Partage des richesses…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 décembre 2013

 

Cliquer sur l’image pour agrandir

prix tee-shirt

vu sur Moissac au Coeur

 

Publié dans Bangladesh, ECONOMIE, France | Pas de Commentaire »

TURQUIE : déclaration de Patrick Le Hyaric (PCF) devant le tribunal d’Istanbul avec les journalistes menacés ou emprisonnés.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 décembre 2013

 

P. Le Hyaric Istanbul  Le 12 décembre 2013

  Nous sommes venus ici, à ce tribunal d’Istanbul, pour apporter

 notre soutien aux journalistes inquiétés, emprisonnés sur la base

 de faux procès, d’accusations infondées au seul prétexte de lutte

 contre le terrorisme.

 

Prétexte devenu bien commode pour bâillonner celles et ceux qui ne font que leur travail : informer. Le droit à l’information pluraliste et le droit d’être informé sont les caractéristiques d’une démocratie. Le droit à l’information est inscrit noir sur blanc dans la charte des droits européens.

Je veux dire que nous nous trouvons ici à ce nouveau procès à un moment paradoxal : celui où la planète entière pleure et célèbre Nelson Mandela.

Lui aussi a été jeté en prison et conspué par les grands de ce monde en étant accusé de terrorisme… Ceux qui accusent aujourd’hui en Turquie, des journalistes, des élus, des députés, des avocats, des écrivains, des chercheurs, de terrorisme et les jettent en prison pour ce motif, feraient bien de réfléchir et de prendre garde… Ceci pourrait se retourner contre eux. Cette accusation ne sert qu’à tenter de bâillonner ici en Turquie, comme ailleurs les citoyens, les jeunes, et ceci ne sert qu’à empêcher le peuple kurde d’être libre et souverain.

Le maintien d’une « loi anti-terroriste » est contraire aux accords d’association et de coopération avec l’Union européenne.

Avec les forces progressistes en Europe, nous ne cessons de le rappeler, nous ne pouvons accepter que notre gouvernement maintienne en prison une soixantaine de journalistes, six députés, des femmes. Nous allons intervenir à nouveau et ce auprès des autorités européennes, et auprès du gouvernement français.

Nous demandons au Président de la République française de poser ces questions aux autorités Turques au cours du voyage qu’il va effectuer ici à la fin du mois de janvier. De même, comme l’Union européenne, il doit appuyer l’idée qu’un pas politicien nouveau soit fait dans la négociation avec les kurdes.

Soyez assuré de notre soutien et de notre engagement à vos côtés.

Publié dans LIBERTES, PCF, Solidarite, Turquie | Pas de Commentaire »

Mort d’un enfant sur les chaînes de production de l’iPhone 5C

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 décembre 2013

 

Un enfant est mort sur les chaines de production de l’iPhone 5C

 

pegatronDes employés de Pegatron épuisés se reposent en zone fumeur.

@China Labour Watch

L’ONG China Labor watch lance une alerte et un appel

à l’aide concernant un nombre anormalement élevé

de morts chez un sous-traitant d’Apple ces derniers temps.

Parmi les victimes, Shi Zhaokun, un ado de 15 ans.

 

Apple l’avait promis, tout en mettant en cause ses sous-traitants : fini les enfants dans ses usines, de meilleurs salaires

et des conditions de travail plus sûres… Mais l’ONG China Labor Watch a repéré sur une courte période plusieurs

morts suspectes parmi les ouvriers de Pegatron, qui construit les batteries des téléphones et tablettes de la marque

à la pomme. Des composants qui réclament de manipuler des produits chimiques extrêmement dangereux, qui peuvent

mener à une hécatombe lorsque les travailleurs sont mal formés, que des équipements de protection manquent

et que les conditions de travail sont trop précaires. Et les salariés de Pegatron triment 12 heures par jour

sur les chaînes de montage, pour répondre aux exigences d’Apple. L’usine ne s’arrête pas, les ouvriers œuvrent

de jour comme de nuit et n’ont le droit de changer de poste que tous les trois mois.

Parmi les victimes, un enfant de quinze ans, Shi Zhaokun, engagé en toute illégalité pour travailler sur l’iPhone 5C.

Il est mort soudainement le 9 octobre dernier, d’une pneumonie grave, tout juste un mois après avoir été embauché.

Il avait alors passé une visite médicale qui l’avait jugé en excellente santé. Pegatron nie toute responsabilité

dans sa mort comme dans celle des autres victimes. China Labor Watch poursuit ses investigations et recherche

des fonds pour procéder à des autopsies indépendantes. « Ensemble, nous allons découvrir la vérité et obtenir

justice pour ce jeune homme et les autres travailleurs décédés. Ensemble, nous imposerons à Apple de respecter

la valeur de la vie des ouvriers qui fabriquent ses produits », conclut China Labor Watch.

 

Le film proposé par CLW sur Jabil (en anglais)

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

ChinaLaborWatchorg

  • L’ONG a publié la feuille de présence au travail de Shi Zhaokun et ses heures effectuées (souvent plus

de 13 heures par jour) sur son mois travaillé

[A voir sur humanite.fr]

Documents à télécharger :

L’accablant dossier de CLW sur les promesses non tenues d’Apple et de ses fournisseurs -

 

Lire également : «La fabrique chinoise de l’iPhone 5 est inhumaine»

 

Publié dans Chine, Exploitation, Monde | Pas de Commentaire »

« Barbie ouvrière » : Peuples solidaires et la CGT mettent la pression sur Mattel

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 décembre 2013

 

Une « Barbie ouvrière » contre les mauvais traitements chez Mattel

 

barbie-ouvriere

 

 L’ONG Peuples solidaires soutenue par la CGT lance la mobilisation

 contre le géant mondial du jouet Mattel et ses sous-traitants chinois,

  accusés de ne toujours pas respecter les droits des ouvriers

 qui fabriquent les jouets.

 Les deux organisations vont se saisir de la journée des droits de l’Homme

 consacrée, mardi 10 décembre prochain, au respect des droits au travail,

 pour mettre la pression sur la multinationale du jouet, à travers le détournement

 de l’un de ses produits phares.

 

 

Une « Barbie ouvrière » doit interpeller le groupe à travers des actions dans toute la France (voir les manifestations

prévues). Car, souligne Peuples solidaires, « dans son code de conduite, Mattel exige de ses fournisseurs chinois

le respect des droits des ouvrières et ouvriers qui fabriquent ses jouets. Mais en même temps, la firme américaine

leur impose des prix, des cadences, des délais insoutenables. »

L’organisation, qui mobilise contre « les entreprises et gouvernements qui bafouent les droits de l’Homme », a

par ailleurs lancé une pétition en ligne « Chine, libérons Barbie, non à l’exploitation des travailleurses et travailleurs

par Mattel », qui a recueilli plus de 60.000 signatures.

Le groupe américain avait déjà été mis en cause pour les non-respect des règles sociales par ses sous-traitants

chinois en 2012.

 

Image de prévisualisation YouTube

Voir la vidéo de AchACT

Un nouveau rapport de l’ONG China Labor Watch, relayé en France par Peuples Solidaires-ActionAid France

démontre que ces pratiques n’ont pas cessé en 2013. Les fournisseurs chinois de Mattel font travailler

jusqu’à 13 heures par jour leurs salariés, contre un salaire insuffisant pour vivre dignement. Ceux-ci s’entassent

dans des dortoirs surpeuplés. Ils sont également privés de formation et d’équipement de protection adéquat.

[Suite de l’article sur humanite.fr]

Lire également :  Mattel traite ses ouvriers chinois comme des jouets

Pour en savoir +

de six fournisseurs de Mattel », rapport publié par Peuples Solidaires et le China Labor Watch,

le 14 octobre 2013.

usines chinoises fabriquant des jouets pour Mattel », rapport publié par Peuples Solidaires

et le China Labor Watch, le 28 novembre 2012.

Publié dans Chine, droit du travail, ECONOMIE, Exploitation, PETITION, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Philippines : Action contre la faim appelle aux dons

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 novembre 2013

 

Philippines : Action contre la faim appelle aux dons

 

Philippines : Action contre la faim appelle aux dons dans ASIE philippines-300x180

 

Présente en Philippines depuis 2000, l’ONG française

lance une campagne de collecte de fonds ce dimanche

pour venir en aide aux rescapés du typhon Haiyan

dont le passage aurait fait près de 10.000 morts.

 

 

Dans un communiqué publié ce dimanche matin, Action contre la faim annonce qu’elle « lance aujourd’hui

un appel aux dons d’urgence pour continuer à venir en aide » aux Philippins. L’ONG explique qu’elle « y intervient

depuis 2000 pour venir en aide aux personnes déplacées à cause du conflit, aux personnes qui sont retournées

dans leur village, et aux autres populations vulnérables comme celles affectées par les catastrophes naturelles.

L’organisation met en place des programmes de sécurité alimentaire, d’eau et d’assainissement, de nutrition,

de plaidoyer, et de Cash Transfert. »

Equipes à pied d’oeuvre

ACF souligne dans son communiqué que ses équipes sont déjà mobilisées sur place, « distribuant aux survivants

l’aide humanitaire d’urgence composée de kits de première nécessité (seaux, savons, chlore…). 

Les équipes d’urgence, quant à elles, se tiennent prêtes à intervenir dès que l’accès aux sinistrés les plus isolés

sera rétabli. La ville de Tacloban est par exemple coupée du monde, sans nourriture, ni eau, ni électricité. »

Terrible bilan aux Philippines après le passage du typhon Haiyan

Philippines : 1200 morts lors du passage du typhon Hayian

S.G.

Vietnam : 600000 personnes évacuées avant l’arrivée du typhon Haiyan

Video : le supertyphon Haiyan « s’essouffle »

Publié dans ASIE | Pas de Commentaire »

Japon : Le combat des mères contre le nucléaire

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 septembre 2013

 

Japon

Après Fukushima :

des mères de famille à la pointe du combat contre le nucléaire

 

Japon : Le combat des mères contre le nucléaire dans Japon meresdefukushima

Par  Audrey Guiller  (2 septembre 2013)

Alors que des tonnes d’eau radioactive continuent

à s’écouler de la centrale de Fukushima, les mouvements

antinucléaires japonais se battent pour que les 52

réacteurs actuellement à l’arrêt le restent.

 

 

 

En pointe de ce mouvement : les femmes du collectif Mama Gen. Face à un gouvernement

pro-nucléaire, à une population qui pense tourner la page en jouant l’autruche,

et à des médias qui les ignorent, la tâche est ardue. Basta ! vous emmène à leur rencontre.

 

Le 21 août dernier, pour la première fois depuis l’accident du réacteur nucléaire Daiichi à Fukushima,

l’Autorité japonaise de régulation du nucléaire a qualifié un nouvel incident de grave :

au moins 300 tonnes d’eau radioactive ont fuité d’un réservoir de stockage défectueux et, mélangées

aux eaux pluviales, se déversent dans l’océan Pacifique. Tepco, l’opérateur de la centrale, a reconnu

le « problème ». Mais a précautionneusement choisi de le faire après les élections au Parlement national,

remportées par le parti pro-nucléaire de l’actuel Premier ministre, Shinzo Abe.

 

Le coup est dur pour les militants des mouvements anti-nucléaires locaux, réunis dans des coalitions

dont la plus importante est « Sayonara Genpatsu Issenmannin Akushon » (Au revoir le nucléaire).

« L’accident de Fukushima a réellement fait naître le mouvement antinucléaire japonais, auparavant

invisible, explique Steve Zeltzer, Californien auteur du documentaire Fukushima never again.

Des manifestations ont fleuri partout. Le mouvement a cru que cette expression, rare au Japon, serait

écoutée par le gouvernement. Mais 2 des 54 réacteurs mis à l’arrêt ont rouvert et Abe, prônant

la réouverture totale, a été élu. Les gens ont été sonnés. » Même si la récente élection parlementaire a,

pour la première fois, permis à deux militants antinucléaires d’obtenir des sièges, le mouvement semble

un barrage bien ténu face à la volonté gouvernementale de rouvrir tous les réacteurs à l’été 2014.

[Lire la suite sur Basta!

Photo : manifestation antinucléaire à Fukuoka, au Sud du Japon / © Neil Witkin

 

Lire également :

Blogs :

Publié dans Japon, Nucleaire | Pas de Commentaire »

Combat Monsanto : « L’Agent Orange et la guerre du Vietnam. »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2013

 

L’Agent Orange et la guerre du Vietnam.

 

Combat Monsanto : combat-monsanto.org

De 1962 à 1971, on estime que 80 millions de litres de défoliant

ont été déversés sur 3.3 millions d’hectares de forêts et de terres.

Plus de 300 villages ont été contaminés et 60% des défoliants

utilisés étaient de l’Agent Orange, représentant l’équivalent

de quatre cents kilos de dioxine pure…

En 2005, l’hôpital Tu Du a recensé 800 cas d’enfants nés

avec des malformations, ce qui est largement supérieur à la moyenne

internationale. Aujourd’hui, d’après les autorités vietnamiennes

150.000 enfants souffrent de malformations supposément dues la dioxine

et 800.000 personnes sont malades.

Monsanto partenaire de l’armée américaine ; l’Agent Orange, désherbant ou arme chimique ?

Après les révélations sur la toxicité de la dioxine TCDD émise lors de la fabrication de l’herbicide 2,4,5-T,

Monsanto ne remet pas en cause sa production et bien au contraire, elle entre en contact avec le Pentagone

pour développer l’usage militaire de son herbicide … L’économie de guerre a toujours été une importante

manne financière pour la poignée de firmes multinationales qui dominent le marché des produits chimiques.

Les chercheurs de Monsanto entrevoient déjà les avantages de leur puissant herbicide en temps de guerre,

car il permet l’éradication des cultures et donc d’affamer les armées et les populations ennemies.

Après des essais de l’herbicide réalisés en 1959 au Vietnam par l’armée américaine, celle-ci semble satisfaite

puisque au bout de deux ans 90% des arbres et buissons ont été détruits sur les zones aspergées.

Ces tests déclenchent le feu vert de l’ « Opération Ranch Hand » qui commence officiellement le 13 janvier 1962.

Dans un premier temps le but de l’opération est de dégager les routes, les voies d’eau et les frontières

du Sud Vietnam pour tracer un no-man’s land face aux VietCongs, et dans un second temps de détruire

les récoltes censées approvisionner les « rebelles ».

De 1962 à 1971, on estime que 80 millions de litres de défoliant ont été déversés sur 3.3 millions d’hectares

de forêts et de terres. Plus de 300 villages ont été contaminés et 60% des défoliants utilisés étaient

de l’Agent Orange, représentant l’équivalent de quatre cents kilos de dioxine pure. Or, selon une études

de l’université Columbia (New York) publiée en 2003, la dissolution de 80 grammes de dioxine dans un réseau

d’eau potable pourrait éliminer une ville de 8 millions d’habitants [1]…

Monsanto connaissait les dangers de la dioxine présente dans l’Agent Orange.

[Lire la suite sur Le Grand Soir]

 

Publié dans Environnement, ETATS-UNIS, Vietnam | Pas de Commentaire »

Le massacre des communistes indonésiens de 1965 : retour sur un des plus grands crimes contre l’Humanité du XXème siècle

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 juin 2013

 

Le massacre des communistes indonésiens de 1965 :

retour sur un des plus grands crimes contre l’Humanité

du XXème siècle

 

Le massacre des communistes indonésiens de 1965 :  retour sur un des plus grands crimes contre l'Humanité du XXème siècle dans ASIE act-of-kill

Article AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

L’idéologie dominante ne se contente pas de ré-écrire l’histoire,

elle pratique la mémoire sélective. A côté des crimes

qu’elle commémore, ceux attribués aux forces communistes

et progressistes, il y a ceux qu’elle passe sous silence, tente d’oublier.

La sortie dans les salles françaises du banalement sordide

« The act of Killing » nous rappelle un des plus grands massacres

du XX ème siècle, absents de nos manuels scolaires, de la scène

médiatique, du débat historique :

le massacre de masse des communistes indonésiens, en 1965.

Les cadavres remontent désormais à la surface, en Indonésie même, où toute référence

aux « événements de 1965 » était proscrite sous le dictateur Suharto et encore largement tue.

Un rapport de la Commission indonésienne des droits de l’Homme (Komnas-HAM) a reconnu

en 2012 pour la première fois le « crime contre l’humanité » qu’a constituée la répression

anti-communiste de 1965.

En l’absence d’enquête internationale, de nature judiciaire ou historique, les chiffres exacts restent

inconnus. Si les estimations ne descendent pas en-dessous de 500 000 morts,

a fourchette actuelle – reprise dans The Act of Killing– serait de 1 à 3 millions de victimes.

Le massacre s’intégrait dans un coup d’État de Suharto visant à liquider le PC indonésien (PKI),

avec le soutien bienveillant des États-Unis déterminés à éliminer une « menace rouge » qui,

après la Chine et le Vietnam, risquait de faire tomber un des États les plus peuplés du monde.

[Lire la suite]

Lire également :

 

« The act of killing » Vidéos

captureactedetuer Indonesie dans Cinemacapture d’image

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo Arte

   ♦ Indonésie :

un film où les tueurs mettent en scène leurs crimes

   ♦ Il faut voir « The act of killing », un film choc

sur la banalite du mal

*

Image de prévisualisation YouTube


Publié dans ASIE, Cinema, documentaire, HISTOIRE, Indonesie | Pas de Commentaire »

Japon : plan de relance anti-austérité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 mai 2013

 

Le Japon prend l’austérité à contre-pied

 

Japon : plan de relance anti-austérité dans Austerite abe

C’est une politique de relance de droite, mais en ces temps d’austérité

généralisée, il n’y a qu’elle à observer. En quelques mois, le Premier

ministre Abe entend relancer la croissance et augmenter les salaires

par une politique d’investissement et de création de devises.

Et l’inflation agitée en épouvantail par les ténors européens

de la rigueur ? Il la désire.

A peine revenu au pouvoir, Shinzo Abe a nommé un de ses proches à la tête

de la banque centrale du Japon et a « relancé la plancher à billets »

comme on dit souvent péjorativement. Le but est d’injecter pas moins

de 1100 milliards d’euros dans l’économie japonaise en 2 ans. De l’argent destiné à racheter de la dette

souveraine, énorme au Japon puisque représentant 240 % du PIB (contre 90 % du PIB en France). Mais aussi

à investir. Plus de 40 milliards d’euros aux travaux publics seront ajoutés au budget 2013, pour reconstruire

le nord-est du pays encore en ruine suite au tsunami de 2011. Les dépenses de l’État, par la hausse

des commandes publiques devraient augmenter de 2,4%.

Concrètement, le PIB du Japon a progressé de 0,9% au premier trimestre 2013. Auparavant, le pays était

en récession, le PIB avait reculé de 0,4 % au trimestre précédent. En rythme annuel, l’économie a ainsi

progressé de 3,5%.

Une dévaluation souhaitable…

C’est dans tous les manuels d’économie, faire tourner la planche à billets (créer de l’argent à la banque centrale)

entraine la dévaluation de la monnaie. Le yen a donc chuté de 23% contre le dollar et de 24% contre l’euro

depuis la mi-novembre. Mais la dévaluation, n’est pas forcément un mal. La baisse du Yen a ainsi permis

au Japon une hausse de 16 % des exportations. De ce fait, les entreprises japonaises ont dû revoir à la hausse

leurs perspectives sur l’année, avec en moyenne une hausse de 3 à 4 % de chiffre d’affaires.

Face à ces bons résultats, Shinzo Abe a rapidement demandé aux entreprises d’augmenter les salaires. Ce qu’elles

ont dans l’ensemble bien accueillie, dans l’espoir notamment de booster la consommation intérieure qui a augmenté

de 3,7 %. On note ces trois derniers mois une relance de la construction immobilière au Japon, comme un retour

dans le positif des ventes automobiles, sur le marché intérieur comme extérieur. Ce qu’on peut appeler un cercle

vertueux, à opposer au cercle vicieux de l’austérité.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :

Le Japon accélère sa croissance à 0,9% au 1er trimestre

 

Publié dans Austerite, Japon, Salaires | Pas de Commentaire »

2 ans après le tsunami, le Secours populaire français poursuit ses actions de solidarité avec les Japonais

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 mai 2013

 

Vendredi 3 mai, le Secours populaire français (SPF) a rencontré une délégation de jeunes délégués japonais.

Originaires de 15 provinces sinistrées par le tsunami de 2011, ils organisent, en août 2014, sous la Tour Eiffel,

un grand évènement pour mettre en valeur la reconstruction et l’important élan de solidarité qui a marqué

cette catastrophe.

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

*

Après l’aide d’urgence des premiers mois, le SPF avait aidé l’école de Togura dans la région de Tohoku

(distribution de matériels scolaires, équipement en ordinateurs afin de se connecter avec des enfants français).

Le Secours populaire a aussi favorisé la reprise de la scolarité des petits Japonais,

construit un centre médico-social et une maison de l’Enfance qui assure un soutien psychologique

aux enfants et à leur famille.

Retrouvez le bilan de l’action du SPF Fichier pdf« Japon, deux ans après ».

( Source : secourspopulaire.fr )

Publié dans Japon, Solidarite | Pas de Commentaire »

12345...7
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy