

« Les stocks mondiaux de céréales disponibles sur le marché sont à leur plus bas niveau historique. Le garde-manger n’est

plus aussi rempli », a reconnu Marc Sadler, un expert de la Banque mondiale. Les cours ont commencé à flamber : 

en un mois les prix du maïs, du blé et du soja se sont envolés de 30 ou 50% et ont atteint des niveaux proches ou même

déjà au-delà de ceux de 2008, année où les pays importateurs les plus pauvres avaient été secoués par des émeutes

de la faim.

[Lire la suite]

A voir :

  • Vidéo :
Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

  • A voir aussi :

Jean Ziegler: « Dix sociétés transcontinentales décident de qui va vivre ou mourir »

Jean Ziegler: « Un enfant mort de faim est un enfant assassiné »

Jean Ziegler: « Les citoyens peuvent faire beaucoup »

 

Publié dans AFRIQUE, Agriculture, ETATS-UNIS, Speculation | Pas de Commentaire »

Industrie de l’armement et défenseurs de la biodiversité : des liaisons plus que dangereuses

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mai 2012

 

GREENWASHING

Quand industrie de l’armement et défenseurs de la biodiversité

font bon ménage

 

Industrie de l'armement et défenseurs de la biodiversité : des liaisons plus que dangereuses dans Environnement capvertV300Par Simon Gouin (25 mai 2012)

La puissante ONG environnementale Conservation International

s’est alliée avec un géant de l’armement, Northrop Grumman,

pour promouvoir des « classes écologiques » dans les collèges

aux États-Unis. La protection de la biodiversité vaut-elle

quelques bombes ?

La fondation de Northrop Grumman, la 4e entreprise d’armement du monde [1],

a signé un partenariat avec Conservation International (CI), une puissante ONG

états-unienne de protection de l’environnement et de la biodiversité [2].

Ensemble, elles vont créer « une salle de classe écologique » (ECO-Classroom).

L’entreprise américaine, qui fabrique l’avion bombardier B2 – un avion utilisé

par les forces armées américaines depuis la guerre du Kosovo, en 1999,

jusqu’à celle de Libye, en 2011 (en photo) –, financera le voyage

de 16 professeurs de collèges et de lycées américains,

cet été, dans la station biologique de La Selva et dans le parc national du Braulio Carrillo, au Costa Rica, où CI mène

des recherches scientifiques. De retour aux États-Unis, les professeurs susciteront ainsi des vocations auprès de

leurs étudiants. Ces derniers s’engageront ensuite dans la science ou la technologie, afin de sauver la planète.

Voici le clip de promotion de l’ECO-Classroom

« Nous attendons de ce programme qu’il aide à cultiver la prochaine génération de stewards de l’environnement »,

explique Sandy Andelman, vice-présidente de CI. Une petite goutte de sensibilisation qui suscitera peut-être quelques

vocations ici ou là. Mais une belle opération de communication pour Northrop Grumman, qui a placé l’ECO-Classroom

en première page de son site Internet.

Liaisons plus que dangereuses

Ce partenariat entre défenseurs de la biodiversité et industrie de l’armement est-il étonnant ? Pas vraiment. Wes Bush,

le PDG de Northrop Grumman, est membre du conseil d’administration de CI. À l’instar des dirigeants de Wal Mart, Intel,

Unilever, Starbucks, etc. L’ONG est d’ailleurs connue pour ses partenariats avec des entreprises peu exemplaires

dans la protection de l’environnement. Interrogée par Basta ! en juin 2011, Christine MacDonald, ancienne salariée de CI,

décrit comment l’ONG et ses consœurs « ont perdu de vue leur mission dans la compétition qu’elles se mènent

pour récolter des dons d’entreprises ».

À l’époque, CI venait d’être piégée par le magazine anglais Don’t Panic. Ses journalistes s’étaient fait passer pour des

représentants de Lockheed Martin, une entreprise d’armement états-unienne (voir la vidéo). Un mauvais coup de pub

pour CI. Qui ne l’empêche pas, un an plus tard, de passer un « véritable » partenariat, cette fois, avec un autre géant

de l’armement.

Simon Gouin

Notes

[1] D’après le Stockholm International Peace Research Institute

[2] Près de 80 millions de dollars de budget en 2010.

Source : Basta !  25 mai 2012

URL de l’article : http://www.bastamag.net/article2407.html

 

Publié dans Environnement, ETATS-UNIS, INFOS, Monde | Pas de Commentaire »

Michael Douglas veut dénoncer les fraudeurs financiers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mars 2012

 

Aux États-Unis, Michael Douglas a diffusé une vidéo où il appelle

à la dénonciation des fraudeurs de la finance.

 

http://www.dailymotion.com/video/xp8ar0

www.dailymotion.com/video/xp8ar0

par PlaceauPeuple

 

Publié dans ETATS-UNIS, Fraude fiscale | Pas de Commentaire »

L’installation des compteurs électriques dits « intelligents » est loin de faire l’unanimité . Tour d’horizon des résistances

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 mars 2012

 

LINKY

Ces compteurs électriques « intelligents » qui risquent

de vous pourrir la vie

 

Par Sophie Chapelle

L’installation des compteurs électriques dits « intelligents », comme le Linky en France, qu’Éric

Besson veut généraliser, est loin de faire l’unanimité. Intrusion dans la vie privée et risque de

piratage des données, multiplication des ondes électromagnétiques avec des effets néfastes sur

la santé, « racket » des abonnés, suppression d’emplois chez les distributeurs d’électricité…

De Paris à la Californie, en passant par le Québec, la contestation grandit.

Tour d’horizon des résistances.

 

L'installation des compteurs électriques dits « intelligents » est loin de faire l'unanimité . Tour d'horizon des résistances dans Canada arton2114-998e3-300x199

La Ville de Paris ne veut pas du nouveau compteur électrique « intelligent » Linky.

Bien qu’elle soit la première ville française à prendre une position aussi tranchée

contre ce nouveau compteur, son vœu, adopté mi-octobre 2011, est passé assez

inaperçu. Ce vœu fait suite à l’annonce d’Éric Besson, ministre en charge de l’Énergie,

le 28 septembre dernier, d’installer 35 millions de compteurs électriques « intelligents »

dans tous les logements à partir de 2013 [1], considérée par les élus verts parisiens

comme une « décision ministérielle unilatérale ».

Les élus du groupe Europe Écologie-Les Verts (EELV) regrettent « l’absence totale de concertation avec les collectivités locales propriétaires

des réseaux ». « En tant que propriétaire du réseau électrique et des compteurs, la Ville de Paris doit avoir voix au chapitre », souligne

le cabinet de Denis Baupin, maire-adjoint de Paris.

Les nouveaux compteurs électriques piratés

Autre point de friction entre la capitale et l’État, « les impératifs de préservation de la vie privée et de la liberté des citoyens ». Cette crainte

est-elle justifiée vis-à-vis de compteurs jugés intrusifs ? Début janvier, en Allemagne, deux hackers ont démontré qu’il était possible

d’intercepter les données transitant entre un compteur de nouvelle génération et la compagnie d’électricité [2]. Selon The Hacker News,

les deux hackers étaient en mesure, après avoir analysé les données, de connaître le nombre d’ordinateurs ou de téléviseurs dans

la maison, le programme de télévision regardé, et si le film DVD en cours de lecture était protégé ou non par un copyright !

Certes, ce piratage ne porte pas sur un compteur Linky, mais sur un compteur électrique intelligent d’origine allemande, rappelle

le service de presse ERDF, qui gère le réseau électrique. Le protocole de communication utilisé par le Linky serait différent du modèle

hacké par les pirates allemands. La Mairie de Paris souhaite néanmoins que le gouvernement réexamine le cahier des charges adopté.

Et elle n’est pas la seule.

EDF vs collectivités locales

Autres oubliées de la concertation, les collectivités locales. Propriétaires des réseaux de distribution d’électricité (hors lignes à haute

tension) et des compteurs électriques, elles en ont délégué l’exploitation à ERDF sur 95 % du territoire sous forme de concessions [3].

Dès novembre 2010, le Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour l’électricité et les réseaux de communication (Sipperec),

qui réunit 100 collectivités franciliennes, engage un recours gracieux [4] auprès du Premier ministre. Le Sipperec n’accepte pas

la généralisation du compteur « sans que le diagnostic ne soit partagé par tous les acteurs ». Le recours est aujourd’hui dans l’attente

d’un jugement du Conseil d’État.

Les propos d’Henri Proglio, le 8 novembre dernier dans un entretien au Parisien, ont ravivé la polémique sur la propriété des compteurs.

La réglementation doit être « revue afin de garantir pour mon entreprise un retour sur investissement , affirme le PDG d’EDF. Pour cela, il me

semble normal de considérer que le nouveau compteur Linky m’appartient. » Une déclaration qui n’est pas du goût de la Fédération nationale

des collectivités concédantes et régies (FNCCR). « ERDF est concessionnaire, exploitant d’un réseau appartenant aux collectivités locales, qui le

lui « prêtent » dans le cadre de contrats de concession », rappelle la fédération. Quant au retour sur investissement, Henri Proglio n’a pas à

s’inquiéter : le tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité lui garantit une rémunération annuelle de 7,25 % !

Linky = 4 000 emplois supprimés ?

[Lire la suite]

Notes

[1] Lire à ce sujet Le Nouveau Compteur électrique Linky : plus cher, plus intrusif, mais pas écologique.

[2] Dario Carluccio et Stephan Brinkhaus ont présenté les résultats de leurs recherches à l’occasion de la 28e édition du Chaos Computing Congress, le rendez-vous annuel de la scène hacker internationale.

[3] Selon l’article L 322-4 du code de l’énergie.

[4] Ce recours est aussi engagé par le Syndicat intercommunal d’énergie d’Indre-et-Loire (Sieil), où s’est déroulée une partie de l’expérimentation du compteur Linky menée par ERDF.

 

Source : Basta !  1er mars 2012

Creative Commons License

 

Publié dans Canada, Emplois, Environnement, ETATS-UNIS, EUROPE, France, INFOS, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Enquêter sur les gaz de schiste dérange le monde industriel et politique.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 février 2012

 

LIBERTÉ DE LA PRESSE

Arrêté pour avoir enquêté sur les gaz de schiste  

 

Enquêter sur les gaz de schiste dérange le monde industriel et politique. dans Environnement arton2106-41f82-300x168Josh Fox, le réalisateur de l’enquête explosive « Gasland »

qui dénonce l’exploitation destructrice des gaz de schiste

aux États-Unis, a été arrêté le 1er février.

Son délit ? Avoir voulu filmer une audience publique à la

Chambre des représentants sur les conséquences

environnementales de cette extraction.

Une atteinte à la liberté de la presse qui interroge la compromission de politiques sous influence.

 

Enquêter sur les gaz de schiste dérange le monde industriel et politique. Le 1er février, Josh Fox, le réalisateur 

du documentaire Gasland, a été arrêté alors qu’il assistait à une audience à la Chambre des représentants

des États-Unis.

Le sous-comité de la Chambre sur la science, l’espace et la technologie, devait examiner un rapport [1] de

l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) publié en décembre 2011 dont les conclusions sont sans appel :

la technique de fracturation hydraulique utilisée pour extraire le gaz de schiste représente un danger pour les eaux souterraines.

D’après Josh Fox, « les dirigeants républicains voulaient utiliser cette audience pour attaquer l’enquête menée par l’EPA

qui implique des centaines d’échantillons et d’analyses de l’eau ».

[Lire la suite]

Source : Basta !  3 février 2012

Par Sophie Chapelle

Publié dans Environnement, ETATS-UNIS, LIBERTES, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

“Et la cyber-guerre 2.0 commença un 19 janvier 2012”

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2012

 

 Megaupload : les États-Unis déclenchent la colère d’Anonymous

 

“Et la cyber-guerre 2.0 commença un 19 janvier 2012” dans ETATS-UNIS anon2s-224x300

A trop miser sur le tout-répressif, ça leur pendait au nez.

La fermeture sans sommation de Megaupload l’a déclenchée,

la colère des Anonymes du monde entier s’abat aujourd’hui

sur les organes de contrôle du Web, en ce qui est peut être

la plus vaste attaque informatique de l’histoire du Web.

Ils ne se trompent pas de colère.

Les Anonymes n’érigent pas en symbole le fondateur de Megaupload, contrairement à ce que tente d’expliquer l’Express. Anonymous s’insurge contre des méthodes contestables : fermer des entreprises et services rassemblant des millions de clients sans aucun jugement. En ce sens, les États-Unis avaient procédé de la même manière pour Wikileaks. Imagine-t-on le gouvernement français bloquer, sans autre forme de procès, tous les chantiers de Bouygues sous prétexte que l’entreprise est soupçonnée de corruption et favoritisme dans l’appel d’offre du futur siège du ministère de la Défense ?

Les Anonymes protestent aussi et surtout contre des pratiques technologiques, le filtrage du Web, mettant profondément en cause leur valeur première : la liberté d’expression. Par ce biais, les Etats accordent le pouvoir de censurer Internet à l’industrie du divertissement (les lois SOPA et PIPA aux Etats-Unis et l’éventuelle Hadopi 3 française). Après les lois répressives qui fleurissent dans nos démocraties et qui promeuvent l’usage de  diverses formes technologies de censure du Web, l’arrêt brutal de Megaupload a été la goutte d’eau de trop pour anonymous.

La plus grande attaque de l’histoire du net ?

En un rien de temps, au moins 5000 anonymes se sont rassemblés pour la riposte. Ce qui fait déjà de cette opération l’une des plus importantes du collectif, avec l’OP Tunisia et les attaques de soutien à Wikileaks. La première phase, qui est encore en cours, s’inspire de la loi du Talion. Megaupload est inaccessible, Anonymous attaque et rend inaccessible à son tour (via des attaques en déni de service appelées DDOS) les sites qu’il juge responsables de cette crise : le FBI, le Département américain de la Justice, la Maison Blanche, mais aussi les ayants droits : Motion Picture Association of America (MPAA.org) et Recording Industry Association of America (RIAA.org). Les organismes répressifs sont aussi attaqués : l’Hadopi et son équivalent belge, mais aussi les principales Majors (Universal, Vivendi, Warner…).
La liste s’allonge d’heure en heure.

[Lire la suite]

Lire également :

Le FBI ferme Megaupload et arrête son fondateur

France : Réaction du parti pirate à la fermeture de MegaUpload

Source : humanite2010_logo3-300x82 dans Justice  20 janvier 2012

 Sur OWNI  :  MegaUpload sur la chaise électrique

 Sur La Quadrature du Net  : MegaUpload : l’industrie du copyright en guerre contre les créatures qu’elle a enfantées

 

Image de prévisualisation YouTube

Ajoutée par le 19 janv. 2012

 

 

Publié dans ETATS-UNIS, Justice, LIBERTES, Luttes, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

L’Humanité : Entretien avec Johanna Fernandez, porte-parole de Mumia Abu-Jamal

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2012

 

« Vos soutiens donnent de la vie à Mumia Abu-Jamal »

 

Johanna Fernandez est la porte-parole de l’ancien condamné à mort devenu prisonnier à vie.

Dans un entretien à l’Humanité de ce jeudi, elle décrit les brimades infligées au symbole vivant

de la lutte contre la peine de mort. Extrait.

 

Mumia Abu-Jamal remercie les Français pour leur soutien

Image de prévisualisation YouTube

 

Source :  humanite.fr/

 

Publié dans ETATS-UNIS, Solidarite | Pas de Commentaire »

Howard Zinn – Une histoire populaire américaine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 janvier 2012

 

Howard Zinn – Une histoire populaire américaine 

Le nouveau film d’Olivier Azam et Daniel Mermet, sur la vie de Howard Zinn, 1922-2010,

auteur du livre « Une histoire populaire des Etats-Unis ».

 

Howard Zinn - Une histoire populaire américaine dans Cinema arton50-225x300

Avec l’énorme succès de son livre « Une histoire populaire des Etats-Unis »,

Howard Zinn a changé le regard des Américains sur eux-mêmes.

Zinn parle de ceux qui ne parlent pas dans l’histoire officielle, les esclaves,

les Indiens, les déserteurs, les ouvrières du textile, les syndicalistes et tous

les inaperçus en lutte pour briser leurs chaînes.

A Paris et à Boston Daniel Mermet et Olivier Azam ont eu la chance de rencontrer

Howard Zinn et de le filmer, toujours stimulant et fraternel. À la fin Zinn disait

« Je veux qu’on se souvienne de moi comme quelqu’un qui a donné aux gens

des sentiments d’espoir et de pouvoir qu’ils n’avaient pas avant ».

 

 

Voilà exactement ce qui nous a donné envie de réaliser ce film.
Après le succès du film Chomsky & Cie, La coopérative les Mutins de Pangée lance une nouvelle souscription.

Commandez dès maintenant le coffret DOUBLE DVD à 20€ (au lieu de 25€) et participez ainsi à une production entièrement indépendante… tout en gagnant 5 euros !

Plus d’infos sur le site des Mutins de Pangée.

Source : la-bas.org/

 

Publié dans Cinema, Culture, ETATS-UNIS, HISTOIRE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Guantanamo, dix ans déjà

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 janvier 2012

Source : Regards.fr/

 Guantanamo, dix ans et toutes ses dents

Entretien, par Emmanuel Riondé| 10 janvier 2012

 

Guantanamo, dix ans déjà  dans ETATS-UNIS guant-058d3-300x200 Le 11 janvier 2002,

les premiers prisonniers de la « guerre contre le terrorisme »

étaient transférés à Guantanamo.

Dix ans plus tard, Amnesty International organise une série

d’événements pour demander la fermeture de cette prison

de non-droit.

Trois questions à Nathalie Berger, responsable

de la coordination États-Unis. 

 

Regards.fr : Combien reste-t-il de prisonniers aujourd’hui à Guantanamo et qui sont-ils ?

Nathalie Berger : À notre connaissance, 171 personnes sont aujourd’hui détenues à Guantanamo, majoritairement

des Yéménites. Parmi eux, 48 ont été déclarés comme non jugeables et non libérables et sont donc censés demeurer

en détention toute leur existence.

[Lire la suite sur regards.fr/]

 

 

Image de prévisualisation YouTube

Ajoutée par le  9 janv. 2012

Guantánamo représente une grave violation des droits humains.

Amnesty International demande la fin des détentions à Guantánamo Bay,

un procès équitable pour les prisonniers qui y sont encore détenus

et l’abandon des commissions militaires.

Signez la pétition : http://www.isavelives.be/fr/node/8447

 

Publié dans ETATS-UNIS, Monde, PETITION, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

1...45678...11
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy