Environnement : GDF Suez nominée au « Public Eye Awards » 2010

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 janvier 2010

Publié sur : Survivalfrance.org/ - 15 janvier 2010

La multinationale française GDF Suez en butte à la critique internationale

Le barrage de Jirau sur le Madeira devrait déplacer des milliers de familles riveraines et menacer une région d'une exceptionnelle diversité biologique.

Le barrage de Jirau sur le Madeira devrait déplacer des milliers de familles riveraines et menacer une région d’une exceptionnelle diversité biologique.

La multinationale française GDF Suez en butte à la critique internationale pour son rôle majeur dans la construction d’un barrage controversé en Amazonie brésilienne

GDF Suez a été nominée au ‘Public Eye Awards’ 2010 couronnant l’entreprise la plus irresponsable en matière d’environnement.

© Survival

Une coalition d’organisations de la société civile du Brésil, de France et des États-Unis a adressé cette semaine une lettre à M. Gérard Mestrallet, président de GDF Suez, dénonçant la participation de sa compagnie à la construction du barrage hydroélectrique controversé de Jirau, sur le rio Madeira, en Amazonie brésilienne.

[Article complet : survivalfrance]

Lire la lettre adressée à M. Gerard Mestrallet

Voter en ligne pour GDF Suez au Public Eye Awards

Publié dans Amerique latine, Environnement, Peuples indigenes | Pas de Commentaire »

« Soyons actifs avant de devenir radio-actifs »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 janvier 2010

Source : http://www.bastamag.net/

 

Film les dechets, le cauchemar du nucleaire Borloo et Bachelot veulent-ils couvrir la

France de matières radioactives ?

Par Ivan du Roy (8 janvier 2010)

Certains sèment la biodiversité, d’autres préfèrent semer la radioactivité. Les ministères de l’Écologie, de la Santé et de l’Économie ont ouvert la porte au « recyclage » des déchets radioactifs issus de l’industrie nucléaire dans les biens de grande consommation. Du ciment radioactif pourra ainsi servir demain à bâtir des logements ou des écoles. Au grand dam des associations de consommateurs.

Faudra-t-il bientôt se munir d’un compteur Geiger pour vérifier le taux de radioactivité que dégageront les murs de votre logement, vos équipements contenant du métal ou les matériaux présents sur votre lieu de travail ? Scénario de science-fiction ? Malheureusement non. Depuis 2002, le Code de la santé publique interdisait l’ajout ou l’utilisation de substances radioactives pour la fabrication de biens de consommation et de matériaux de construction. Toute acquisition et cession de sources radioactives étaient sévèrement encadrées. Ce n’est désormais plus le cas. Le 5 mai 2009, quatre ministères – celui de l’Écologie, de la Santé, de l’Économie et du Logement – ont signé un arrêté interministériel qui permet de déroger à cette interdiction. Le texte est entré en vigueur malgré l’avis défavorable de l’Autorité de sûreté nucléaire.

[Article complet : bastamag.net/]

 

Mobilisation contre l’ajout de substances radioactives dans les biens de consommation et les matériaux de construction (dossier très complet)

 

Publié dans Environnement, INFOS, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Isabelle Autissier : Le sommet de Copenhague, « au final, un accord minable… »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 décembre 2009

Entretien réalisé par Nicolas GUILLERMIN

« L’accord de Copenhague est une injure à l’avenir »

Dans l’actualité qui a marqué l’année 2009, la navigatrice a choisi de revenir sur le Grenelle de la mer auquel elle a pris part au printemps tout en réagissant à l’actualité récente.

Ingénieure halieute de formation, Isabelle Autissier a participé au groupe de travail sur le littoral (« La délicate rencontre entre la terre et la mer ») en qualité de vice-présidente.


Extrait :

- Comment réagissez-vous au bilan du sommet de Copenhague ?

ISABELLE AUTISSIER. C’est une mauvaise farce, une injure à l’avenir. Chacun repousse la faute sur l’autre, il y a un vrai problème de gouvernance mondiale. Tant que chacun ne défendra que ses propres intérêts, on n’en sortira pas. Au final, un accord minable a été signé pour tenter de limiter l’augmentation de la température de la Terre à 2 degrés d’ici à 2050, car les scientifiques disent qu’il s’agit du seuil à ne pas dépasser, mais on a signé pour dire qu’on avait signé quelque chose sans se fixer les moyens d’y parvenir. C’est de l’incantation. Avec ce qui a été acté, on se dirige plutôt vers 3,5 degrés, soit presque le double, on va dans le mur. Comme d’habitude, ce seront les pays pauvres qui vont trinquer en premiers mais, il ne faut pas se leurrer, tout le monde y passera.

[Article complet : Humanite.fr]

Isabelle Autissier a été élue présidente de la branche française du Fonds mondial pour la Nature (WWF). Elle remplace Claude Dumont. Elle est également ambassadrice de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme.

Publié dans Environnement, Monde, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Sommet de Copenhague : Le Canada piégé par les Yes Men

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 décembre 2009

AccueilPlanete89   


Climat : le Canada ridiculisé par les Yes Men à Copenhague

Par Sophie Verney-Caillat | Rue89 | 15/12/2009

Image tirée de la vidéo des Yes Man expliquant leur canular sur le Canada.

Les Yes Men et les « agents du climat d'Action Aid »

Joli canular organisé par les Yes Men ce lundi au sommet sur le climat de Copenhague. Le duo d’activistes altermondialistes américains, qui s’était déjà fait remarquer  en singeant le pétrolier ExxonMobil, a frappé fort ce lundi en faisant croire que le Canada devenait leader de la lutte contre le changement climatique.

Lundi, à 14h00, les journalistes recevaient un communiqué de presse parfaitement imité du ministère canadien de l’Environnement annonçant que, devant les pressions des pays pauvres du G77, le pays allait s’engager à réduire ses émissions de gaz à effet de serre à 40% sous le niveau de 1990 et à 80% d’ici à 2050, ce qui correspond exactement aux demandes des ONG.

Un « saut digne des jeux olympiques ! », remarque le quotidien canadien Le Devoir « en déhoaxant », alors que le Canada est le deuxième plus mauvais élève au monde après les Etats-Unis en terme d’émissions de gaz à effet de serre par personne. Ottawa a augmenté ses émissions de 35% depuis 1990, alors qu’il s’était engagé, lors du protocole de Kyoto, à les réduire de 6% d’ici 2012.

[Article complet : rue89.com/planete89/]

Pour mémoire : Balkany piégé par les Yes Men en novembre 2005

http://www.dailymotion.com/video/x1n1wg

Publié dans Canada, Environnement, Humour | Pas de Commentaire »

Sommet de Copenhague : Déclaration du Parti de la Gauche Européenne

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 décembre 2009

 Mis en ligne le 15 décembre 2009 par  PCF.fr/

Copenhague : urgence politique

Sommet de Copenhague : Déclaration du Parti de la Gauche Européenne dans Environnement arton4326-125a9

Les délégations de la Gauche Européenne ont participé à la manifestation “System change, not climate change” (Changer le système, pas le climat) qui a réuni 100.000 personnes le 12 décembre 2009 à Copenhague pour faire pression sur les chefs d’état. Cette manifestation exprime l’exigence populaire d’un accord fort. Elle montre la montée en puissance de l’idée que la justice climatique passera forcément par plus de justice sociale et la prise en compte du point de vue des pays du Sud qui sont les premières victimes du réchauffement climatique.

Dans le même temps, les textes actuellement en débat au sein de la COP 15 (Conférence des chefs d’état) sont d’une tiédeur extrême : aucun engagement financier ou des sommes dérisoires, pas d’accord sur une limitation du réchauffement à 1.5° comme le propose des petits pays insulaires soutenus par une centaine de pays en développement, pas d’accord juridiquement contraignant, risque que les États-Unis se mettent à part du reste du monde. Déjà les pays du Sud rejettent tout accord sur la base des documents actuels.

Le risque est donc grand que le sommet accouche d’une simple déclaration politique qui ne sera qu’un catalogue de bonnes intentions et pas un accord ambitieux et contraignant.

Pour les délégations de la Gauche Européennes présentes à Copenhague, un bon accord devra inclure tous les pays, être chiffré et juridiquement contraignant.

Nous rappelons que notre demande est la réduction de 40% des émissions de CO2 (par rapport à 1990) d’ici 2020 dans les pays développés et que nous sommes opposés à la marchandisation du droit de polluer. Nous sommes pour un soutien financier et technologique aux pays en voie de développement qui pourrait être géré par l’ONU. Pour financer ces mesures de transformations, nous proposons la réduction des dépenses militaires et une taxation des transactions financières.

Nous sommes attachés à deux principes fondamentaux : celui de responsabilité commune mais différenciée qui souligne la responsabilité historique des nations industrialisées et le droit des pays pauvres de se développer tout en prenant en compte l’urgence climatique actuelle, et le droit à l’énergie propre pour toutes et tous (dans le cadre d’un développement soutenable et solidaire).

C’est pourquoi, notamment au niveau européen, nous sommes pour un secteur énergétique public fort, le développement des transports en commun et du fret ferré ainsi que l’isolation massive des bâtiments. Ces transformations ne pourront être obtenues sans une pression populaire sur les institutions européennes et la remise en cause d’une série de règles imposées par le Traité de Lisbonne.

Pour relever le défi devant lequel nous sommes, et initier une alternative réellement écologique, il faut sortir au minimum les biens communs de l’humanité du capitalisme.

Le 13 décembre 2009 Les délégations de la Gauche Européenne présentes à Copenhague

Publié dans Environnement, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

« Verrou américain à Copenhague »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 décembre 2009

M.N. Bertrand

Les pays du Sud réclament un accord contraignant, tandis que les pays industrialisés, emmenés par les États-Unis, refusent de reconnaître leur responsabilité historique.

Copenhague, envoyée spéciale. L’heure de trancher dans le vif a sonné, et ce sont désormais les ministres internationaux de l’Environnement qui tiennent la hache entre leurs mains. Quarante-huit d’entre eux étaient là dès samedi et ont commencé à plancher sur les options dégagées la semaine dernière par leurs négociateurs. Après une pause dominicale dans les négociations officielles mais pas officieuses, reprise des discussions ce matin donc, autour de deux textes.

Le premier est connu depuis longtemps, c’est le protocole de Kyoto. Seul traité international fixant des objectifs contraignants en matière de réduction de gaz à effet de serre (GES) aux pays ayant ratifié son annexe I – tous les pays industrialisés, à l’exception notable des États-Unis –, il est valide jusqu’en 2012. En 2005, à Montréal, la COP 11 s’était engagée à réévaluer ses données afin de le prolonger, ce que certains pays, à présent, aimeraient mieux éviter.

[Suite de l’article]

 

Publié dans Environnement, ETATS-UNIS, EUROPE, Monde | Pas de Commentaire »

Sommet de Copenhague

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 décembre 2009

 Article paru dans l’Humanité du 11 décembre 2009

Les pays du Sud exigent des comptes du Nord

par Marie-Noëlle Bertrand

Les pays les plus menacés par le réchauffement climatique sont à l’offensive. Ils revendiquent un accord de réduction des émissions contraignant pour les pays industrialisés.

Copenhague, envoyée spéciale. À Copenhague, les négociations se poursuivent en prenant bien soin de piétiner. Mais à défaut de mettre en pratique l’idée-force exprimée lors de l’ouverture du sommet – nous n’avons plus le temps d’attendre –, les débats ont, du moins, l’avantage de mettre en relief les clivages, voire de bouleverser sensiblement les donnes. Mercredi soir a ainsi vu une faille s’ouvrir au sein du G77 + Chine, lequel regroupe 130 pays en développement, dont la Chine, donc, mais aussi l’Inde ou encore le Brésil.

C’est Tuvalu qui a donné le coup de hache en leur demandant à chacun d’accepter des objectifs contraignants en matière de réduction de gaz à effet de serre (GES). Ces derniers s’y refusent, c’est, entre autres, ce qui les oppose aux pays industrialisés. Mais la croissance dont ils ont bénéficié au cours de la dernière décennie les place en porte-à-faux vis-à-vis d’autres pays dont le développement économique s’avère plus lent et pour qui les conséquences du réchauffement seront dévastatrices. Voué a disparaître si rien de vraiment efficace n’est entrepris, l’archipel de Tuvalu en est un des symboles. Bref décryptage de ce qui les oppose. Limiter le réchauffement climatique à 2 °C : c’est l’objectif avancé par les pays industrialisés ainsi que par le Chine, le Brésil, l’Inde ou encore l’Afrique du Sud. Mais nombre de pays pauvres ou en développement voudraient que le plafond soit fixé a 1,5 °C. C’est le cas de Tuvalu, donc, et des pays regroupés au sein de l’AOSIS, coalition de 43 pays insulaires, lesquels font valoir qu’au-delà de cette limite la montée du niveau des mers leur sera fatale

[Lire la suite]

 

 

Publié dans ECONOMIE, Environnement, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Réchauffement climatique : diaporama humanité.fr

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 décembre 2009

 

Réchauffement, inondations, sécheresse,… mais aussi actions :

à l’ouverture du sommet de Copenhague, un diaporama humanite.fr pour balayer la planète. Images : EPA.

 

http://www.dailymotion.com/video/xbeoyu

Réchauffement climatique urgence climat
par HumaWebTV

 

Publié dans Environnement | Pas de Commentaire »

Copenhague : Les masques tombent

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 décembre 2009

 

L’Éditorial de l’Humanité

 

Riches de tous les pays, unissez-vous.

Vous n’avez qu’un monde à perdre mais des fortunes à gagner.

Éditorial du jeudi 10 décembre 2009

Par Maurice Ulrich

Quelques heures à peine après l’ouverture du sommet de Copenhague, des masques tombent. On pourrait sourire de voir revenir dans l’actualité la rivale de Barack Obama, Sarah Palin, mais c’est pour appeler le président des États-Unis à boycotter la conférence : « Les politiques qui sont mises en avant ne vont pas changer le temps qu’il fait mais elles vont changer notre économie, et pour le pire. » Elle exprime ce que pensent nombre d’entreprises américaines et la chambre de commerce des États-Unis elle-même, qui dénonce des initiatives à même « d’étouffer la croissance ». Sont-elles les seules ?

En Allemagne, en France même et d’une manière générale dans les pays les plus développés, des voix similaires s’élèvent, toute honte bue. Riches de tous les pays, unissez-vous. Vous n’avez qu’un monde à perdre mais des fortunes à gagner.

[Lire la suite]

 

Publié dans ECONOMIE, Environnement, IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

A découvrir sur France 4 : « Enfumés ! », documentaire réalisé par Paul Moreira

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 décembre 2009

Publié sur : Premières Lignes

Enfumés !…

Si vous vous demandez pourquoi depuis dix ans on nous rebat les oreilles du réchauffement climatique sans que rien ne semble avoir été fait pour l’enrayer, regardez l’enquête que j’ai produit pour France 4 et qui passe le 9 décembre à 22h10 (rediffusion Samedi et Dimanche).

On y découvre comment un lobby efficace et discret, américain dans sa grande majorité, a freiné de toutes ses forces. A sa tête, on trouve certaines des entreprises les plus rentables et les plus puissantes de notre planète.

Le pétrolier Exxon Mobil, par exemple.

[Article complet : Premieres Lignes]

Publié dans ECONOMIE, Environnement, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

1...1213141516
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy