• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 11 septembre 2015

Baromètre Ipsos- SPF 2015 : « 66 % des français disent avoir un proche dans la pauvreté »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 septembre 2015

 

« La précarité, je l’ai remarqué dans ma vie de tous les jours »

Présentation du dernier baromètre Ipsos- Secours Populaire Français,

qui confirme l’évolution de la pauvreté en France par Julien Lauprêtre, président du SPF,

en présence de l’acteur Gérard Klein, et avec des témoignages d’enfants et d’enseignants.

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

Capturepauvreté2015

 

 

Cliquer sur l’image pour lire

 

secourspopulaire.fr/une-peur-record-de-la-pauvrete

  -ipsos-2015

Publié dans France, Pauvrete, PRECARITE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Regroupement PCF / Gauche unitaire pour en finir avec les logiques d’émiettement des forces de gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 septembre 2015

 

Le PCF et la GU confirment officiellement leur regroupement

 

Gérald Rossi – Humanite.fr – 10 septembre 2015

 

CapturePicquetLaurent

 

 

  Pierre Laurent et Christian Picquet ont commenté

  devant la presse les raisons de ce rapprochement.

  Par ailleurs il a été précisé que le prochain congrès

  du PCF se tiendra du 2 au 5 juin prochains.

 

 

 

 « Ce matin, le conseil national du PCF a pris acte à son tour de la décision de la Gauche unitaire (GU)

de rejoindre le parti communiste. Ses dirigeants et militants vont prendre leur place normalement dans le vie

du parti et de ses instances ». C’est ainsi que Pierre Laurent, le secrétaire national a confirmé à la mi-journée

devant la presse ce que Christian Picquet, jusque là dirigeant de la GU, a qualifié « d’acte politique important ».

 Après un congrès tenu en juin, la GU avait le week-end dernier tenu « une réunion de ratification ».

 Autrement dit, la Gauche unitaire, créée  en 2009 à partir d’un courant du Nouveau parti anticapitaliste

(NPA, ex LCR), et qui avait intégré le Front de Gauche, a cessé d’exister en tant que telle. Car, comme le précise

Christian Piquet, « nous sommes clairement adhérents du PCF, à l’intérieur du PCF (…) il est clair aussi

que cela s’appuie sur la conviction largement partagée qu’il faut en finir avec les logiques d’émiettement

des forces de gauche, d’un éparpillement entretenu jusqu’à l’absurde, chacun campant sur quelques particularités ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, Gauche unitaire, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Quand les larbins du patronat rêvent d’un marché aux esclaves

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 septembre 2015

 

     Le Monde a son chroniqueur esclavagiste

 

Par Gérard Le Puill : Journaliste et auteur.

 

Captureleparmentier

 

  Dans une chronique d’une rare violence visant les salariés

  modestes bien trop payés à ses yeux, Arnaud Leparmentier

  dévoile à son insu sa profonde méconnaissance du monde

  du travail sans lequel il n’y a pas de création de richesses

  dans les entreprises.

  […]

 

 

Dans Le Monde daté de ce jeudi, le comble de l’abjection est atteint par Arnaud Leparmentier 

sous couvert de dénoncer le manque de  « courage » du chef de l’État sur le sujet.

« Las, si Combrexelle se rêve en Hartz, Hollande ne sera jamais Schröder. L’objectif n’est pas de traiter

de front les «chiffons rouges » sociaux français : un SMIC trop élevé, des salaires qui progressent trop,

des prud’hommes lents et imprévisibles, une Cour de cassation «rouge», une formation

professionnelle gaspillée, des indemnités de chômage trop longues. Il faudrait que le marché

du travail redevienne un marché, où l’on peut embaucher, licencier et retrouver un emploi

rapidement », écrit-il. Bref, il faut un véritable marché aux esclaves,  nous dit ce larbin du patronat

titulaire d’une carte de presse.

Après quoi il appelle en renfort Patrick Artus, économiste en chef chez Natixis  pour lui faire dire ceci

sans autre précision : «le SMIC est à 63% du salaire médian. S’il était à 43%, ce qui correspond

à la moyenne internationale, on augmenterait de moitié l’emploi non qualifié».

Même Combrexelle est trop timide aux yeux du chroniquer du Monde  qui lui oppose le duo Barthélémy-Cette, 

lequel propose de « déroger au SMIC par accord de branche étendu ». Et Leparmentier d’ajouter :

« cherchons des syndicalistes courageux pour signer de tels accords ».

En France le salaire net payé au SMIC est d’environ 1.137€ par mois. Arnaud  Leparmentier  utilise 

Patrick Artus pour le faire diminuer d’un tiers et le ramener à 691€.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans droit du travail, France, Liberalisme | Pas de Commentaire »

Haro sur le code du travail !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 septembre 2015

PCF.FR

 

Rapport Combrexelle :

« Le chômage n’a rien à voir avec l’épaisseur du code du travail »

 

code du travail

  Poursuivant une campagne sur la baisse du « coût du travail »

  – sous-entendu la baisse des salaires et des prestations sociales –

  qui serait un obstacle à la compétitivité de nos entreprises,

  on assiste depuis plusieurs semaines, à une nouvelle surenchère.

  C’est maintenant haro sur le code du travail orchestré par la publication

  de différents livres et rapports (Badinter, Lyon-Caen, Institut Montaigne,

  fondation Terra Nova et aujourd’hui le rapport de Jean-Denis Combrexelle).

  Tous dénoncent avec vigueur un code du travail, trop épais, trop complexe,

  qui limiterait le nécessaire dialogue social, et constituerait un obstacle

  à la reprise de l’emploi. Il faudrait dès lors permettre aux accords collectifs

  de déroger à la loi quitte à revenir sur tous les acquis obtenus

par les travailleurs et leur inscription dans le code du travail. A force de devancer ses fantasmes

ultra-libéraux les plus fous, c’est le Medef qui va finir par être mis au chômage technique par ce gouvernement !

Le chômage n’a rien à voir avec l’épaisseur du code du travail. Proférer de telles balivernes ne grandit pas

ceux qui se risquent à de tels raisonnements aussi indigents.

Pour permettre à chacun de voir son droit au travail reconnu, il est urgent de sortir des politiques

d’austérité menées en France comme dans toute l’Europe, de réduire à 32 heures la durée légale

du travail et d’accroître les investissements indispensables pour orienter notre économie

dans la transition énergétique nécessaire pour lutter contre le réchauffement climatique.

 

Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF

Publié dans Chomage, droit du travail, France, Liberalisme, PCF, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy