• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 12 février 2017

Réforme des minima sociaux : AAH, RSA, ASPA, ASS… qui y a droit cette année ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 février 2017

humanite.fr

Minima sociaux, AAH, RSA, ASPA, ASS… qui y a droit cette année ?

 

Daniel Roucous – 8 février 2017

Capture.PNGminimasociauxcapture d’image

 

 

Cliquer sur l’image pour lire l’article.

Publié dans France, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Imany demande justice pour Théo et Adama

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 février 2017

 

Victoires de la Musique.

Imany demande justice pour Théo et Adama

Capture.PNGImany

 

 

article et vidéo sur humanite.fr

Publié dans France, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Macron : un programme violemment libéral

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 février 2017

Patrick Le Hyaric

« En marche » vers… la prison libérale

 

Capture.PNGMacronGattaz

  Certes il n’est pas encore relié, chapitré ou imprimé

  mais le programme de M. Macron et des forces

  qui l’entourent existe bel et bien. Tout est écrit

  dans les notes de France stratégie, dans les rapports

  Attali ou Jouyet /Lévy qui recommandent « de traiter

  économiquement le capital humain ».

Celui qui veut détruire ce qu’ils appellent « les rentes », depuis tous les conquis sociaux jusqu’aux droits d’auteurs,

n’a pas caché à Lyon qu’il voulait encore exonérer le capital de ses devoirs de rémunération du travail

et de financement de la sécurité sociale.

Déjà, dans une précédente déclaration, il expliquait que « l’Etat doit continuer à donner plus de souplesse au marché

du travail », après dix-sept contre-réformes pour le « flexibiliser » sans que le chômage ne recule, bien au contraire.

« Toute autre politique est un mirage » s’était-il déjà écrié. Voilà qui est clair. Le programme caché est simple

et peu original : amplifier les contre-réformes libérales des deux derniers quinquennats en s’émancipant

des contradictions qui agitent la famille socialiste.

Capture.PNGbabousecommunication

  Les discours du candidat qui se revendique « et de gauche

  et de droite », comme le faisait il y a déjà bien longtemps

  M. Lecanuet, entassent lieux communs et lapalissades

  en usant d’un vocabulaire algorithmique et interchangeable

  selon les auditoires. Ils ont pour fonction précise de masquer

  la cohérence d’un programme violemment libéral.

  Enfiler les évidences comme des perles permet de ne pas

  affronter le débat politique, social, économique, écologique,

  culturel, démocratique. Du même coup, se trouve camouflée

  l’opposition qui s’exacerbe entre le capital et le travail au profit

  d’une opposition fantasmée et dangereuse entre

prétendus modernes et archaïques.

[Lire la suite sur patrick-le-hyaric.fr]

 

Publié dans France, POLITIQUE, Présidentielle 2017 | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy