Détention des migrants : un business juteux pour les multinationales

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 janvier 2017

Observatoire des multinationales

La détention des migrants, un business en pleine expansion

11 janvier 2017 par Olivier Petitjean

Capture.PNGdetentionmigrants

 

Cliquer sur l’image pour lire l’article

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Creative Commons License

 

Publié dans EUROPE, multinationales, Privatisation | Pas de Commentaire »

Heureusement, il y a « Les Échos » (Érix Bocquet)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 janvier 2017

 

                 Heureusement, il y a « Les Échos »

 

Babouse-gavage

Chronique parue dans Liberté Hebdo.

Dans la grisaille météorologique et les frimas

de ce début janvier, la lecture des Echos

du mardi 10 janvier m’a réchauffé le cœur

et justifié pleinement la motivation à résister

et lutter.

Cet excellent journal économique, excellent

au sens où les raisons de notre engagement

antilibéral peuvent y reprendre vigueur très

régulièrement, titrait ceci :

 

« Les entreprises du CAC 40 ont distribué aux actionnaires 56 milliards en 2016 ». La pratique de distribution

des étrennes semble reculer au fil des années, sauf en ce qui concerne les dividendes distribués aux actionnaires.

Quelques extraits de l’article valent leur pesant de cacahuètes, jugez-en. La première phrase du papier donne

le ton : « Année faste pour la rémunération des actionnaires, en 2016 les entreprises du CAC 40 ont distribué

pas moins de 55,7 milliards d’euros sous forme de dividendes et de rachat d’actions (…) ce n’est pas un record,

mais presque puisqu’elles se sont rapprochées des 57,1 milliards distribués en 2007, juste avant la crise financière ».

Sanofi, Total, Vivendi occupent le haut du tableau, mais les banques et les assureurs réalisent une belle année.

L’article poursuit avec cette bouffée d’optimisme, en 2017 les dividendes distribués par le CAC 40 au titre de 2016

pourraient encore progresser au vu de la hausse de 11 % des profits au premier semestre.

[Lire la suite sur ericbocquet.fr]

 

Publié dans Capitalisme, ECONOMIE, Liberte de la presse, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

La France a besoin d’une autre politique de santé

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 janvier 2017

communiqué PCF

Grippe : la France a besoin des hôpitaux publics, d’une autre politique

de santé

 

Capture.PNGPCFsanté

 

  Une fois de plus, les établissements hospitaliers

  sont sous tension au moment de l’épidémie

  de grippe. Il n’est pas possible de fermer impunément

  des lits, des services, des postes et des hôpitaux

  de proximité sans entraîner des crises sanitaires,

  notamment au niveau des services des urgences

  mis dans l’obligation de choisir quel malade soigner

  en priorité.

 

Telle est la leçon de cette épidémie de grippe, dont la ministre, elle-même, reconnaît qu’il faut déprogrammer

des hospitalisations pour libérer des lits, alors que le sommet du pic de contagion n’est pas atteint.

Dans de nombreux endroits, des malades attendent plus de vingt-quatre heures pour se voir affecter un lit,

ils sont parqués dans des conditions inacceptables.

Cette situation était prévisible. Chaque année une « surmortalité » est constatée dans la population par l’INSEE

(41 000 pour 2015) et nous ne sommes pas à l’abri de situations d’urgence pouvant se cumuler.

Le PCF exige que cela cesse. Les sénatrices et sénateurs du groupe Communiste-Républicain-Citoyen le rediront,

ce jeudi, au Sénat à leurs collègues et à Mme la ministre lors du débat qu’ils ont suscité sur l’Hôpital.

♦ Il faut mettre fin à cette course à l’étranglement des services hospitaliers publics par l’austérité et la tarification

à l’activité.

♦ Il faut mettre fin au plan d’économie de près de 4 milliards d’euros sur l’Hôpital aboutissant à la suppression

de 22 000 emplois.

♦ Il faut mettre fin à cette pression à laquelle sont soumis les personnels soignants et non-soignants.

♦ Il faut mettre fin aux restructurations hospitalières autoritaires dans le cadre des groupements hospitaliers

de territoires, décidées arbitrairement par les ARS, aux appétits de promoteurs immobiliers.

Il faut instaurer une vraie démocratie en santé alors que s’élaborent dans la plus grande opacité

les Plans régionaux de santé pour 2018.

Publié dans Austerite, France, PCF, POLITIQUE, SANTE | Pas de Commentaire »

Le 15 octobre à Paris et partout en France, on a toutes et tous une bonne raison de s’opposer au TAFTA et au CETA.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 octobre 2016

 

♦  Le traité de libre échange avec le Canada, préfiguration

du transatlantique.

 

Capture.PNGstoptaftaceta

  Depuis mai 2009, le Canada et l’Union européenne

  négocient dans le plus grand secret un accord

  de libre-échange dit de nouvelle génération.

  On l’appelle CETA pour Compréhensive Economic

  and Trade Agrément.

  Les négociations se sont terminées en septembre 2014.

  Il est prévu qu’il soit signé le 27 octobre à Bruxelles

  lors d’un sommet bilatéral entre le Canada et l’Union

 

européenne. Puis le parlement européen et les parlements nationaux devraient en débattre et voter. Avant cela,

il doit être approuvé par le conseil des ministres le 18 octobre prochain.

Le contenu de l’accord est similaire au projet de traité pour créer le grand marché transatlantique. Il en est

la préfiguration.

Déjà, 81% des entreprises américaines basées en Europe ont une filiale au Canada. Les grandes multinationales

des États-Unis pourront donc bénéficier indirectement des dispositions présentes dans le texte canadien. Mais,

elles pourront aussi utiliser ce que l’on appelle le chapitre 8 du traité (UE/Canada) pour poursuivre un Etat membre

ou même L’Union Européenne devant le tribunal arbitral privé international. Elles le feront au motif d’une rentabilité

abaissée suite à une délibérations politique au nom du progrès social et de l’environnement.

Le projet d’accord prévoit non seulement de supprimer les derniers droits de douane dans de nombreux secteurs

dont l’agriculture, mais aussi d’harmoniser les différentes règlementations pour favoriser le commerce. C’est évidemment

une autre façon de décrire le démantèlement de nos lois, de nos normes sociales, sanitaires et environnementales.

[Lire la suite sur patrick-le-hyaric.fr]

 

♦  Stop TAFTA : TAFTA / CETA >

LE 15 octobre, c’est dans la rue que ça se passe !

 

Capture.PNGstoptaftaceta1   Cliquer sur l’image (capture d’écran)

  pour voir la vidéo.

 

  Le 15octobre à Paris et partout en France,

  on a toutes et tous une bonne raison

  de s’opposer au TAFTA et au CETA.

 

 

[Lire l’article sur france.attac.org]

 

♦  La carte des mobilisations contre les traités de libre-échange

 

Capture.PNGcartemobilisation

 

Le projet de traité de libre échange entre l’Union

européenne et le Canada (CETA) doit être soumis

à l’approbation du Conseil européen le 18 octobre.

Négocié dans une grande opacité, ce traité, s’il est

adopté, aura des conséquences sur nos vies

quotidiennes : l’emploi, la santé, l’alimentation,

les services publics…

Le 15 octobre, des manifestations sont prévues

dans toute la France.

Voici l’appel des organisations à l’initiative

de l’événement et la carte des mobilisations.

 

 

Depuis 2013, une large mobilisation s’est mise en place contre le TAFTA, ce projet d’accord qui vise à libéraliser

les échanges commerciaux et les investissements entre les États-Unis et l’Union européenne. Les négociations

vont plus lentement que prévu, mais contrairement aux annonces récentes du gouvernement, elles continuent !

[Lire la suite sur bastamag.net]

 Voir le : Traités de libre-échange : les multinationales contre la démocratie

 

Publié dans Democratie, EUROPE, France, Luttes, multinationales | Pas de Commentaire »

Aides de l’Etat : toujours plus pour les entreprises

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 septembre 2016

 

Loi travail, aides, allègements fiscaux… toujours plus pour les entreprises

 

huma_1Front de gauche

  Les nouvelles libertés et protections

  dont vont bénéficier les entreprises

  avec la loi travail s’ajoutent aux 150 milliards

  d’aides qu’elles continuent de recevoir de l’État !

 Les entreprises se plaignent d’être pas aidées,

 mal aimées, assommées par le coût du travail,

les charges sociales, les 35 heures, le SMIC etc.

 

Ce qu’elles ne crient pas sur les toits est la quantité incroyable d’aides qu’elles reçoivent de l’État (c’est-à-dire

du salarié contribuable) : multiples aides à l’embauche, aides au paiement du SMIC, à la reprise, à la recherche,

à l’exportation etc. Ça tourne autour de 41 milliards d’euros en moyenne.

Ce n’est pas tout : s’y ajoutent subventions, allègements fiscaux, réductions de charges sociales. Et ça n’arrête pas

de faire monter la note : 150 milliards d’euros (et non 150 000 milliard) comme en témoignent l’enquête du Nouvel Obs

aides-aux-entreprises-le-grand-bluff et l’infographie ci-dessous.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, France, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Vers une protection sociale à l’américaine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 septembre 2016

 

Complémentaires santé : lourdes menaces sur les tarifs !

 

Capture.PNGcomplémentairesante

 

Pendant que les énergies de tous les militants sont mobilisées

pour obtenir le retrait de la El Khomri, d’autres mauvais coups

sont en cours, sans que cela n’intéresse les médias.

Pire : on nous les présente comme des améliorations.

C’est le cas de cette réforme de la couverture santé des plus

de 65 ans.

Réforme de la couverture santé : pourquoi 65 ans,

alors que l’âge légal de la retraite est de 62 ans ?

Tout le monde aura compris que 65 ans c’est le futur âge légal

du départ à la retraite pour lequel les politiciens de la majorité

gouvernementale jusqu’à ceux de l’extrême droite, en passant

par le Medef, militent plus ou moins ouvertement, pour remplacer

l’âge légal actuel de départ à la retraite, qui est 62 ans

(Avec l’objectif de reculer aussi l’âge de départ des carrières longues). Pour eux, donc, à l’avenir, pour ces ennemis

des salariés, les actifs, en passant à la situation de retraités, basculeraient donc des « contrats groupes » d’entreprises,

à ces futurs contrats séniors; c’est le pourquoi de « 65 ans ».

Au mois de juillet 2016, deux projets de décrets en préparation, relatifs aux contrats de complémentaire santé

des plus de 65 ans, ont fait l’objet d’une consultation éclair pour avis, organisée par la direction de la Sécurité

sociale (DSS), pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2017.

Que contiennent ces textes ?

[Lire la suite sur cgt-dieppe.fr]

 

Publié dans CGT, France, Liberalisme, SANTE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

A poil la finance !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 septembre 2016

 

Le burkini de la finance

Sans domicile fisc -

Par Eric Bocquet  / 9 septembre 2016

Chronique parue dans Liberté Hebdo.

Capture.PNGsansdomicilefisc

 

 Voilà donc notre livre publié. Cette phase de réalisation fut une belle aventure

 humaine. C’est, au fond, la somme de quatre années de travail, au tout début

 deux commissions d’enquête au Sénat, une mission d’information à l’Assemblée

 nationale, une cinquantaine de réunions publiques à travers la France,

 la lecture de centaines d’articles de presse, qui en fourmille. Et puis vient

 la phase de lancement de ce livre à six mains fin 2014, les premiers entretiens,

 nous rencontrerons au total près d’une quarantaine de témoins, très divers

 qui tous acceptèrent sans hésiter de nous parler de leur expérience et de donner

 leur point de vue sur ce sujet de l’évasion fiscale.

[Lire la suite sur ericbocquet.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, Finance, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Barroso chez Goldman Sachs, le symbole de l’Europe de la finance (Jean-Jacques Candelier)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 juillet 2016

 

Barroso chez Goldman Sachs, le symbole de l’Europe de la finance

 

goldman-sachs

  Après avoir été à la tête de la Commission européenne

  pendant 10 ans, M. Barroso a décidé de s’offrir un emploi

  sénior très haut de gamme en étant nommé à la Direction

  non exécutive de Goldman Sachs, banque d’affaires

  américaine, pilier de Wall Street, et symbole de la grande

  finance mondiale.

  Cette banque a pourtant contribué à mettre les Etats

  à genoux durant la crise financière de 2008,

spéculé sur les subprimes et provoqué l’effondrement

de l’immobilier aux Etats-Unis, en ruinant des millions de foyers populaires. C’est également cette banque qui avait

truqué les comptes de la Grèce afin que celle-ci puisse respecter les conditions du pacte de stabilité nécessaires

pour rester dans l’euro.

Le bilan de José Manuel Durão Barroso n’est pas mieux. Celui-ci a provoqué crise sur crise : financière, économique,

sociale, humanitaire, et démocratique.

[Lire la suite sur jjcandelier.wordpress.com]

 

Publié dans Finance, Liberalisme, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Bien dans leurs pantoufles

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 juillet 2016

 

CaptureE.BocquetPublicSenat

  Par Eric Bocquet  / 8 juillet 2016

 

  Chronique parue dans Liberté Hebdo.

  Peut-être est-ce la proximité des vacances qui m’amène à évoquer

  cet accessoire synonyme de détente, de bien-être et de farniente…

  En fait, non, je vais vous parler ici de la technique du « pantouflage ».

  En deux mots, le pantouflage est une expression familière qui désigne

  le fait pour un haut fonctionnaire d’aller travailler dans une entreprise

  privée. Rien de répréhensible en soi, rien d’illégal, mais le nombre

de cas est édifiant et surtout, les destinations choisies par cette « élite de la République » ont de quoi surprendre.

Ainsi, il y a quelques semaines, M. Bruno Bézard, Directeur général du Trésor, le poste le plus important de Bercy,

choisit de démissionner avant le terme de son mandat pour rejoindre un fonds d’investissement franco-chinois,

Cathay Capital. Ce fonds a quelques activités aux Îles Caïmans… bon euh…

Le mois dernier, nous apprenons que Mme Neelie Kroes, conseillère spéciale chez Bank of America Merril Lynch,

ancienne Vice-Présidente à la Commission européenne chargée de la concurrence, a rejoint le comité de conseil

de l’entreprise UBER. Elle va y retrouver d’ailleurs M. Grégoire Kopp, conseiller en communication chez Alain Vidalies,

ministre des Transports, « muté » quelques mois auparavant.

La semaine dernière au Sénat, en Commission des Finances, M. Michel Bouvard, sénateur de Savoie, dépose

un amendement afin de prolonger le mandat de M. Pierre-René Lemas, Directeur de la Caisse des Dépôts et Consignations,

atteint par la limite d’âge. « Le Canard Enchaîné » du jour nous apprend que M. Lemas avait « aidé » son ami Bouvard

à être nommé à la Cour des Comptes. M. Lemas était à l’époque Secrétaire général de l’Elysée. Ce retour d’ascenseur

d’un sénateur « Les Républicains » pour une personnalité socialiste a beaucoup fait jaser dans le landerneau politicien.

Comble du comble, cet amendement fut déposé dans le cadre de la loi Sapin 2, de lutte contre la corruption… il fallait oser.

Toujours dans les pantoufles, mais jamais à côté de leurs pompes, entre gens de qualité…

Publié dans Finance, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Un gouvernement hors la loi ! (CGT)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 juillet 2016

Communiqué CGT

 

Capture.PNGLille05071

 

  Le gouvernement en utilisant à nouveau le 49.3

  à l’Assemblée nationale sur le projet de loi travail

  s’assoit une fois de plus sur la démocratie.

  Il renie les engagements pris lors de la campagne

  électorale et réitérés il y a un an dans la motion

  majoritaire au congrès du Parti Socialiste

  dans laquelle était indiquée « il faut rétablir

  la hiérarchie des normes :

 

la loi est plus forte que l’accord collectif et lui-même s’impose au contrat de travail. Si la loi peut permettre à des accords

de déroger à ces dispositions, elle ne peut le prévoir dans des domaines relevant de l’ordre public social :

salaire minimum, durée légale du travail, droit du licenciement, existence de la représentation du personnel. »

Cet acte prouve une dérive autoritaire très inquiétante d’un gouvernement qui passe en force sur un projet de loi

qui est désapprouvé par la majorité des citoyens (70% au dernier sondage), la majorité des syndicats,

appuyés par plus d’1 million de votes recueillis lors de la votation citoyenne, la majorité des élus de la Nation.

Par ailleurs, ce projet de loi contrevient aux conventions internationales de l’OIT et vient d’être sanctionné

par le Comité des droits économiques et sociaux et culturels de l’ONU au regard des effets sur la protection

sociale des salariés et la précarité qu’il engendre.

La France, pays des droits de l’Homme et des acquis sociaux intègre donc la classe des mauvais élèves.

Le gouvernement fait une grave erreur en pensant court-circuiter la démocratie s’il promulgue

une loi de telle importance pendant les congés estivaux.

Le mouvement social ne va pas faiblir et d’ors et déjà des initiatives ont été décidées pendant l’été

afin de préparer une rentrée puissante et offensive pour empêcher la mise en place de la loi.

Montreuil, le 5 juillet 2016

[Illustration ajoutée par nous]

Publié dans CGT, Democratie, ECONOMIE, France, SOCIAL | Pas de Commentaire »

12345...195
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy