« Nous sommes des millions » : film de 1934 réalisé par le syndicat des métallos de New York

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 juin 2009

Vu sur : Bellaciao

000027702-aca00 dans ETATS-UNIS

« Millions of us »

Un court métrage peu connu, redécouvert dans le fond Prelinger.

1934, Jack Smith, Tina Taylor (producteurs)

directeur assistant George Buck

d’après une histoire de Gail WEST

prise de vue de Mark

durée : 10 min.

dans les rôles :
du chômeur, Bud MacTaggart
du gréviste, Glen Neuffer
du syndicaliste, Wesley Ferguson

000007067-ebd5f dans HISTOIRE

 

Ce film de 1934 a été redécouvert dans le fond Prelinger qui est accessible au public depuis le site web www.archives.org C’est un court métrage réalisé dans les faubourgs de New York City par le syndicat des métallos. L’équipe de tournage, réduite au minimum, est dirigée par Jack Smith. Le film fut tourné sans bande son avec des moyens financiers réduits. L’histoire qui y est contée aborde la question du chômage et de la solidarité dans la misère et le besoin. La nécessaire organisation et solidarité entre les travailleurs, un sujet toujours d’actualité.

Suite de l’article sur : bellaciao.org

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

*************************

Chant : Solidaritätslied / Solidarité

Ernst Thälmann – Strike !

Image de prévisualisation YouTube

Ernst Thälmann : homme politique communiste allemand, né à Hambourg le 16 avril 1886 et assassiné au camp de concentration de Buchenwald le 18 août 1944. (source : Wikipédia)

Les paroles de « Solidaritätslied » sont de Bertolt Brecht 

Traduction : ICI (version la plus connue, postérieure à la 2e guerre mondiale)

Le chant en français : ICI

Publié dans Culture, ETATS-UNIS, HISTOIRE | Pas de Commentaire »

ASTROPHYSIQUE • Comment fabriquer des astres miniatures

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2009

Suite au commentaire de Joëlle de pcfmaubeuge, je vous invite à lire d’autres articles permettant de mieux comprendre le projet et ses enjeux stratégiques.

Définition > Fusion contrôlée sur

http://www.futura-sciences.com/tags/NIF

12/09/2007

Aujourd hui encore, des installations militaires existent, aux Etats-Unis avec le NIF (National Ignition Facility) du Lawrence Livermore National Laboratory, et en France avec le LMJ (Laser Mégajoule) de Bordeaux, dédiées à la simulation des armes nucléaires et qui explorent la physique des lasers adéquats pour réaliser ce qu on appelle la fusion inertielle…

http://www.futura-sciences.com/fr/definition/t/phy sique-2/d/fusion-controlee_4989/

Définition du NIF:

 

Le National Ignition Facility, ou NIF, est un laser de recherche extrêmement énergétique, actuellement en construction au sein du Lawrence Livermore National Laboratory, à Livermore (Californie, États-Unis).

Le NIF aura des usages multiples. Cependant, ses deux fonctions principales seront le test des armes nucléaires des États-Unis et les expériences liées à l’énergie de fusion.

Lire la suite sur :

http://fr.wikipedia.org/wiki/National_Ignition_Facility

 

Laser : la barrière du mégajoule vient d’être franchie !

Par Laurent Sacco, Futura-Sciences    

Le 10 mars 2009, les 192 lasers équipant un dispositif du National Ignition Facility au laboratoire Lawrence Livermore (Californie) ont concentré 1,1 mégajoule sur une cible minuscule. C’est le premier laboratoire au monde à dépasser le mégajoule pour des faisceaux laser en ultraviolet.

La batterie de lasers équipant le dispositif du National Ignition Facility Project (NIF) est l’accomplissement de plus de 15 années de travail pour un investissement de près de 3,5 milliards de dollars, du même ordre que le coût du LHC. Ses applications sont bien moins pacifiques car son but essentiel est de permettre de tester en laboratoire la fiabilité des bombes H américaines et de simuler sans risques les explosions thermonucléaires.

Lire la suite de l’article sur : 

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/physique-1/d/laser-la-barriere-du-megajoule-vient-detre-franchie_18811/

 

 L’article :

« Aux Etats-Unis, le plus grand laser au monde prêt à entrer en service » publié sur :

http://web.ifrance.com/actu/science/281373 insiste lui aussi sur les objectifs militaires du projet. 

 

Pour HAARP  voir  :

http://gaelle.hautetfort.com/archive/2008/05/12/le-projet-haarp.html

 

ASTROPHYSIQUE •  Comment fabriquer des astres miniatures
ASTROPHYSIQUE •  Comment fabriquer des astres miniatures dans ETATS-UNIS espaceur
Une expérience américaine reproduit les conditions régnant au cœur des étoiles et des planètes, afin de mieux les étudier.
espaceur dans Sciences
i96625963-sandlin espaceur
espaceur espaceur
Dessin de David Sandlin, The New York Times, Etats-Unis.
espaceur
espaceur espaceur

Pour un coût d’environ 1,8 mil­liard de dollars, la National Ignition Facility (NIF) installée à Livermore, en Californie, va braquer le laser le plus puissant du monde sur un point à peine plus gros qu’une tête d’épingle. But de l’opération : récréer pendant une fraction de seconde les conditions qu’on trouve au centre des planètes, et même des étoiles. Les chercheurs de Livermore espèrent ainsi réaliser une fusion nucléaire, la réaction à l’origine du rayonnement solaire, ce qui permettrait aussi à terme d’envisager l’aménagement de centrales à fusion produisant des quantités presque illimitées d’énergie propre.

Avant de parvenir à un tel résultat, les scientifiques aimeraient utiliser la puissance phénoménale de ce laser pour simuler ce qui se passe au cœur des planètes.

 

Lire la suite sur :

http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=96625

 

 

Publié dans ETATS-UNIS, Sciences | Pas de Commentaire »

Etats-Unis : Déni de justice pour Mumia

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 avril 2009

Publié sur l’Humanité.fr

Déni de justice pour Mumia

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé lde se saisir de la requête de Mumia Abu Jamal pour l’organisation d’un nouveau procès au motif que la sélection du jury qui l’a condamné à mort en 1982 était raciste.

La requête déposée par son avocat, Robert Bryan, rappelait à la plus haute juridiction des Etats-Unis que dix des quinze récusations de l’accusation au moment du procès concernaient des jurés noirs et que le jury final comptait dix Blancs pour deux Noirs.

Il s’agissait de la dernière chance pour l’un des plus célèbres condamnés à la peine capitale des Etats-Unis, dans le couloir de la mort en Pennsylvanie (est) depuis 27 ans et qui a toujours clamé son innocence, de voir la procédure de sa culpabilité remise en cause.

L’année dernière, une cour d’appel fédérale de Pennsylvanie a annulé sa condamnation à mort, tout en confirmant sa culpabilité dans le meurtre d’un policier blanc en 1981.

Les juges ont estimé que les instructions données aux jurés à l’époque avaient pu leur faire croire qu’ils devaient s’accorder à l’unanimité sur des circonstances atténuantes pouvant épargner au condamné la peine capitale, alors que la procédure est en fait moins restrictive.

Mais l’Etat de Pennsylvanie a fait appel de cette décision devant la Cour suprême qui n’a toujours pas annoncé si elle se saisissait du cas.

En sursis tant que les neuf sages ne se sont pas prononcés, Mumia Abu Jamal, ancien journaliste radio et militant des « Black Panthers »*,un mouvement révolutionnaire afro-américain formé en 1966 aux Etats-Unis, n’a pas quitté le couloir de la mort.

Si la Cour suprême annule la décision de la cour d’appel, il attendra à nouveau une date d’exécution. Si elle la confirme, un nouveau jury devra se réunir pour le condamner à une nouvelle peine.

Mumia Abu-Jamal est aujourd’hui âgé de 54 ans.

*le site :

http://actiondelarevo.free.fr/ACTIONNAIRES/BLACK%20PANTHERS/ACCEUIL/glob%20edito.htm

est consacré au parti des Black Panthers et à son histoire.

Film diffusé sur Arte :

http://video.google.com/videoplay?docid=-133602836117593072

http://video.google.com/videoplay?docid=8275056756663173414

 

Publié dans ETATS-UNIS | Pas de Commentaire »

Etats-Unis : un peu d’air pour Cuba

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 mars 2009

Lu dans l’Humanité du 12 mars 

Etats-Unis : un peu d'air pour Cuba dans ETATS-UNIS 09-03-12-4ab5bLe Sénat américain a voté, mardi soir, dans le cadre d’un collectif budgétaire (410 milliards de dollars supplémentaires au budget 2009) la levée de certaines des restrictions imposées à Cuba par George W. Bush en 2004. Le projet de loi sur Cuba, approuvé la semaine dernière par la Chambre des Représentants, permet aux Américains d’origine cubaine de se rendre sur l’île une fois par an au lieu d’une fois tous les trois ans et d’y séjourner sans limote. Il favorise les transferts d’argent de la part des Cubains exilés vers leurs familles résidant sur l’île. Il les autorise aussi à dépenser jusqu’à 179 dollars par jour pendant leur séjour à Cuba, contre 50 dollars actuellement. En outre Cuba pourra importer dela nourriture et des médicaments, à l’exclusion des produits agricoles, sans avoir à payer à l’avance, comme c’est l cas aujourd’hui. Il n’est pas mis fin à l’embargo américain exercé contre Cuba depuis pprès de cinquante ans.

Publié dans ETATS-UNIS, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Selon Barack Obama, c’est le savoir qui doit guider la nation

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 janvier 2009

En définissant les Etats-Unis comme « une nation de chrétiens et de musulmans, de juifs, d’hindous et de non-croyants » et, ensuite, en affirmant « nous restaurerons la science au rang qui doit être le sien« , Barack Obama a signalé qu’il mettait fin à toute influence des fondamentalistes religieux sur le gouvernement de son pays.

En quelques mots, il a ainsi remis la religion à sa place de « choix individuel plutôt que de credo politique« , et pris position, discrètement mais fermement, dans les nombreux débats sur l’enseignement (de la théorie de l’évolution), la recherche (cellules souches), et la philosophie des sciences, où la droite chrétienne, avec le soutien de l’ancien président (George Bush), avait engagé les Etats-Unis.

extrait d’un article de Alain Giraud-Ruby dans Le Monde, 25-26 janvier 2009

 

Publié dans ETATS-UNIS | Pas de Commentaire »

Priorité de Barack Obama à l’international : le Proche-Orient

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2009

Lu sur le site de l’Humanité

Le président américain Barack Obama a appelé plusieurs dirigeants du Proche-Orient mercredi, sa première journée de travail, contactant les plus hauts responsables en Israël, Egypte et Jordanie ainsi que ceux de l’Autorité palestinienne, a annoncé la Maison Blanche.

Le nouveau président américain Barack Obama a promis mercredi d’oeuvrer en vue « d’une paix durable » au Proche-Orient lors d’un entretien téléphonique avec le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas, ont annoncé des responsables de l’Autorité palestinienne.

M. Obama, qui a pris l’initiative d’appeler M. Abbas, lui a assuré qu’il entendait « oeuvrer avec lui en tant que partenaire pour instaurer une paix durable dans la région », a affirmé le porte-parole du dirigeant palestinien, Nabil Abou Roudeina.

« Il a affirmé qu’il déploierait tous les efforts possibles pour y parvenir le plus rapidement possible », a ajouté M. Abou Roudeina.

Selon lui, M. Obama a fait savoir au leader palestinien qu’il était « le premier dirigeant étranger qu’il appelait » depuis son investiture mardi.

« Le président Obama a assuré que son administration allait travailler avec le président Abbas pour bâtir les institutions palestiniennes », a poursuivi M. Abou Roudeina.

« Le président Abbas l’a exhorté à oeuvrer en vue de parvenir à une paix basée sur les résolutions internationales », a encore dit le porte-parole.

Un autre responsable palestinien, le négociateur Saëb Erakat, a pour sa part affirmé que les deux dirigeants étaient « convenus d’oeuvrer ensemble sans tarder pour parvenir à la paix ».

Publié dans ETATS-UNIS, International | Pas de Commentaire »

1...7891011
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy