• Accueil
  • > France
  • > L’éditorial de Patrick Le Hyaric : Monte la sève sociale !

L’éditorial de Patrick Le Hyaric : Monte la sève sociale !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 mars 2016

 

Monte la sève sociale !

 

Capturemanif9marscapture d’écran (Paris)

  L’éditorial de Patrick Le Hyaric.

  La colère sourde et diffuse

  qui traverse les profondeurs

  des entreprises, des quartiers,

  des villages se mue en actions

  collectives.

  La question sociale est de retour.

  Elle l’est dans des conditions

  nouvelles et dans des termes

  nouveaux.

CapturemanifLille1manif de Lille (photo Jean-Luc Degremont)

  Dans de multiples secteurs, des professions

  de santé aux agriculteurs, des enseignants

  aux salariés des secteurs publics, de la justice

  jusqu’aux notaires, des actions citoyennes

  pour défendre l’environnement ou les libertés

  à des actions des élus contre les rationnements

  budgétaires ou encore à celle des artisans

  taxis, une vague profonde de contestation

  des choix décidés dans le cadre du libéralisme

  échevelé se déploie de multiples façons.

Cette situation est propice au débat sur des propositions nouvelles pour sortir des impasses actuelles. Nourries

de l’expérience que la stratégie de déréglementation libérale et des cadeaux permanents aux grandes entreprises

n’a strictement rien à voir avec l’efficacité économique et le recul du chômage. Une large majorité de nos concitoyens

rejette le pas supplémentaire que propose le pouvoir : la destruction du droit du travail.

 

Capturemanifvalenciennesmanif de Valenciennes (photo Jean-Claude Dulieu)

  Toute la politique mise en œuvre depuis le début

  du quinquennat n’a visé qu’à pressurer la valeur

  du travail rémunéré pour restaurer et gonfler

  les marges des grandes sociétés industrielles

  et financières.

  Comme au siècle dernier, où on expliquait que

  « les profits d’aujourd’hui feraient les emplois

de demain », les metteurs en mots du langage de l’exploitation capitaliste expliquent

que licencier sans entrave permettra de réduire le nombre de chômeurs ;

♦ qu’on ne va pas précariser, mais qu’on flexibilise ;

♦ que la démocratie, c’est organiser des référendums dans les entreprises avec un pistolet

sur la tempe des salariés ;

♦ que les heures supplémentaires sont presque des heures travaillées comme les autres ;

♦ que le temps d’astreinte n’est pas du travail et ainsi de suite.

Bref, un flot de mensonges pour camoufler le service aux puissances d’argent.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy