États-Unis : déchaînement du lobby israélien contre Dustin Hoffman

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 mai 2013

 

USA :

les sionistes s’en prennent au « sale juif » Dustin Hoffman

 

États-Unis : déchaînement du lobby israélien contre Dustin Hoffman dans ETATS-UNIS dustin-hoffman

Les attaques les plus ordurières du lobby israélien

contre leurs opposants se multiplient aux États-Unis,

avec une prédilection pour ceux d’entre eux qui sont

d’origine juive, rapporte, quelque peu épouvanté,

le journaliste du Haaretz Bradley Burston.

 

C’est aujourd’hui le célèbre acteur Dustin Hoffman qui est

la cible de leurs attaques, dans des termes qui n’ont rien

à envier aux gazettes hitlériennes.

 

Le crime de Dustin Hoffman ? Avoir accepté de participer à une cérémonie de remise de prix aux réalisateurs

du film israélo-palestinien « Five broken cameras » (« Cinq caméras brisées »), qui relate la résistance

des villageois de Bil’in au vol de leurs terres par la colonisation.

Alors, le Jewish Press, à l’en croire « le plus grand journal juif indépendant des États-Unis » se déchaîne.

« Hoffman est quelqu’un dont la judaïté ne semble avoir joué aucun rôle dans l’existence, sinon d’avoir

développé l’antisémitisme, de par sa petite taille, son appendice nasal, sa voix nasillarde et ses rôles

de petit mec dégourdi, autant de caractéristiques qu’on attribue typiquement aux Juifs », lit-on dans ce journal.

L’auteur de l’article, Lori Lowenthal Marcus, est également le président de l’association Z Street

(avec un Z pour Zionist).

D’autres américains juifs coupables de critiques, mêmes timides, de la politique israélienne, ont droit

à leur tombereau d’injures. L’écrivain Peter Beinart se voit par exemple traité de « vomissable Kapo ».

« Il faut que cela cesse», se désespère Bradley Burston. « Parce que si les fanatiques, les partisans de l’apartheid

et les fascistes de l’extrême-droite israélienne continuent de jouir de tribunes et de pouvoir se présenter

comme des experts d’Israël, alors aucun de ceux qui souhaitent la destruction d’Israël n’aura bientôt plus besoin

d’ouvrir la bouche ».

Source : http://www.haaretz.com/blogs/a-special-place-in-hell/targeting-stephen-hawking-and-dustin-hoffman…

CAPJPO-EuroPalestine

 

Creative Commons License

Publié dans ETATS-UNIS, Extreme-droite, Israel, Montée du fascisme | 7 Commentaires »

Le rapport qui a imposé les politiques d’austérité était truffé « de graves erreurs » !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 avril 2013

 

Le rapport qui a imposé les politiques d’austérité

est totalement faux

 

Le rapport qui a imposé les politiques d'austérité était truffé

Une étude influente signé en 2010 par deux

économistes de renom et qui concluait

qu’une dette élevée dans les pays riches

s’accompagnait nécessairement

d’une récession, donc imposait des mesures

d’austérité, était truffée « de graves erreurs ».

 

C’est ce qu’ont découvert trois universitaires américains dans des travaux récents.  »Cette étude a été

abondamment citée pour appuyer l’idée que la dette publique était la question du jour. Mais leurs auteurs

ont commis de graves erreurs », a affirmé ce jeudi à l’AFP l’un de ces universitaires, Michael Ash,

professeur d’économie à l’Université Amherst du Massachusetts.

Harvard et FMI

L’étude controversée est l’œuvre de deux économistes de Harvard, Carmen Reinhart et Kenneth Rogoff,

ancien chef économiste du Fonds monétaire international entre 2001 et 2003. Dans leurs travaux publiés

en 2010, ils avaient conclu que les périodes où la dette publique des pays riches avait dépassé 90%

de leur produit intérieur brut correspondaient, en moyenne, à des récessions de l’ordre de -0,1%.

Publiée en plein cœur de la crise de la zone euro, cette étude a été abondamment commentée et a

notamment servi de référence aux républicains lors de la campagne présidentielle américaine pour pousser

à plus d’austérité et moins de dépenses publiques.

Série d’erreur et tri des données

Les travaux publiés cette semaine par les trois économistes du Massachusetts aboutissent à une conclusion

radicalement différente : en étudiant la même période, ils estiment que la croissance économique des pays

avec ce ratio de dette a en réalité été de +2,2%.

« Tout cela est parti du travail d’un de nos étudiants qui n’arrivait pas aux mêmes résultats que Rogoff

et Reinhart. Nous avons travaillé dur sur la question pour finir par découvrir qu’ils avaient commis une série

d’erreurs », a ajouté M. Ash.

Dans leur étude, les trois universitaires accusent même leurs collègues d’Harvard d’avoir procédé « à un tri

des données » et assurent que leurs nouvelles conclusions doivent conduire à revoir « les objectifs d’austérité »

défendus en Europe ou aux États-Unis.  »Ce serait vraiment une très mauvaise décision pour un gouvernement

d’utiliser ce seuil de 90% », estime M. Ash. De quoi remettre en question les politiques d’austérité imposées

par l’Union européenne, le FMI et la Banque centrale européenne, reprises à leur compte par le gouvernement

français dans son programme de stabilité publié ce mercredi.

[Lire la suite sur humanite.fr]

(re)Lire également :

Quand le FMI avoue s’être trompé sur les effets de l’austerité  (+ Entretien avec Dany Lang, économiste membre

du collectif des « économistes atterrés »)

Publié dans Austerite, ECONOMIE, ETATS-UNIS, EUROPE, FMI "affameur des peuples", SOCIAL | Pas de Commentaire »

Angela Davis : « Nous devons globaliser les mouvements de travailleurs »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 mars 2013

 

Angela Davis :

« Nous devons globaliser les mouvements de travailleurs »

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Vidéo de l’Humanité

Rédactrice en chef de l’Humanité de ce mercredi, Angela Davis est revenue pour l’Humanité.fr

sur ses actuels engagements en faveur des prisonniers politiques aux États-Unis et au côté

des Indignés d’Occupy Wall Street.

« Les causes actuelles pour lesquelles je me bats ne diffèrent pas beaucoup de celles pour lesquelles

je me battais dans les années 1970. Je me bats pour les prisonniers comme Leonar Peltier ou Mumia

Abu-Jamal aux États-Unis, et les Palestiniens. Je me suis battue contre la guerre en Irak puis celle

en Irak comme je l’ai fait contre la guerre en Irak. Je me bats pour qu’Obama ferme la prison de

Guantanamo. Et je soutiens les mouvements de travailleurs comme avant », nous assure-t-elle, en

précisant que l’âge n’a rien à voir dans l’engagement.

Batailles idéologiques

A l’heure où le capitalisme est l’idéologie dominante et où les syndicats sont dilués dans la mondialisation,

elle appelle de ses vœux à l’appropriation par la jeunesse de la lutte des classes. « Tout le monde parle

des classes moyennes aujourd’hui. Obama ne se réfère jamais aux classes laborieuses ou aux pauvres,

relève Angela Davis. Le défi d’aujourd’hui est d’élargir les discours et les points de vue. Ce qui demande

beaucoup d’efforts d’éducation et de grandes batailles idéologiques ».

  • A lire aussi :

Angela Davis, l’icône « sweet black angel »

 

Publié dans ETATS-UNIS, l'Humanité, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Angela Davis, rédactrice en chef exceptionnelle de l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 mars 2013

 

Ce mercredi,

Angela Davis, rédactrice en chef exceptionnelle de l’Humanité

 

Angela Davis, rédactrice en chef exceptionnelle de l'Humanité dans ETATS-UNIS huma2003

Angela Davis et Shona Lynch.

L’une est la militante de toujours.

L’autre la réalisatrice du film Free Angela…,

qui retrace son procès dans une Amérique

violemment anticommuniste.

Les deux femmes étaient à l’Humanité

ce mardi pour livrer leurs points de vue

sur l’actualité.

Retrouvez-les dans l’Humanité de ce mercredi.

A lire dans notre édition de ce mercredi :

 Événement : Irak, 19 mars 2003, la guerre

 qui ouvrit la voie du chaos

–>Une déstabilisation de la région qui dégage

un rude parfum de pétrole

–> »Il règne un climat de tensions croissantes

à caractère politico-confessionnel », entretien avec Raid Fahmi (PC Irak)

–>Des guerres de Bush à la guerre des drones

–> »Le choc des civilisations en bandoulière », le point de vue du journaliste Michel Muller

  • Les allocations familiales dans le viseur de l’austérité
  • 50ème Congrès de la CGT : débat ouvert sur l’unité syndicale ; Une bataille de longue haleine

sur l’emploi ; Hommage à Georges Séguy.

  • Parisot passe à l’attaque pour garder la tête du Medef
  • Surendettement : Michel, coulé par sa banque
  • Pakistan : tout un pays au bord de l’abîme
  • Europe : Le plan d’austérité imposé à Chypre ne passe pas
  • Edwige Lawson, il était une femme
  • Zoom sur le Festival de films de femmes de Créteil

 

angela_le_hyaric Angela Davis dans l'Humanité

 

 

 

 Angela Davis à l’ Humanité

 

Publié dans ETATS-UNIS, l'Humanité, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

« Acheter du poisson est devenu un jeu de devinette pour les consommateurs américains »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2013

 

Scandale alimentaire :

après la viande de cheval, le poisson aux États-Unis

 

En parallèle au scandale de la viande de cheval

en Europe, les États-Unis découvrent que le poisson

qu’ils mangent n’a rien à voir avec le nom de

l’espèce inscrit sur les étiquettes.

 

 

Selon une étude d’Oceania rendue publique jeudi, les poissons sont fréquemment vendus

dans les magasins d’alimentation et les restaurants avec un étiquetage erroné. L’ONG américaine

de protection des océans a procédé à l’analyse ADN de 1.215 échantillons de poisson collectés

dans 674 points de vente dans 21 États.

33% des poissons mal étiquetés

Cette étude a révélé que 33% avaient un mauvais étiquetage selon la charte des espèces établie

par l’Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA). Alors que 44% de tous

les lieux de vente visités par les enquêteurs de cette organisation vendaient des poissons mal étiquetés,

les restaurants de sushi avaient le taux d’erreurs le plus élevé sur leur carte (74%), suivi par d’autres

restaurants (38%) et les magasins d’alimentation (18%).

« Acheter du poisson est devenu un jeu de devinette pour les consommateurs américains », a commenté

Beth Lowell, une responsable de Oceana. « Que vous viviez en Floride ou au Kansas, personne n’est à l’abri

de fraude en achetant du poisson », a-t-elle ajouté, jugeant qu’il faudrait « traquer les poissons du bateau

de pêche jusqu’à la table du consommateur pour pouvoir être sûrs qu’ils sont sans danger, légaux et

portent une étiquette les décrivant de façon exacte ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans ETATS-UNIS, SANTE | Pas de Commentaire »

Entretien avec Mumia Abu-Jamal

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 février 2013

 

Dans l’Humanité, ce vendredi,

entretien exclusif avec Mumia Abu-Jamal

 

Entretien avec Mumia Abu-Jamal  dans ETATS-UNIS mumia

Pour la première fois, l’Humanité a pu rencontrer

le journaliste afro-américain, qui, depuis qu’il est

sorti du couloir de la mort, continue de purger

une peine de prison à vie à la suite d’un jugement

inique.

Mumia, qui a accueilli notre envoyé spécial

en le toisant du mot «liberté» en français,

témoigne et évoque ses… projets.

Extrait :

Vos conditions de détention se sont-elles améliorées ?

Mumia Abu-Jamal. Je ne suis plus, ni dans le couloir

de la mort, ni placé en isolement. Mais les personnes avec

lesquelles j’ai passé tant de temps dans le couloir

de la mort me manquent. Certains étaient comme des fils.

D’autres comme des frères. Ils me manquent

et pour certains, je les aime.

Où avez-vous trouvé la force pour tenir ?

Mumia Abu-Jamal. Même dans les moments les plus noirs, j’ai toujours senti que j’étais entouré par l’amour.

A lire aussi dans notre édition de ce vendredi:

  • Dans sa prison, Mumia écrit et se bat pour la liberté, récit de notre envoyé spécial
  • Retour sur un déni de justice

 

Vidéo l’Humanité.fr : Mumia Abu-Jamal remercie les Français (archive)

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans ETATS-UNIS, l'Humanité | Pas de Commentaire »

La mort d’Aaron Swartz, « c’est le fruit d’un système de justice qui a dépassé les bornes… »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 janvier 2013

 

Suicide d’Aaron Swartz, un hacktiviste qui risquait 35 ans de prison

 

La mort d'Aaron Swartz,

Aaron Swartz, http://www.rememberaaronsw.com/

 

Aaron Swartz, 26 ans, militant engagé pour la liberté

d’expression et la libre diffusion du savoir, s’est suicidé

ce vendredi à New York.

Cet informaticien surdoué risquait 35 ans de prison

et 1 million de dollars d’amende, malgré l’absence

de plainte, pour avoir publié des articles scientifiques

protégés.

Le monde de l’internet rend hommage au « hacker extraordinaire » qu’était Aaron Swartz. Co-fondateur du réseau

social Reddit et militant pour l’accès libre à internet, qui avait participé à l’élaboration du format RSS à l’âge de 14 ans.

Il s’était illustré notamment en participant à la création de Creative Commons et la lutte contre les lois liberticides

SOPA et PIPA aux États-Unis. 

[Lire la suite sur humanite.fr]

Publié dans ETATS-UNIS | Pas de Commentaire »

Du Lakota à Gaza

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 janvier 2013

 

La profonde blessure de Wounded Knee

Du Lakota à Gaza (Counterpunch)

 

Du Lakota à Gaza dans ETATS-UNIS kneePar Johnny Barber

Le 29 décembre est le 122ième anniversaire

du massacre de Wounded Knee.

C’est une catastrophe dont le souvenir est

encore frais dans l’esprit des peuples autochtones

d’Amérique. Chaque génération en perpétue

le souvenir.

En 1891, en faisant l’historique du massacre,

Thomas Morgan, le Commissaire aux Affaires Indiennes,

a écrit :

« Il est difficile de surestimer l’ampleur des calamités qu’a provoqué pour le peuple Sioux la disparition soudaine

des bisons. Eux qui jouissaient d’un espace illimité sont maintenant enfermés dans des réserves ; eux qui

bénéficiaient d’un approvisionnement abondant sont maintenant tributaires de subventions et fournitures

gouvernementales de plus en plus maigres. Dans ces circonstances, n’importe quel être humain serait malheureux

et agité et même agressif et violent.« 

Le Commissaire Morgan ne s’attendrissait pas sur le sort des peuples natifs. Il ne faisait que décrire la réalité.

Un an avant le massacre, en octobre 1889, il avait donné par écrit ses directives concernant la population

autochtone :

« les Indiens doivent adopter les « coutumes des blancs » de gré ou de force. Il faut qu’ils s’adaptent à

leur environnement et à notre mode de vie. Notre civilisation n’est peut-être pas parfaite mais elle est ce qui peut

arriver de mieux aux Indiens. Il ne faut pas qu’ils puissent y échapper et s’ils ne veulent pas s’y plier il faut les briser.

Le tissu des relations tribales doit être détruit, le socialisme doit être anéanti et il faut leur substituer la famille et

l’autonomie individuelle.« 

Le massacre de Wounded Knee est toujours décrit comme une « bataille » dont personne n’est responsable mais

s’il fallait vraiment nommer un responsable alors ce serait le Lakota qui a tiré le premier. C’est cela qui leur sert

à justifier tout ce qui s’est passé. Un siècle après les meurtres, le Congrès a présenté des excuses et exprimé

son « profond regret » pour les évènements de ce jour de 1890 où plus de 370 hommes, femmes et enfants qui

s’enfuyaient devant l’armée ont été assassinés. Mais le massacre de Wounded Knee n’est en rien une anomalie,

ni un accident. Wounded Knee c’est le symbole de toute l’histoire de la relation de l’Empire avec les peuples

autochtones.

 

knee3 dans GAZA - PALESTINESoldats posant devant la fosse commune

 

« Je ne me suis pas rendu compte à l’époque

de ce que cela signifiait. Quand je regarde en

arrière du haut de mon grand âge,

je vois les cadavres ensanglantés des femmes

et des enfants entassés ou dispersés le long

du ravin tortueux aussi clairement que quand

j’étais jeune. Et je sais maintenant que quelque

chose d’autre est mort dans cette boue sanglante

et a été enterré dans le blizzard.

Le rêve d’une peuple. C’était un rêve magnifique. » Elan Noir.

 

Les descendants des victimes commémorent le massacre afin d’honorer ceux qui sont tombés et de guérir

leurs communautés toujours dévastées. Les descendants des coupables refusent de reconnaître le mal

qu’ils ont fait et le mal prolifère.

[Lire la suite sur Le Grand Soir]

Article original

Traduction : Dominique Muselet 

 

knee2 dans HISTOIRE

+ d’infos sur le massacre de Wounded Knee :

      Woundedkneemuseum

      Le massacre de Wounded Knee le 29 décembre 1890

Publié dans ETATS-UNIS, GAZA - PALESTINE, HISTOIRE, Peuples indigenes, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

2012, année exceptionnellement faste pour les bankers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 janvier 2013

 

2012, année fantastique pour les banksters

2012, année exceptionnellement faste pour les bankers dans ECONOMIE banques

 

2012 se termine sur un record inédit :

pas un seul membre de la grande famille

du crime financier international

– exception faite de Madoff – ne passera

le réveillon en prison…

Du jamais vu depuis la Grande Dépression

des années 30. Les organes de contrôle et

de sanction de la criminalité financière jettent

l’éponge les uns après les autres.

De manière plus ou moins subtile, partout

la puissance publique renonce à appliquer

la loi dès lors qu’il s’agit des méfaits

commis par ceux qui exercent les métiers

supérieurs de l’argent.  Mieux, les transactions destinées à éviter que des poursuites pénales soient

engagées contre les auteurs de prétendus « crimes sans victime » poussent comme des champignons.

Le phénomène, qui prend des proportions obscènes aux USA, s’observe également en Europe,

à commencer par la Grande Bretagne où l’industrie financière a remplacé depuis longtemps l’industrie

tout court. Les cols bleus ont été sacrifiés – mondialisation oblige – au profit des cols blancs ; lesquels,

notamment au sommet de la pyramide de la profession bancaire, ont progressivement réécrit les règles

du jeu.

Devenus plus puissants que les États dont ils ont financé les déficits en masquant la lâcheté politique

de leurs élites, les banquiers ont exigé que ces derniers passent l’éponge et les absolvent de leur cupidité

sans borne et de ses conséquences criminelles. 

[Lire la suite sur PCF Grésivaudan]

Article original


Publié dans ECONOMIE, ETATS-UNIS, EUROPE | Pas de Commentaire »

Foxfire, confessions d’un gang de filles, de Laurent Cantet (entretien)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 janvier 2013

 

Laurent Cantet :

Foxfire « montre les bienfaits de la résistance »

 

Foxfire, confessions d'un gang de filles, de Laurent Cantet (entretien) dans Cinema cine1

Foxfire, confessions d’un gang de filles, le nouveau long

métrage de Laurent Cantet, sort aujourd’hui en salles.

A cette occasion, le cinéaste, palme d’or en 2008

avec « Entre les murs » a accordé un grand entretien

à l’Humanité Dimanche, à retrouver dès jeudi en kiosque.

Premier volet de la rencontre.

 

Deuxième volet :

Laurent Cantet, « Foxfire assume l’idée d’être un film classique »


Que vouliez-vous dire en abordant la question de la domination

sexuelle masculine?

Laurent Cantet. Il y a d’abord l’envie de ne pas hiérarchiser

les oppressions. Le sexisme est le point de départ

de leur résistance. C’est l’oppression qu’elles ressentent

le plus directement dans leur corps, la plus difficile à justifier. Ce sont des gamines. Elles n’ont pas envie

d’être violées par des mecs. Le groupe se constitue face à cette violence. A partir de là, les autres formes

d’oppressions leur apparaissent. Le sexisme est presque le déclencheur de cette conscience

qui se fabrique progressivement.

Je voulais aussi traiter du racisme et montrer comment, dans ces années là aux États-Unis, la question

du racisme n’était même pas un problème. Il ne venait à l’idée de personnes de questionner l’idée d’un partage

entre Noirs et Blancs. Legs a rencontré d’autres opprimés en maison de redressement. Elle veut créer une maison

pour toutes les femmes opprimées de la terre. Elle introduit de la complexité dans la façon de voir le monde

de ses copines. Mais elle se heurte à une espèce d’évidence historique puisque les autres filles ne voient pas

pourquoi elles intégreraient une Noire dans leur bande.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Cinema, Droits des femmes, ETATS-UNIS, l'Humanité, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

123456...11
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy