Oscar Niemeyer, une vision poétique et utopique de l’architecture

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 décembre 2012

 

Hommage

Oscar Niemeyer, une vision poétique et utopique de l’architecture

 

Oscar Niemeyer, une vision poétique et utopique de l’architecture  dans Architecture niemeye2Marie-José Sirach

L’immense architecte est mort à cent quatre ans.

Visionnaire, grand humaniste, communiste,

Oscar Niemeyer a imaginé et bâtit des villes et

des monuments, des théâtres et des universités.

C’était un précurseur, un homme qui inventait

l’avenir chaque jour. Il fut un inlassable créateur, mettant son art au service de l’humanité. 

Il a révolutionné l’architecture. Fort de l’enseignement de son aîné Le Corbusier, Oscar Niemeyer a mis fin

au dogme rectiligne, à celui de l’angle droit pour libérer le trait, dessinant des courbes de béton qui ont su

défier les lois de l’apesanteur. En imaginant Brasilia, le siège du Parti communiste français à Paris,

le Volcan du Havre ou l’université de Constantine, il a créé des édifices à la fois monumentaux et sensuels

et fait entrer l’architecture dans la modernité.

[...]

Infatigable voyageur du bout du monde

 

niemeye1 Oscar Niemeyer dans Bresil

C’est avec ce même enthousiasme qu’il était communiste,

jusqu’au bout de sa vie.

« Communiste, je pense que le monde doit

changer, qu’un jour les choses seront

meilleures pour tous. Je dis toujours

aux étudiants que l’important n’est pas

d’être un bon professionnel mais

de connaître son pays, de connaître

le monde, d’agir contre la pauvreté, dans mon cas, d’être un bon communiste »,

confiait-il en janvier 1998 à Roland Leroy dans l’Humanité. La vie, il l’aura brûlée par tous les bouts, infatigable

voyageur du bout du monde, de New York à Alger, de Paris à Oviedo en passant par Rome. Il écrit, dessine,

esquisse sans relâche. S’exile en 1964 lors de la dictature et trouve refuge en France. Par l’entremise de Malraux,

il se voit confier quelques projets et non des moindres : la Maison de la culture du Havre, la Bourse du travail

de Bobigny, le siège national du PCF place du Colonel-Fabien et l’ancien siège de notre journal à Saint-Denis.

[Lire l’article complet]

Clic sur l’image pour consulter en ligne :

niemey dans Hommages

Publié dans Architecture, Bresil, Hommages, l'Humanité | Pas de Commentaire »

Solidarité : « Les enfants palestiniens doivent savoir que de l’autre côté du monde, d’autres enfants s’occupent d’eux »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 décembre 2012

 

Les enfants des travailleurs sans terre du Brésil envoient des lettres

aux enfants palestiniens détenus en Israël

 

Solidarité : « Les enfants palestiniens doivent savoir que de l’autre côté du monde, d’autres enfants s’occupent d’eux » dans Bresil enfants1

Soutenir le peuple palestinien au cours du Forum

Social Mondial « Palestine libre », à Porto Alegre

(RS) n’a pas été la seule initiative des adultes.

Le vendredi 30 novembre, un groupe d’enfants

du Mouvement des Travailleurs Ruraux Sans Terre

(MST) a tenu un rassemblement en solidarité

avec les enfants palestiniens.

Les enfants sont des étudiants de l’école Nova

Sociedade, située dans une unité productive

des Sans Terre dans la municipalité

de Nova Santa Rita (RS). Lors de la cérémonie, ils ont présenté des poèmes et des chansons écrites spécialement

pour les Palestiniens. En outre, ils ont remis des tee-shirts, des photos, des lettres et des dessins réalisés

par les écoles du MST à travers tout le Brésil, qui doivent être envoyées aux enfants palestiniens qui sont détenus

dans les prisons israéliennes.

« Les enfants palestiniens doivent savoir que de l’autre côté du monde, d’autres  enfants s’occupent d’eux»,

a déclaré Deusamar, du secteur de l’éducation du Mouvement des Sans Terre de l’État du Pará.

Le matériel a été remis à des activistes palestiniens présents au Forum. Après avoir reçu les lettres, la présidente

de la Campagne pour la libération des prisonniers en Israël, Abla Saadat, a remercié pour leur soutien

les organisations brésiliennes et a souligné l’importance de l’initiative. «C’est un geste qui semble petit, mais il est

très important pour nous », a-t-elle dit. En un geste de réciprocité, les Palestiniens ont orné l’école d’un drapeau

de la Palestine.

Selon Abla, qui est aussi l’épouse du militant et prisonnier politique Ahmad Sa’adat, environ 600 enfants palestiniens

sont arrêtés chaque année par l’armée israélienne pour des motifs tels qu’avoir jeté des pierres sur des soldats.

Actuellement, il y a 250 mineurs d’âge en prison (certains ont à peine 10 ans) qui subissent le même traitement

que les adultes.

[Lire la suite sur mouvementsansterre]

 

Publié dans Bresil, GAZA - PALESTINE, Solidarite | Pas de Commentaire »

Cuba : L’ouragan « Sandy » a semé mort et désolation

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 octobre 2012

 

Urgent : solidarité avec Cuba

 

Cuba :  L’ouragan « Sandy » a semé  mort et désolation dans Cuba santiago-1-300x300santiago-4-300x225 dans INFOSsantiago-8-300x180 dans Solidarite

 L’ouragan « Sandy » qui vient de balayer le sud-est de Cuba a semé  mort et désolation. Malgré les dispositions

prises par les autorités avec notamment l’évacuation de 55.000 habitants, les vents dépassant 180 km/h

et les pluies diluviennes ont provoqué, selon un bilan provisoire, la mort de 9 personnes  à Santiago de Cuba

et 2 à Guantanamo.

Des centaines de maisons ont été détruites.  Des champs de canne à sucre et d’autres cultures ont été écrasés

par les vents. Des inondations sont signalées en plusieurs endroits de la région alors que des vagues énormes

ravagent le littoral et ont fait monter de deux mètres le niveau de la mer, signalent des observateurs.

Pas une minute à perdre. La solidarité avec le peuple cubain, particulièrement avec les habitants du sud-est

de l’île, doit être rapide et efficace.

Cuba Si se met immédiatement en relation avec ses partenaires cubains et lance une grande souscription :

« Avec le peuple cubain, victime de l’ouragan ».

Adressez vos dons de toute urgence à:

Cuba Si France
« Cyclone SANDY »
94, bld Blanqui,

 

http://www.lesamisdecuba.com/ 

Publié dans Cuba, INFOS, Solidarite | 1 Commentaire »

La violence contre les Travailleurs Ruraux Sans Terre dans l’État de Pernambouc dénoncée à l’ONU

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 septembre 2012

 

Brésil

La violence contre les Travailleurs Ruraux Sans Terre

dans l’État de Pernambouc dénoncée à l’ONU

 

La violence contre les Travailleurs Ruraux Sans Terre dans l’État de Pernambouc dénoncée à l’ONU dans Amerique latine mst-women-and-childrenPlus de cent familles du Campement Gregório Bezerra, de Agrestina/Pernambuco, subissent

de constantes agressions physiques et psychologiques depuis l’occupation des terres

de l’hacienda Serro Azul en avril 2011. Plusieurs dénonciations sur la situation

de ce campement ont été déposées auprès des pouvoirs publics brésiliens sans que soit

prise aucune mesure de protection des travailleurs ni que soit sanctionné aucun des auteurs

de ces crimes.

Le Mouvement des Travailleurs Ruraux Sans terre – MST et l’organisation des Droits Humains

 Terra de Direitos ont donc envoyé ce 20 septembre 2012 une dénonciation à l’Organisation

des Nations Unies – ONU sur la violence perpétrée contre les travailleurs

ruraux sans terre qui vivent dans les campements de l’État de Pernambouc. Ces faits se sont produits depuis l’occupation des terres

improductives de l’hacienda Serro Azul, latifundo de près de mille hectares, le 18 avril 2011, dans la municipalité d’Agrestina.

Les plus de cent familles des campements sont constamment agressées par un représentant de l’hacienda, Luis Reis, et par près de

15 gardes particuliers des propriétaires. A partir de février 2012, le Sergent de La Police Militaire de Pernambuco José da Costa Lima

s’est joint à la répression contre les habitants du campement. La participation directe de Lima a généré une intensification

de la violence et signifié la formation d’une milice privée pour protéger les intérêts du propriétaire du latifundio.

La dénonciation envoyée à l’ONU explique que ce policier militaire est également impliqué dans d’autres situations de violence contre

des travailleurs ruraux et reçoit des “lopins de terre” pour services rendus et autres « faits d’armes » dans la région. En échange de

l’exécution d’expulsions forcées, Lima a reçu des terres dans les municipalités de São Joaquim do Monte et Agrestina, État de

Pernambouc.

Une autre action illégale du sergent s’est produite ce 25 juillet 2012, lorsqu’il a tiré sur des travailleurs ruraux. Lima fut arrêté pour ces

faits mais fut aussitôt relâché.

 

serro-azul_0-300x225 Travailleurs ruraux sans terre dans BresilFace aux différentes violations commises contre les familles paysannes du Campament

Gregório Bezerra, la dénonciation de l’ONU exige de l’État brésilien qu’il informe

sur les mesures prises pour protéger la vie des travailleurs, pour enquêter et punir

les responsables de ces crimes et pour mettre en oeuvre l’expropriation de l’hacienda

Serro Azul en application de la loi sur la fonction sociale de la propriété rurale.

La dénonciation demande également à l’ONU de faire des recommandations

pour surmonter la situation de violation des Droits humains au Brésil.

Historique de la violence

[Lire la suite sur mouvementsansterre.wordpress.com]

Publié dans Amerique latine, Bresil, Solidarite | Pas de Commentaire »

Brésil : les afrodescendants occupent une grande propriété dans l’État de Minas Gerais

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 septembre 2012

 

Thèmes liés : Appel à mobilisationconcentration de la terreEntraves judiciaires et politiquesLutte,

 Occupation de grandes propriétés et mise en production

15 septembre 2012

De la CPT 

 

Brésil : les afrodescendants occupent une grande propriété dans l'État de Minas Gerais dans Bresil bc3Face à l’indifférence du gouvernement de Dilma Roussef,

fatiguées d’attendre, 350 familles afrodescendantes

du Quilombola de Brejo dos Crioulos, appuyées par

Via Campesina, ont occupé ce samedi 15 septembre

2012 la grande propriété de l’entrepreneur Raul Ardito

Lerário de Pindamonhangaba (São Paulo).

Selon les premières informations un des paysans

afrodescendants répondant au nom de Roberto a été

blessé d’un tir dans les côtes, par le vigile Zé Reis

vulgairement appelé sergeant Julião. Un des vigiles est mort après son arrivée à l’hôpital. Trois autres fonctionnaires

du grand propriétaire ont été faits prisonniers pour port d’arme.

Le territoire de la communauté afrodescendante s’étend sur 17302 hectares, est habité par 512 familles, et couvre

les municipalités de São João da Ponte, Varzelândia e Verdelândia (Minas Gerais). Or, neuf grands propriétaires

se sont emparé de 13290 hectares de cette zone.

[Lire la suite sur Dazibaoueb]

URL article original : 

http://mouvementsansterre.wordpress.com/2012/09/17/les-afrodescendants-occupent-une-grande-propriete-

dans-letat-de-minas-gerais/

Auteur : sans terre - Source : www.mouvementsansterre.wordpress.com

Publié dans Bresil | Pas de Commentaire »

in mémorandum….

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 septembre 2012

in mémorandum.... dans Chili A2inPqiCMAEHWBz.jpg-large

Source : Moissac au Coeur  11 septembre 2012

Publié dans Chili | Pas de Commentaire »

Le billet de Théophraste R.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 septembre 2012

 

Tragique 11 septembre, mais n’en parlez pas, surtout !

 

Le billet de Théophraste R. dans Chili breveon2881-c72d6-188x300Théophraste R.

2 279 morts et 957 disparus, près de 150 000 personnes emprisonnées, 27 255 torturées,

des centaines de milliers d’exilés politiques. Ces chiffres sont sans doute minorés.

Le 11 septembre 1973, le général Augusto Pinochet a lancé l’armée contre le le président

élu, Salvador Allende.

Puis, Pinochet confia neuf tonnes d’or à la banque britannique HSBC, à Hong Kong

pour assurer son avenir et celui de ses enfants. Plus tard, il fut embêté à Londres

par un mandat d’arrêt international lancé par le juge espagnol Baltasar Garzón pour

« génocide, tortures, terrorisme international et enlèvements ». Mais il put repartir, libre.

Chaque 11 septembre, la compassion mondiale fabriquée par les élites politiques

et médiatiques survole sans s’y arrêter le palais de la Moneda à Santiago du Chili

pour se poser lourdement sur un quartier de New-York d’où pleure l’encre des stylos, chevrotent d’émotion les voix radiophoniques

et tremblotent les caméras dans une communion compassionnelle.

« Et hop ! Et hop ! qui ne dégouline pas n’est pas un démocrate. »

Théophraste R. ( Quelqu’un à des nouvelles de Julian Assange ?).

 

Source : img_logo_lgs-300x37 dans POLITIQUE  11 septembre 2012

URL de cette brève :
http://www.legrandsoir.info/+tragique-11-septembre-mais-n-en-parlez-pas-surtout+.html

Publié dans Chili, HISTOIRE | Pas de Commentaire »

NO COMMENT – Sommet des Peuples Rio+20

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 juin 2012

 

NO COMMENT – Sommet des Peuples Rio+20

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

par


Des centaines de membres de communautés indigènes ont organisé « Rios para a Vida » / « Fleuves pour la Vie »

sur la plage de Copacabana pour montrer au monde entier leur lutte pour sauver l’Amazonie.

C’est au Sommet des Peuples que différentes communautés et ethnies ont décidé de se retrouver pour dénoncer

la construction de barrages hydroélectriques sur les principaux fleuves de l’Amazonie. Ces barrages entraînent

l’assèchement de certaines parties des fleuves, l’inondation de milliers de kilomètres de forêt vierge et le déplacement

forcé d’une grande partie de ses habitants. Et ceci afin d’augmenter la capacité de génération d’énergie des pays

émergents, dans ce cas, le Brésil.

 

Publié dans Bresil, Peuples indigenes | Pas de Commentaire »

Paraguay : Coup d’État des classes dominantes contre Fernando Lugo

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 juin 2012

 

Paraguay :

le PCF condamne le coup d’État déguisé contre le Président Fernando Lugo

 

 Paraguay : Coup d'État des classes dominantes contre Fernando Lugo  dans Amerique latine 080815-ParaguayFernandoLugoInauguration-300x180Le PCF condamne le coup d’État déguisé au Paraguay, dirigé contre

Fernando Lugo, Président de la République « l’évêque des pauvres »

et élu contre une droite revancharde et réactionnaire qui s’est enrichie

pendant la période de la dictature.

Cette oligarchie de la bourgeoisie, qui ne s’est jamais inquiétée

des violations des droits de l’homme et qui a tout fait pour empêcher

la mise en place des réformes voulues par Fernando Lugo,

en particulier la réforme agraire, s’empare d’un événement dramatique pour tenter de légitimer son coup de force.

La droite paraguayenne s’est en effet saisi de l’affrontement qui a fait 17 morts, 11 paysans et 6 policiers à Curuguaty,

dans le Nordeste du pays pour demander la destitution du Président Fernando Lugo. La majorité de droite a laissé 24 heures

au président pour préparer sa défense et il ne disposera que de deux heures pour s’exprimer devant le Sénat ce vendredi

22 juin 2012.

Le PCF affirme sa solidarité avec les partis de la gauche paraguayenne et avec le peuple du Paraguay.

A lire également :

sur courrierinternational.com : Le président qui dérangeait les riches

Publié dans Amerique latine, Paraguay | Pas de Commentaire »

« L’économie verte, c’est la marchandisation de la nature »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 juin 2012

 

Geneviève Azam d’Attac :

« L’économie verte, c’est la marchandisation de la nature »

 

Geneviève Azam, économiste et membre du conseil scientifique

d’Attac nous explique l’importance du Somment des Peuples,

qui se tiendra du 15 au 23 juin à Rio. Cette rencontre se veut

une alternative réelle et constructive au Rio+20.

Droit des peuples, critique de l’économie verte, ce sommet anti

lobby propose une autre voie.

L’Humanité.fr : Comment est né le Sommet des peuples ?

Geneviève Azam : Le Sommet des peuples est un sommet alternatif au Rio+20. Nous connaissons déjà une grande partie

des résultats du sommet. Des brouillons des conclusions qui vont être données ont circulé et nous savons qu’il n’y aura pas

d’avancée significative. Au sein du Sommet des peuples, nous voulons réfléchir et émettre des déclarations communes,

énoncer des positionnements politiques qui nous feront avancer vers la transition énergétique.

Qu’est-ce qui ne va pas dans Rio+20 ?

Le sommet de la Terre est parasité par une présence très forte de lobbys industriels, peut-être plus que jamais jamais dans

un sommet de l’ONU. Il y a une critique partagée parmi tous les participants au Sommet des peuples (même si l’on observe

des nuances) de l’économie verte. L’économie verte, c’est la marchandisation de la nature. Nous refusons que s’exerce un droit

de propriété sur la nature, qui ne peut pas être gérée de manière rationnelle. Les services écosystémiques sont rendus

gratuitement. C’est l’une des principales critiques que l’on peut faire du Rio+20.

Comment se positionne le Sommet des peuples par rapport au Rio+20 ?

Le Sommet des peuples n’est pas contre le Sommet de l’ONU. C’est pour cette raison que de nombreuses associations seront

à la fois présente au Sommet de la terre et au Sommet des peuples. Il faut faire le lien entre les deux sommets.

Quels sont les thèmes qui seront spécifiquement abordés pendant le Sommet des peuples ?

Les droits humains, les droits de la terre, les droits sociaux ou les droits écologiques seront abordés. Globalement, le Sommet

des peuples est là pour réaffirmer des droits et tenter de les protéger. C’est d’ailleurs normalement ce qu’on devrait pouvoir

attendre du Sommet de la terre.

Au Brésil, en quoi ces problématiques sont plus importantes qu’ailleurs ?

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Bresil, Environnement | Pas de Commentaire »

1...45678...18
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy