• Accueil
  • > Archives pour novembre 2015

Réaction aux attentats de Pierre Barbancey, envoyé spécial de l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 novembre 2015

 

CapturePierreBarbancey

  Dohuk (Irak). 14 novembre 2015

  Je suis actuellement en Irak. Ce pays qui a été démembré,

  ses communautés et ses confessions jetées les unes contre les autres,

  par une guerre voulue par les États-Unis en 2003. C’est sur ce terreau

  que s’est développé Daech, l’organisation de l’État islamique.

  Des terroristes soutenus et aidés par des pays comme le Qatar,

  la Turquie et l’Arabie saoudite. Trois pays aux liens privilégiés

  avec la France qui leur vend des armes.

  Il faut pleurer les morts d’hier à Paris. Mais il faut aussi avoir en tête

  que les populations du Moyen-Orient vivent ce cauchemar au quotidien

  depuis des années.

 

La France officielle fait des guerres: Libye, Mali, Centrafrique, Irak… Toujours sous des prétextes humanitaires.

Ce qui est un leurre. La guerre n’a jamais rien réglé, au contraire.

La guerre ne peut pas toujours se regarder à la télévision. Si on accepte qu’elle ait lieu ailleurs, alors il faut

s’attendre à ce qu’elle nous revienne dans la gueule un jour.

C’est pour cela qu’il faut la paix. Une politique internationale de la France dédiée à la paix, pas une politique

de gendarme, vendeuse d’armes et de captation des richesses d’autres pays.

Le danger est grand de voir une partie de la France se tourner vers le Front national. Ce parti d’extrême-droite

ne prône que la haine et le rejet de l’autre, qui tente de désigner comme bouc émissaire les musulmans.

Des ingrédients pour que les drames comme celui que nous venons de connaître à Paris ne s’amplifient.

En souvenir des morts du 13 novembre, déjouons le plan de tous ceux qui voudraient nous dresser les uns contre

les autres.

C’est un appel à l’intelligence humaine.

Publié dans France, IDEES - DEBATS - PHILO | Pas de Commentaire »

L’éditorial de Patrick Le Hyaric : La République comme arme commune

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 novembre 2015

 

La République comme arme commune

 

attentats_repuPhoto : Denis Allard/Réa

 

  Le terrorisme sera d’autant plus efficacement

  combattu que nous resterons une société ouverte,

  tolérante, qui refuse la stigmatisation,

  de confondre nos concitoyens de confession

  musulmane avec l’étendard de la mort djihadiste,

  qui combat le racisme sous toutes ses formes.

 

La République comme arme commune et la solidarité comme bannière pourront renverser

les montagnes de haine et de division que cherchent à ériger la barbarie fondamentaliste

et ses exécutants.

Depuis des mois, les alertes de nombreux spécialistes et de nos institutions n’ont pourtant pas manqué. On avait

peine à l’imaginer. Et pourtant ! Vendredi soir, des loups sont une nouvelle fois entrés dans Paris et Saint-Denis,

provoquant un horrible carnage et irriguant les rues d’un sang innocent. L’effroi, l’émotion et le chagrin continuent

d’envahir la France et, au-delà, le monde entier. Chacun reste abasourdi par ce drame innommable.

Jamais depuis la Libération, notre pays n’avait eu à faire face à un tel déchaînement de violence,

à des attaques-suicides menées simultanément en différents endroits de la région capitale.

Jamais la France n’avait pleuré autant de victimes d’actes terroristes. Ces criminels ne font aucune distinction

d’origine ou de religion. Ils frappent l’humanité.

Moins d’un an après les crimes barbares contre Charlie Hebdo et à l’Hyper Cacher de Vincennes, nous voici

à nouveau pris dans le redoutable tourbillon de la terreur fanatique. Cette fois, aucun symbole politique ou religieux

sous le feu des assassins, mais une foule heureuse, vivante, jeune et festive, qui contraste tant avec le visage

hideux du fondamentalisme. Un palier supplémentaire vient d’être franchi dans la barbarie qui frappe indistinctement

au cœur des lieux où s’ébat la vie : au bar, au restaurant, au concert ou au stade. Il s’agit bien d’un acte de guerre,

au cœur de notre société, d’une insondable cruauté.

La solidarité qui s’est levée le soir même, des hôpitaux débordés par l’afflux de donneurs de sang à l’expression

intense de liens solidaires sur les réseaux sociaux, en passant par les portes ouvertes de centaines de foyers,

incarne cette résistance morale qui réchauffe autant nos cœurs qu’elle donne confiance en l’avenir. L’efficacité

des services publics de sécurité, de santé, de protection civile, des fonctionnaires territoriaux fut exemplaire.

Ils étaient ce soir-là l’expression d’une nation solidaire et fraternelle.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, l'Humanité, SOCIETE | Pas de Commentaire »

15 novembre : Réaction de Pierre Laurent après sa rencontre avec François Hollande

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 novembre 2015

 

Captureattentatsparis

15 novembre 2015 – Réaction de Pierre LAURENT

Image de prévisualisation YouTube

Parti Communiste Françaissur youtube

Publié dans France, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Attentats : entre le marteau et l’enclume (Ivan du Roy – Basta !)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 novembre 2015

RÉSISTANCE

Attentats : entre le marteau et l’enclume

par Ivan du Roy 15 novembre 2015

Extraits

 

Captureattentatsparisjeanjulien

  Le marteau s’est abattu. Un coup assourdissant,

  encore plus terrifiant que le précédent, il y a dix mois.

  Ensanglantant une fois de plus Paris et sa banlieue :

  au moins 129 morts, une centaine de blessés dans un état

  très grave. L’attaque contre des quartiers multiculturels

  parisiens et le Stade de France en Seine-Saint-Denis a

  été revendiquée par l’État islamique.

  Les évènements n’étaient même pas encore terminés

  que les droites extrêmes ont commencé leurs basses œuvres

  de récupération politique.

 

Le marteau s’est abattu. Un coup assourdissant, encore plus terrifiant que le précédent, il y a dix mois. Ensanglantant une fois de plus Paris : au moins 129 morts, une centaine de blessés dans un état très grave. Ce vendredi 13 novembre, entre 21h20 et 21h50, la capitale française et sa banlieue nord ont été attaquées en six endroits différents. Au moins sept personnes ont tué méthodiquement (écouter ce témoignage sur le Bataclan).

Les cibles étaient des hommes et des femmes attablés à des terrasses de cafés et de restaurants des quartiers du multiculturel Est parisien, des spectateurs et spectatrices d’un concert de rock californien du Bataclan – proche de la place de la République où se tient traditionnellement nombre de rassemblements de solidarité – et d’une rencontre amicale de football au Stade de France, en Seine-Saint-Denis, département le plus pauvre de France. Vu de l’étranger, c’est « le cœur du Paris progressiste, pas les Champs-Élysées ou Notre-Dame, fréquentés par les touristes, ni la rive Gauche, bourgeoise et conservatrice » qui a été visé (lire ici en anglais).

[...]

Récupération politique

Et c’est là qu’est l’enclume sur laquelle nous risquons d’être fracassés. Elle a déjà vibré à l’écho du marteau. L’enclume, ce sont ceux qui veulent faire avancer le pays sur le chemin de l’arbitraire, de la répression aveugle, de la stigmatisation et suspicion généralisée. Plusieurs leaders de la droite extrême n’ont même pas attendu que l’ensemble des victimes soient identifiées. « Immense drame à Paris, voilà où nous a conduit le laxisme et la mosqueïsation de la France », a clamé le revenant Philippe de Villiers. « Derrière les auteurs de ces tueries, il faudra pointer les vrais responsables qui, eux, sont politiques ! », a renchérit Wallerand de Saint-Just, trésorier du FN et candidat du parti en Ile-de-France.

Les évènements étaient encore en cours que la récupération politique commençait : « Identité nationale, Marine au pouvoir vite ! », s’exclamait le député du Rassemblement bleu marine Gilbert Collard, accusant « ceux qui gouvernent directement ou par leurs idées aujourd’hui en France » d’être « des traîtres à notre nation, et à désormais nos vies ». Alors que la stupeur et l’effarement envahissaient les rues de la capitale ce soir du 13 novembre, les charognards s’en donnaient déjà à cœur joie, sans aucune pudeur (lire ici et ).

Les droites extrêmes font le jeu de l’État islamique

[...]

Ces droites extrêmes font le jeu de l’État islamique : amplifier la peur et la suspicion, pointer l’Islam comme ennemi mortel. Pour l’EI, la France est « une nation qui opprimerait délibérément son importante communauté musulmane. Ce dernier argument est un axe de propagande essentiel pour l’EI », soulignait le juge Marc Trévidic. Néo-conservateurs et extrême droite relaient, de fait, allègrement cette propagande. « Ceux qui partent faire le jihad agissent ainsi à 90 % pour des motifs personnels : pour en découdre, pour l’aventure, pour se venger, parce qu’ils ne trouvent pas leur place dans la société… Et à 10 % seulement pour des convictions religieuses : l’islam radical. La religion n’est pas le moteur de ce mouvement et c’est ce qui en fait sa force », expliquait encore le magistrat.

Nous voilà donc pris entre le marteau et l’enclume. Mais nous ne sommes pas encore écrasés, loin de là : en témoignent les mouvements spontanés de solidarité, locaux ou internationaux, qui se sont propagés le soir même des attaques. Le combat contre la peur, l’obscurantisme, l’égoïsme et le repli sur soi s’annonce quotidien.

Ivan du Roy

Illustration : Jean Julien

[Article complet sur bastamag.net]

 

Creative Commons License

Publié dans Basta!, France, IDEES - DEBATS - PHILO | Pas de Commentaire »

Numéro spécial de l’Humanité après les attentats à Paris

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 novembre 2015

 

Lundi 16 novembre,

Numéro spécial de l’Humanité après les attentats à Paris

 

Capturelhuma

Après les attentats les plus meurtriers de France, L’humanité publie, sur 24 pages,

reportages, analyses, décryptages, récits, entretiens et tribunes.

Au sommaire de l’Humanité lundi 16 janvier :

♦ Les faits, d’abords, avec les dernières informations sur l’enquête, le profil des terroristes,

leur mortelle chevauchée.

  • Analyse : Face  à la terreur, le piège de la surenchère sécuritaire. 
  • L’impact sur la vie politique et les grands événements (Cop 21, Euro de foot…). 
  • Entretien avec Françoise Dumont, présidente de la LDH contre les risques d’amalgame.
  • Un grand reportage sur l’exemplaire réactivité des services publics, personnels de santé, pompiers,

police. 

  • Entretien avec le médecin urgentiste Christophe Prudhomme, qui se trouvait au stade de France vendredi soir.
  • Des reportages à Paris, Saint-Denis, Marseille sur la solidarité, les hommages aux victimes,

le besoin d’être ensemble.

  • Points de vue. Le monde de la culture riposte : deux pleine page de tribunes avec les textes des écrivains

Mouloud Akkouche et Valérie Zenatti, du metteur en scène Lazare et de Jack Ralite.   

♦ Les racines du mal. 

  • Analyse et infographie sur la France, engagée sur de multiples terrains d’affrontement : la guerre ne peut pas

être une issue. 

  • Entretien avec Pascal Boniface, directeur de l’Institut des relations internationales et stratégiques
  • Analyse : D’Al Qaida à Daesh, que cherchent les terroristes ?

♦ Les moyens de résoudre la crise. 

  • Analyse : Après l’accord intervenu à Vienne, comment avancer dans la résolution du conflit syrien.

Quel rôle pourrait jouer la France dans ce sens ?

  • La solution passe par la résolution du conflit au Proche Orient ?  
  • Reportage. Sur le terrain, les Kurdes face à Daesh. Les combattants reprennent Sinjar, en Irak,

une ville stratégique pour faire reculer les islamistes. 

  • Entretien avec Laurence Blisson, secrétaire  générale SM, les moyens de la lutte anti terroriste
  • Entretien avec Elisabeth Roudinesco, sur le climat de peur et d’insécurité qui fait le jeu du Front National.

Publié dans France, l'Humanité, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Attentats du 13 novembre : Ne cédons ni à la barbarie ni aux va-t-en-guerre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 novembre 2015

 

Pour la droite et l’extrême droite, les attentats du 13 novembre sont du « pain béni ».

Loin de « l’union nationale » qu’ils prônent et de toute décence, ils les utilisent pour déverser

leurs messages de haine et justifier leur xénophobie. Ne les laissons pas faire le jeu des terroristes.

Ne cédons ni à la barbarie ni aux va-t-en-guerre. Refusons la peur et ensemble, tous ensemble,

réaffirmons notre volonté de vivre ensemble.

 

Sur les corps encore chauds des victimes la droite répand

son idéologie nauséabonde

Captureextremedroite

Au lendemain du 13 novembre, comme au soir du 7 janvier, la même rhétorique a été

reprise par le Front national, le Mouvement pour la France et certains des Républicains

accusant tantôt le «communautarisme» ou la «mosqueïsation».

[Lire la suite sur humanite.fr]

Publié dans France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

« Solidaires face à la barbarie ! » (Patrick Le Hyaric)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 novembre 2015

 

Captureparis13nov

  L’effroi nous saisit et la douleur nous étreint après la nouvelle agression

  terroriste d’une violence et d’une ampleur inédites, devant cet acte de guerre,

  commis par des fanatiques en plein Paris.

 

  Le peuple français ensanglanté pleure sa jeunesse, compte ses morts et partage

  son chagrin avec une remarquable dignité en multipliant les gestes de solidarité.

  Nos pensées les plus émues et les plus solidaires vont aux familles et aux proches

  des si nombreuses victimes.

  Nous mesurons leur détresse, nous sommes et resterons à leurs côtés.

 

 

Ces actes barbares ont été commis par des forces organisées qui veulent porter la guerre, la violence

et la haine au cœur de notre société en mitraillant indistinctement des innocents qui cherchent à vivre

des moments heureux, dans des bars, au concert ou au stade.

Face à l’horreur, face à la barbarie infâme, les valeurs de la République doivent être défendues

avec détermination et lucidité, dans la solidarité et le droit.

L’État doit prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité de tous nos concitoyens, aujourd’hui

et demain. Les moyens de la justice, des forces de sécurité et des services de renseignement doivent être

considérablement renforcés pour éradiquer les foyers du terrorisme fanatique. 

Je rends hommage aux policiers, gendarmes, au personnel médical et aux fonctionnaires pour le dévouement

dont ils ont fait preuve. Je salue la solidarité dont ont immédiatement témoigné les habitants et passants,

témoins du carnage.

Les temps rudes qui s’annoncent appellent à la clairvoyance, au courage et à la raison  pour que soit préservées

les valeurs de Liberté, d’Égalité, de Fraternité que ces criminels honnissent et cherchent à détruire.

Publié dans France, l'Humanité, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Face aux attentats, rassemblons-nous pour la liberté, l’égalité, la fraternité, et la paix (Pierre Laurent)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 novembre 2015

 

Face aux attentats, rassemblons-nous pour la liberté,

l’égalité, la fraternité, et la paix

(Pierre Laurent)

Notre pays vient de vivre l’un des pires événements de son histoire. Les attaques terroristes simultanées de la nuit dernière à Paris et à Saint-Denis, revendiquées par Daesh, faisant à cette heure 127 morts et 200 blessés, sont effroyables. La France est en deuil.

Au lendemain de ce carnage, nos premières pensées se tournent vers les victimes, leurs familles, leurs proches, les témoins et tous ceux dont la vie a été menacée. Pour tous, la douleur est immense. Chacun en France s’en sent profondément meurtri.

Nous saluons l’action des forces de l’ordre, des secours, des urgentistes et personnels de santé et des agents territoriaux dont la mobilisation a été exemplaire ainsi que la solidarité des habitants qui s’est immédiatement manifestée.

Moins d’un an après les attentats de janvier dernier, la République est frappée en son cœur.

Alors que l’État d’urgence vient d’être décrété par le gouvernement, le renforcement des moyens de police et de justice est un impératif. L’État doit trouver durablement les moyens adaptés pour garantir la sécurité de toutes et de tous.

J’appelle notre peuple à ne pas céder à la peur, à se rassembler pour la liberté, l’égalité et la fraternité, et pour la paix. Nous devons refuser les amalgames et les stigmatisations. Ensemble, nous devons rejeter fermement la haine et les racismes.

La France est touchée par la guerre et la déstabilisation qui minent le Proche et le Moyen-Orient. La lutte contre le terrorisme appelle une mobilisation redoublée et des solutions internationales.

Elle ne pourra triompher que dans la mobilisation pour un projet de société solidaire qui place au cœur de tous ses choix l’émancipation humaine, les valeurs de la République et la paix.

Le PCF, ses représentants et ses élus, seront de toutes les initiatives qui, dans les prochains jours, permettront à nos concitoyens de se rassembler pour faire face à cette épreuve et ouvrir un chemin d’espoir pour notre peuple.

Dans ce moment tragique, le PCF a interrompu toute activité de campagne électorale.

Pierre Laurent, Secrétaire national du Parti Communiste français

Publié dans France, PCF, Pierre Laurent, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Paroles de candidats, paroles de soutiens ! : Alexandre et Délia – Cirque Romanès

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 novembre 2015

 

Alexandre et Délia – Cirque Romanès

Image de prévisualisation YouTube

Parti Communiste Françaissur youtube

 

Publié dans Elections regionales, France, Front de Gauche, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Le vrai visage du FN

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 novembre 2015

 

Cliquer sur l’image pour agrandir.

CaptureVDNFNCalais

Publié dans F-Haine, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

1234
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy