Bien dans leurs pantoufles

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 juillet 2016

 

CaptureE.BocquetPublicSenat

  Par Eric Bocquet  / 8 juillet 2016

 

  Chronique parue dans Liberté Hebdo.

  Peut-être est-ce la proximité des vacances qui m’amène à évoquer

  cet accessoire synonyme de détente, de bien-être et de farniente…

  En fait, non, je vais vous parler ici de la technique du « pantouflage ».

  En deux mots, le pantouflage est une expression familière qui désigne

  le fait pour un haut fonctionnaire d’aller travailler dans une entreprise

  privée. Rien de répréhensible en soi, rien d’illégal, mais le nombre

de cas est édifiant et surtout, les destinations choisies par cette « élite de la République » ont de quoi surprendre.

Ainsi, il y a quelques semaines, M. Bruno Bézard, Directeur général du Trésor, le poste le plus important de Bercy,

choisit de démissionner avant le terme de son mandat pour rejoindre un fonds d’investissement franco-chinois,

Cathay Capital. Ce fonds a quelques activités aux Îles Caïmans… bon euh…

Le mois dernier, nous apprenons que Mme Neelie Kroes, conseillère spéciale chez Bank of America Merril Lynch,

ancienne Vice-Présidente à la Commission européenne chargée de la concurrence, a rejoint le comité de conseil

de l’entreprise UBER. Elle va y retrouver d’ailleurs M. Grégoire Kopp, conseiller en communication chez Alain Vidalies,

ministre des Transports, « muté » quelques mois auparavant.

La semaine dernière au Sénat, en Commission des Finances, M. Michel Bouvard, sénateur de Savoie, dépose

un amendement afin de prolonger le mandat de M. Pierre-René Lemas, Directeur de la Caisse des Dépôts et Consignations,

atteint par la limite d’âge. « Le Canard Enchaîné » du jour nous apprend que M. Lemas avait « aidé » son ami Bouvard

à être nommé à la Cour des Comptes. M. Lemas était à l’époque Secrétaire général de l’Elysée. Ce retour d’ascenseur

d’un sénateur « Les Républicains » pour une personnalité socialiste a beaucoup fait jaser dans le landerneau politicien.

Comble du comble, cet amendement fut déposé dans le cadre de la loi Sapin 2, de lutte contre la corruption… il fallait oser.

Toujours dans les pantoufles, mais jamais à côté de leurs pompes, entre gens de qualité…

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy