Au Québec, le gouvernement porte désormais le « carré de la honte »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2012

 

Québec : Adoption de la loi 78, indigne d’une démocratie

 

Au Québec, le gouvernement porte désormais le Tout a commencé par la volonté affichée du gouvernement

québécois d’augmenter les frais d’inscription dans

les universités et la volonté contraire du peuple de favoriser

l’accès à l’enseignement supérieur. Après plusieurs mois

de mobilisations et des péripéties à n’en plus finir, c’est

une autre lutte qui s’invite après l’annonce du gouvernement

de vouloir mettre en place, pour en finir avec ces mouvements,

une loi spéciale mettant de toute évidence à mal les libertés

fondamentales que sont la libre association et la libre expression.

Un article de l’AJFER sur temoignages.re.

Depuis 1990, les universités québécoises ont tantôt connu des périodes de gel des frais d’inscription et des périodes

de fortes augmentations. A nouveau, la question du montant des frais d’inscription revient sur le tapis.

Une augmentation des frais d’inscription de 325 dollars par an pendant cinq ans !

Il est ainsi prévu une augmentation de 75% sur cinq ans des frais d’inscription dans les universités. Concrètement, cela

représente une augmentation de 1.625 dollars sur les cinq ans, soit plus de 325 dollars par an.

La mesure a entraîné la colère et la mobilisation des étudiants, mais aussi du corps enseignant et d’une grande partie

de la société civile. Selon les sondages, 80% de la population québécoises serait contre la réforme. Les associations

étudiantes demandent le gel des frais d’inscription et la mise en place d’un moratoire pour que puisse se tenir un vrai

débat sur les questions d’accès à l’éducation.

80% de la population se dit défavorable à cette réforme

Ainsi, depuis plus de trois mois, la population manifeste régulièrement. Le mouvement est symbolisé par un « carré rouge ».

Le 22 mars a eu lieu l’une des manifestations les plus importantes en rassemblant plusieurs centaines de milliers de

personnes, et ces dernières semaines, plus d’une vingtaine de manifestations nocturnes dans les rues du Québec sont

organisées, rassemblant, à chaque fois, des milliers de personnes. Mais au delà du nombre, c’est surtout sur la durée

que ce mouvement marque l’histoire : c’est la plus longue manifestation d’étudiants que n’ait jamais connu le Québec,

mouvement qualifié d’ailleurs de « printemps érable ».

Après une série de négociations en vain dont une qui a duré plus de 22h consécutives, la ministre de l’Éducation nationale

a démissionné de son poste, estimant qu’elle ne faisait plus partie de la solution. Dialogue rompu.

Le gouvernement choisit une loi matraque au lieu de la médiation

[Lire la suite]

 

La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) et la Clinique

juridique Juripop ont lancé une vidéo lundi pour dénoncer la loi 78.

Voir la pétition en ligne, disponible sur www.loi78.com.

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

Publiée le 21 mai 2012 par

 

A lire également :

Projet de loi 78 : Un véritable manifeste contre les libertés fondamentales de tous les citoyens Québécois

Je porterai à présent un carré noir

Extrait :

Je porterai dorénavant un carré noir. [Ajout: sans enlever le rouge, bien entendu.Et les deux ensemble font un bien beau drapeau]

 Je le porterai d’abord en solidarité avec ces jeunes gens que l’on  a sans répit humiliés, battus, matraqués, et gazés et pour

ne jamais oublier ce qu’on leur a fait.

Je le porterai pour me rappeler que je suis en deuil de la démocratie, pour dire à tous et à toutes ma tristesse devant ce qui

ressemble désormais plus, et je pèse mes mots, à une association de malfaiteurs qu’à un Gouvernement (…)

 

Publié dans Canada, Quebec | Pas de Commentaire »

Auky Gonzales explique les raisons de son engagement dans la lutte des étudiants québécois contre l’augmentation des frais de scolarité.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 mai 2012

 

“Je me bats pour un idéal social au Québec

 

Auky Gonzales explique les raisons de son engagement dans la lutte des étudiants québécois contre l'augmentation des frais de scolarité. dans Canada quebec_0-200x300

 

Étudiant en sciences humaines au Cégep de Saint-Laurent au Québec,

Auky Gonzales, 17 ans, travaille 15 à 20 heures par semaine pour

financer ses études.

Membre fondateur du regroupement étudiant « L’ordre du Carré Rouge »,

il est en grève et explique à l’Humanité les raisons de son engagement

dans la lutte des étudiants contre l’augmentation des frais de scolarité.

 

 

 

Vous faites partie d’un groupe appelé « L’ordre du carré rouge », de quoi s’agit-il exactement ?

Auky Gonzales. L’Ordre du Carré Rouge est un regroupement d’étudiants de divers établissements, dans le but

d’organiser et mobiliser étudiants et citoyens à la lutte contre la hausse des frais de scolarité. Il tient ses origines

d’une simple  discussion alors qu’entre amis nous voulions mettre sur pied une action symbolique. Par la suite,

nous avons créé l’Ordre du Carré Rouge pour couvrir ce que nous organiserions.

Depuis quand êtes-vous impliqué personnellement ? Comment avez-vous vécu ces derniers mois ?

Auky Gonzales. Bien que l’Ordre du Carré Rouge n’ait vu le jour que vers la mi-mars, mon implication personnelle date

d’avant la grève, c’est-à-dire aux alentours de septembre 2011. Ces derniers mois ont été particulièrement chargés.

Entre étudiants, on dit souvent que la grève est plus épuisante que les cours. De plus, chaque semaine de grève

supplémentaire rajoute un poids. Un poids sur les épaules du gouvernement et sur celui des étudiants qui sacrifient

beaucoup pour la cause.

La cause, justement. Quel serait l’impact d’une hausse des frais de scolarité sur votre vie personnelle ?

Auky Gonzales. Contrairement à ce qui est faussement véhiculé, ce ne sont pas tous les étudiants dits « rouges »

qui ne pourront pas se payer l’accès aux études supérieures. La majorité sait parfaitement qu’elle pourra se resserrer

la ceinture. Je fais partie de ceux-là. Ce n’est pas cette hausse qui m’empêchera d’aller à l’université. Le seul impact sera

l’obligation de travailler davantage, peut-être faire des emprunts. Mes résultats scolaires seront probablement affectés

par ces mesures mais je suis certain de pouvoir m’en sortir. Je me bats davantage pour un idéal social, pensons aux

autres, ceux et celles qui n’ont pas notre chance avant de penser à soi.

Selon vous, quels ont été les moments particulièrement forts de cette contestation ?

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Canada, Luttes | Pas de Commentaire »

Les étudiants québécois rejettent l’accord du 5 mai

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 mai 2012

 

« Printemps érable » : les étudiants québécois reconduisent la grève

Alerte Rouge

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

Publiée le  7 mai 2012 par

« Vos mensonges, nous les dynamitons
Nous refusons ce passé où déjà vous nous empaillez
Comme des trophées malheureux
Vous nous voulez civilisés nous vous savons barbares ­»
L’Afficheur hurle, Paul Chamberland, 1964

*

Après treize semaines de grève, un accord avait été trouvé le 5 mai entre le gouvernement et les étudiants québécois

au sujet de l’augmentation des frais de scolarité. Trois jours plus tard, l’accord est finalement rejeté par les associations

étudiantes. La grève a depuis repris dans plusieurs universités, prolongeant le conflit le plus long de l’histoire du Canada.

  • Pourquoi les étudiants font-ils grève ?

Au plus fort du conflit, près de la moitié des étudiants de la province, soit 180 000, étaient en grève « illimitée »

pour empêcher une hausse de 75 % des droits d’inscription sur cinq ans.

[Lire la suite sur lemonde.fr]

Lire également :

 

A (re)lire sur notre blog :   Manifestation monstre à Montréal

 

Publié dans Canada, Luttes | Pas de Commentaire »

Manifestation monstre à Montréal

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mars 2012

 

22 mars : une marée rouge dans les rues de Montréal

200 000 manifestants (étudiants, professeurs, parents d’élèves, représentants syndicaux et politiques…) ont

déferlé pendant plus de quatre heures dans les rues de Montréal le 22 mars 2012, pour protester

contre une hausse des frais de scolarité de 75% imposée par le gouvernement Charest.

 

Image de prévisualisation YouTube

www.youtube.com/

par

 

Vers un Printemps Érable…

 

Le Printemps Érable serait-il en marche ? C’est du moins ce qui se profile outre-Atlantique où les étudiants québécois

disent qu’ils « ne reculeront pas » devant le gouvernement libéral.

Parce qu’ils sont « le peuple », scande Gabriel Nadeau-Dubois, porte-parole de ce mouvement.

 

 

Un monde – une lutte – MOBILISATIONS ÉTUDIANTES TRANSNATIONALES

http://www.dailymotion.com/video/xpoxgp

www.dailymotion.com/video/xpoxgp

par ti-guy1100

 

Publié dans Canada | 1 Commentaire »

L’installation des compteurs électriques dits « intelligents » est loin de faire l’unanimité . Tour d’horizon des résistances

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 mars 2012

 

LINKY

Ces compteurs électriques « intelligents » qui risquent

de vous pourrir la vie

 

Par Sophie Chapelle

L’installation des compteurs électriques dits « intelligents », comme le Linky en France, qu’Éric

Besson veut généraliser, est loin de faire l’unanimité. Intrusion dans la vie privée et risque de

piratage des données, multiplication des ondes électromagnétiques avec des effets néfastes sur

la santé, « racket » des abonnés, suppression d’emplois chez les distributeurs d’électricité…

De Paris à la Californie, en passant par le Québec, la contestation grandit.

Tour d’horizon des résistances.

 

L'installation des compteurs électriques dits « intelligents » est loin de faire l'unanimité . Tour d'horizon des résistances dans Canada arton2114-998e3-300x199

La Ville de Paris ne veut pas du nouveau compteur électrique « intelligent » Linky.

Bien qu’elle soit la première ville française à prendre une position aussi tranchée

contre ce nouveau compteur, son vœu, adopté mi-octobre 2011, est passé assez

inaperçu. Ce vœu fait suite à l’annonce d’Éric Besson, ministre en charge de l’Énergie,

le 28 septembre dernier, d’installer 35 millions de compteurs électriques « intelligents »

dans tous les logements à partir de 2013 [1], considérée par les élus verts parisiens

comme une « décision ministérielle unilatérale ».

Les élus du groupe Europe Écologie-Les Verts (EELV) regrettent « l’absence totale de concertation avec les collectivités locales propriétaires

des réseaux ». « En tant que propriétaire du réseau électrique et des compteurs, la Ville de Paris doit avoir voix au chapitre », souligne

le cabinet de Denis Baupin, maire-adjoint de Paris.

Les nouveaux compteurs électriques piratés

Autre point de friction entre la capitale et l’État, « les impératifs de préservation de la vie privée et de la liberté des citoyens ». Cette crainte

est-elle justifiée vis-à-vis de compteurs jugés intrusifs ? Début janvier, en Allemagne, deux hackers ont démontré qu’il était possible

d’intercepter les données transitant entre un compteur de nouvelle génération et la compagnie d’électricité [2]. Selon The Hacker News,

les deux hackers étaient en mesure, après avoir analysé les données, de connaître le nombre d’ordinateurs ou de téléviseurs dans

la maison, le programme de télévision regardé, et si le film DVD en cours de lecture était protégé ou non par un copyright !

Certes, ce piratage ne porte pas sur un compteur Linky, mais sur un compteur électrique intelligent d’origine allemande, rappelle

le service de presse ERDF, qui gère le réseau électrique. Le protocole de communication utilisé par le Linky serait différent du modèle

hacké par les pirates allemands. La Mairie de Paris souhaite néanmoins que le gouvernement réexamine le cahier des charges adopté.

Et elle n’est pas la seule.

EDF vs collectivités locales

Autres oubliées de la concertation, les collectivités locales. Propriétaires des réseaux de distribution d’électricité (hors lignes à haute

tension) et des compteurs électriques, elles en ont délégué l’exploitation à ERDF sur 95 % du territoire sous forme de concessions [3].

Dès novembre 2010, le Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour l’électricité et les réseaux de communication (Sipperec),

qui réunit 100 collectivités franciliennes, engage un recours gracieux [4] auprès du Premier ministre. Le Sipperec n’accepte pas

la généralisation du compteur « sans que le diagnostic ne soit partagé par tous les acteurs ». Le recours est aujourd’hui dans l’attente

d’un jugement du Conseil d’État.

Les propos d’Henri Proglio, le 8 novembre dernier dans un entretien au Parisien, ont ravivé la polémique sur la propriété des compteurs.

La réglementation doit être « revue afin de garantir pour mon entreprise un retour sur investissement , affirme le PDG d’EDF. Pour cela, il me

semble normal de considérer que le nouveau compteur Linky m’appartient. » Une déclaration qui n’est pas du goût de la Fédération nationale

des collectivités concédantes et régies (FNCCR). « ERDF est concessionnaire, exploitant d’un réseau appartenant aux collectivités locales, qui le

lui « prêtent » dans le cadre de contrats de concession », rappelle la fédération. Quant au retour sur investissement, Henri Proglio n’a pas à

s’inquiéter : le tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité lui garantit une rémunération annuelle de 7,25 % !

Linky = 4 000 emplois supprimés ?

[Lire la suite]

Notes

[1] Lire à ce sujet Le Nouveau Compteur électrique Linky : plus cher, plus intrusif, mais pas écologique.

[2] Dario Carluccio et Stephan Brinkhaus ont présenté les résultats de leurs recherches à l’occasion de la 28e édition du Chaos Computing Congress, le rendez-vous annuel de la scène hacker internationale.

[3] Selon l’article L 322-4 du code de l’énergie.

[4] Ce recours est aussi engagé par le Syndicat intercommunal d’énergie d’Indre-et-Loire (Sieil), où s’est déroulée une partie de l’expérimentation du compteur Linky menée par ERDF.

 

Source : Basta !  1er mars 2012

Creative Commons License

 

Publié dans Canada, Emplois, Environnement, ETATS-UNIS, EUROPE, France, INFOS, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Canada : les leaders des peuples autochtones demandent aux Nations unies d’enquêter sur la pauvreté qui règne dans les réserves

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 décembre 2011

Lu sur : Canada : les leaders des peuples autochtones demandent aux Nations unies d'enquêter sur la pauvreté qui règne dans les réserves  dans Canada dazibaoueb_logo_7008 décembre 2011

 

publié par Marc L. (Webmaster)

Le Tiers monde amérindien au Canada

Auteur : Marc Lafontan - Source : Au Bout de la Route

Attawapiskat dans Canada
Réunis d’urgence à Ottawa le mardi 6 décembre,

les leaders des peuples autochtones ont demandé

aux Nations unies de dépêcher un rapporteur au

Canada afin d’enquêter sur la pauvreté qui afflige

leurs communautés, en particulier dans la réserve

d’Attawapiskat, et de faire pression sur le gouvernement

canadien pour qu’il respecte les traités conclus

avec les Premières Nations.

Ils ont aussi adopté une résolution condamnant la décision du gouvernement du Premier ministre

Stephen Harper de mettre la réserve autochtone d’Attawapiskat sous tutelle et donné leur appui

sans équivoque à la chef de la réserve, Theresa Spence.

Image de prévisualisation YouTube

L’état d’urgence a été décrété le 28 octobre dans cette réserve située dans le nord de l’Ontario,

alors que des familles doivent s’entasser dans des tentes et des roulottes sans eau courante,

sans électricité et sans chauffage en raison d’une grave crise du logement. Mis dans l’embarras

par cette crise humanitaire, le gouvernement Harper a décidé, la semaine dernière, d’imposer

la tutelle et d’envoyer un séquestre-administrateur, Jacques Marion, pour examiner les états

financiers de la réserve. Le Premier ministre a dit ne pas comprendre pourquoi les 2 000 habitants

de cette réserve vivent dans des conditions insalubres en dépit des 90 millions de dollars

[66,5 millions d'euros] qu’Ottawa y a investis depuis 2006.

Mais les dirigeants de la réserve ont expulsé M. Marion et les fonctionnaires du ministère des Affaires

indiennes, lundi, en soutenant que cette décision « paternaliste » était injustifiée et frisait la provocation.

« Il faut dire au gouvernement fédéral qu’assez, c’est assez. Au lieu de travailler avec nous,

le gouvernement a décidé de nous blâmer et de nous imposer la tutelle. Nous n’avons pas eu de réponse

du gouvernement quand nous avons déclaré l’état d’urgence à deux reprises. Nous avons dû demander

à la Croix-Rouge d’intervenir pour nous aider », a affirmé la chef Theresa Spence en refoulant ses larmes.

[Lire la suite sur : dazibaoueb.com/]

 

Selon Stephen Harper, le Canada n’a aucune histoire de colonialisme ! 

Image de prévisualisation YouTube

Au Canada, entre 1800 et 1900, 50 000 enfants sont morts dans des internats dirigés par les églises catholiques,

anglicanes et l’église unie du Canada.

Les peuples autochtones réclament leur corps et demandent à ces églises de reconnaître leur responsabilité.

 

Publié dans Canada | Pas de Commentaire »

GRÈVES ET MANIFESTATIONS par Daniel Paquet

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 septembre 2010

Publié par : Moissac au coeur.elunet.fr/27 septembre 2010

URL de l’article : http://moissacaucoeur.elunet.fr/index.php/post/27/09/2010/GREVES-ET-MANIFESTATIONS-par-Daniel-Paquet

 

GRÈVES ET MANIFESTATIONS

par Daniel Paquet


Voici un article parut dans La Vie Réelle « Pause culturelle communiste publiée au Québec » sur les mouvements sociaux et les convergences au delà des frontières…

Une manière aussi de croiser nos expériences de luttes….

http://www.laviereelle.blogspot.com…

Impliqué dès 1975 dans le mouvement de revendications étudiantes, il a fallu se rendre à l’évidence que nous marchions sur le terrain médiatique et politique du gouvernement et des grands milieux d’affaires.

Si nous organisions une marche, on se dépêchait d’écouter les bulletins d’information, par exemple le Téléjournal de Radio-Canada –le plus sérieux de tous- pour savoir combien d’étudiants y avaient pris part et comment répondait le gouvernement. Tout se faisait par personne interposée.
Aussi, ces jours-ci, ça pique la curiosité de lire la Lettre d’information de Moissac au Cœur qui analyse la participation des travailleurs français (du secteur public et privé) contre leur gouvernement s’en prenant au régime de pension, dont ils semblent en général assez satisfaits. (25.09.2010).

 

Lire la suite… »

Publié dans Canada, France, Luttes, SOCIAL | 2 Commentaires »

Sommet de Copenhague : Le Canada piégé par les Yes Men

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 décembre 2009

AccueilPlanete89   


Climat : le Canada ridiculisé par les Yes Men à Copenhague

Par Sophie Verney-Caillat | Rue89 | 15/12/2009

Image tirée de la vidéo des Yes Man expliquant leur canular sur le Canada.

Les Yes Men et les « agents du climat d'Action Aid »

Joli canular organisé par les Yes Men ce lundi au sommet sur le climat de Copenhague. Le duo d’activistes altermondialistes américains, qui s’était déjà fait remarquer  en singeant le pétrolier ExxonMobil, a frappé fort ce lundi en faisant croire que le Canada devenait leader de la lutte contre le changement climatique.

Lundi, à 14h00, les journalistes recevaient un communiqué de presse parfaitement imité du ministère canadien de l’Environnement annonçant que, devant les pressions des pays pauvres du G77, le pays allait s’engager à réduire ses émissions de gaz à effet de serre à 40% sous le niveau de 1990 et à 80% d’ici à 2050, ce qui correspond exactement aux demandes des ONG.

Un « saut digne des jeux olympiques ! », remarque le quotidien canadien Le Devoir « en déhoaxant », alors que le Canada est le deuxième plus mauvais élève au monde après les Etats-Unis en terme d’émissions de gaz à effet de serre par personne. Ottawa a augmenté ses émissions de 35% depuis 1990, alors qu’il s’était engagé, lors du protocole de Kyoto, à les réduire de 6% d’ici 2012.

[Article complet : rue89.com/planete89/]

Pour mémoire : Balkany piégé par les Yes Men en novembre 2005

http://www.dailymotion.com/video/x1n1wg

Publié dans Canada, Environnement, Humour | Pas de Commentaire »

12
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy