Nelson Mandela rapproche Castro et Obama à Soweto

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 décembre 2013

 

Au de-là de l’émotion palpable dans le FNB Stadium de Soweto, ce mardi, lors de la cérémonie

d’hommage à Nelson Mandela, le monde entier a pu assister à une poignée de main

historique et à l’échange de quelques mots entre le président des États-Unis,

Barack Obama et son homologue cubain, Raoul Castro.

Un geste sans précédent entre les dirigeants des deux pays en froid

depuis le début des années 1960.

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Publié dans Cuba, ETATS-UNIS, Monde | Pas de Commentaire »

Chili 1973 : Sept documents web pour comprendre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 septembre 2013

 

Coup d’État de Pinochet

Chili 1973 : Sept documents web pour comprendre

 

Chili 1973 : Sept documents web pour comprendre dans Allende captureallendecapture d’écran

Il y a 40 ans, le président chilien se suicidait,

après avoir résisté avec quelques proches

aux assauts et aux bombardements de l’armée,

mettant fin aux trois années de gouvernement

de l’Unité Populaire. S’en suivaient 17 années

de dictature du général Pinochet, marquées

par une répression cruelle contre tous les militants

de gauche et une casse systématique des droits

des travailleurs.

Aujourd’hui le Chili continue de panser les plaies de la dictature. Petit tour du web sur le sujet.

*
Après des années de dictature et d’impunité, Augusto Pinochet finit par être arrêté à Londres en 1998.

Le général sera régulièrement assigné à résidence jusqu’à sa mort en 2006, mais jamais jugé.

Mais le 16 octobre 1998, l’heure est encore à la joie. Les victimes de la dictature et leurs familles fêtent

le jugement qui ouvre la voie à un éventuel procès. C’est l’occasion pour France 2 de faire

une rétrospective sur le régime (vidéo INA, 15’).

capturepinochet amérique latine dans Amerique latinecapture d’écran

Voir la vidéo sur youtube

 

 

 

 

 

 

Un régime qui commence dans la violence et la trahison, lors du coup d’État contre le président

démocratiquement élu Salvador Allende. A partir de témoignages des survivants, le réalisateur

Patricio Henriquez a réalisé Le dernier combat de Salvador Allende. Il y retrace la dernière journée

du président chilien et on entrevoit la personnalité de celui qui a gouverné le pays pendant trois ans (55’).

 

captureallende1 augusto pinochet dans Chilicapture d’écran

 

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

 

 

 

 

 

 

 

Mais derrière le général putschiste, la main des États-Unis ne tarde pas à apparaitre.

Washington a en effet pris l’habitude de faire de l’Amérique Latine son terrain privé,

sans que les peuples n’aient leur mot à dire. Hernando Calvo Ospina, journaliste et écrivain

colombien, retrace dans son livre L’équipe de choc de la CIA la surveillance intensive exercée

par les présidents étatsuniens successifs sur le socialiste Allende dès qu’il apparut comme pouvant

être élu. Le texte est repris ces jours-ci par l’association France Amérique Latine :

http://www.franceameriquelatine.org/spip.php?article1479

 

[Lire la suite sur humanite.fr]


Publié dans Allende, Amerique latine, Chili, ETATS-UNIS | Pas de Commentaire »

Syrie : l’étonnant récit des otages libérés

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 septembre 2013

 

Syrie : l’étonnant récit des otages libérés

 

Syrie : l'étonnant récit des otages libérés dans ETATS-UNIS otage-journaliste-italienotage-belge armes chimiques dans F. Hollande

                               Dominico Quirico                                                      Pierre Piccinin Da Prata

C’est un monde, la chronique de José Fort.

Le journaliste italien de la Stampa, Dominico Quirico et le professeur belge, Pierre Piccinin Da

Prata enlevés en Syrie depuis cinq mois et libérés dimanche soir viennent de confirmer

qu’ils ont été kidnappés et maltraités en Syrie par des bandes liées aux forces intégristes.

Dominico Quirico, vieux routier (62 ans) de la presse et spécialiste de cette région du monde a indiqué :

«  Il est possible que cette révolution m’ait trahi ». Celui qui par deux fois a été menacé d’exécution,

affirme : « Ce n’est plus la révolution que j’ai connue il y a deux ans à Alep laïque et tolérante. Nous avons

été arrêtés par l’Armée syrienne libre puis livrés à une brigade inféodée à Al-Quaida ».

Pierre Piccinin Da Prata, proche de la rébellion, confirme les propos de son ami italien et révèle qu’il a

entendu une conversation au cours de laquelle les dits « rebelles » assuraient avoir utilisé du gaz sarin.

Et il poursuit :

« C’est un devoir moral de le dire. Ce n’est pas le gouvernement de Bachar Al-Assad qui a utilisé le gaz

sarin ou un autre gaz dans lors des combats dans la banlieue de Damas. Même s’il m’en coûte de le dire

parce que depuis mai 2012 je soutiens l’armée syrienne libre dans sa juste lutte pour la démocratie ».

Plusieurs question méritent d’être posées :

MM Kerry et Fabius vont-ils verser ces témoignages dans le dossier ?

La presse française souvent habillée en tenue camouflée va-t-elle répercuter cette information ?

Le sort de nos concitoyens et confrères Didier François et Edouard Elias enlevés le 6 juin ne doit-il pas

être traité – à la lumière des révélations d’hier – avec les « rebelles » syriens soutenus et armés

par François Hollande et le gouvernement français ?

D’autres chroniques de José Fort :

José Fort

[Source : humanite.fr]

 

Publié dans ETATS-UNIS, F. Hollande, France, International, POLITIQUE, Syrie | Pas de Commentaire »

Syrie : les députés Front de gauche interpellent le Congrès américain

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 septembre 2013

 

Syrie :

les députés Front de gauche interpellent le Congrès américain

 

Syrie : les députés Front de gauche interpellent le Congrès américain dans ETATS-UNIS us-congresLe Congrès américain

Dans une lettre ouverte publiée ce vendredi,

les députés Front de Gauche en appellent

au « choix éclairé » du Congrès américain

pour s’opposer à une intervention militaire

en Syrie.

 

« Nous souhaitions vous faire part de notre opposition à cette intervention militaire en Syrie

et notre attachement à ce que l’ONU poursuive et amplifie ses efforts pour une paix juste »,

écrivent les dix députés Front de gauche dans une lettre ouverte aux congressistes américains

(à lire ci-dessous). « Nous comptons sur votre choix éclairé. Évitons au monde de plonger

dans un engrenage guerrier dont nul ne connaît l’issue », ajoutent-ils.

« Sortir le peuple syrien de l’enfer de la guerre civile marquée par près de 100 000 morts,

nous partageons tous cette urgence humaine. Pour autant une intervention militaire ne ferait

qu’éloigner cet horizon, en accentuant les affrontements et le chaos. Le peuple syrien, les civils,

hommes, femmes, enfants, seraient les grands perdants, car une intervention militaire ne permettra,

en rien, de renverser le régime despotique de Bachar el-Assad. En rien elle ne fera progresser

l’indispensable transition démocratique dans ce pays. », poursuivent-ils.

Les élus regrettent une nouvelle fois que le Parlement français ne soit pas « associé à ce choix

fondamental ». »Parce qu’il existe entre nos deux peuples, malgré nos différends, une longue amitié

ouverte en 1778, nous espérons que notre voix en faveur de la paix pourra trouver Outre-Atlantique

l’écoute dont elle est privée en France », concluent les dix élus.

[Source : humanite.fr]

 

Documents à télécharger : La lettre ouverte aux congréssistes américains

Lire aussi :

Publié dans ETATS-UNIS, Front de Gauche, POLITIQUE, Syrie | Pas de Commentaire »

Hollande et Obama seuls face à tous

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 septembre 2013

 

Dans l’Humanité des débats :

         Hollande et Obama seuls face à tous

 

Hollande et Obama seuls face à tous dans ETATS-UNIS huma0609

Les dirigeants états-unien et français, partisans

d’une option militaire contre Damas, ont peu

de chance de rallier une majorité des États

membres du G20.

Angela Merkel estime qu’il faut « donner

une chance, fût-elle infime, à une résolution

politique ».

A lire dans notre édition :

 ♦ Washington et Paris isolés au G20, le récit

de la première journée de négociations à Moscou

 ♦ John Kerry, bras droit de Laurent Fabius à Vilnius

 ♦ L’Afrique du sud plaide pour la relance du processus

diplomatique

 ♦ La Ve république bousculée par le non-vote sur la Syrie

 ♦ Une majorité de Français opposés à l’intervention

 ♦ Fissures dans la droite française

A découvrir aussi dans l’actualité :

- Impots : Cazeneuve fait payer les étudiants. Pas de « pause fiscale » pour les ménages

- Thierry Lepaon (CGT): « Les salaires, c’est le moteur ! »

- Les violences d’extrême droite en procès à Grenoble

- «L’année de vérité pour Peillon», entretien avec Bernadette Groison (FSU)

[Lire la suite]

 

Publié dans ETATS-UNIS, F. Hollande, l'Humanité, Monde, POLITIQUE, Syrie | Pas de Commentaire »

Petits conseils au nouveau caniche de la Maison blanche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 septembre 2013

 

Petits conseils au nouveau caniche de Washington

 

 

Petits conseils au nouveau caniche de la Maison blanche dans ETATS-UNIS usahollande Tim Dowling

 

Un journaliste du Guardian imagine la lettre

que pourrait envoyer le gouvernement

américain à son nouveau partenaire spécial,

la France.

 

 

 

 

Du département d’État américain

à François Hollande

 

Monsieur le Président,

Bienvenue à bord, cher nouveau plus vieil allié, et merci pour votre soutien opportun ! Le président a

toujours été un grand admirateur de votre pays et de votre culture. Il adore aussi votre moutarde.

Mais ce qui est plus important, c’est que vous ayez été là quand son vieux caniche s’est enfui

et que nous avons décidé de lui en trouver un nouveau.

Ci-dessous, vous trouverez une liste de conseils qui vous permettront de maintenir notre relation

avantageuse :

1. Ne vous sentez pas obligé de singer toute position ou déclaration émanant du président Obama.

Ce n’est pas parce qu’il se sent contraint d’avoir l’aval du Congrès pour passer à l’action que vous devez

l’imiter.

2. Une fois engagée, notre politique sera de tenir la barre. La vôtre sera de rester assis.

3. En cas de doute, restez couché !

4. Le président n’aime pas être dérangé par des appels inutiles rappelant l’importance des relations

spéciales, surtout la nuit. Il a beaucoup d’estime pour vous, mais il se remet à peine d’une relation

spéciale précédente et ne veut pas précipiter les choses.

5. Pour adresser un message cohérent, les États-Unis prendront la tête d’une opération militaire.

Mais, n’ayez crainte, vous vous bornerez à courir derrière votre maître.

6. Il se peut qu’il vous devienne impossible sur le plan politique de soutenir la stratégie américaine.

En ce cas, le président fera une déclaration officielle soulignant le caractère intangible de notre précieuse

alliance. Il en pensera évidemment tout le contraire.

Mais vous conviendrez qu’un soutien infaillible aux objectifs américains s’accompagne de certains dangers.

Si vous acceptez de jouer toutes les cartes que vous avez en main, alors nous cesserons peut-être

de vous appeler « Freedom Fries » [ou « Frites de la liberté », allusion aux French fries, désignant les frites

en anglais, rebaptisées « Freedom Fries » après le refus de la France de participer à l’intervention en Irak].

Vu sur :  Le Grand Soir

Courrier international

Publié dans ETATS-UNIS, France, Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Le 28 août 1963, c’était la marche pour le Travail et la Liberté

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 août 2013

 

Documents humanite.fr

 

         « I have a dream » par Martin Luther King

 

Le 28 août 1963, c'était la marche pour le Travail et la Liberté  dans ETATS-UNIS lutherkingDessin d’Aguila paru dans La Vanguardia, Barcelone

Le 4 avril 1968, à Memphis, le militant des droits

civiques était assassiné alors qu’il dirigeait

une manifestation contre le racisme.

L’humanité.fr publie à nouveau le célèbre discours

prononcé le 28 août 1963, en clôture de la marche

pour le Travail et la Liberté, qui avait rassemblé

plus de 300.000 Américains.

Traduction par Jacques Coubard.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

http://www.dailymotion.com/video/x2vlq1

 

mlk1 amérique dans HISTOIRE

La marche pour le Travail et la Liberté en photos

 

 

Photo extraite du livre This is The Day, du photographe Leonard Freed.

© Estate of Leonard Freed – Magnum Photos (Brigitte Freed)

 

 

Lire également :

Publié dans ETATS-UNIS, HISTOIRE | Pas de Commentaire »

Combat Monsanto : « L’Agent Orange et la guerre du Vietnam. »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2013

 

L’Agent Orange et la guerre du Vietnam.

 

Combat Monsanto : combat-monsanto.org

De 1962 à 1971, on estime que 80 millions de litres de défoliant

ont été déversés sur 3.3 millions d’hectares de forêts et de terres.

Plus de 300 villages ont été contaminés et 60% des défoliants

utilisés étaient de l’Agent Orange, représentant l’équivalent

de quatre cents kilos de dioxine pure…

En 2005, l’hôpital Tu Du a recensé 800 cas d’enfants nés

avec des malformations, ce qui est largement supérieur à la moyenne

internationale. Aujourd’hui, d’après les autorités vietnamiennes

150.000 enfants souffrent de malformations supposément dues la dioxine

et 800.000 personnes sont malades.

Monsanto partenaire de l’armée américaine ; l’Agent Orange, désherbant ou arme chimique ?

Après les révélations sur la toxicité de la dioxine TCDD émise lors de la fabrication de l’herbicide 2,4,5-T,

Monsanto ne remet pas en cause sa production et bien au contraire, elle entre en contact avec le Pentagone

pour développer l’usage militaire de son herbicide … L’économie de guerre a toujours été une importante

manne financière pour la poignée de firmes multinationales qui dominent le marché des produits chimiques.

Les chercheurs de Monsanto entrevoient déjà les avantages de leur puissant herbicide en temps de guerre,

car il permet l’éradication des cultures et donc d’affamer les armées et les populations ennemies.

Après des essais de l’herbicide réalisés en 1959 au Vietnam par l’armée américaine, celle-ci semble satisfaite

puisque au bout de deux ans 90% des arbres et buissons ont été détruits sur les zones aspergées.

Ces tests déclenchent le feu vert de l’ « Opération Ranch Hand » qui commence officiellement le 13 janvier 1962.

Dans un premier temps le but de l’opération est de dégager les routes, les voies d’eau et les frontières

du Sud Vietnam pour tracer un no-man’s land face aux VietCongs, et dans un second temps de détruire

les récoltes censées approvisionner les « rebelles ».

De 1962 à 1971, on estime que 80 millions de litres de défoliant ont été déversés sur 3.3 millions d’hectares

de forêts et de terres. Plus de 300 villages ont été contaminés et 60% des défoliants utilisés étaient

de l’Agent Orange, représentant l’équivalent de quatre cents kilos de dioxine pure. Or, selon une études

de l’université Columbia (New York) publiée en 2003, la dissolution de 80 grammes de dioxine dans un réseau

d’eau potable pourrait éliminer une ville de 8 millions d’habitants [1]…

Monsanto connaissait les dangers de la dioxine présente dans l’Agent Orange.

[Lire la suite sur Le Grand Soir]

 

Publié dans Environnement, ETATS-UNIS, Vietnam | Pas de Commentaire »

Exclusif : La base de travail du projet d’accord de libre-échange transatlantique sur Humanite.fr

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 mai 2013

 

EXCLUSIF

Humanite.fr publie les bases de travail pour l’accord

de libre-échange transatlantique

 

Exclusif : La base de travail du projet d’accord de libre-échange transatlantique sur Humanite.fr dans Culture textecommission1

Cliquez sur l’image pour lire le document (en anglais)

Le document que l’humanite.fr s’est procuré, datant du 12 mars,

est actuellement discuté par les Parlementaires européens

et les gouvernements nationaux. C’est une base de négociation

sur l’accord de libre-échange transatlantique, déjà passé

en commission au Parlement, et ses amendements seront votés

ce jeudi 23 mai. S’il était adopté, cet accord frapperait tous les pans

de la société européenne. Document.

 

La base de travail pour l’accord de libre-échange transatlantique que l’humanite.fr s’est procuré

et que nous publions est clair : José Manuel Barroso, le Président de la Commission européenne, est prêt

à satisfaire les envies des États-Unis de renforcer leur présence économique et commerciale sur le continent

européen. Barack Obama a donné son feu vert à cet accord dans son discours sur l’état de l’Union en février,

et le 12 mars, la Commission faisait circuler le projet de texte. Actuellement soumis au Parlement européen,

qui l’amende, avant d’être présenté aux 27 chefs d’États et de gouvernements (le Conseil européen),

ce projet souligne les potentialités d’un accord entre l’UE et les États-Unis en matière de développement

économique.

La Commission annonce des gains économiques significatifs : de 119,2 milliards de dollars pour l’UE

et de 94,2 milliards de dollars pour les États-Unis… à condition d’éliminer toutes les « entraves »

au libre-échange, barrières non tarifaires pour commencer (voir notamment page 7, point 9).

Ce projet comporte donc aussi, et surtout, de nombreux risques. Tout d’abord, pour qu’il y ait accord,

les Européens devront renoncer à un grand nombre de leurs normes (juridiques, environnementales,

sanitaires, culturelles…).

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Lire aussi

 

Publié dans Culture, ECONOMIE, ETATS-UNIS, EUROPE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

La culture n’est pas une monnaie d’échange

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 mai 2013

 

La culture, une exception essentielle,

l’éditorial de Paule Masson

 

La culture n'est pas une monnaie d'échange dans Audiovisuel huma1505

«Un poète, et tout sera sauvé», disait Jean Vilar. Le créateur

du Festival d’Avignon s’est battu toute sa vie pour la création

d’un grand service public de la culture aussi essentiel

à la civilisation que l’eau, le gaz ou l’électricité.

Il disait à sa manière que la culture mérite investissement et

doit se tenir loin, très loin, des esprits boutiquiers, des normes

comptables, de la logique marchande.

À l’heure où s’ouvre le Festival de Cannes, les cinéastes tiennent

un premier rôle dans la défense d’une conception de la culture

qui ne démissionne pas devant les forces du marché.

La pétition « L’exception culturelle n’est pas négociable », signée

par les plus grands réalisateurs, a déclenché l’alarme et alimenté

un mouvement qui pourrait bien empêcher l’Europe

de céder à la tentation de la libéralisation de la culture.

L’enjeu est de taille. Avant l’été, des négociations officielles doivent s’ouvrir entre la Commission européenne

et les États-Unis sur un accord de libre-échange qualifié par le commissaire en chef José Manuel Barroso

de « plus grand accord commercial du monde ». À la suite de l’échec, en 2006, de la ronde de négociations menée

sous l’égide de l’Organisation mondiale du commerce sur la « libéralisation du commerce international »,

Bruxelles et Washington avancent dans la mise en place d’un marché transatlantique. Outre que l’Europe sociale

aurait peu à gagner d’un accord de libre circulation marchande de tous les biens et les services, 
le projet de mandat

intègre les services audiovisuels 
et cinématographiques aux négociations.

Le même Barroso, qui se payait le luxe d’affirmer que « la réponse à la crise, c’est la culture », s’est autorisé

à piétiner un principe né en Europe il y a vingt ans, sous impulsion française, quand l’Union européenne a fait exclure

des négociations sur l’AGCS (accord général sur le commerce des services) les biens culturels. Face à l’exception

culturelle, campée sur l’idée que seul le soutien public permet de protéger la diversité, le modèle nord-américain

s’inscrit dans une logique purement financière qui pousse à la standardisation. La négociation ne s’annonce donc pas

de tout repos. En exclure la culture s’impose comme 
un préalable, que va défendre vendredi Aurélie Filippetti,

avec treize de ses pairs, lors d’une réunion des ministres européens de la Culture.

[Lire la suite]

 

Lire également :

Le cinéma européen accuse Bruxelles de vouloir sacrifier l’exception culturelle


petition cinéma dans CinemaPétition lancée par les frères Luc et Jean-Pierre Dardenne,

deux fois lauréats de la Palme d’or à Cannes.

Publié dans Audiovisuel, Cinema, Culture, ETATS-UNIS, EUROPE, PETITION, Union europeenne | Pas de Commentaire »

12345...11
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy