• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 19 novembre 2015

L’éditorial de l’Humanité : « Penser contre la menace »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2015

 

Les drames du 13 novembre, les menaces qui rôdent ne doivent pas nous tétaniser

mais au contraire appeler à penser une réponse progressiste qui fasse reculer dans notre société

les injustices, les racismes et les misères, qui donne un autre but à la vie que la course à l’argent

par la brutalité des armes ou la violence des dominations économiques.

 

Penser contre la menace

huma15-11-19

L’éditorial de Patrick Apel-Muller

Un choc électrique a secoué Saint-Denis

puis parcouru la France.

Les radios du petit matin annonçaient les fusillades,

l’explosion, un quartier bouclé. L’assaut lancé hier

contre des terroristes a confirmé pour tous

que nous étions entrés dans un autre temps,

celui d’une menace palpable, d’un risque proche,

d’un péril récurrent. Qui peut s’empêcher d’éprouver

une crainte pour ses proches, une suspicion latente

dans les gestes du quotidien ?

Des matamores du verbe ont entrepris de jouer

sur ces sentiments pour entonner des sonneries

belliqueuses et faire des frissons une arme

de propagande massive. L’extrême droite s’est postée

sur les créneaux de l’amalgame et la stigmatisation.

 

Nicolas Sarkozy, flanqué d’avatars comme Laurent Wauquiez, rêve de lois d’exception et même de Guantanamo

à la française, quitte à prendre le risque des chaos que le bushisme a fait naître. Des concepts périlleux

parce qu’ils engendrent des conséquences funestes sont jetés à la face de l’opinion. Le premier ministre dénonce

même « l’ennemi intérieur » de sinistre mémoire et se campe en Clemenceau prêchant « l’union sacrée » à l’aube

de la Première Guerre mondiale.

Cette musique du chaos serait un point marqué par Daech. Ses assassins veulent paralyser les peuples par l’effroi

et la panique, les contraindre à renoncer à leurs rêves, à leurs plaisirs, à leurs espoirs. À la démocratie.

Rien ne leur convient mieux qu’un climat de haine, de violence et de stigmatisation. Leurs actes veulent susciter

la division, le repli, le rejet des autres. Toute attitude qui, en France, y participe sert leurs desseins.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, l'Humanité, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Le corps d’Abdelhamid Abaaoud formellement identifié parmi les victimes de l’assaut de Saint-Denis

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2015

 

Le corps d’Abdelhamid Abaaoud, commanditaire présumé

des attentats de Paris, identifié parmi les victimes

de l’assaut de Saint-Denis

 

communiqueprocrep

 

 

  Le procureur de la République a annoncé

  dans un communiqué de presse que le corps

  d’Abdelhamid Abaaoud a été formellement

  identifié parmi les victimes de l’assaut

  contre l’appartement de Saint-Denis.

 

Le corps d’Abdelhamid Abaaoud, soupçonné d’être l’organisateur des attentats du 13 novembre à Paris,

a été « formellement identifié comme ayant été tué au cours de l’assaut » mené mercredi contre un appartement

de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), a annoncé jeudi le procureur de la République de Paris. 

« Il s’agit du corps découvert dans l’immeuble, criblé d’impacts », précise le procureur dans un communiqué.

Le corps du jihadiste belge a été identifié « après comparaison de traces papillaires ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

♦  Abdelhamid Abaaoud, maillon clé des attentats

 

Publié dans France, INFOS, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Les députés du Front de gauche votent la prolongation de l’état d’urgence – Discours d’André Chassaigne à l’Assemblée

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2015

 

Les députés du Front de gauche votent la prolongation de l’état d’urgence pour trois mois

mais refusent « toute dérive vers une forme de régime d’exception permanent. »

 

En définitive, au regard de la gravité des attentats, de l’intensité de la menace et de la nécessité

de mettre hors d’état de nuire les réseaux terroristes présents sur notre territoire afin de protéger

nos concitoyens, nous voterons la prolongation de l’état d’urgence.

La limitation temporelle et le contrôle juridique effectif des mesures exceptionnelles mises en place

fondent aujourd’hui cette décision difficile.

 

État d’urgence. Le discours d’André Chassaigne à l’Assemblée

 

 

Captureandréchassaigne

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

  Extrait

  Si chacun admet que des circonstances exceptionnelles

  appellent des mesures exceptionnelles, la Raison et

  la Responsabilité appellent aussi à conserver un équilibre

  entre le maintien de la sécurité et respect des libertés

  publiques.

  Cette ligne de partage impose une vigilance toute

  particulière au moment même où l’émotion et

l’effroi pourraient nous guider aveuglément vers la tentation du choix de la sécurité au mépris

des libertés. Le choix n’est pas entre ces deux exigences fondamentales.

Outre, la prolongation de l’état d’urgence pour 3 mois auquel il pourra être mis fin, si son maintien

n’est plus nécessaire, le projet de loi prévoit la modification de plusieurs dispositions de la loi

de 1955 qui, notamment élargissent le régime de l’assignation à résidence et modifie le régime

des perquisitions.

Un amendement adopté en commission des lois prévoit un contrôle parlementaire de ces mesures

prises par le Gouvernement. Le caractère exceptionnel de ces mesures justifie, en effet,

un contrôle démocratique qui n’entrave en rien l’action des autorités. Ce dernier vient compléter

utilement la protection apportée par le juge des référés administratif qui se prononce

sans attendre et peut, le cas échéant, ordonner la fin de la mesure restrictive de liberté.

[Article complet sur humanite.fr]

 

Publié dans André Chassaigne, Assemblee nationale, France, Front de Gauche, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy