• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 10 juin 2016

L’Europe sociale n’existe pas – Travailleurs détachés (Eric Bocquet)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 juin 2016

 

L’Europe sociale n’existe pas

Travailleurs détachés -

Par Eric Bocquet  / 10 juin 2016

Chronique parue dans Liberté Hebdo.

 

Capture.PNGtravailleursdetaches

 

  20 ans après l’adoption de la Directive sur le détachement

  des travailleurs, la Commission européenne se sent obligée

  d’imaginer un renforcement des règles… oh, tout cela

  ne va pas bien loin. Rappelons-en les origines.

  Son écriture fait suite à l’entrée dans l’Union de 3 nouveaux

  États, le Portugal, la Grèce et l’Espagne. Compte tenu

  de la relative faiblesse des salaires dans ces trois pays,

  leur adhésion aggrave les écarts de salaires

  entre tous les États et donc les risques d’abus en matière

  de détachement des travailleurs européens. Cette Directive

  institue donc des règles minimales, salaire du pays d’accueil

  versé au travailleur, durée du travail, règles d’hygiène

  et de sécurité, mais versement des cotisations sociales

  au pays d’envoi ou d’origine si vous préférez.

 

 

 

Et c’est là où le bât blesse, l’écart de cotisation entre notre pays et la Pologne peut atteindre 30 %.

Chacun comprend immédiatement l’intérêt qu’il y a pour une entreprise à recruter un ouvrier polonais, bulgare

ou slovène…

En 2004, lors du grand élargissement à 10 nouveaux États membres, essentiellement des pays de l’Est européen,

l’écart des salaires, qui était jusque-là de 1 à 3, s’est aggravé pour atteindre l’écart de 1 à 10, entre la Bulgarie

avec un SMIC à 180 euros environ et le Luxembourg où il atteint 1900 euros !

Le pourcentage des détachements des pays à bas niveau de salaires vers les pays à haut niveau de salaires était

en 2014 de 34,4 %, dans l’autre sens il tombe à 2,6 % ! Pas de commentaire.

[Lire la suite sur ericbocquet.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, EUROPE, Exploitation, IDEES - DEBATS - PHILO, Liberalisme, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Pour la gratuité des transports scolaires : rassemblement à Douai le 17 juin

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 juin 2016

PCF Nord

*

Pas d’argent ? Pas de transport : Pas d’école !

Grand rassemblement populaire pour La gratuité des transports scolaires 

Douai – Vendredi 17 Juin à 18h30 – Place d’armes

 

Capture.PNGgratuitetransportsscolaires

 

Collégiens : La nouvelle majorité de Droite au conseil départemental

du Nord vient de voter la fin de la gratuité des transports scolaires

à partir de la rentrée 2016.

Lycéens : Le président du SMTD et une partie de sa majorité persiste

à faire payer les transports scolaires dans le Douaisis

alors même que le Conseil régional vient de confirmer sa participation

financière…

C’est une mesure d’économie injuste faite encore une fois sur le dos

des familles qui subissent déjà de plein fouet la crise et les politiques

d’austérité.

La fin de la gratuité des transports des collégiens et des lycéens,

c’est 200 à 400 euros par an pour les 6 000 familles concernées

dans le Douaisis dès la rentrée de septembre prochain !

 

Pourtant des solutions existent et peuvent être rapidement mise en place ! Nous en avons déjà fait la démonstration.

Exigeons du Président du Conseil Départemental et du Président du SMTD d’assumer la gratuité du transport

scolaire pour les Collégiens et les Lycéens afin de garantir l’égalité de tous dans notre arrondissement.

Publié dans INFOS, PCF Nord, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Solidarité avec Manon, solidarité avec les 4 d’Amiens

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 juin 2016

 

Solidarité avec Manon (5 ans fermes requis par le procureur) et les 4 d’Amiens

Stop à la criminalisation des militantes et militants politiques et syndicaux

qui devient une marque de fabrique de ce gouvernement.

Je signe la pétition « Étudiants, pas criminels ! »

Capture.PNGManon

Image de prévisualisation YouTube

PCF – Parti communiste françaissur youtube

Procès étudiants d’Amiens :

Stop à la criminalisation de l’action politique et syndicale

Aujourd’hui, vendredi 10 juin, Manon Chemly doit être jugée pour avoir « lancé un micro sur un CRS » lors d’une manifestation contre la loi travail le 28 avril dernier.

Manon, 22 ans, est poursuivie avec Jules, un lycéen de 18 ans à la suite d’une évacuation musclée de la mairie picarde par les CRS, le 28 avril. Ils risquent 5 ans de prison ferme.

Ces charges sont totalement disproportionnées envers cette jeune femme, engagée comme des milliers d’autres jeunes dans le pays contre la loi travail, et qui affirme n’avoir jamais voulu nuire aux forces de l’ordre. Le PCF dénonce toute tentative de criminalisation des actions citoyennes et syndicales menées dans le pays alors même que l’immense majorité de la population est opposée à la loi travail. Le gouvernement doit cesser de bafouer la démocratie et retirer son projet.

Le PCF s’associe à la mobilisation de l’Union des étudiants communistes et tient à apporter son soutien à Manon, représentante de l’UEC à Amiens, et à Jules, lycéen de 18 ans poursuivi pour les mêmes raisons.

Publié dans Democratie, France, Justice, PETITION, SOCIAL, Solidarite | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy