• Accueil
  • > France
  • > Jusqu’où la direction d’Heppner – Logistique Strasbourg est-elle prête à aller pour casser la grève ?

Jusqu’où la direction d’Heppner – Logistique Strasbourg est-elle prête à aller pour casser la grève ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juin 2016

 

Violence contre les grévistes d’Heppner Strasbourg :

à quel prix on va faire taire les travailleurs en lutte ?

 

Capture.PNGHeppner

  Ce lundi matin, le piquet de grève des travailleurs

  d’Heppner – Logistique Strasbourg, menacés

  de licenciement suite à la fermeture du site du Port

  du Rhin envisagée dans le plan social de l’entreprise,

  continuait dans le calme sur le site du Neudorf

  (rue de la Kaltau et rue de la Station).

  Les salariés attendaient la reprise des négociations

  entre la direction d’Heppner et les organisations

  syndicales, une réunion étant prévue pour ce mardi

  à Paris. La direction d’Heppner Strasbourg avait déjà

  utilisé tous les moyens pour briser la grève :

  assignations en justice pour entrave à la liberté

  du travail et entrave à la circulation (qui a donné au TGI

  un non-lieu contre les grévistes et une amende

  de 1.000 euros à la direction de l’entreprise

  pour « entrave au droit de grève »), propositions

  de négociations individuelles avec les grévistes

  (refusées à l’unanimité ce matin par l’ensemble

  des travailleurs).

 

[...]

 

Capture.PNGviolencecontregreviste

  Vers 12h15, à l’accès du site de rue de la Station,

  un camion a essayé de sortir en toute vitesse

  et de forcer le barrage filtrant mis en place

  par les grévistes. Certains travailleurs se sont

  interposés entre le camion et le reste des grévistes.

  Un travailleur s’est fait percuter violemment et il est

  tombé par terre devant le camion. Ce dernier a

  pourtant continué à rouler et les pneus ont impacté

  le dos du salarié, qui a perdu connaissance.

  C’est seulement grâce à l’intervention des autres

  travailleurs que le camion a pu être stoppé et le pire

  a été évité. La colère légitime des travailleurs s’est alors

  tournée contre la direction du site et le huissier

  de justice, arrivés sur place par la suite (bizarrement,

  la direction était présente à chaque sortie de camion

  mais pas cette fois-ci). En effet, au cours de la matinée,

les travailleurs auraient entendu la direction inciter des camionneurs à forcer le passage et à rouler sur les grévistes.

[Vidéo] La colère des travailleurs d’Heppner :

https://www.facebook.com/EtudiantsCommunistesStrasbourg/videos/738298072939354/

*

[Lire la suite sur uecstrasbourg.over-blog.com]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy