• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 18 novembre 2015

Lire l’Humanité du mercredi 18 novembre 2015

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 novembre 2015

 

une_2

 

  18 pages spéciales dans l’Humanité.

  A l’heure où le gouvernement bascule

  dans la surenchère sécuritaire,

  « Il est grand temps de changer de cap

  pour vaincre DAESH »

 

  sommaire

Publié dans l'Humanité, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Gattaz contre la remise en cause du pacte de stabilité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 novembre 2015

 

Pacte de sécurité

Gattaz contre la remise en cause du pacte de stabilité

 

CaptureGattazcondujour

  Pas de répit pour le président du Medef.

  Dès sa première conférence de presse

  organisée après les attentats

  Pas de répit pour le président du Medef.

  Dès sa première conférence de presse organisée

  après les attentats, le patron des patrons a réagi

  à l’annonce du président de créer 8 500 nouveaux

  emplois dans la police, la gendarmerie, la justice

  et les douanes pour lutter contre le terrorisme.

 

Face au « je considère que le pacte de sécurité l’emporte sur le pacte de stabilité » de François Hollande,

Pierre Gattaz a répondu qu’il ne fallait « pas laisser partir à vau-l’eau les dépenses publiques ».

« Il faut être vigilant, sinon on va de nouveau asphyxier l’économie française, je dis attention », a tonné

M. Medef, qui préconise, pour « ne pas perdre de vue » l’objectif de baisser les dépenses publiques de 57 %

du produit intérieur brut à 50 % d’ici à 2020, de « faire des économies par ailleurs, faire mieux avec moins ».

Un moins qui aurait eu des conséquences ce week-end s’il y avait eu moins de service public,

moins de pompiers, d’infirmiers, de policiers.

K. J.

Publié dans ECONOMIE, France, SOCIAL | Pas de Commentaire »

La Une de l’Humanité Dimanche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 novembre 2015

 

Ensemble contre la terreur et la guerre.

Un numéro exceptionnel de l’Humanité Dimanche

 

CaptureHD487

 

  Dès ce jeudi 19 novembre, chez les marchands de journaux,

  en kiosque et auprès des diffuseurs militants.

  28 pages après les attentats de Paris et Saint-Denis.

  Récits, témoignages et reportages.

  « Nos libertés contre la terreur », l’éditorial de Patrick

  Le Hyaric, directeur de l’Humanité.

 

  ♦ PATRICK CHAMOISEAU « Pour la juste démesure »

  Face aux attentats et à l’horreur, le poète et écrivain

  Patrick Chamoiseau refuse « l’illusion de la valeur armée

  qui se fait guillotine, de l’injuste et de la vengeance

  comme seules voies respirables » car « la vengeance

  ne reste qu’un épisode du crime originel ».

 

♦ DOUNIA BOUZAR. « Comment ces jeunes se font piéger par Daech »

Entretien avec l’anthropologue et ancienne éducatrice à la protection judiciaire de la jeunesse.

 

♦ ÉLIANE ASSASSI. « Nous avons aussi besoin d’un pacte social »

Entretien avec la présidente du groupe communiste, républicain et citoyen au Sénat.

 

♦ ALAIN CHOUET. « Les lois de surveillance existent. Reste à les appliquer »

Entretien avec l’ancien chef du service de renseignements de sécurité à la DGSE et spécialiste du Moyen-Orient.

Publié dans Humanite Dimanche, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

LIBERTÉ – ÉGALITÉ – FRATERNITÉ « le droit par la démocratie et la paix » Jean Jaurès

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 novembre 2015

 

La sûreté de toutes et de tous doit être une priorité. Mais elle doit être assurée indissociablement

de la protection des libertés et des droits fondamentaux qui fondent notre République.

Sacrifier une part de liberté serait de fait une victoire pour les terroristes de Daesh.

 

Captureattentatsparis

  LIBERTÉ – ÉGALITÉ – FRATERNITÉ

  « le droit par la démocratie et la paix »

  Jean Jaurès

  Paris et Saint-Denis ont subi des attentats d’une violence extrême.

  La France est sous le choc. Les citoyen-nes n’en peuvent plus

  de cette menace et veulent comprendre et agir pour vivre en paix.

  La sûreté de toutes et de tous doit être une priorité. Mais elle doit

  être assurée indissociablement de la protection des libertés

  et des droits fondamentaux qui fondent notre République.

 

De même que nos libertés et nos droits, toute la population sans aucune discrimination d’origine,

de culture, d’opinion ou de religion doit être protégée.

Depuis 15 ans, les interventions en Afghanistan, en Irak, en Lybie et maintenant en Syrie,

loin de supprimer le terrorisme, l’ont alimenté. S’attaquer à Daesh, c’est simultanément couper

ses financements ainsi que le trafic d’armes et mettre en place une coalition internationale

sous mandat de l’ONU. C’est aussi, en tout domaine, remettre l’Humain au cœur pour faire reculer

le désespoir comme la violence.

[Lire la suite sur PCF.FR]

 

Publié dans France, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Pierre Laurent invité d’I-Télé le 17 novembre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 novembre 2015

 

CaptureP.LaurentItélé

Image de prévisualisation YouTube

Parti Communiste Françaissur youtube

Publié dans France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Attentats Paris – Discours d’André Chassaigne au Congrès réuni à Versailles

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 novembre 2015

 

Captureattentatsparis

À travers le visage des victimes, c’est le visage de la France et de l’humanité dans toute sa richesse,

sa jeunesse et sa diversité qui a été visée par ces actes de barbarie.

C’est la République, ses valeurs, son histoire, ses lumières, qui viennent, une fois encore, d’être frappées au cœur.

Mais la République est débout. Elle est débout et elle le restera !

Elle est debout car elle est forte de ses valeurs de Solidarité et de Fraternité.

 

Image de prévisualisation YouTube

Parti Communiste Françaissur youtube

Nos concitoyens comptent sur nous pour être à la hauteur, dans l’unité et la cohésion nationale

pour leur offrir un monde meilleur, un monde plus juste.

Et alors, nous pourrons dire avec le poète :

« un jour pourtant un jour viendra couleur d’orange, Un jour de palme un jour de feuillages au front,

Un jour d’épaule nue où les gens s’aimeront, un jour comme un oiseau sur la plus haute branche ».

Publié dans André Chassaigne, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Attentats. La liberté d’expression est notre meilleur rempart contre la barbarie (SNJ-CGT)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 novembre 2015

snj_cgt

 

  Attentats.

  La liberté d’expression est notre meilleur

  rempart contre la barbarie

 

 

Communiqué du SNJ-CGT

Des attentats commis en plein centre de Paris, à quelques pas du massacre des « Charlie », par une poignée de fanatiques barbares, ont frappé avant tout la jeunesse, un lieu de concert, un stade et des restaurants. Le SNJ-CGT s’incline devant les 129 morts et les 352 blessés et assure leurs familles et leurs proches de toute sa solidarité.

Devant le Congrès, le président de la République a annoncé, lundi 16 novembre, de graves mesures attentatoires aux libertés : prolongation pendant trois mois de l’état d’urgence et inscription dans la Constitution de mesures d’exception. Les réponses sécuritaires chères à la droite et à l’extrême droite ont pourtant tragiquement échoué depuis 2001. La loi sur le renseignement, votée cet été, était déjà un nouveau pas dans la surveillance généralisé des citoyens et des journalistes.

Comme le souligne le Syndicat des avocats de France, « porter atteinte aux libertés pour lutter contre le terrorisme, c’est précisément faire le jeu des terroristes ». Il n’est pas besoin de lois nouvelles pour lutter contre les extrémismes mais de moyens humains, que les politiques d’austérité ont laminés.

Dans ces circonstances dramatiques, le rôle des journalistes est de provoquer et d’animer des débats pluralistes. Rien ne doit les empêcher d’interpeller, de questionner sur :

  • Les conséquences des interventions militaires de la France dans le monde
  • La vente d’armes, notamment aux dictatures militaires ou religieuses du Proche et Moyen-Orient
  • Les alliances tournantes de la diplomatie française
  • Les relations commerciales avec des États qui financent Daesh et dont l’idéologie constitue le terreau du terrorisme et de l’obscurantisme.

Les journalistes ne doivent pas être au service d’une propagande guerrière mais au contraire être les défenseurs du vivre ensemble. Le SNJ-CGT les appelle à défendre au quotidien les valeurs de solidarité, de paix et de fraternité, valeurs essentielles de la démocratie.

Plus que jamais, le SNJ-CGT poursuivra ses combats pour l’indépendance des rédactions, pour la protection des sources et pour les droits des journalistes.

Montreuil, le 17 novembre 2015

Publié dans France, LIBERTES, SNJ-CGT | Pas de Commentaire »

État d’urgence : Qu’est-ce que ça signifie pour la population ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 novembre 2015

 

L’état d’urgence, de quoi s’agit-il ?

 

Daniel Roucous – humanite.fr – 16 novembre 2015

 

pyramide_referenceDoc : Préfecture de police

  Suite aux attentats terroristes à Paris,

  le Président de la République a décrété

  l’état d’urgence.

  En droit de quoi s’agit-il ?

  L’état d’urgence est une décision rare,

  la dernière remonte à il y a dix ans

  lors des émeutes urbaines. Il a été instauré

  par la loi du 3 avril 1955 consolidée par la loi

  sur le renseignement de mars 2015

  suite aux attentats contre Charlie Hebdo

  et l’hypermarché casher de Vincennes.

 

Elle stipule que « l’état d’urgence peut être déclaré sur tout ou partie du territoire français soit en cas de péril

imminent résultant d’atteintes graves à l’ordre public, soit en cas d’évènements présentant, par leur nature

et leur gravité, le caractère de calamité publique ».

C’est le premier cas qui s’applique suite aux attentats et il concerne l’ensemble du territoire et non seulement Paris.

Qu’est-ce que ça signifie pour la population ?

La déclaration d’état d’urgence à pour effet de :

- interdire la circulation des personnes et/ou des véhicules dans les lieux et aux heures fixées par les préfets,

- instituer des zones de protection ou de sécurité où le séjour des personnes est réglementé,

- interdire le séjour dans tout ou partie du département à toute personne cherchant à entraver de quelque

manière que se soit, l’action des pouvoirs publics,

- ordonner la fermeture provisoire des salles de spectacle, débits de boissons et lieux de réunion de toute nature

(écoles, universités, salles de sport municipales, stades etc.),

- annuler toutes manifestations publiques, 

- perquisitionner à domicile de jour et de nuit chez tous suspects notamment les détenteurs de la fiche S.

Une autre mesure qui n’a pas été prise par le gouvernement est la possibilité de prendre toutes mesures pour assurer

le contrôle de la presse et des médias, des représentations cinématographiques et théâtrales.

L’état d’urgence a une durée de 1 à 12 jours et peut être prolongé par une loi votée par le Parlement. Pour éviter

ces prolongation et dépoussiérer la loi de 1955, le Président de la République va proposer une nouvelle loi d’ici la fin

de la semaine.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, INFOS, SOCIETE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy